Explosion des agressions, des viols et des homicides en France : cela étonne qui ? ?


Explosion des agressions, des viols et des homicides en France : cela étonne qui ? ?

Illustration : en avril 2019, réunion d’un comité Théodule sur la délinquance et la radicalisation

.

France Orange mécanique : en 2019, le nombre d’agressions, de viols et d’homicides explose.

Mais qui cela étonne-t-il, à part Philippe, Castaner et Belloubet ?

.

Confrontés à l’invasion migratoire, à la délinquance de banlieues islamisées, à l’inaction et au laxisme de la justice, au déni et à la lâcheté des gouvernements successifs, les Français ne peuvent que le constater : leur pays s’enfonce chaque jour dans la violence et une forme de guerre de basse intensité.

.

Bizarrement, dans les campagnes gouvernementales contre les agressions sexuelles et antisémites ou la violence en général, seuls les Blancs sont montrés du doigt.

Mais peut-être que pour Macron et son équipe de bras-cassés, tout ça, c’est la faute des Gilets jaunes des ronds-points…

.

Agressions, viols, tentatives d’homicide: la délinquance a explosé en France en 2019

Les chiffres officiels des crimes et délits témoignent d’une inquiétante dégradation, notamment sur le plan des violences.

Le bilan 2019 de la délinquance en France est mauvais, très mauvais. Le ministère de l’Intérieur a donc publié en toute discrétion ses chiffres, via son service statistique, le SSMI.

Il est loin le temps où les ministres défendaient leur action en toute transparence, au cours d’une grande conférence de presse.

Il faut dire que le sujet est devenu sensible, surtout à quelques semaines des élections municipales: quasiment tous les indicateurs sont au rouge, avec une nette dégradation de la situation sur le plan des violences.

La place Beauvau est bien forcée de le reconnaître: «Comme en 2018, les coups et blessures volontaires sur personnes de 15 ans ou plus enregistrent une forte hausse en 2019 (+8 %)…

Sur le plan géographique, «toutes les régions françaises ont connu des augmentations du nombre de viols, agressions et harcèlements sexuels enregistrés par les forces de sécurité en 2019, notamment la Corse, le Centre-Val-de-Loire, l’Auvergne-Rhone-Alpes et la Nouvelle-Aquitaine»…

Un retour 40 ans en arrière

Ces résultats ne trompent pas le professeur de criminologie, Alain Bauer, qui créa, sous Sarkozy, l’Observatoire national de la délinquance (OND devenu ONDRP), avant que l’existence même de cet organisme indépendant soit remise en cause en octobre dernier.

«C’est le pire bilan qu’on ait vu depuis des années», estime ce criminologue.

Pour le Pr Bauer, «ces chiffres sont particulièrement révélateurs. Les violences qui grimpent ne sont pas seulement celles liées au maintien de l’ordre. Tous les types de violence sont concernés, faisant effectivement craindre un retour à presque quarante années en arrière, en tout cas sur le terrain des homicides et des tentatives d’homicides.»

«Le nombre d’homicides augmente nettement en 2019 (970 victimes) alors qu’il était stable les deux dernières années», concède le SSMI.

C’est une hausse de +8,5 % en un an. Et encore ne faudra-t-il pas oublier d’intégrer dans le raisonnement l’explosion des tentatives d’homicides.

Celles-ci éclairent l’autre face de cette réalité criminelle. Car un meurtre raté ne saurait occulter l’intention de tuer.

Reconquête républicaine

Le reste du bilan est plutôt mitigé. Le SSMI estime, par exemple, que «la hausse est plus modérée pour les vols sans violence contre des personnes (+3 %) et très légère pour les vols dans les véhicules (+1 %)».

Mais il note que «les escroqueries sont en forte progression en 2019 (+11%), alors que la tendance a la hausse était moins marquée en 2018 et 2017».

Par ailleurs, les vols avec armes et les cambriolages de logements sont stables en 2019.

Pas à Paris, en tout cas, où les vols avec effractions ont littéralement explosé ces deux dernières années.

Curieusement, malgré les dérives des «gilets jaunes» et une longue année de casse qui s’est ponctuée par des centaines de voitures brûlées le soir de la Saint Sylvestre, les destructions et dégradations volontaires ont baissé (-1 %).

Il est vrai que les feux de l’an neuf entreront dans le comptage de 2020. Pas de quoi pavoiser donc.

À la lecture de ces chiffres, on comprend mieux l’empressement des autorités à communiquer sur «les quartiers de reconquête républicaine».

Ils n’ont pas encore inversé la tendance visiblement et le combat contre la délinquance du quotidien sera rude. Surtout quand on sait à quel point la machine policière est fatiguée et fragile.

La réponse pénale aussi laisse à désirer et contribue à assurer une forme d’impunité chez les délinquants récidivistes. Tous les syndicats de police le disent.

Christophe Castaner et Laurent Nuñez n’ont décidément pas la tâche facile.

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/agressions-viols-tentatives-d-homicide-la-delinquance-a-explose-en-france-en-2019-20200117

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




8 thoughts on “Explosion des agressions, des viols et des homicides en France : cela étonne qui ? ?

  1. AvatarChristian Jour

    C’est à cause de cette belle brochette d’enfoiré criminel qui nous gouvernent sous les ordres de mohamed macron que les chiffres des agressions sont en hausse. Ce qui compte chez macron le psychopathe c’est surtout le bien être de ses petits protégés issus de l’immigration mahométane car son peuple Français de souche il s’en fou.

  2. Avatarjojo

    et ce sera de pire en pire
    avec la complicite des juges et procureurs
    Voyez le laxisme des jugements………….

  3. AvatarMachinchose

    va donc savoir pourquoi je me suis souvenu du chatiment mis en place par les Turcs en algérie, du temps de leurs 4 siècles d’ occupation de l’ Algéchie
    (mais eux, on a oublié toutes leurs exactions, normal, c’était entre mizilmons)

    tout crime ayant entrainé la mort, sauf de juif ou de chrétien, et le, les coupables, comme a Constantine étaient enfermés dans un sac de jute avex trois chats, et le tout balancé dans la rivière du Rummel

    quel fin épique et griffe , griffe et colegram

  4. AvatarMachinchose

    hé! ho !!y a pas qu en France!!

    voilà au Maroc

    «  » » » » » » » » » »Kiosque360. Trois individus ont été arrêtés dans la région de Bouznika, alors qu’un quatrième est toujours recherché. Les quatre hommes sont soupçonnés d’avoir violé une femme âgée de près de 110 ans et ont été déférés devant la Cour d’appel de Casablanca.

    Elle s’appelle Mi Hennouna, a près de 110 ans, et son histoire rappelle celle de Mi Rahma, une nonagénaire violée dans la province de Sidi Slimane. Le 26 septembre, comme le rapporte Al Ahdath dans sa livraison de ce lundi 5 octobre, le domicile de Mi Hennouna, sis dans le Douar Oulad Ben Yessef relevant de la commune rurale d’Oued Cherrat (Bouznika), a été assailli par quatre individus. Mi Hennouna a été ligotée à l’aide de bouts de corde et violée de manière bestiale, rapporte Al Ahdath. La vieille femme, qui vit seule, a été retrouvée dans un état lamentable. D’abord évacuée vers l’hôpital de Bouznika, elle a, au vu de la gravité de son cas, été transférée ensuite au CHU Avicenne de Rabat. C’est là qu’une équipe de médecins l’a prise en charge. Et il aura fallu quatre heures aux services des urgences pour stopper l’importante hémorragie causée à la victime. Heureusement pour la vieille dame, elle a pu être soignée et a pu quitter le CHU de Rabat le 1er octobre.

    «  » » » » » » » »

    comment faire avec ces allumeuses centenaires !!

    1. frejusienfrejusien

      pouah ! pas possible !
      c’est l’Horreur avec ces tarés du bulbe et de la quéquette,
      cette attirance pour les vieilles fripes est typiquement mizilmone ??
      ça m’en a tout l’air, une perversion sexuelle

      et la pauvrette a pu s’en sortir vivante !!!

  5. AvatarJoël

    Hé oui, je l’ai déjà dit, les centaines de « faits divers » quotidiens pris isolément, pour eux c’est que dalle.
    Mais recensés par catégories de crimes et rassemblés au niveau national, là ça leur fait mal au cul.
    Malgré tout, ce n’est pas ça qui va leur ouvrir les yeux et ils continueront à nier l’évidence.
    Et rassurez-vous, sur la photo, ils n’ont pas l’air graves et inquiets de la situation, ils se demandent simplement à quelle heure va commencer le « pot » au champagne.

  6. AvatarDorylée

    Il faut, en plus, tenir compte du fait que les statistiques officielles sont trafiquées de manière à minimiser la triste réalité des faits. Mais on ne peut pas s’étonner de voir bouffer les livres de la bibliothèque quand on élève des rats dans sa maison…

Comments are closed.