Le fruit pourrit de l’intérieur ! Les Arabes abandonneraient massivement leur religion…


Le fruit pourrit de l’intérieur ! Les Arabes abandonneraient massivement leur religion…

.

Le fruit pourrit de l’intérieur !

 

L‘iSSlam est affecté d’un fléau endémique !

L’apostasie s’étend, elle est épidémique !

Le gang des mollah, des imams,

pourra plus refourguer sa came,

et Dieu va retirer sa défroque islamique…

 

PACO. A contre-koran !!

12/01/2020.

.

Une enquête menée par la BBC et le réseau de recherche, Arab barometer, auprès de 25.000 personnes dans dix pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord conclut que les Arabes abandonnent massivement leur religion.

Sur cet important échantillon, ils sont 8 à 13 % de personnes selon les pays à se revendiquer non religieuses, entre 2013 et 2019. Une nette progression dans les résultats, selon les enquêteurs qui notent que les personnes âgées de moins de 30 ans sont les plus touchées par l’apostasie, avec 18%.

Loin des pays arabes, le phénomène prend également une ampleur en Europe, notamment, en Belgique où, craignant les jugements et les représailles, les apostats préfèrent rester discrets et ne dévoilent leur secret que dans les milieux ou avec les personnes avec qui ils se sentent en confiance.

Le Soir Belgique s’est rapproché de quatre apostats (trois hommes et une femme) dont les témoignages sont poignants. Ayant tous grandi dans des familles pratiquantes, ils confient être déçus de n’avoir pu parler librement de religion avec leurs proches, de n’avoir obtenu aucune réponse à leurs questionnements. Mais, aussi et surtout, ils dénoncent le poids écrasant de la communauté, rapporte le journal belge.

Ali, en qui ses parents voyaient un futur grand imam, raconte ces longues journées passées à la mosquée à étudier le Coran dès l’âge de 6 ans et comment il a été envoyé dans une école coranique au Maroc à ses 15 ans, avant de se retrouver finalement à la prière dans l’une des plus grandes mosquées liégeoises. Malgré ce parcours, il dit éprouver en lieu et place de cette ferveur religieuse souhaitée par ses parents, plutôt une distanciation progressive qui a fini par conduire à une rupture avec l’islam.

Le jeune trentenaire se souvient encore des menaces de mort reçues de sa mère, alors qu’il tentait d’aborder le sujet avec elle. « J’ai fait le choix de me mettre tout le monde à dos car il n’y avait pas d’alternative, confie-t-il avec dépit.

Selim a vécu dans une ambiance familiale comparable à celle d’Ali, où les parents estiment que les apostats méritent le châtiment suprême. Né à Bruxelles dans une famille marocaine, petit-fils d’imam, il dit être exaspéré par l’hypocrisie religieuse lors des réunions de famille. « Quand j’ai révélé à mon frère que je n’étais plus musulman, il m’a répondu qu’il était dans la même situation ».

Pour sa part, Asma redoutait une réaction violente de son père mais c’est son vécu en tant que fille, puis en tant que femme dans cette famille, qui l’a incitée à couper les ponts.

« Même en n’étant plus musulmans, c’est très difficile pour nous de nous faire accepter », confient ces trois ex-musulmans qui disent avoir été déjà menacés de mort à plusieurs reprises.

https://www.bladi.net/belgique-ex-musulmans-apostat,58877.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


17 thoughts on “Le fruit pourrit de l’intérieur ! Les Arabes abandonneraient massivement leur religion…

  1. Avatarseveric2009

    Tiens,les musulmans deviendraient-ils intelligent,mais pas qu’eux,tous les fanatiques,ou qui vont le devenir,doivent sérieusement réfléchir,a qui,profite leur crédulité,le meilleur allié que nous pouvons avoir,c’est nous même,et nous faire confiance,sans avoir a demander et croire surtout,celui qui veut profiter de vous même,pour « SES » intérêts,la nature,nous a conçue,avec tout ce qu’il faut pour cela..!!

  2. AvatarChristian

    ce reflux c’est pour les pays arabes ou l’islam pourrie tout depuis des siècles.. chez nous on est encore en phase de progression de cette idéologie mortifère y compris chez les jeunes idiots utiles cette religion de haine..pour preuve le prochain salon de la franchise halal qui va se tenir à Paris…et ce marché du halal est hélas très porteur en France.

    https://www.halalfranchise.fr/

  3. AvatarJeanVal

    Les Musulmans pas les Arabes, car il y a des Arabes chretiens, comme en Amerique du nord ou du sud, pays ou quasiment TOUS LES ARABES SONT CHRETIENS.

  4. AvatarFomalo

    « A contre-koran « est un très réjouissant petit poème et la photo qui l’accompagne est « parlante » il ne lui manque plus que la barbe et le turban! Quant à l’apostasie, je serais un peu moins optimiste ayant réalisé le degré de taqya qui plombe les muz jusque dans les préfectures de police..et pour la came, je crains les apostats ex chrétiens.
    Mais merci, Paco. Comme d’hab ça réconforte l’après-midi.

  5. AvatarAlexcendre62

    Dans toutes les religions certaines personnes se rendent bien compte que le cirque qu’on leur impose n’a rien a voir avec l’existence d’une divinité porteuse d’espoir d’un monde meilleur et de toutes les qualités et de sagesse que l’homme ne puis imaginer . A titre d’exemple il faut être complètement taré pour comprendre qu’un dieu demande a l’homme d’enrubanner sa femme de la tête au pieds afin qu’aucun cm de chaire ne soit visible de l’extérieur, et les autres exemples ne manquent pas . Alors je ne suis nullement étonné de voir des jeunes réaliser face a ce genre de connerie et d’envoyer tout balader comme moi je l’ai fait avec ma propre religion lorsque je suis devenu avec l’âge un peu plus lucide face aux choses de la vie . Cela ne m’empêche nullement de croire a l’existence d’une divinité supérieure organisatrice de toutes les complexités de toutes les vies qui nous entourent et m’incitant a beaucoup de respect et de modestie face a cette grandeur sans limite que nous avons le devoir de protéger .

  6. RichardRichard

    Cela ne m’étonne pas du tout ! Dans mon milieu professionnel, je rencontre certains Algériens et Marocains qui n’en ont « rien à cirer de l’islam ». Leur truc, c’est le consumérisme à l’occidentale point barre. Les stats évoquées me paraissent conformes à la réalité. Pacon le Paco !

  7. Claude LaurentClaude Laurent

    C’est peut-être vrai car pour s’intégrer dans le train, et mieux le pourrir, saphinews émet un projet « plein d’espoir d’égalité » (!!!)
    […]Mehdi Thomas Allal : «Une élite métissée pourra voir le jour à condition de modifier le préambule de la Constitution»
    […]Quant au principe de laïcité, il est déjà fort malmené par la prédominance des religions chrétiennes sur les minorités juives, bouddhiques et musulmanes.[…]
    http://www.fdesouche.com/1322721-mehdi-thomas-allal-une-elite-metissee-pourra-voir-le-jour-a-condition-de-modifier-le-preambule-de-la-constitution

    –Un peu de démagogie ne faisant pas de tort pour permettre l’intrusion de l’islam politique !
    Dans les pays où ils sont minoritaires, les musulmans sont obsédés par les droits des minorités. Dans les pays où ils sont majoritaires, les minorités n’ont plus aucun droit.(Kamel Daoud )

  8. AvatarMichel

    Toutes les religions ne sont que des INVENTIONS HUMAINES, et aucunement divines. Parmi toutes ces sectes qui ne font qu’entretenir par les pires moyens l’ignorance et la peur, la plus horrible est l’islam, qui n’est en aucun cas une religion mais un système sans évolution, inventé par un débile, propagé par la terreur, le meurtre et tous les maux que l’homme pourrait à peine imaginer en étant humain à part entière. Les musulmans convaincus (qui resteront cons et qui seront vaincus), de l’islam ne sont que des produits avariés et dégénérés par des siècles de consanguinité et de dépravation.

  9. frejusienfrejusien

    Rêve toujours Paco !

    tiens ! le film de hdj lady j’sais pas quoi est considéré comme un des meilleurs films étrangers pour les Oscars

  10. AvatarMB

    « les arabes abandonneraient massivement leur « religion »?
    vous rêvez Paco!!!

    foutaises, il n’y a qu’à voir toutes ces arabes fraîchement voilées,
    ça s’amplifie viresse grand V. La haîne qu’ils ont pour nous est incomensurable.

  11. AvatarPierre Malak

    Magnifique, et pourtant, l’intelligence n’est pas contagieuse !

    Bref, ne cherchons pas à comprendre, savourant simplement…

  12. AvatarPlaque à Vélo

    Ouais, p’t^t bin !

    Qu’il y en ait quelques uns qui se «  »désislamisent » je veux bien le croire mais on est encore loin, très loin, très très loin du compte. ,

    Combien d’apostats « déclarés » ou affirmés : 4 % pas plus (je crois même être large).

    Combien de tièdes, de non ou peu-pratiquants car, jouisseurs, profiteurs, ou j’menfoutistes ? Tout au plus 20 % ?

    75 % seraient donc à ranger plutôt dans le segment pro-islamiste, dont 28 % (résultat officiel celui-là, d’après sondages) de durs de durs, partisans de la charia.

    Pas gagné le pari, mes amis ! Donc; ne pas rêver en tablant sur un changement radical.

    Nous, avec nos philosophes des Lumières qui ont fort et bien « travaillé au corps » les âmes et les esprits, nous avons mis 150 ans, pour, non pas « écraser totalement l’infâme » mais au moins pour le marginaliser.

    Avec les islamiques, un processus de remise au clair de leurs cerveaux par le persuasion ou la dialectique, demanderait plusieurs siècles. Et encore sans être sûr d’y parvenir, de manière significative.

    Conclusion: ne pas rêver. Revenir (et rester) aux fondamentaux : la disparition de l’Islam « par d’autres moyens », au moins hors de l’Europe ou de l’occidentosphère , sinon de toute la planète.

  13. AvatarBiloute

    Désolé de décevoir ceux qui voudraient extrapoler cette information, et rêver une sorte de disparition de l’islam par « évaporation spontanée », mais cette information n’est non-seulement pas un scoop, pas nouvelle, mais elle cache une réalité toute différente de ce que suggère cet article.

    En fait, dans l’islam, il y a toujours eu en gros
    – un quart de la population qui ne croit rien de ces mensonges qu’on leur injecte à doses massives,
    – un autre quart qui se fanatise totalement,
    – et les 2 quarts restants, donc la moitié, qui s’en foutent plus ou moins, mais croient en allah et son prophète, pratiquent, sans pour autant être près à faire trop d’efforts ou prendre le moindre risque pour eux-mêmes au nom du même bonimenteur.

    Ce sont des faits que décrivent des penseurs islamiques depuis déjà plusieurs siècles.

    Donc rien de nouveau. Pas de quoi se réjouir plus qu’avant.
    Je dirais même que la situation empire, les fanatisés devenant de plus en plus dangereux, ayant à leur disposition de plus en plus de moyens techniques et financiers pour identifier, traquer et menacer voire éliminer ceux qui ouvrent les yeux. Et à contrario, les courageux qui rejettent cette croyance obscurantiste sont de plus en plus menacés par les précédents.

    C’est malheureux mais c’est comme ça. Ne vous endormez pas sur l’oreiller.

Comments are closed.