De Laurent Berger, des retraites et du mondialisme


De Laurent Berger, des retraites et du mondialisme

.

1- Laurent Berger, un vrai représentant du peuple francais

On le sait depuis lontemps, Laurent Berger est un super marchand de tapis, un excellent représentant commercial

Il sait négocier les pires accords avec les escrocs du gouvernement. C’est un pro, un très bon collaborateur.

Qui a mis en avant « l’âge pivot », ce leurre pour tromper l’ennemi (les Francais idiots) et détourner l’attention du système à points ?  C’est Laurent qui l’a trouvé. N’est-il pas génial, ce mec ?

Même l’UNSA a été pris de court. Il lui a coupé l’herbe sous le pied.

Il faut le garder, le Laurent, il faut le chouchouter, il est bon celui-là, et en plus il n’embête pas l’économie.

C’est le syndicaliste qui ne descend pas dans la rue comme un abruti, ou, quand il le fait, il se met en marge et s’entoure de CRS comme Macron, pas bête

C’est 600 000 adhérents pour 60 millions de français, pas rien quand même.

C’est le champion du CON-SENT-SUCE, Marine Lepen l’avait bien annoncé.

Tant pis pour les cocus et autres Francais.

 

.

2- Juste une conférence oubliée et alors ?

Après plus d’un an de négociations, 70 réunions, les macronistes ont juste oublié comment financer la réforme et alors ?

Normal, ils tentent le coup de gagner du temps comme Théresa May ou le Grand Debat.

Mais, en même temps, Bruno Le Maire a affirmé qu’ils étaient très très proches d’un accord sur la retraite et Macron exprimait sa volonté que la réforme soit vite bouclée, donc difficile de rementir.

 

.

3- Abolition des privilèges

Par souci d’équité, d’universalité, on pourrait pratiquer la reconversion professionnelle obligatoire des militaires et des policiers pour qu’ils partent au même âge que tout le monde pour le taux plein, comme dans le privé.

Autre idéee :
Puisque les livreurs en scooters risquent leur vie (entre autre, des bavures policières), on pourrait créer une prime de risques pour eux.

En corrigeant 2, 3 trucs dans ce sens, la réforme pourrait devenir parfaitement égalitaire pour tous et le tour est joué.

.

3- Fais chier la médecine !!!

Il faut empêcher la médecine de faire des progrès. C’est elle la cause de tout ce merdier avec les retraites.

A cause d’elle, on vit plus lontemps et on ne peut plus payer les retraités. 

On est obligé de travailler plus lontemps. 

Elle a dézingué notre système actuel, qui était le meilleur du monde.

Fais chier la médecine !!!

 

.

4- Des outils de mesure géniaux.

Merci Castaner pour le comptage ultra rapide et précis des manifestants ou grèvistes, merci pour les superbes courbes des instituts de sondage.

Comme la mobilisation baisse et l’opinion se retourne, surtout ne rien changer, le pourrissement marche.

De plus, les grévistes auront de moins en moins d’argent pour tenir. 

Ces manifestations sont en réalité un épiphénomène. Les Français sont des peureux. Ils n’ont pas de couilles.

D’après les sondages organisés par les copains de Macron, la majorité des Français seraient pour le système à points et les assurances privées donc on peut foncer.

On organise vite un référendum pour confirmer tout cela et on passe à autre chose.

Si jamais le référendum foire, on recourt aux ORDONNANCES accompagnées de quelques coups de bâtons puis on n’en parle plus.

Valls, le socialiste mémorable, a montré que cette méthode des ordonnances marche à tous les coups.

On aura juste Melenchon en train de vociférer à l’Assemblée nationale et alors ?

 

 

5- Déclarations rassurantes des socialistes et écologistes :

Olivier Faure du PS déclare : 

« Je ne suis pas opposé par principe à la retraite à points. Sur le plan théorique on pourrait juger que c’est un système qui permet d’être plus lisible, mais on ne part pas d’une feuille blanche, on part d’un système qui est parmi les plus protecteurs au monde, et la réalité, c’est que la transition d’un système à l’autre est très compliquée « 

Julien Bayou, secrétaire national d’Europe Ecologie-Les Verts déclare :

« Le parti défend le système de retraite actuel avec calcul par annuités, mais Julien Bayou a confirmé auprès de Mediapart que EELV n’est pas hostile au principe de la retraite à points, au coeur de la réforme du gouvernement. »

« Je ne demande pas au gouvernement de reculer par principe » avait déclaré l’eurodéputé écolo Yannick Jadot lors de la manifestation du 5 décembre à Paris

.

Ces déclarations sont succulentes et très rassurantes. Elles disent bien qu’ils ne retireraient pas le système par points s’ils revenaient au pouvoir (il faut vite l’écrire noir sur blanc dans leur programme et leurs tracs).

Même Hollande, fan fan, défend le système à points.

Idem évidemment pour les gens de LR, cette réforme leur procure un immense plaisir et si on lui ajoute l’âge pivot, cela part en orgasme absolu.

Tous ces politicards roulent pour Macron donc pourquoi Macron hésite ???

.

Par ailleurs, Macron a le soutien de BlackRock, un gros bonnet internationnal, ami de Delevoye, ce n’est pas rien quand même 

Alors qu’attend-il pour faire sa réforme ????

 

.

6- La France est en retard pa rapport au mondialisme.

Qu’est-ce que le mondialisme ?

C’est obliger les peuples à vivre pareil.

Si un autre pays applique une mesure à sa population , et bien nous devons aussi faire pareil chez nous (même si c’est une merde).

C’est en finir avec les derniers bastions syndicaux !!!!
C’est tout privatiser pour qu’on puisse faire des réformes libérales sans aucune résistance !!!!
C’est la lutte des riches et non plus la lutte des classes
C’est interdire les grèves et les manifestations qui dérangent l’économie.

.

Contrairement à ce que croient les idiots, le mondialisme est loin de toucher à sa fin. Il est au contraire en plein expansion grâce à Macron. 

Contrairement aux cons de Francais, les immigrés ont bien compris que le mondialisme est le vrai chemin de l’avenir, de la modernité et du progrès.

D’ailleurs, ils ne manifestent pas beaucoup, eux… ils ne se posent pas autant de questions, eux…

Ce n’est pas bon de réfléchir. Que leur arrive-t-il à ces Gaulois ?

A bon entendeur, salut !!!

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “De Laurent Berger, des retraites et du mondialisme

  1. AvatarJoël

    Ils nous gonflent avec cet âge pivot.
    C’est le nombre de trimestres cotisés qui doit être pris en compte.
    Après, que le mec qui a cotisé à partir de 14 ans parte plus tôt que celui qui a cotisé à 30, c’est normal.
    Il me semble que ceux qui ont fait de longues études ont en général des métiers à revenus élevés et ont depuis longtemps la possibilité de rachat des trimestres manquants.
    Perso j’ai cotisé 180 trimestres alors que le plafond est à 172. C’est ça qui est à revoir.
    Parce que demander aux gens de bosser plus longtemps alors que les retraites sont plafonnées, ça c’est une belle arnaque.

  2. AvatarJoël

    Oups ! J’ai oublié la cagnotte jospin dont parle Gilles Raveaud sur BFM Business et dont aucun média n’a fait écho :
    150 milliards de réserve pour les retraites (qui font des petits pour l’état-actionnaire), ça, ça reste sous le tapis, n’est-ce pas ? Des fois que ces cons de sans-dents auraient oublié pourquoi ils payent des taxes et des surtaxes.
    A partager largement :

    https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/gilles-raveaud-on-a-150-milliards-d-euros-de-reserves-pour-les-retraites-1208128.html

  3. Avatarfaguet

    Déclaration de Laurent Berger ….gardien des moutons
    le gouvernement veut négocier la mise en esclavage des salariés , comptez sur moi pour négocier le poids des chaînes , je ferrai en sorte qu’elles soient moins lourdes

  4. AvatarDURADUPIF

    Dans l’histoire du mouvement ouvrier français la démarche de la CFDT(1964)ex CFTC(1919) est intéressante. Toujours en collaboration avec l’apostolique et romaine qui l’a fondée pour lutter contre la CGT, puis en compagnon de route avec la CGT(ex CGTU) (E. Maire, Chérèque et Cie) puis soutien sans condition avec le pouvoir exécutif du moment. De Rome passage à Moscou et retour à Paris

  5. AvatarDorylée

    Normalement, secrétaire général de la CFDT c’est le tremplin vers les hautes sphères de l’État et de l’Europe (Notta, Chérèque) à condition de ne pas être trop virulent. On lui a donné l’âge pivot à ronger, il s’y tient, c’est bon pour lui. Depuis Chérèque, il a compris qu’il ne faut pas arracher le stylo des mains du gouvernement pour être le premier à signer des accords désastreux pour ceux qui bossent bien qu’il s’en foute puisqu’il ne sera pas concerné.

Comments are closed.