Insolite : islamanif anti-rat6te en Pologne

.

Poznan, 30 mars 2019 : STOP AU RACISME

François des Groux de RR va ado-raie !

Papa m’apprit le français littéraire cependant que maman m’enseigna le polonais festif. Deux perspectives cognitives pour une même constatation résumée – sans lui jeter la Pierre – par un excellent plagieur RR au chant de la Corneille : Islam, unique objet de mon ressentiment !

 

Unique objet de la présente, l’islamanif a eu lieu le 30 mars 2019 à Poznan (anciennement Posen en Prusse) et ce choix n’est pas innocent puisque la ville est de tradition échevinale libérale et compte 545.000 habitants.

La France ne peut que rêver d’un tel spectacle : deux pelés et trois tondus viennent faire leur speech sur la superbe Grand-Place de Poznan. Profitant d’un islam reconnu en Pologne, la bien-pensante muzzité slave a fait son numéro en présence d’agents badauds et le lendemain, tout était oublié. Un tel muzzic-hall n’intéresse même pas un chômeur alcoolique atteint d’Allahzheimer !

Les saltimbanques islamoïdeux se sont réunis en réponse aux attentats de Christchurch du 15 mars 2019, comme quoi l’extrême droite suprématiste arrive parfois épisodiquement à la cheville du quotidien islamiste.

Chronologie vidéo

00:00 Chant non identifié, classifié Chant du Cygne Signe muzz

00:15 Imam Youssef Chadid, leader de la Ligue musulmane polonaise

00:33 Musulmans solidaires (des persécutés percés butés de Nouvelle-Zélande)

01:04 L’islamophobie est une maladie

01:20 Un passant s’énerve : « Rentrez chez vous, bande de crétins ! »

01:40 Le même passant : « La Pologne est catholique, pas laïque ou musulmane ! »

02:55 Une brave passante chrétienne : « La Pologne appartient à tous »

03:25 Une svelte Polonaise invective les manifestants : « Ne nous mentez pas ! »

03:37 Peace & Love (and Leave Islam, dear Madam), quel enfumage d’emmanchés

04:48 Un berger allemand et son Polaque mécontents de l’islamanif

05:01 Un mâle F*CK ISIS s’en mêle, la police s’emmêle et tempère

Je vous épargne la traduction des commentaires vidéo. Ils sont essentiellement négatifs et leur parenté avec les commentaires RL et RR est frappante, à la différence que sur la Vistule les vulgarités fusent comme les promesses d’avenir radieux d’un Macron à qui je souhaite plutôt un avenir radié parce que la France ne manque pas de talents présidentiables et que ses tas lents restent mobilisables.

Allez, quand même deux petites trad’…

Karol Wozniak 2 months ago : Ludzie nie dajcie się oglupic oni są grzeczni bo jest ich garstka… Jestem kierowcą i jeżdżę po całej Europie wiem co widziałem oni mają całe dzielnicę muzułmańskie i tam lepiej nie przebywać w grupie sila nie dajmy przyzwolenia na Islam bo ta ich gadka to tylko podstęp. Les gars, ne vous laissez pas abrutir, ils sont sages car ils ne sont qu’une poignée… Je suis camionneur et je traverse toute l’Europe. Je sais ce que j’ai vu, les musulmans détiennent des quartiers entiers, leur force réside dans le groupe. N’autorisons pas l’Islam, leur discours n’est qu’une ruse.

Kamil Szymanik 9 months ago : Już mam kurwa tego dość! Oh putain j’en ai ras la casquette de tout ça !

Et tout ça dans un pays recensant 0,1% de muzz dont une partie représente la folklorique communauté historique des Tatares. Par rapport à la France, le taux d’indignation est ici inversement proportionnel au pourcentage ethnique musulman. Remarquez également que libéralisme ne signifie pas systématiquement tolérance permissive comme l’illustre Poznan. Prague est également libérale de tradition mais je vous y déconseille fortement le bal muzz•ette sinon c’est votre organisme qui finit en accordéon.

Ces commentaires fustigent également la passivité des deux Pinot simples flics et le débit des noms d’oiseaux ferait de vous un ornithologue avisé façon juge Mongeville.

Mongeville ou la suprématie des téléfilms sur la production cinématographique française

J’ajoute que les métropoles polonaises comptent parmi les plus proprettes d’Europe. Que voulez-vous, le sang prussien est resté incrusté à Poznan malgré sa réintégration en 1919 à l’État polonais. Son agglomération héberge l’immense usine Volkswagen Crafter (celle qui casse les bonbons sur pub LCI) et le business germano-polonais y est particulièrement florissant même si l’on sait quel en est le grand bénéficiaire. Parfois on se demande qui a réellement gagné la Seconde Guerre mondiale…

Bonne année 2020 à Marianne aux mensurations 20-20-20 si le déclin se poursuit. Et une pensée spéciale à nos amis grecs de la diaspora franco-belge dont le pays paie un lourd tribut face aux tribus islamigratoires. Je connais la Grèce : les hommes sont costauds et les femmes sont belles. Pour un Grec, que demander de plus si ce n’est une maîtresse française, tigresse cette fois en version 90-60-90.   

Richard Mil

La Grand-Place de Poznan

Bin mince alors, y’en a du boulot à Paristan et Bruxelistan !

Aux antipodes des banlieues parigo-afro-maghrébisées : Poznan

C’est pas le paradis mais ça reste civilisé même chez Leclerc

La flèche indique l’école primaire, Ali•mentation 100% haram

 39 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Un régal Richard.

    Le brassage polono-belgo-francais mène à des finesses d’esprit que l’on prend plaisir à savourer.

    On en redemande. Cela rend également la vie moins morose, face à notre lente descente aux enfers

  2. Ah, Richard, comme votre article fait du bien ! Pour une fois, copions sur les bons élèves…

  3. T’as vu ça comme ils sont mignons quand ils sont en infériorité numérique !
    et toujours à se victimiser et surtout à vouloir se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas !!

    iraient-ils défiler avec des pancartes contre le fascisme en Iran ou en Afghanistan ? en Arabie Saoudite ?

    La Pologne est trop permissive, puisqu’il y a déjà des chrétiennes prêtes à les soutenir, pauvres petites, vite ! quelqu’un pour les déniaiser

Les commentaires sont fermés.