L’Algérie pauvre comme Job achète des avions de combat : pour préparer une guerre de civilisation ?


L’Algérie pauvre comme Job achète des avions de combat : pour préparer une guerre de civilisation ?

.

Il faut s’intéresser aux 2 derniers paragraphes de l’article de Sputnik ci-dessous pour comprendre que l’équipement en avions de combat et autres bombardiers est dû à une haine terrible contre l’Occident, Américains et Français en tout premier lieu.

La France, qui perd ses enfants au Mali pour essayer de contenir le djihadisme et accueille en même temps que son sol force de Maliens est ainsi accusée de vouloir se positionner économiquement en Afrique !!!! Par contre pas un mot sur les Chinois. Même attaque contre les Américains…

Il est évident que l’Algérie qui ne nourrit pas ses enfants et les envoie par milliers vivre en France pour nous occuper, nous conquérir, sait qu’un jour ou l’autre il y aura une guerre de civilisation et que la France renverra les Algériens et autres colons musulmans dans leur pays. Il me paraît évident que l’Algérie est en train de se préparer pour le jour où elle jugera utile de nous bombarder pour aider les Frères musulmans et autres djihadistes à nous conquérir, à nous asservir.

Dans le même sens, l’ex-haut gradé a pointé «l’émergence de l’importance économique de l’Afrique qui suscite les convoitises de beaucoup de puissances, notamment les ex-colonisatrices». «Pour s’en convaincre il n’y a qu’à voir les déploiements militaires étrangers au Mali, au Niger et ailleurs en Afrique», a-t-il souligné.

Partant de ce constat, M.Larbi Chérif a expliqué que «l’Algérie qui ne participe à aucune alliance militaire entend par l’acquisition de ce genre d’armements, comme les Su-57, les Su-34 et les systèmes de défense antiaérienne tels que les S-300, maintenir l’équilibre militaire à même de lui permettre de défendre son intégrité territoriale et ses intérêts vitaux». «Car bien que le projet américain du Grand Moyen-Orient ait échoué pour l’instant, rien ne dit qu’il ne reviendrait pas sous une autre appellation», a-t-il conclu.

 

L’Algérie a conclu trois contrats pour l’achat de Su-57, Su-34 et Su-35 avec 14 appareils pour chaque modèle, a indiqué le site algérien Menadefense. Deux experts algériens des questions sécuritaires et de défense ont commenté à Sputnik l’importance stratégique de ces nouvelles acquisitions.

L’Algérie va acquérir de la part de la Russie des chasseurs furtifs Su-57, devenant ainsi le premier client à qui le constructeur Sukhoi exportera ce fleuron de l’aviation de combat de 5e génération, indique le site algérien d’information militaire Menadefense. Par ailleurs, le média précise que l’Armée de l’air algérienne a également signé deux autres contrats portant sur l’achat de bombardiers de type Su-34, dont elle est le premier client également, et des appareils de domination aérienne Su-35.

Ainsi, Menadefense indique que la décision d’acquérir 14 Su-57 a été prise l’été dernier après la visite d’une délégation algérienne au salon aéronautique MAKS de Moscou. Selon lui, lors de cette visite, la délégation algérienne conduite par le général major Hamid Boumaïza, commandant de l’Armée de l’air, a examiné dans les plus infimes détails le chasseur en question. Le général Boumaïza, ancien pilote de MiG-29, a même été un des rares étrangers à essayer l’avion furtif russe sur simulateur, ajoute la même source, précisant que ces accords devraient être achevés en 2025.

Par ailleurs, le média indique que les Forces aériennes algériennes ont conclu deux autres contrats relatifs à l’acquisition de 14 bombardiers à long rayon d’action Su-34 et de 14 appareils de domination aérienne Su-35. Deux autres contrats en option pour l’achat de Su-34 et Su-35 avec 14 appareils chacun également ont été signés dans le but de remplacer les avions qui seront retirés de la flotte de l’Armée de l’air dans les prochaines années, précise la même source.

En 2025, l’Armée de l’air algérienne sera en mesure de déployer deux escadrons de Su-30MKA, un autre de Su-57, un de Su-35 et un de MiG-29M2. Elle a également en sa possession deux escadrons de Su-24 modernisés et un de Su-34 pour la flotte de bombardiers, rappelle le média, soulignant que la formation des pilotes se fera avec des Yak-130.

Quel impact stratégique pour ses acquisitions?

Dans un entretien accordé à Sputnik, Akram Kharief, expert des questions sécuritaires et de défense et rédacteur en chef et éditeur du site Menadefense, a affirmé que c’est «l’apparition de F-35 dans la flotte italienne qui a motivé la prise de décision rapide de l’Algérie».

La délégation algérienne à Maks a visité deux fois le Su 57
© PHOTO. SADA ALJOUYOUCH
La délégation algérienne à Maks a visité deux fois le Su 57

L’acquisition du Su-57 par l’Algérie «est une révolution sur le flanc ouest de la Méditerranée», a-t-il déclaré, précisant que «c’est la première fois qu’un avion furtif de 5e génération sera introduit en Afrique». «C’est inédit également en Méditerranée, car dans ce bassin il n’y a qu’Israël et l’Italie qui disposent d’avions furtifs en l’occurrence le F-35», a-t-il ajouté, précisant que «même la France n’en dispose pas».

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah et son successeur le général major Saïd Chengriha
© PHOTO. SPUTNIK VIA LE MINISTÈRE ALGÉRIEN DE LA DÉFENSE NATIONALE
.

Et d’ajouter, M.Kharief a expliqué que «l’importance stratégique du Su-34 réside dans le fait que cet avion est un bombardier à long rayon d’action capable de mener des opérations à des milliers de kilomètres, ce qui étend les possibilités offensives de l’Armée de l’air algérienne». «Le Su-34 est également un avion qui est capable de se défendre lui-même et qui n’a pas besoin d’être accompagné», a-t-il indiqué, rappelant «qu’il a fait ses preuves dans la guerre en Syrie».

De son côté, l’ex-colonel des services de renseignement algériens, Abdelhamid Larbi Chérif, a expliqué au micro de Sputnik que «la Méditerranée, en particulier son flanc ouest, a toujours été un espace stratégique de concurrence entre toutes les grandes puissances mondiales». «L’insécurité qui s’est installée au Maghreb et au Sahel après la chute en 2011 du régime du guide libyen Mouammar Kadhafi est une source d’inquiétude qui est prise très au sérieux par les autorités civiles et militaires algériennes», a-t-il affirmé, indiquant que «ceci s’ajoutait au redéploiement des organisations terroristes au Maghreb et au Sahel après leur défaite en Syrie et en Irak».

Le général major Saïd Chengrihan chef d'état-major par intérim de l'ANP
© AP PHOTO / FATEH GUIDOUM
.

Dans le même sens, l’ex-haut gradé a pointé «l’émergence de l’importance économique de l’Afrique qui suscite les convoitises de beaucoup de puissances, notamment les ex-colonisatrices». «Pour s’en convaincre il n’y a qu’à voir les déploiements militaires étrangers au Mali, au Niger et ailleurs en Afrique», a-t-il souligné.

Partant de ce constat, M.Larbi Chérif a expliqué que «l’Algérie qui ne participe à aucune alliance militaire entend par l’acquisition de ce genre d’armements, comme les Su-57, les Su-34 et les systèmes de défense antiaérienne tels que les S-300, maintenir l’équilibre militaire à même de lui permettre de défendre son intégrité territoriale et ses intérêts vitaux». «Car bien que le projet américain du Grand Moyen-Orient ait échoué pour l’instant, rien ne dit qu’il ne reviendrait pas sous une autre appellation», a-t-il conclu.

https://fr.sputniknews.com/maghreb/201912271042670860-lacquisition-de-su-57-par-lalgerie-est-une-revolution-sur-le-flanc-ouest-de-la-mediterranee/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


18 thoughts on “L’Algérie pauvre comme Job achète des avions de combat : pour préparer une guerre de civilisation ?

    1. Avatarzoé

      Romulus : je viens de commencer à lire les prophéties de cette sainte et il est dit que la France deviendra mahométaine – les calamités climatiques comme nous les connaissons depuis quelque temps ne sont que des avertissements. Je dois dire que cette lecture est édifiante mais déprimante car ce qui est dit est ce qui se passe actuellement. Elle parle également de l’écroulement de l’économie, de la famine etc… et des gens qui nous gouvernent qui sont sous l’influence de satan..B el avenir qu’on se prépare

  1. Avatarnapoleonkom

    Et bien entendu je suppose que tout cela a été payé avec mon argent dans le cadre des « réparations » d’une guerre qui a cessé il y a 57 ans.

    1. Charles Martel 02Charles Martel 02

      Bien sûr napoleonkom l’Algérie est une immonde sangsue qui pompe la France avec la bénédictions des Macrons et consorts qui nous saignent à blanc avec force taxe et impôts. La France paye les joujoux militaires de l’Algérie tout en sachant qu’elle les retournera contre elle.. Plus con on meurt!!!

  2. AvatarChristian Jour

    Donc la 3 ième guerre mondiale va venir à cause de ces barjos qui croient dur comme fer que la planète est à eux et qu’il faut la soumettre au non de leur prophète pédophile. Et chez nous tout va très bien madame la Marquise, il y a juste le feu au lac, mais c’est pas grave.
    On est vraiment gouverné par des grands malades.

  3. Avatarzoé

    Et oui Christian, c’est à croire qu’on veut la guerre afin de faire repartir l’économie, ce ne serait qu’un remake de ce qui s’est passé en 14 et en 39/45
    Nous sommes gouvernés par des fous, un cocaïnomane en tête , comment voulez-vous que cela fonctionne. Quand Zemmour leur met le nez devant l’évidence, il est traité de délinquant, de pyromane, qu’il a un inquiétant discours délirant et un autre qui dit qu’il tient cet homme en horreur politique et mépris intellectuel – Il faut au contraire laisser parler Zemmour un des seuls qui ose dire ce qui se passe réellement en France (et ailleurs en Europe).

  4. Avatarcrocodelamacta

    La cerise sur le gâteau serait que leurs pilotes viennent de former à Salon-de-Provence …Si ce n’est déjà fait !

  5. AvatarRinocero

    En bref, une partie des islamistes présent dans le Nord Ouest de la Syrie dans la région d’idleb, face aux attaques des forces gouvernementales syriennes , se redéploierait en Lybie avec le soutien de la Turquie , près de Tripoli pour soutenir le gouvernement légal libyien reconnu par l’ONU. Ceci explique peut -être en partie ce choix du gouvernement algérien de renouveler sa flotte d’avion de guerre. Cela répond aussdi peut être à la crainte non formulée d’une sorte de « révolution colorée » en Algérie visant à mettre en place un gouvernement plus pro atlantiste, pro Arabie saoudite et pro Pays du Golfe et renonçant à toute critique du gouvernement israélien. Si je ne pense pas à priori que cette acquisition d’armements vise notre pays , un gouvernement français soucieux du sort des Français serait bien inspiré de renoncer aux rêveries d’armée européenne dont la plupart des pays européens ne veulent pas et de renforcer la sécurité de notre territoire et notamment de notre défense aérienne sur la façade sud de notre pays par précaution. On a pas fini de payer la nocerie de l’intervention de Sarko, Juppé, BHL, Cameron et hHillary Clinton en Syrie.

  6. AvatarHervé

    Toutes ces technologies,ne devraient jamais être mises entre les mains de ces peuples ignares;c’est de la pure folie,car ces êtres ne savent rien faire. Déjà,tout ce que la France a construit pour eux,est à l’abandon,sans ne jamais avoir été entretenu,et ils se déplacent encore,chez eux,avec des voitures Françaises rafistolées,des années 70. Je ne comprends vraiment pas,car l’Europe pourrait être belle et agréable à vivre,pour nous tous,si nous n’allions pas nous occuper de ces pays,qui n’ont aucun intérêt;hormis certains animaux et le paysage..

  7. Avatarberger

    Il y a de trop nombreuses années que cette repentance et ce « devoir de mémoire » qui a été largement utilisé par des dévoyés genre Chirac ou Hollande perdure. Souvenez-vous CHirac en visite à Oradour, il fustige bien les crimes nazis « et les autres » mais pas un mot précis sur le communisme et ses horreurs !

  8. AvatarCentaure62

    L’autre question fondamentale est : Conbien ça coûte et qui va payer ?
    N’est ce pas un moyen pour les russes de récupérer le Gaz Algérien et nous imposer leurs tarifs ? Histoire de nous renvoyer aux corvettes payées mais non livrées par Le Mou du bulbe hollande ?

  9. AvatarMachinchose

    MINISTÈRE ALGÉRIEN DE LA DÉFENSE NATIONALE

    ou, autre appellation d’ origine plus réaliste

    EHPAD POUR VIEUX CONS GALONNES ET A CASQUETTE

    Z’ avez vu la gueule des generaux gagas !!, ceux qui ont posé leurs gros culs sur ce pays de crevards, et dont les revenus sont vite convertis en luxueux apparts parisiens ou Genevois

    cette vaste blague de dépenses formidables en joujoux militaires c ‘ est leur dernière découverte pour prolonger le « crépuscule des vieux »

  10. AvatarJoël

    il y aussi quelques velléités frontalières avec le Maroc, il me semble.
    Quoi qu’il en soit, la gabegie « bouteflikesque » permanente continue, le peuple continue à crever de faim et bien sûr, continuent à accuser la France de tous leurs maux, de toutes leurs incompétences.

  11. AvatarDorylée

    Un futur pilote de SU35 algérien disait à son formateur Russe :
    – j’y tout compris pour dimarrer l’avion, après ti l’accélère, ti tire li monche bor décoli, après ti rentre le train, tout ça ji tout compris. Mais t’as pas espliqué comment on fait pour dessondre.
    L’instructeur russe lui a répondu :  » T’inquiètes pas pour ça, les RAFALES Français vont s’en occuper…

Comments are closed.