Les ventes de gel au poivre explosent, à Nantes et ailleurs : un rapport avec les « migrants » ?

Publié le 30 décembre 2019 - par - 16 commentaires

.

Un fait-divers de plus, l’attaque d’un homme seul par une bande. C’est à Nantes, où les migrants arrivent par centaines chaque mois ? semaine ? jour ? depuis des mois. 

Il est encore « extrêmement choqué par la brutalité et la soudaineté de l’agression ». François rentrait chez lui, quartier Graslin, quand « trois jeunes hommes » ont tenté de lui voler ses bagages. Il ne s’est pas laissé faire, il a fini par terre. « Mes mains et ma tête ont heurté les pavés. » Depuis cet épisode, le quinquagénaire s’est procuré un « gel au poivre » qu’il ne quitte plus à la nuit tombée. « L’armurier m’a dit qu’il en vendait une vingtaine par jour, c’est symptomatique de l’état de la ville. » Ce que confirme, à demi-mot et sans livrer de chiffre, un professionnel nantais : « Il y a un peu plus de demandes ces derniers temps. »
[…]

http://www.fdesouche.com/1317259-nantes-brutalement-agresse-en-plein-centre-ville-un-quinquagenaire-ne-sort-plus-sans-son-gel-au-poivre-et-il-semble-ne-pas-etre-le-seul

.

Si l’on se réjouit que François s’en sorte bien, lui, on sait hélas que ce n’est pas le cas de toutes les violées, de tous les poignardés, tués ou demeurés handicapés à vie.

Etrangement, la plupart des agressions de ces dernières années, à Nantes ou ailleurs, le sont aux cris de Allah Akbar ou de Nique ta mère la pute… Inutile de dire que c’est signé. Et cela coïncide, quel hasard, avec l’arrivée massive de clandestins et notamment de prétendus « mineurs non accompagnés » qui ont investi nombre de centres ville pour y faire régner la terreur.

.

Alors, que font nos concitoyens ? On ne sait pas encore si cela se paiera dans les urnes et si Macron, encore plus haï que Hollande, se cassera la figure en 2022. En tout cas il est clair que l’heure est à l’auto-défense, gentillette, certes, avec des bombes au poivre, histoire que gagner quelques précieuses secondes pour s’enfuir. Du poivre faute de mieux, parce que nombre de guerriers rêveraient et on les comprend, de pouvoir se promener, comme aux Etats-Unis et en Israël, avec de véritables armes permettant et de se défendre et de défendre ses concitoyens. 

Que reste-t-il à l’agressé en ces temps où la police débordée et en sous-effectifs est aux abonnés absents ?  La bombe au poivre… mais, tenez-vous bien, vous n’en avez même pas le droit dehors ! Juste chez vous !

Je sais que cela ne vous empêchera pas  de sortir « armé » de la petite bouteille inoffensive, faute de pouvoir utiliser de vraies armes, car vous courez moins de risques de vous voir mis au trou pour légitime défense avec moyens disproportionnées…  

Néanmoins,  l’envol des ventes du petit flacon magique montre bien la prise de conscience des Français que leur monde stable est en train de basculer, en train de tourner… Et tous, même ceux qui ne le disent pas par peur de se voir traités de racistes, savent que c’est l’immigration qui est en cause.

.

J’attends avec impatience de savoir si les acheteurs de bombes au poivre iront jusqu’au bout de leur prise de conscience et voteront contre Macron et pour le camp patriote aux prochaines élections, municipales et présidentielle. A défaut, on sera tentés de dire « qu’ils crèvent !  » et  de s’en laver les mains, mais on ne le dira pas, parce que, même si on n’était pas majoritaires, il est hors de question de baisser les bras et d’abandonner notre pays, nos valeurs, nos enfants.. aux hordes barbares. On mourra peut-être, mais debout.  Et en tout cas, hors de question de tendre la gorge au djihadiste ou à la racaille de base en se contentant d’appeler à l’aide. On ne le redira jamais assez, apprenez les gestes qui sauvent, les premiers réflexes possibles face à une agression. 

Nous allons proposer des stages  aux adhérents de Résistance républicaine avec cet objectif.

Print Friendly, PDF & Email

16 réponses à “Les ventes de gel au poivre explosent, à Nantes et ailleurs : un rapport avec les « migrants » ?”

  1. Avatar agathe dit :

    merci Christine,
    bravo pour l’idée des stages.
    Prenez bien garde à vous.

  2. Edmond Richter Edmond Richter dit :

    SUPER!!! « Et en tout cas, hors de question de tendre la gorge au djihadiste ou à la racaille de base en se contentant d’appeler à l’aide. On ne le redira jamais assez, apprenez les gestes qui sauvent, les premiers réflexes possibles face à une agression.
    Nous allons proposer des stages aux adhérents de Résistance républicaine avec cet objectif. »
    UNE SEULE OBJECTION: PAS DE « MOURIR DEBOUT » MAIS VIVRE ET SE BATTRE!!!

    • Avatar hollender dit :

      Le geste qui sauve …..soi même et quelques autres citoyens : c’est un Glock 17 dans la poche !!
      Ou un calibre 22 Magnum 20 coups………….Keltec

      • Avatar pauledesbaux dit :

        une bombe de laque à cheveux maitrise bien les assaillants avoir toujours à portée de main une mini bombe et splash dans les yeux çà vous donne le temps de fuir et crier pour ameuter les passants

      • Avatar Hellen dit :

        @Hollender
        Les armes à feu… inutile d’y penser, il faut avoir un permis, et être incrit dans un centre de tir au minimum…!!!
        Personnellement, j’ai acheté pour mes deux filles et moi-même 4 bombes lacrymo au poivre et au piment rouge…
        Pourquoi 4 pour 3 …???
        Si une bombe est déchargée… on en a au moins une pour prendre la relève afin d’en commander d’autres…!!!!
        Personnellement, ce qui me gène dans les bombes lacrymo… c’est qu’il ne faut pas avoir le vent contre soi… sinon on ne peut pas s’en servir,….!!!!!!
        et ça, il ne faut pas l’oublier…!!!!

  3. Avatar Laurence-Antigone dit :

    La bombe de mini déodorant (M. le Juge j’en ai toujours dans mon sac à main pour me rafraîchir au cours de la journée) est aussi très efficace. Je parle d’expérience.
    Comme le magazine roulé en tube, ou la tranche du bouquin, ou les clefs.  » M. Le juge, je ne suis qu’une faible femme et je n’avais pour me défendre que le roman de poche qui égaie mes trajets urbains quotidiens. Je ne vois vraiment pas comment X a pu se blesser si gravement au nez et à la tempe? Il a dû glisser et mal se réceptionner dans la chute… »
     » Les coups de pieds dans le dos et le ventre? J’étais trop occupée à m’enfuir, il les doit à d’autres voyous M. le Juge.  »
    En fait, c’est bien moi qui les lui ai flanqués et plutôt deux fois qu’une. Mais pas de caméra, donc ma parole de cruche contre celle d’un casier long comme les deux bras mis bout à bout….

  4. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Je peux vous dire que je sors avec des choses bien plus offensives qu’une simple bombe au poivre car la racaille ne se pose pas la question de savoir si elle ira en prison pour avoir utilisé un couteau, un rasoir ou un flingue contre moi, elle sait que la justice de merde française lui est toute acquise et est là pour la protéger et la dédouaner de toute responsabilité face au « sale français raciste ». Alors comme dit le bon vieux proverbe :

     » Entre être la vache ou le boucher, je choisis d’être le boucher »

    Et s’il advenait que je doive me défendre je ne pleurerais pas s’il fallait que je dégage quelques unes de ces saloperies de CPF

  5. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Vous avez vu aux US, le salopard qui a sorti son flingue dans une église pendant l’office et a commencé à tirer dans la foule? (nos merdias ont bien caché l’origine de l’ordure mais c’est signé). Le salopard a été très vite dégommé par les agents de sécurité de l’église en question car ils étaient armés. Et le procureur du Texas les a félicités pour avoir flingué l’ordure et empêché un massacre.
    Si cela s’était passé en France les agents de sécurité seraient déjà en garde à vue accusés de meurtre avec toutes nos associations de merde qui seraient déjà partie civile et tous nos politicards dhimmis qui pousseraient des cris d’orfraie en demandant de durcir la règlementation sur les armes..

    https://www.france24.com/fr/20191230-etats-unis-fusillade-eglise-texas-paroissiens-abattent-assaillant

  6. Avatar Auguste dit :

    Je me demande si ce ne serait pas aux vieux ( de 55 à 75 ans ) de protéger leurs enfants . Nous sommes vieux , nous avons été +/- heureux et libre , maintenant nous sommes sous le départ . Mais nos jeunes doivent vivre et si possible libres . C’est peut-être à nous les vieux qui avons laissé pourrir notre pays a se révolter pour protéger nos jeunes car nous n’avons plus d’avenir , nous sommes des fins de vie . A mon avis les vieux devraient demander des comptes aux Kollabos car c’est eux les responsable . Si nous sommes pris ce serait dommage pour nous mais moins dur qu’un jeune qui n’a pas encore fait sa vie . Debout les vieux et menons une campagne contre les Kollabos pour lutter contre l’immigration qui nous colonise et assassine tous les jours . .

    • Paco Paco dit :

      Bonjour Auguste. L’idée a du sens mais comment vois tu la chose. Pratiquement ! Je me sens plus ancien que vieux, mais je fais partie du club !

      • Avatar Auguste dit :

        J’ai eu cette réflexion aujourd’hui . J’ai employé le mot vieux car à mon avis plus négatif que ancien . Les jeunes si ils se révoltent contre les Kollabos ont beaucoup a perdre , emploi , niveau de vie si ils doivent aller en prison comme le résistant anglais Kevin Grehan 35 ans , peur pour ses enfants , sa femme . Nous les vieux responsables de cette situation nous devrions être les premiers a persécuter les kollabos nous avons très peu a perdre . Michael Collins grand résistant irlandais a donné a choisir aux kollabos : soit vous êtes irlandais et tout va très bien soit vous êtes anglais et vous devrez assumer .

        • Avatar Hellen dit :

          @Auuguste et Paco
          C’est ce que je n’arrête pas de me dire…
          Je me sens plus Ancienne que Vieille, même si les années sont là…
          Si tous les Anciens s’y mettaient, mais encore, faut-il avoir du bon outillage…!!!

  7. Avatar jojo ( leplombier ) dit :

    « qu’esce que j’peux faire? sais pas quoi faire!  » disait l’une .  » allonzi Alonzo  » disait l’autre . C’était dans  » Pierrot le fou » c’était il y a bien bien longtemps . pour celles et ceux qui l ‘ ont vécu, comme dit la chanson  » c’était le temps des copains , de l ‘ amour et de l ‘aventure  » c’était avant .. aujourd’hui il est hors de question de continuer à se laisser en .. merder et ces mots d’une période somme toute d’insouciance révolue sont plus que jamais d’actualité. Qu’est ce que je peux faire ? sais pas quoi faire? et bien comme l’exprime parfaitement Christine Tasin et le disait Bebel  » allonzi Alonzo ! « 

  8. Avatar sacaram dit :

    Bonsoir, je propose de couper le courant chez moi ce 31 décembre à 20 h00 pendant 5 minutes pour montrer que je suis en grève ( de ce minable petite présidente) pour pas dire pédale , si pleins de Français le font, l’état comprendra bien dans quel caca il est, ce serai génial une baise de débit électrique pendant les vœux du minable.
    Merci d’ éditer mon commentaire pour une fois et si possible à diffusée plus large pour êtres nombreux.
    A tous les Français qui, Honneur Valeur Patrie Discipline bonne année,

  9. Avatar Fomalo dit :

    Des stages pratiques? D’accord. Toutes les raisons pour les suivre. Pratiques, je dis bien PRATIQUES -et intensifs.

  10. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    ============================
    Le bonheur des uns fait le malheur des autres !
    Pour le bonheur d’une seule, le malheur de centaines de millions d’autres.

    Ou, les malheurs d’une bonne partie de l’humanité pour le bonheur de GRETA.

    On en est là ; la politique, la géopolitique se résume à l’intérêt d’individus en particuliers contre l’intérêt général. C’est hélàs, semble-t-il otre réalité d’aujourd’hui.

    Le père de Greta Thunberg soutient l’activisme de sa fille mais pas pour protéger le climat
    :::: https://sptnkne.ws/ASmj

    L’activisme écologique a rendu Greta Thunberg, atteinte du syndrome d’Asperger, plus heureuse, a déclaré son père, interrogé par la BBC. Il a également avoué avoir soutenu son activité qui lui avait semblé une mauvaise idée à l’époque, non pas pour être plus écologique mais pour aider son enfant.

    Le père de l’activiste écologique Greta Thunberg a avoué avoir initialement pensé que c’était une mauvaise idée de permettre à sa fille de se lancer dans la lutte contre le changement climatique. Cependant, elle est devenue plus heureuse avec le temps, a-t-il déclaré lors d’un entretien accordé à la BBC.

    …./….

Lire Aussi