Histoire belge : Michael Freilich fait son Julien Odoul


Histoire belge : Michael Freilich fait son Julien Odoul

.

Michael Freilich est un ancien rédacteur de presse flamande passé en politique. Son geste du 25 décembre 2019 s’est répandu à la vitesse d’un Michael Schumacher. Explications…

 

En bref, Michael Freilich rejoint la N-VA ou Nouvelle Alliance Flamande en janvier 2019. Motifs ? Son opposition au pacte de Marrakech, au bannissement de la Shehita (rite d’abattage juif) ainsi que la menace terroriste. Il est élu député aux législatives fédérales de 2019 : une première en Belgique pour un Juif orthodoxe !

 

1/3 La vidéo polémique, une minute de votre temps svp

 

Parlement Fédéral, Place de la Nation à Bruxelles, 25 décembre 2019

Durée 00:01:13 • Le clin d’œil final, ça c’est de la comm’ !

 

Michael Freilich y célèbre Hanouka, la Fête des Lumières juive qui s’étend du 22 au 30 décembre, en quelque sorte sa manière propre de présenter ses vœux de Noël. Et voici relancée la controverse sur la séparation entre l’Église et l’État, certains y voyant même une manœuvre… anti-islam !

 

2/3 Les avis partagés de la N-VA

 

Zuhal Demir, Belge d’origine kurde, membre de la N-VA, actuellement Ministre flamande de l’Environnement, de l’Énergie, du Tourisme et la Justice (rien que ça) : « Je suis déçue de la N-VA. Comment dois-je dorénavant défendre mon parti si certains disent que nous sommes un parti anti-islam ? La sécularisation est absolue ou non, merci pour la clarté ! »

Zuhal Demir N-VA

Ce n’est pas un canular, c’est l’atout charme du parti flamand

 

Annick De Ridder, Son Excellence égérie de l’excellentissime N-VA, échevine anversoise en charge du Port d’Anvers et non du Voile : « La religion n’a pas sa place au Parlement. Point à la ligne »

Annick De Ridder N-VA

La marine anversoise n’a pas de secret pour elle, la Marine politique non plus

 

Le dessinateur sous pseudo Zaza a publié un cartoon visant à mettre la N-VA au pied du mur : « Michael (Freilich), que faisons-nous ? » et « La séparation entre l’Église et l’État, tu te souviens ? ». Michael assume et répond : « Chacun ses lumières, Zaza, chacun ses Lumières », allusion évidente à la fête du même nom et aux philosophes. Jet, set et match pour Tel-Aviv !

Michael Freilich, le Julien Odoul flamand ?

 

3/3 La N-VA en quelques mots

 

Après le Vlaams Belang, la N-VA est le second parti de Flandre en termes de popularité. Ce duo identitaire fait grosso modo 50% des voix en Flandre. Le hic, c’est qu’il est marié au sein du Royaume à une Wallonie et ce n’est pas facile de traîner un tel boulet balistique socialistique au sein de l’État central !

 

Le parti est généralement considéré de centre droit et fait penser au RN pour son euroscepticisme modéré, son conservatisme teinté de populisme en matière sociale. Il est sensiblement nationaliste voire séparatiste et les propos de son président Bart de Wever sont considérés par le holding BP (Bien-Pensance) comme « xénophobes et hostiles à l’immigration de masse »

Bart de Wever Président N-VA

Une vision lucide d’une identité flamande menacée

 

Mon avis perso

 

S’il est vrai que Michael s’est introduit au sein du Parlement Fédéral au moyen d’un chandelier neuf branches, la cérémonie individuelle a eu lieu non pas dans l’arène elle-même mais dans un local jouxtant celle-ci. Contexte parlementaire ou privé ? De plus, il y apparaît un jour de congé parlementaire, seules les souris de l’hémicycle ayant droit de vote. Et le sapin de Noël à l’entrée de l’hémicycle, symbole religieux ou pas ?

 

Je me suis rendu à maintes reprises à Anvers. J’y ai découvert une paisible communauté juive commerçante et industrieuse apportant une plus-value à la cité. Presque transparente si ce n’est quelques allusions aux aventures de Rabbi Jacob, les lecteurs comprendront.

 

Quelques ruelles plus loin, la décadence islamoïde. En 1945 on a connu « Allemagne Zéro », on nous prépare « Anvers Zéro » sans le moindre V1 allemand dont plus de 8.000 (!) exemplaires furent lancés sur la ville portuaire en 1944.

 

Suivant mon logiciel athée, judaïsme et chrétienté, c’est deux têtes dans le même bonnet que je ne souhaite nullement secouer. Sauf si ledit bonnet devient clérical, entre en collision avec le chapeau républicain et s’immisce entre les cuisses de Marianne.

 

Richard Mil

VN-migratiepact = focus op behoud eigen cultuur van de migrant

Pacte de Marrakech = focus sur le maintien de la propre culture du migrant

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


4 thoughts on “Histoire belge : Michael Freilich fait son Julien Odoul

  1. pikachupikachu

    C’est encore et toujours le même problème : le prosélytisme.
    Le voile ne pose problème que parce que l’Islam est prosélyte, dès lors, le voile est l’uniforme d’une armée de conquête.
    Honnêtement, je me fiche du voile d’une bonne soeur, ou du voile d’une Hindoue.
    Aucune de ces personnes n’est là pour restreindre ma liberté ou pour m’imposer leur religion. Une Hindoue, aussi exotiquement accoutrée qu’elle le voudra, ne me dérange pas le moins du monde.
    C’est tout le problème, et que l’hypocrisie générale empèche de nommer. C’est aussi une erreur de MLP que Claude T.a.l. avait pointée dans un article sur MLP qui demandait l’interdiction de la croix et de la kippa (https://resistancerepublicaine.com/2019/10/24/madame-le-pen-nous-garderons-nos-croix-nous-garderons-nos-kippas/ ).

    Le problème (selon moi), n’est pas qu’il faut une laïcité de combat, mais combattre la croisade religieuse de l’Islam contre la France.
    Je me fiche des Bouddhistes tibétains en toge safran du cotế de Maison-Alfort. Je ne me sens pas menacé par eux. Ils ne génèrent aucune anxiété chez moi. Ils vivent leurs vies sans rien imposer à quiconque, sans nuire à leurs concitoyens.
    C’est ça le fond du problème : ce député flamand n’impose rien à personne. Il ne cherche nullement à convertir.

    1. AvatarRODRIGUE

      pikachu
      Suis comme vous !
      Ils pourraient même se peindre comlme les indiens, je considererais cela comme du folklore, point barre, sans me sentir emmerdé ou menacé contrairement à l’autre secte qui fait ch… tout le monde !

  2. Avatardenise

    merci pour les infos , pas le moindre V1, mais alors je ne savais pas que le voile intégrale était autorisé ! et donc en effet Anvers comme les autres villes et pays deviendront,.. comme chez eux ! Je ne savais pas que nos ancêtres s’était battu pour çà !!

Comments are closed.