Les Palestiniens : Jésus est le premier martyr islamique… il profite de ses 72 vierges dans le paradis islamique


Les Palestiniens : Jésus est le premier martyr islamique… il profite de ses 72 vierges dans le paradis islamique

.

Jésus le Palestinien… 

Nous avons déjà consacré 2 articles à la nouvelle grande manipulation qui a cours chez nombre de gauchistes et de musulmans.

NOËL CORANIQUE? Révélation: Jésus était palestinien, il avait la peau mate et sa maman portait un foulard…

« Jésus le Palestinien » , un mensonge islamique de plus qu’il faut combattre sans relâche !

Ils veulent non seulement remplacer nos jours fériés par l’Aïd et compagnie, non seulement saccager nos crèches et nos églises, non seulement imposer le jeûne du ramadan et nous empêcher de mettre des crèches et des sapins dans nos mairies et écoles, mais ils ont trouvé une nouvelle façon de nous remplacer en faisant disparaître notre culture, notre identité, notre religion historique.

Ils ont compris que Noël s’était imposé quand a été décrété arbitrairement que le 25 décembre serait l’anniversaire de la naissance de Jésus, cet anniversaire remplaçant exactement la fête romaine du solstice d’hiver et la célébration du culte de Mithra qui avait lieu… le 25 décembre…

Les voici donc, dans une manipulation digne des Frères musulmans, en train de faire de Jésus un martyr « palestinien », et donc de faire de Noël une fête islamique. 

Christine Tasin

.

Jésus n’était pas seulement « le premier Palestinien » – il était « le premier martyr islamique »
Itamar Marcus | 29 déc. 2019

Chef du Fatah : Jésus était le « premier Palestinien » et le « premier martyr islamique »
Premier ministre de l’AP : « Noël est une fête nationale pour le peuple palestinien »
Abbas : « Pour nous tous, Palestiniens, cette fête [Noël] est la nôtre »
Fatah : « Noël est une fête palestinienne »

Il y a eu cette semaine de nouvelles affirmations répétées, par de hauts dirigeants palestiniens et la presse officielle, que Jésus était un « Palestinien » et le « premier Palestinien ». Un haut dirigeant palestinien a également qualifié cette semaine Jésus de « premier Shahid », ou Martyr islamique, ce que beaucoup de chrétiens croyants trouvent très offensant. Selon la tradition islamique, que l’Autorité palestinienne a répétée à de nombreuses reprises à son peuple, parmi les récompenses que le Martyr islamique reçoit dans le paradis de l’Islam, il y a 72 vierges aux yeux noirs. Alors que prétendre que Jésus qui était un Judéen (juif) était un Palestinien est absurde pour les chrétiens croyants, dire qu’il est maintenant au paradis islamique avec 72 vierges est considéré par beaucoup comme de la diffamation.

.

Tawfiq Tirawi, haut dirigeant palestinien et membre du Comité central du Fatah a publié sur sa page Facebook personnelle :

« C’est un Noël béni, l’anniversaire de notre seigneur Jésus le Messie, le premier Palestinien et le premier Shahid (martyr islamique). »

[Page Facebook de Tawfiq Tirawi, 24 décembre 2019]

.

Parmi les autres personnes qui revendiquent Jésus, citons Laila Ghannam, gouverneur du district de Ramallah :

« Tout le peuple palestinien célèbre Noël parce que nous sommes fiers que Jésus soit palestinien. »

[Quotidien officiel de l’AP, Al-Hayat Al-Jadida, 24 décembre 2019]

écrit Muwaffaq Matar, membre du Conseil révolutionnaire du Fatah et chroniqueur régulier du quotidien officiel de l’AP :

« Si quelqu’un pouvait gagner le Prix Nobel de la Paix chaque année pour toujours, c’est bien le Palestinien Jésus fils de Marie qui est né à Bethléem… Le Palestinien Jésus fils de Marie a été une victime… »

[Quotidien officiel de l’Autorité palestinienne, Al-Hayat Al-Jadida, 26 décembre 2019]

.

Il convient de noter que l’expression de Tirawi  » notre seigneur Jésus  » n’est pas une indication de l’acceptation par les Palestiniens des principes du christianisme. Selon la tradition islamique, comme l’explique la citation suivante de la plus haute figure religieuse de l’AP, le mufti Muhammad Hussein, Jésus serait un musulman qui aurait prêché l’islam (NDLR l’islam est né 6 siècles après la mort de Jésus, mais cela ne les dérange pas, ils ont un rapport à la science assez particulier…):

PA Mufti Muhammad Hussein : « Nous parlons d’une chaîne continue [de prophètes de l’islam], d’Adam à Mohammed. C’est une chaîne continue, qui représente l’appel au monothéisme et la mission de l’islam… Les prophètes étaient tous de la même religion [l’islam]… Jésus est né sur cette terre. Il a vécu dans ce pays. On sait qu’il est né à Bethléem… Il a aussi vécu à Nazereth, s’est installé à Jérusalem. Il était donc un Palestinien par excellence… Nous respectons Jésus, nous croyons en lui [comme un prophète musulman], tout comme nous croyons au prophète Muhammad ».

.

Enfin, l’AP, se considérant comme faisant partie de la nation de Jésus, dit maintenant qu’en plus d’être une fête religieuse pour les chrétiens, Noël est aussi une fête nationale pour les Palestiniens.

Le leader de l’AP, Mahmoud Abbas, a lui-même déclaré que Noël est une fête nationale palestinienne :

« Noël est une fête nationale-religieuse et pas seulement religieuse. Pour nous tous, Palestiniens, cette fête est la nôtre. C’est pourquoi nous la célébrons tous. Les dirigeants palestiniens vont à l’église pour assister à la messe [de Noël]… C’est notre obligation de le faire, parce que – comme je vous l’ai dit – c’est une fête religieuse pour notre peuple [chrétien], et vous êtes notre peuple, et c’est [aussi] une fête nationale pour nous tous.

[Journal télévisé officiel de l’AP, 28 décembre 2019]

.

Le Fatah de Mahmoud Abbas dans un titre de sa page officielle sur Facebook a déclaré la même chose :

« Noël est une fête palestinienne… Les célébrations de Noël en Palestine ont une signification particulière, car elles sont clairement devenues une fête nationale à laquelle tous nos peuples participent, à commencer par le Président de la Palestine [Mahmoud Abbas] et jusqu’au dernier des enfants.

[Page Facebook officielle du Fatah, 20 décembre 2019]

Comme l’a montré à maintes reprises Palestinian Media Watch, l’Autorité palestinienne réécrit l’histoire, ancienne et récente, en fonction de ses besoins politiques et internes. En tant que peuple sans histoire qui tente de créer une identité nationale, en enseignant aux Palestiniens que Jésus, l’une des figures historiques les plus importantes et les plus admirées, était un Palestinien, ils tentent de faire croire à leur propre peuple qu’il a non seulement une histoire ancienne mais aussi une glorieuse identité nationale.

https://palwatch.org/page/17144

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




60 thoughts on “Les Palestiniens : Jésus est le premier martyr islamique… il profite de ses 72 vierges dans le paradis islamique

    1. pikachupikachu

      Comme vous l’écriviez, Antiislam, dans votre article (ou plutôt comme on peut le déduire de ce que vous y écriviez), les plus blamables ne sont certainement pas les Palestiniens, Oumma.com, ou les musulmans en général que les curés qui se font la caisse de résonnance de ce bobard.
      Encore une fois, ces curés ne savent-ils pas ce que signifie I.N.R.I. ????
      ( cf. https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/be/Inri.jpg ou encore https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2f/InriPrague.jpg )
      « Iesvs Nazarenvs, Rex Ivdæorvm »
      Jésus de Nazareth Roi des Juifs.
      Nulle part on n’a vu I.N.R.P. !!! C’est bien un I (pour Ivdæorvm, Judéens) et non un P (pour Palestiniens).
      Si I.N.R.I. n’apparaît que dans l’évangile de Saint-Jean, le terme « rois des Juifs » apparait dans les trois autres évangiles.
      Donc I.N.R.I. et non I.N.R.P.

      Je le répète, les plus à blamer sont les curés déconstructionnistes, qui peut-être mus par un antisémitisme ou antisionisme latent, font le jeu de la conquête islamique : ils en sont les idiots utiles.

  1. AvatarAlexandre

    Vous écrivez :
    « En tant que peuple sans histoire… »
    C’est infâme
    À un individu on dénie son caractère humain
    À un peuple on dénie son identité et son histoire
    Qui êtes-vous pour dire cela ?
    Pour l’éliminer plus facilement ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      ce n’est pas nous qui l’écrivons dans l’article qui cite un autre article mais je fais volontiers mienne cette assertion, oui le peuple dit palestinien est une création ex nihilo une belle imposture. Il n’a donc ni existence historique ni histoire. Et je me fous éperdument que cela vous dérange.

      1. AvatarMichel

        Merci Christine d’avoir remis l’horloge à la bonne heure ! Les musulmans ne sont pas à quelques détournements près. On connaît ces oiseaux « de mauvaise augure ».

      2. AvatarAlexandre

        C’est sans doute là qu’est la dissymétrie , je ne me fous pas du tout de ce que vous dites.
        Je vous trouve très courageuse mais, à mon avis la colère, la sensation justifiée de l’imminence du danger qui nous guette vous fait peut être parfois soutenir des positions injustes.
        Bien sûr que le terme Palestine est utilisé dans un but politique, idéologique etc…
        Il n’empêche que les habitants de cette région ont une identité qui en plus n’est sûrement pas celle que leur est attribuée par leurs dirigeants.
        Il n’est pas juste ni même « efficace » de la nier, à mon avis.
        Chacun à ses limites.
        Merci pour les articles

        1. pikachupikachu

          @Alexandre

          au lieu d’être dans l’émotion, vous gagneriez à être dans la connaissance.
          Ceci peut vous aider :
          https://blogs.mediapart.fr/jjames/blog/031116/lolp-arafat-abbas-sont-des-creatures-du-kgb

          Cet article très intéressant et très documenté est à rapprocher de la fameuse intervention de Bezmenov sur la subvertion ou de Maurice Druon dans « La France aux ordres d’un cadavre ». Il explique comment et pourquoi l’URSS de l’époque mit en place et répandit cette fiction.

        2. David BelhassenDavid Belhassen

          A Alexandre. Ces « palestinistes » (et non « palestiniens ») n’ont aucune identité ! A moins que vous voudriez de force leur fabriquer une identité qu’ils n’ont pas. Ils se réclament (à tort) comme faisant « partie intégrante de la Oummah arabe » !
          Et votre superficialité vous empêche de faire le moindre effort intellectuel pour les aider à se libérer de leur aliénation idéologique.
          En fait, vos propos mielleux les enfoncent encore plus dans l’imposture et l’usurpation !

    2. David BelhassenDavid Belhassen

      A Alexandre. Il n’y a jamais eu de « peuple palestinien », et il n’y en aura jamais ! « palestinien »,(il faudrait « palestiniste »), n’est pas le nom d’un peuple, mais celui d’une idéologie, et plus précisément d’une idéologie criminelle et fer-fe-lance du colonialisme panarabiste islamique. Tout comme il n’y a pas de « peuple sionien », mais une idéologie sioniste, celle du peuple hébreu qui revendique la terre de ses ancêtres et aspire à bouter l’occupant panarabiste-islamique hors de ses frontières historiques.
      Allez donc revoir votre sémantique difforme avant de nous la jouer le petit manipulateur de service et le chaouche du panarabisme-palestinisme-islamique.

    3. pikachupikachu

      @Alexandre

      Vous savez mieux qu’Arafat si les Palestiniens sont, ou non, un peuple fabriqué de toutes pièces ?
      Il le reconnaissait lui-même (lui qui était Egyptien, né au Caire) :
      https://www.facebook.com/243656822344092/videos/1666759390033821/

      et idem en 2012, le ministre de l’Intérieur du Hamas le rappelait à l’Egypte :
      https://www.youtube.com/watch?v=HggvSG_PkVc

      L’OLP est une création soviétique, mise en oeuvre, en sous-traitance, par les services roumains. Voir le livre « Horizons rouges » de Ion Mihai Pacepa, ancien chef des services secrets roumains.
      C’est seulement après la guerre des Six Jours, en 1967, que l’on se mit à construire ce mythe. De 1948 à 1967, Gaza est sous domination egyptienne et tout le monde s’en fiche. La Judée-Samarie sous domination Jordanienne, et personne ne s’en fiche non plus. Pas de revendications palestiniennes, pas d’identités palestinienne, nada. Ce sont tous des Arabes et leur identité n’est que celle-ci: arabe.

      1. AvatarAlexandre

        J’ai regardé soigneusement vos deux videos.
        Pour ce qui concerne Arafat, je crois qu’un premier ministre israélien aurait pu dire la même chose, depuis la création de l’état d’israël un nouveau peuple a été créé , différent, non plus ouais mais capable de se défendre.
        Pour ce qui concerne la video de Memri (?) pénible parce que hurleuse et hurlante, des racines communes sont avancées ce qui pourrait être le cas pour tout peuple demandant un soutient.
        Mais, à mon avis, ce n’est pas ça qui est important.
        Des gens vivent depuis longtemps sur une zone, peu importe son nom, ces gens partagent une culture , je ne parle pas des dirigeants je le répète parce que ça a l’air difficile à entendre, ils sont un peuple, à mon avis. Ils sont manipulés par des entités puissantes mais ils sont un peuple.
        « Ce sont tous des Arabes et leur identité n’est que celle-ci: arabe. »
        Vous me semblez être rempli de haine ce n’est ni bon ni bien, en plus vous employez « tous » pour bien signaler que vous ne parlez pas que des dirigeants.
        d’ailleurs même M.David Belhassen le dit:
        Ils se réclament (à tort) comme faisant « partie intégrante de la Oummah arabe»
        Contrairement à ce que M.David Belhassen dit:
        « Allez donc revoir votre sémantique difforme avant de nous la jouer le petit manipulateur de service et le chaouche du panarabisme-palestinisme-islamique. »
        Je ne suis ni panarabique ni palestiniste ni islamiste et même plutôt anti tout ça .
        Cela ne m’empêche pas de reconnaitre qu’il existe un peuple à cet endroit là.
        Pour ce qui concerne l’influence du KGB elle est certaine mais la creation d’Israël a été soutenu par le MGB est ce une tache indélébile sur Israel , je ne le pense pas.

        1. David BelhassenDavid Belhassen

          A Alexandre. Pas d’amalgame melenchoniste, svp ! Israël se réclame du peuple hébreu-israélite, peuple qui a bel et bien existé dans le passé. Ce peuple a même eu son cadre politique durant des siècles avant d’avoir été écrasé par la puissance impérialiste romaine et expulsé de sa terre ancestrale. Par contre se réclamer d’un peuple « palestinien » et d’une « entité palestinienne » est une absurdité et une vue de l’esprit totalement arbitraire et imaginaire !
          Il n’y a jamais eu de peuple palestinien et ni d’identité palestiniste. C’est une fabrication propagandiste ad hoc de la « Ligue arabe », dans le seul but de saper les justes droits historiques du peuple hébreu sur sa patrie.

          Vous prétendez « ne pas être panarabique, palestiniste, islamiste », et pourtant vous l’êtes bel et bien. Et si vous n’en avez pas conscience, c’est que vous êtes vous-même un aliéné et une victime de cette sournoise propagande palestiniste qui veut nous faire avaler l’existence d’un peuple qui n’existe pas. Autant alors parler de « peuple mormon », et pourquoi pas de « peuple de footballeurs ». Vous semblez oublier que le droit d’un peuple à disposer de lui-même et à se donner une structure politique, étatique et souveraine, est réservé justement aux peuples, et pas à des fabrications artificielles et des tours de passe-passe, dignes de charlatans !!!

        2. pikachupikachu

          PHENOMENAL :
          « Ce sont tous des Arabes et leur identité n’est que celle-ci: arabe. »
          Vous me semblez être rempli de haine ce n’est ni bon ni bien, en plus vous employez « tous » pour bien signaler que vous ne parlez pas que des dirigeants.

          Vous êtes incapable de lire sans projeter sur ce que vous lisez votre propre fond.
          Arabe n’est pas une insulte, pas plus que Juif ni que Noir.
          Si vous y voyez de la haine, c’est en vous qu’il faut la chercher.

          Je reprenais les propos de Golda Méir, qui disait (elle est arrivée en Israël après le coup d’état manqué en Russie de 1905) qu’il n’y avait jamais eu qu’un conflit entre Juifs et Arabes. Avant ce conglomérat d’immigrés s’identifiait comme Arabes, c’était leur identité, tout comme en France, dans les années 70, on désignait les immigrés arabe par le mot arabe, l’arabe du coin désignant par exemple l’épicier Félix Potain.

          Votre réaction m’a permis de comprendre qu’aucun dialogue n’est possible avec vous, vous ne faites que projeter vos propres catégories mentales, donc tout apprentissage vous est impossible, vous n’y retrouverez que ce qui vous est connu et que vous y projetez.

          Fin de la conversation, vous m’avez scié. (voir de la haine dans l’utilisation du mot « Arabe » pour parler d’Arabes, chapeau !!!!!)

  2. David BelhassenDavid Belhassen

    Un petit grain de sable s’est glissé dans l’odieuse et ignoble machine de propagande du panarabisme-palestinisme-islamiqsme : le terme « palestine » ou « palestinien », ne se trouvent pas une seule fois ni dans les Evangiles, ni dans tout le « Nouveau Testament »,et … ni même dans le Coran !!!! C’est toujours « Pays d’israël », « Fils d’israël », « Judée », « Judéen ». Manque de bol, hein !!!

    1. pikachupikachu

      Ce n’est pas complètement exact. Quand les romains en 135 on renommé la région en Palestine, c’était pour faire référence à un ancien peuple de la région, les Philistins. On parle alors de Philistée dans la Thora .
      Voir par exemple ici :
      Pentateuque Exode ch. 15, v. 14, (Bechala’h – בשלח)
      http://sefarim.fr/Pentateuque_Exode_15_14.aspx
      « A cette nouvelle, les peuples s’inquiètent, un frisson s’empare des habitants de la Philistée. »

      Ce qui est vrai par contre, c’est qu’à l’époque de la Judée, donc après le retour de Babylonie, la Philistée tout comme les Philistins, n’existe déjà plus. Ils avaient même peut-être disparu avant. Une autre évidence est que les Philistins antiques n’étaient pas arabes, mais plus vraisemblablement un peuple grec, venu par la méditerranée (et non par voie de terre, par la péninsule arabique).
      Ce qui me fait dire ça est l’Odyssée d’Homère :
      http://iliadeodyssee.texte.free.fr/aatexte/dufouraison/odyssdufouraison/odyssdufour04.htm
      Ménélas, roi de Sparte y dit ceci :

      Combien ai-je subi d’épreuves, en quels lieux n’ai-je pas erré pour rapporter ces richesses sur mes vaisseaux ! il m’a fallu sept ans avant de revenir ; j’ai, dans mes courses, visité Chypre, la Phénicie, l’Égypte, Éthiopiens, Sidoniens, Érembes, et la Libye, où les agnelets ont des cornes dès leur naissance ;

      On se rend compte qu’il parle des pays qu’il a visités dans la méditerrannée.
      Israël n’y est pas présent, puisqu’il est question d’une lointaine époque, avant la conquête par les hébreux, mais la Philistée non plus. Autre sujet d’étonnement : les Ethiopiens. dont on sait qu’ils n’ont aucun rapport avec la méditerranée.

      En réalité, les Ethiopiens en question sont bien les Philistins. Il s’agit d’une ancienne époque, le roi d’Ethiopie (qui n’est jamais en hébreu appelée Ethiopie mais Koush) est Céphée, frère d’Aegyptus, sa capitale est Jaffa (Iophée), il est le mari de Cassiopée. On se rend bien compte de la redondance du nom de Iophée (Yafo, Jaffa) port de la Philistée : il est présent dans le nom Cass-iopée, Eth-Iopée, et Iophée (Jaffa).
      Donc les Philistins étaient selon toutes vraisemblances un peuple d’origine grecque.

      A l’époque du second temple, ce peuple n’est déjà plus, mais après la guerre monumentale des Romains en Judée, les Romains exhument ce nom, parmi d’autres mesures visant à effacer le souvenir des Judéens (Jérusalem qui est rebaptisée en Aelia Capitolina p.ex.).

      1. David BelhassenDavid Belhassen

        A Pikachu. Désolé de vous répondre un peu durement, mais il me semble que vous l’avez mérité ! Vous n’avez aucune notion de la langue hébraïque, ni de son étymologie, et vous n’êtes ni un historien et encore moins un philologue !
        Vous nous faites ici non seulement de « l’étymologie populaire » à quatre sous, mais encore le son de cornemuse d’un nombrilisme européen wikipédien dépassé et qui continue à vous jouer des tours jusques aujourd’hui.
        Prenons les points que vous avez soulevés, un à un.
        1. Lorsque l’Empereur romain Hadrien a décidé en 135 après J.-C, de débaptiiser le « Pays d’Israël » ou La « Judée » et le remplacer par « Palestina » (et de débaptiser Jérusalem et la nommer Aelia capitolina), ce n’est nullement en référence naïve et innocente à un peuple ou un pays (qui n’a jamais existé !). Mais (et vous le dites vous-même à demi-teinte !) par volonté vengeresse d’effacer toute trace de l’identité de cette terre et de ce peuple hébreu qui a « osé » se rebeller contre lui . Et pour se faire, il a fait usage d’un nom susceptible d’humilier et d’offenser au plus haut point le peuple hébreu qu’il a « maté » suite à la révolte de Bar Kokhbah.
        2. Le terme hébreu « Pleshet » (« Philistée ») ne désigne rien d’autre que « territoire occupé » ou « terre envahie » ! Ce terme s’est ensuite « fossilisé » pour désigner le territoire côtier que les anciens envahisseurs venus de la mer (donc les « philistins ») avaient envahis, et il a été utilisé ensuite de manière anachronique et atavique. Un peu comme aujourd’hui, on dit « Amérique » (du nom du conquistador) pour désigner le continent interpolaire sans se soucier des noms (et des sentiments) des autochtones de ce continent. Voilà le résultat désastreux d’un atavisme colonialiste.
        3. Si Homère n’évoque pas le « Pays d’Israël », c’est parce que les Grecs l’avaient baptisé par le terme péjoratif de « Phénicie ». Or les « Phéniciens » ne se sont jamais désignés eux-mêmes par ce quolibet ! Ils étaient tous des Hébreux, parlant le plus pur hébreu ! Et d’ailleurs, les Carthaginois ne sont rien d’autre que des « phéniciens » pour les Grecs, et en fait des descendants de marins hébreux qui faisaient concurrence à la puissance maritime grecque (puis romaine) et que les Grecs haïssaient ! Se fonder sur Homère, ses fables, son imagination débordante, et sa géographie de pacotille, n’est pas sérieux !
        4. Les Ethiopiens n’ont rien de « philistins ». Le terme « Ethiopie » évoque en langue grecque leur peau noire, Or les envahisseurs « philistins » venaient de la Crète et des ïles de la Mer Egée, et n’avaient aucunement la peau noire !..
        5. Il n’y a aucun lien linguistique entre les mots et noms grecs que vous avez évoqués tels que « Cass-iopée », avec le mot hébreu « yafe » ou « yafo » qui signifie « beau », « beauté ». Vous faites ici du charlatanisme linguistique du plus mauvais aloi, fondé sur une pseudo homonymie, et qui risque de tromper le lecteur ! C’est ce qu’on appelle de l »l’étymologie populaire » dans son absurdité et son incohérence la plus totale et ignare !
        Qu’auriez-vous dit si j’avais fait un lien linguistique entre « romain » en français et « rom’ain » en hébreu qui signifie « élévation de l’oeil » ?!!!
        Alors, de grâce Pikatchu, épargnez-nous ce genre de bourdes qui se veulent raffinées. Vous valez bien mieux que cela !

        1. pikachupikachu

          @David Belhassen

          Je parle tout à fait l’hébreu et je lis le commentaire de Rachi. Merci.
          Vous ne saviez pas que David, dont vous portez le nom s’était réfugié chez les Philistins ? N’avez vous jamais entendu parler de Samson qui se battait contre les Philistins ? Ou du livre des Juges en général dans lesquels les guerres contre les Philistins sont récurrentes ?
          Quand les Romains ont rebaptisé la Judée en Palestine, c’était bien en référence à ce peuple ancien.

          Pour Cassiopée, regardez-donc ici :
          https://en.wikipedia.org/wiki/Cassiopeia_(mother_of_Andromeda)
          While according to Stephanus, she was called Iope, the daughter of Aeolus, from whom the town of Joppa (Now the Jaffa neighborhood in Tel Aviv) derived its name.[2]

          S’il vous plaît, faites-moi donc l’économie de votre condescendance, surtout quand elle n’est pas à propos.

          1. pikachupikachu

            @David Belhassen

            ok, je viens de voir une de vos vidéos:
            https://www.youtube.com/watch?v=CQCv-BVgkI8

            Je crois que je saisis un peu mieux votre contexte. Vous êtes leader d’un mouvement qui existe par l’opposition. Simple exemple, (à 7m 38s) : 99% des « colons » sont des parasites. J’adore ce 99%. On sent la réticence, chez vous, à pousser jusqu’au 100%. C’est votre sens de la mesure je suppose.

            L’objet de votre mépris est d’ailleurs assez égalitaire : vous en avez après tout le monde. Les Juifs sont galoutiques, le seul horizon possible : la conversion à l’identité hébraïque. Bien sûr, vous êtes le président du mouvement de libération des hébreux. Rien ni personne ne trouve grâce à vos yeux. Certainement pas les croyants, pas la droite, pas la gauche. Vous êtes l’unique détenteur et diffuseur de la lumière.

          2. Christine TasinChristine Tasin

            Merci David et Pikachu d’échanger courtoisement sans insulter l’autre, nous sommes tous du même bord, et les différences de point de vue ne sauraient nous faire oublier que l’ennemi c’est l’islam et non celui qui ne nomme ni n’analyse comme nous… Je serais désolée de devoir mettre à la corbeille des commentaires de l’un et/ou l’autre qui seraient inacceptables sur notre site. Tout le monde a compris votre différend, chacun a argumenté. Je pense que la discussion est close , aux autres lecteurs ou commentateurs de choisir quelle argumentation ils préfèrent, sans que cela remette en cause la ligne RR.

        2. pikachupikachu

          « Vous n’avez aucune notion de la langue hébraïque, ni de son étymologie,  »

          En fait, @David Belhassen, ce genre de propos détruit tout ce que vous pouvez développer en définitive. Je relis votre phrase et je me demande « mais comment le sait-il ? ». Encore une fois, j’ai passé de nombreuses années en Israël. Je ne veux pas en dire trop long sur moi, mais je connais très bien l’hébreu. Je lis la Bible, Rachi, je lis les quotidiens israéliens, je regarde les films en hébreu. J’ai même fait des traductions.

          Sérieusement, je me demande où vous avez pioché ça « Vous n’avez aucune notion de la langue hébraïque ». Je pense que de deux choses l’une :
          – soit vous l’avez dit parce qu’il vous permettait de valider votre propos sans avoir besoin de démontrer. Sorte d’argument d’autorité basique du genre « croyez-moi, j’en sais plus que vous qui ne savez rien », mais qui ici ne fonctionne pas
          – soit vous êtes vraiment rempli d’une très haute opinion de vous-même que vous entretenez de manière bizarre, en « cassant les autres ».
          Encore une fois, votre propos vous dessert : quand je lis « Vous n’avez aucune notion de la langue hébraïque ». Je me demande par quelle magie vous pouvez sortir un truc aussi drôle.
          Pour ma part, je ne fais aucune assertion sur votre compétence en automobile, en biologie ou dans quelque domaine que ce soit. Je ne vous connais pas et je trouverais ridicule d’affirmer quoi que ce soit à votre propos sans vous connaître. Donc, votre ton péremptoire et cavalier ne fait que diminuer votre crédibilité au lieu de la renforcer.

          1. pikachupikachu

            @Christine

            La forme et le fond sont toujours liés : il accuse Alexandre d’être « panarabique » et « panislamique ». Alexandre est un propalestinien affiché, clairement. Quand Alexandre nie être « panarabique » ou « panislamique », David lui dit qu’il l’est au fond de lui-même.
            Donc David sonde les reins et le coeurs. Il connaît l’inconscient de ses interlocuteurs !!! Il ne sait rien de moi, mais idem. Il connaît les tréfonds de mon âme et me dit « vous n’avez aucune notion de la langue hébraïque ».
            Excusez-moi Christine, mais quand on atteint ce niveau d’invective de l’autre, ce niveau de suffisance, on devient inaudible.
            Je me pose la question de sa réelle expertise, d’ailleurs.
            Simple exemple: comment peut-on dire d’une personne qu’elle est à la foit panarabe et panislamiste ??????
            les panarabes (Nasser en est le meilleur exemple, mais les Assad aussi) sont tenants d’une idéologie nationaliste arabe qui surmonte les clivages chrétiens et musulmans, un des fondateurs de cette idéologie était un chrétien. Les partis Baas qui en sont nés étaient des partis laïques.
            Comment peut-on donc être en même temps panislamiste ?

            Je me méfie toujours des experts autoproclamés qui donnent des gages de leur expertise en rabaissant les autres.

          2. David BelhassenDavid Belhassen

            A Pikachu. Avec tout le respect que je vous dois, je réitère mon affirmation : vous n’avez aucune notion ni de la langue hébraïque et ni de son étymologie !
            Votre niveau d’hébreu est celui de ces Israéliens communs qui baragouinent une sorte de sabir hébraïque ou de ces juifs de la diaspora qui jargouinent de l’hébreu abracadabrant, et qui se prennent pour des experts de la langue hébraïque en allant piocher sur internet et faire du copié-collé de Wikipedia !
            Vous pensez vraiment que Wikipedia est la somme des connaissances linguistiques et historiques ? Ne savez-vous pas que Wikipedia est devenu le repaire de charlatans de toutes sortes, y compris des chantres de la propagande panarabiste-palestiniste-islamique (que vous dites combattre tout en employant les mêmes raccourcis mensongers ) !.
            C’est bien la nouvelle panacée que de s’imaginer faire l’économie de dizaines d’années de recherches linguistiques et historiques en s’abreuvant à la source empoisonnée de Wikipedia. La preuve ? Vos élucubrations wikipédiennes sur le lien entre « Cassiopée » ou « Ethiopée » avec les termes hébraïques « Yafe et Yafo »,. Et comment ce lien est-il fait ? En coupant arbitrairement les deux mots Cass-iopée » et « Eth-iopée !
            Mais c’est quoi cette fantaisiste turpitude linguistique ???
            Preuve supplémentaire de votre méconnaissance de la langue hébraïque et de son étymologie : Le terme hébreu « philistins », ne désigne nullement un peuple, mais il est un nom générique (de la racine P-L-Sh) qui désigne tout « envahisseur », « occupant », « intrus », « métèque », « étranger non bienvenu ». C’est un terme éminemment péjoratif !
            Allez-donc voir la réaction des « Juifs d’Ethiopie » (« Beta Israël » comme ils se désignent eux-mêmes ) lorsqu’ils se faisaient traiter par les Ethiopiens de « falashas » ! Ils voyaient cela comme une insulte ! Et ce quolibet de « falashas » vient lui aussi de la même racine hébraïque P-L-Sh.
            « Falasha » en amharique ne désigne pas un peuple mais « l’intrus » par excellence, tout comme « arabe » ne désigne pas un peuple mais c’est un terme socio-économique définissant tout nomade du désert (« bédouin ») qui vit sous la tente, attaque les caravanes, et se nourrit de rapines.

            Qu’il est désolant de vous voir aborder des domaines dans lesquels votre niveau est loin d’être à désirer. Mais cela ne vous empêche nullement de « prendre la grosse tête » et de nous la jouer « expert en langue hébraïque ».

            Je vous défie donc, monsieur, de débattre avec moi dans une joute-vidéo commune – et en hébreu !!! – sur vos connaissances en matière d’étymologie hébraïque et d’histoire du Pays des Hébreux.
            Vous avez là par coïncidence une occasion inespérée de relever le défi : j’arrive en effet à Paris la semaine prochaine pour quelques jours. Et j’autorise Madame Christine Tasin de vous donner toutes mes coordonnées pour m’y joindre.
            Cordialement,

            David Belhassen

          3. pikachupikachu

            @David Belhassen
            Vous le faites exprès ou vous êtes au naturel ????????

            Pourquoi croyez-vous que je parlais de Fallasha ????
            Vous me faites la leçon alors que c’est moi qui vous aie apporté ce mot, en réponse à votre mot P-L-SH !
            Vous êtes gonflé.
            Encore une fois, je vous dis que je lis la Thora. Vous y en a comprendre ou bien vous êtes bouché à l’émeri ?
            La Thora c’est quoi ? C’est du norvégien ? C’est du sabir d’israélien moyen ?
            Et sur quelle base pouvez-vous asséner vos jugements quand à ma connaissance de l’hébreu ???? Vous êtes dans ma tête ?????
            Vous lisez dans mes pensées ????

            Je vais faire comme vous : j’estime à vue de nez que vous devez faire entre 1m62 et 1m64. Ca vous semble idiot ? C’est exactement le procédé quand vous prétendez établir qu’Alexandre est panarabe et panislamiste ou que je parle un sabir d’hébreu. Tiens, je vous annonce même, sans me tromper car je suis infaillible tout comme vous, que vous pesez 68 kgs et que vous pratiquez le Tai-chi-chuan.

          4. David BelhassenDavid Belhassen

            A Pikatchu. Où et quand ai-je fait usage du terme insultant de « colons ». J’ai dit en hébreu « mitnahalim », qui est un terme particulièrement honorifique en langue hébraïque, en dépit du fait qu’il était déprécié par certains de ces « mitnahalim » qui se comportent comme l’étiquette de « colons » que des gens mal intentionnés comme vous, lui ont collé au front en le traduisant par « colons » !
            Vous mettez donc dans ma bouche une traduction oiseuse et une terminologie hideuse dont je n’ai jamais fait usage ! Si ce n’est pas de la manipulation de votre part, c’est quoi ?
            Votre champ sémantique en langue française est tout aussi oiseux et manipulateur : on ne se « convertit » pas à l’identité hébraïque ! L’identité hébraïque n’est ni une religion, ni une confession, ni une théologie, et ni une idéologie, toutes du domaine de l’acquis. Mais une définition d’appartenance à une ethnie / donc à un peuple, ce qui est du domaine de l’inné..

    2. pikachupikachu

      @David Belhassen

      mes excuses pour vous avoir mal lu. Vous écriviez en effet que le mot Palestine ou Palestinien ne se trouve ni dans le Nouveau Testament, ni dans le Coran.
      Vous ne mentionniez pas la Thora. Le correctif que j’apportais à votre propos est donc sans objet.

      1. David BelhassenDavid Belhassen

        A Pikachu. Dans la Torah, il est question de « phillistins », terme péjoratif octroyé à des envahisseurs du Pays d’Israël, venus de la Crête et des ïles de la Mer Egée.
        Aucun lien ni ethnique, ni culturel, ni linguistique, avec ceux qui se prétendent aujourd’hui « palestiniens » (« palestinistes », en fait).
        Et savez-vous ce que signifie « phillistins » ?
        D’après son étymologie hébraïque, ce terme vient de la racine P-L-Sh qui signifie justement « envahir », « occuper » « faire intrusion ».
        Les Hébreux, en les nommant « phillistins » (« plishtim » en hébreu) les ont donc (bien)nommés : « envahisseurs », « occupants », « intrus » !!!

        Et donc, les « palestiniens » (qui se prétendent « autochtones ») se nomment eux-mêmes (dans la langue hébraïque de surcroît qui n’est pas la leur !) : « envahisseurs », « occupants », « intrus ». !!! CQFD,

        Si vous êtes intéressé à en savoir un peu plus sur l’historique de ce terme, et par quelle absurdité l’Europe en est arrivée à en faire usage, je vous invite à lire mon article sur le sujet (qui se trouve sur ce site).

        1. pikachupikachu

          @David Belhassen

          vous qui vous dites très versé en linguistique, décollez un peu le nez de votre guidon.
          « Philistin » a fini par définir le nom de ce peuple.
          On le retrouve chez les Falashas, qui sont des « immigrés » en Ethiopie, néanmoins, Falashas désigne bien aussi ces Ethiopiens Juifs.

          Il en va de même pour les Philistins. Je vous recommande de lire le livre des Juges.
          Enfin, votre sentiment que d’autres ne comprennent pas l’hébreu est plus qu’agaçant. Vous procédez de cette manière :
          1/ attaque ad personam (qui dans mon cas est cocasse ayant passé de nombreuses années en Israël) pour faire valoir le fait que l’autre se trompe
          2/ par le fait (dont vous ne savez rien en fait) que votre interlocuteur ne serait pas hébraisant, vous seriez vous, par contrecoup, du fait de votre pratique de l’hébreu, automatiquement dans le vrai. Comme si vous ne pouviez pas cumuler les deux : maîtrise de l’hébreu et erreur.

          Donc encore une fois, épargnez-moi votre condescendance, vos démonstrations ad hominem, relisez la bible et sortez de votre endoctrinement, qui sent fortement l’endoctrinement universitaire sans recul.

          1. David BelhassenDavid Belhassen

            A Pikachu. Qui a décidé – je vous cite-, que « Philistin » a fini par définir le nom de ce peuple. » ? L’Empereur romain Hadrien ? Ou peut-être tous les envahisseurs qui ont déferlé sur la terre des Hébreux ? Ou encore, les derniers en date, les conquérants panarabistes-islamiques qui soudain ont décidé de récupérer ce terme pour nourrir leur hideuse propandande visant à supplanter le peuple hébreu et s’octroyer une pseudo antériorité des droits historiques sur le pays d’Israël ?!
            Avez-vous demandé aux Hébreux s’ils pensent que « philistin » désigne un peuple ?
            Non seulement, vous n’avez aucune base scientifique de la langue hébraïque, mais encore vous vous alignez (inconsciemment ?) sur la terminologie colonialiste européenne et la propagande palestiniste !
            Il vaut mieux pour l’Etat hébreu de ne plus avoir besoin « d’ami » (tel que vous vous prétendez), si c’est pour faire la sale besogne de déligitimation de ses droits ancestraux, telle qu’elle est propagée par ses ennemis panarabistes-palestinistes !.

            Et pour votre gouverne, le terme « falashas » ne définit pas un peuple ou une ethnie spécifique, mais c’est un mot péjoratif, un quolibet insultant pour désigner un « migrant » (non bienvenu), ou tout quidam « étranger » « intrus », « non indigène » etc…et il s’adresse tout particulièrement aux « juifs d’Ethiopie », les métèques éternels par excellence dans le regard des autochtones d’Ethiopie. CQFD !

      2. David BelhassenDavid Belhassen

        A Pikachu. Evidemment qu’il y a un lien entre le panarabisme et l’islamisme. Si vous aviez un peu approfondi les choses, vous sauriez que le sabir coranique (appele « langue arabe ») a servi à l’expansion musulmane, et qu’il en fut (jusqu’aujourd’hui) le fer de lance !!!
        Le panarabisme est en fait né de l’islam, et bien avant le panarabisme pseudo laïque d’un Nasser, d’un Assad, ou d’un Arafat ! .
        Quant au panarabisme chrétien, votre lecture de l’idéologie panarabiste est si superficielle qu’elle vous empêche de comprendre que les chrétiens arabisés et arabophonisés ont été à un tel point aliénés qu’ils ont cru bon de « montrer patte blanche » et de faire de la surenchère panarabiste afin de ne pas être persécutés par les loups panarabistes-musulmans et de pouvoir s’intégrer au « monde arabe », sans être considérés comme des citoyens de seconde zone et des dhimmis.
        N’essayez donc pas de camoufler ce que vous ne savez pas par de l’humour de quatre sous.! Et je me demande bien qui est « gonflé » de nous deux ! Vous n’avez rien compris au terme « falashas » qui est un sobriquet, et que les « juifs d’Ethiopie » eux-mêmes n’ont en fait jamais usage pour se désigner ! Mais quel culot vous avez !

        1. Christine TasinChristine Tasin

          Merci David et Pikachu d’échanger courtoisement sans insulter l’autre, nous sommes tous du même bord, et les différences de point de vue ne sauraient nous faire oublier que l’ennemi c’est l’islam et non celui qui ne nomme ni n’analyse comme nous… Je serais désolée de devoir mettre à la corbeille des commentaires de l’un et/ou l’autre qui seraient inacceptables sur notre site. Tout le monde a compris votre différend, chacun a argumenté. Je pense que la discussion est close , aux autres lecteurs ou commentateurs de choisir quelle argumentation ils préfèrent, sans que cela remette en cause la ligne RR.

  3. AvatarJean-Paul Bourdin

    L’ Imam François, ci-présent pape chez le Vatican, à Rome, ne va certainement pas tarder à affirmer les mêmes conneries que ces islamistes, tant il est vendu ou gâteux, ou les deux. En tout cas il est d’un silence assourdissant là-dessus, tout aussi assourdissant que celui des sommités « françaises » de l’islam lorsque des attentats musulmans font des dizaines de morts.

  4. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Merci Pikachu pour cet article, c’est fou…. On se croirait en psychiatrie avec ce déni de l’Histoire et cette quête d’identité désespérée …

    1. pikachupikachu

      Quête d’identité désespérée est bien le mot.
      Toute l’identité des Palestiniens s’est fabriquée sur l’identité israélienne, en négatif.
      Les Palestiniens ont fabriqué un mythe fondateur, pour faire contrepoids à ce qu’ils pensent être le mythe fondateur de l’Etat d’Israel, la Shoah (ce qui est faux). Ils ont donc inventé et commémorent le souvenir de la « Nakba », mot arabe qui est la traduction à l’identique du mot Shoah : catastrophe.
      Israël, suite à la shoah crée une loi assez bizarre appelée « loi du retour », qui concerne toute personne, même non-juive qui rentrerait dans les critères des Lois Raciales de Nuremberg, lui donnant le droit à recevoir la citoyenneté israéliennes. Les Palestiniens en feront de même, en militant pour le droit au retour de réfugiés Palestiniens, quand bien même ces « réfugiés » seraient citoyens américains depuis trois générations.
      On pourrait citer d’autres exemples de réappropriation de la « mythologie » israélienne par les Palestiniens, en quête d’identité désespérée, comme vous le dites. L’exemple de Jésus n’est qu’un élément de plus dans cette construction délirante et mythomane. Cela démontre bien à quel point, ils se savent totalement illégitime.
      Arafat lui-même, Egyptien et non Palestinien, le disait lui-même : le peuple Palestinien est une invention !!!
      https://www.facebook.com/243656822344092/videos/1666759390033821/

      plus récemment un ministre du Hamas le rappelait lui aussi :
      https://www.youtube.com/watch?v=HggvSG_PkVc
      Il disait : la motié des palestiniens sont Egyptiens, l’autre moitié Saoudiens…

  5. AvatarClaude

    C’est tellement stupide que ce n’est même pas la peine d’en parler .

    C’est juste de la provocation, et c’est tellement énorme qu’il ne faut pas y faire attention;

    Ca leur fait trop plaisir de voir notre colère !

    C’est juste pour ça, parce qu’ils savent très bien que Jésus était juif , comme le monde entier le sait.

    1. pikachupikachu

      @Claude
      stupide, stupide, c’est vite dit : comme le rappelait Antiislam dans son article sur le sujet, vous avez des curés qui font la promotion de ce révisionnisme historique en parlant de Jésus le palestinien. Ce qui est loin d’être anecdotique.

      1. AvatarClaude

        Mais à quoi cela sert il ?

        Nous avons l’HISTOIRE pour nous . Peut on la changer ?!,

        Même si ce pape , honte à lui, ne se préoccupe plus des chrétiens et préfèrent nous dire d’ouvrir nos cœurs et …..notre porte aux migrants lesquels, on le sait , sont en majorité musulmans, et n’a pas un mot pour les 11 malheureux chrétiens qui viennent de se faire massacrer au Nigéria, le soir du réveillon de Noël , ce pape qui n’est pas digne d’être appelé « PAPE » .

        Les églises brûlent, les cimetières sont vandalisés, c’est le tour des « gens du dimanche » à présent, comme l’avait annoncé un de ces nombreux imams que le pouvoir n’a même pas le courage de renvoyer d’où ils viennent .et laisse la France se faire insulter , dégrader.

        Alors qu’il y ait des curés révisionnistes ne m’étonne pas du tout , les pourris il y en a partout, il y a même eu des crapules juives qui ont nié la Shoah .

        Il en sera de même tant que nous aurons ce pouvoir en France, et ce pape maudit .

        Souvenez vous des calendriers jusqu’en 1974 , le 1er janvier était appelé « CIRCONCISION » Jésus était juif, il n’y a pas à revenir la dessus , il a été circoncis exactement comme les juifs .

        que ça plaise ou non.

    2. AvatarVan Dunord

      Tout à fait. C’est uniquement dans le but d’effacer l’histoire juive et par ricochet aller à la pèche de la chrétienté. C’est très malin. Ca fait partie de l’idéologie machiavélique de conquête mondiale .

  6. AvatarHellen

    Normalement, on dit : « il vaut mieux entendre cela que d’être sourd »….
    En l’occurence, là, je dirai, qu’il vaut mieux lire cela que d’être aveugle…!
    Rien ne les arrête ceux-là…
    Un mensonge de plus…
    Qu’est-ce que c’est???
    ça n’est juste qu’un mensonge de plus, de toute façon, le Coran est rempli de mensonges… alors un de plus ça change quoi???
    Eh bien ça change qu’ils prouvent sans cesse qu’on veut nous prendre pour de petits Riens comme dirait l’autre…!!! cherchez l’erreur…!!!

    Mais quand on veut prendre Jésus aux Chrétiens, encore faut-il le mériter…!!!
    Quant à leurs 72 vierges, sincèrement ils n’ont décidément rien AU-DESSUS de la ceinture…
    Quant à en-dessous de la ceinture, ils ont juste le viol… car parler que Dieu donne des vierges à des gens qui ne méritent même pas d’exister, vu leurs comportements, leurs moeurs et tout le reste…
    C’est vraiment prendre Dieu pour quelqu’un comme eux… des monstres…!!!!
    Quand les Palestiniens ont besoin de se faire remarquer, c’est toujours dans des cas lamentables : soit par des massacres, des viols, et faire passer Jésus en plus, pour ce qu’il n’est pas…!!!!

    Oui, il vaut mieux lire ça, que d’être aveugle…!!!
    Quoi que, on peut se demander parfois, s’il ne vaut pas mieux être aveugle, tant leurs idées et tout le reste est pourri…!

  7. AvatarVictoire de Tourtour

    Donc Jésus, ce « Palestinien », aurait dû avoir des copains se prénommant Mohamed, Mustapha,Saïd,Yacine, Marwan… ? Pas de bol, ses copains, les disciples donc, portent des prénoms hébreux : Yehohanan (> Jean), Mattityahu
    (>Mathieu),Shimôn (>Simon) ou grecs , tel Leukos (>Luc) voire latins , ainsi de Marcus.
    Suite de l’histoire : c’est le juif Saül qui deviendra Paul.
    Bizarre bizarre.

  8. AvatarChristian Jour

    Ce ne sont que des malades, menteurs et manipulateurs qui rêvent de faire un état islamique sur toute la planète.
    Moi aussi j’ai un rêve, c’est de virer de notre pays, tous ces grands malades à grand coup de pieds dans le cul à leur en faire péter les dents.
    J’ai ma croyance, car je suis chrétien et ils peuvent dire ce qu’ils veulent je m’en bas le zgueg, qu’ils aillent au diable se faire foutre, jamais je goberais leurs conneries.

    1. AvatarRODRIGUE

      Christian Jour
      J’ai le même rêve que vous mais, car il y a un mais, je connais parfaitement l’anatomie et le corps humain pour vous dire qu’entre le cul et les dents, il y a une certaine distance et à moins de les propulser par la violence du coup sur un obstacle, j’ai du mal à voir comment casser les dents de cette manière !
      Cela dit, en fin connaisseur, vous avez trouvé une corélation entre les deux points éloignés de leur anatomie qui se rejoignent via la main lors de leurs ablutions où, après s’être frottré le cul, ils se frottent la tronche ! CQ(c’est le cas de le dire) FD(D pour dents) 🙂

      1. AvatarAardvark

        Exact, @RODRIGUE, mais il ne faut pas oublier le nerf le plus long du corps, le nerf optique. Quoiqu’en disent les médecins,. qui réfutent, il relie le fond de l’œil au rectum. Pour preuve, tirez vous un poil du second, et ça vous met immédiatement la larme à l’œil… Ces deux points, bien qu’éloignés anatomiquement sont donc très proches d’un point de vue neurologique et dans les faits…

  9. AvatarMike Giovacchini

    Petit problème, dans la version islamique Jésus (ou plutôt isa) n’est pas mort sur la croix mais aurait été sauvé par dieu qui l’aurait remplacé par un sosie…

    « 156 Et à cause de leur mécréance et de l’énorme calomnie qu’ils prononcent contre Maryam (Marie),
    157 et à cause de leur parole: « Nous avons vraiment tué le Christ, ‘Isa (Jésus), fils de Maryam (Marie), le Messager d’Allah. »… Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude: ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l’ont certainement pas tué,
    158 mais Allah l’a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage. »
    Sourate 4

    1. Avatarjacotte

      La est la grande divergence ils ne le reconnaissent pas comme le fils de Dieu mais seulement comme un prophète inférieur en importance à Mahomet .
      Ils ne peuvent accepter de croire que Jésus à donné sa vie par amour.
      Ils arrangent l’histoire à leur manière Dieu l’a protégé des hommes et l’a élevé à lui, c’est la négation du message du Christ.

      1. AvatarFomalo

        Même pas. « Ils » transposent simplement l’histoire d’Abraham et d’Isaac remplacé par un mouton.Le coran, d’un bout à l’autre de ses postulats assenés, est un plagiat de la religion judaïque préexistante, du mythe d’Osiris aussi (revoir Frazer).
        Pour peu que le Mahomet ait, au gré de ses caravanes entendu parler d’Homère, on pourrait aussi y assimiler le mythe d’Iphigénie..quoique les mousmés ne soient pas fils de…Mais le procédé de captation et de « mimétisation » est le même.
        La notion la plus géniale dans le christianisme c’est comme vous le précisez, l’amour. Plutôt fastoche l’imitation du mohamed par le viol, la rapine, le meurtre. Mais « L’imitation de Jésus Christ », c’est une autre affaire. C’est précisément là que les musulmans apostats bouleversés encourent la fureur et la peine de mort de leurs congénères islamistes.C’est aussi là que la différence du sens de la circoncision judaïque à quelques jours, et celle musulmane, à la puberté, prend tout son sens.

  10. AvatarDorylée

    Ben c’est parfait ! J’invite donc Marwan Muhammad, Saïd Branine, Itamar Marcus, Tawfiq Tirawi et tous les autres tarés du même moule pour Noël prochain, 2020, en Afghanistan, pour l’inauguration de la crèche à la grande mosquée de Kaboul. Méfiez-vous toutefois que cette fête ne vous fasse….perdre la tête.

  11. frejusienfrejusien

    Ces gens sont tellement pauvres en tous les domaines, qu’il faut sans cesse qu’ils s’approprient les biens des autres,
    comme faire passer les chiffres hindous pour des chiffres arabes, ça a été tellement répété, que tout le monde en est persuadé,

    et maintenant s’approprier le Christ leur permet de légitimer leur présence sur la terre des Hébreux,
    et si les prêtres cathos s’y mettent, on va avoir tous les cathos socialistes qui vont répéter ce mantra islamique avec délectation,

  12. AvatarRODRIGUE

    Au lieu de disserter , à raison, sur le lieu où notre seigneur Jésus a vécu ainsi que la très Sainte Vierge Marie sa mère, de disserter encore, à raison je le précise, sur la Palestine, les palestiniens etc…Je pense qu’il faut regarder la lune que le sage montre du doigt et non ce dernier.
    Ce type de déclaration n’a rien d’anodin et nous prépare, ni plus ni moins à ce que de nombreux pays de l’OCI vont adopter très bientôt, l’appropriation pleine et entière de la fête de Noël pour honorer la naissance d’un haut prophète de l’islam et le premier martyr!
    C’est LA manipulation qui permettra en apparence de prôner un œcuménisme voulu et désormais organisé par les mondialistes dans le but de créer de toute pièce une nouvelle religion et, n’en doutez point, le Pape y participera certainement et aura une place déterminante ( trahison du représentant de St Pierre, dans les écritures, heureusement, il nous reste Benoît XVI qui ne tardera pas à l’exil ).
    C’est LE piège qui a déjà été annoncé de tous temps par la Vierge: La création d’une nouvelle religion où nombre de prélats emmèneront de nombreux chrétiens en enfer avec eux !
    Patience, vous allez voir que tout ce que je dis va s’amplifier dans les mois et les années qui viennent et nombre de catholiques marxistes et benêts pour ne pas dire plus vont penser: Oh, c’est génial on est tous pareils etc….L’islam c’est pas une idéologie criminelle mais d’amour et toutes ces conneries….En attendant, de nombreux loups entrent dans la bergerie et la bataille finale est désormais très proche, les écritures se réalisent donc sous nos yeux !
    Il est de notre devoir, nous chrétiens authentiques de prévenir nos frères de se détourner de ce mensonge criminel !
    Jésus avait prévenu pour le faux prophète des fils d’Ismaël, Mahomet était donc bien l’antéchrist, le faux prophète annoncé et au nom de qui, il y aurait beaucoup d’atrocités commises.
    Pour ceux qui croient, priez et pour ceux qui ne croient pas, priez aussi pour éloigner le mal qui approche, un peu de spiritualité fait toujours du bien !

    1. AvatarHellen

      @RODRIGUE
      Je suis totalement d’accord avec vous…
      Ils veulent créer comme cela a été écrit dans la Bible, une nouvelle religion, en faisant croire que le Christ était musulman…
      Le diable veut sa revanche sur Dieu, et pour l’instant, il avance à petits pas, mais ces pas vont finir par devenir des grands pas…!!!
      St Pierre va devenir un lieu de trahison envers Jésus Christ et les Chrétiens… j’avais lu, il y a de cela quelques années, que le pape, mais, pas celui qui avait été élu, un autre pape, fuirait avec des Chrétiens pour aider les Chrétiens à s’en sortir, mais que la Basilique St Pierre, ne serait plus le lieu nommé pour les Chrétiens… Ce lieu aura été bafoué par le dernier pape élu…!

      Oui, prions très fort, et le plus souvent possible à chaque fois que nous le pouvons, car le pire de tout, reste à venir pour nous, les Chrétiens d’aujourd’hui et je pense pour tous les êtres humains non musulmans…!!!

  13. AvatarJolly Rodgers

    Bonjour Pikachu ,
    la mère de Jésus était juive , et lui même ( Jésus) était de culture helléniste . le terme palestinien est arrivé bien plus tard dans l’histoire et par les romains qui eux-mêmes massacraient les Chrétiens (même Vatican est anti Chrétien) . je ne vais pas développer car je ne suis pas chez moi . je viens de jeter un coup de truffe sur l’ordi . je développerai une autre fois !
    Je vous souhaite une bonne et belle années à vous et tous les lecteurs et commentateurs de RR (en particulier à ma copine @Amélie Poulain 😉 ) .
    cordialement

Comments are closed.