Et pourtant, la case n°6 de la déclaration des responsables publics prévoit explicitement la mention “des participations aux organes dirigeants d’un organisme public ou privé ou d’une société à la date de l’élection ou de la nomination et au cours des cinq années précédant la date de la déclaration”. Pour Jean-Christophe Picard, président d’Anticor, “cette nouvelle omission conforte l’initiative d’Anticor, qui a demandé à la HATVP de saisir le parquet, car ces invraisemblables manquements aux obligations de déclaration doivent être sanctionnés !” À l’heure où nous écrivons ces lignes, le procureur de Paris a déjà demandé des précisions à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique sur le défaut de déclaration d’activité de Jean-Paul Delevoye, accusé de conflit d’intérêts avec le milieu des assurances, suite aux révélations du Parisien.

[…]

https://www.capital.fr/economie-politique/jean-paul-delevoye-a-oublie-de-declarer-un-troisieme-poste-a-la-fondation-sncf-1357694

.