Chronopost emploie des clandestins, ils font grève, ils sont régularisés ! Gouvernement de merde !


Chronopost emploie des clandestins, ils font grève, ils sont régularisés ! Gouvernement de merde !

.

Qu’on ne me raconte pas qu’on n’a pas chez nous des gens au chômage et avec le permis capables et désireux de livrer les colis de la Poste ! 

.

Depuis juin, une bonne vingtaine de « sans-papiers » font la grève devant le site chronopost d’Alfortville. Ils se sont fait embaucher en utilisant les papiers d’un autre, régularisé… et se plaignent à présent de ne pouvoir être régularisés en prouvant qu’ils ont une activité professionnelle…  L’arroseur arrosé.

Qu’à cela ne tienne, sans doute soutenus, aidés et financés par les officines syndicales – subventionnées par nos sous-, la CGT en tête, ils font le forcing.

.

Et vous savez quoi ? Ça marche…

5 d’entre eux ont été régularisés…  Appel d’air. Les autres continuent, il n’y a pas de raison. Surtout qu’à présent Belloubet en personne récompense qui aide les illégaux à entrer chez nous…

Le Collectif des travailleurs sans-papiers de Vitry-sur-Seine qui les soutient  exulte ( comment un comité illégal puisque ses membres sont illégaux peut-il exister ? ) :

 

 

.

Pendant ce temps, des  livreurs du même chronopost d’Alfortville (des « cousins » des grévistes ?) ont disparu  avec 2 fourgons contenant pour 1 millions d’euros de marchandises. Que voulez-vous, c’est bientôt Noël, gageons que sur le bon coin on va trouver des Iphone neufs à des prix défiant toute concurrence…

 

FAIT DIVERS – Des livreurs de colis se sont volatilisés, vendredi 6 décembre, avec la marchandise qu’ils transportaient dans deux fourgons. Le montant du préjudice a été évalué à environ 1 million d’euros.

A l’approche des fêtes, ces événements ne sont malheureusement pas rares. Vendredi 6 décembre, deux livreurs ont disparu des radars avec deux fourgons remplis de colis. Les employés avaient été embauchés début décembre par un sous-traitant de Chronopost…

Plainte au commissariat

Les livreurs étaient venus chercher la marchandise – au total 250 colis, majoritairement des téléphones – au dépôt Chronopost d’Alfortville (Val-de-Marne), a expliqué une source, confirmant une information du Parisien. Ils auraient dû terminer leur tournée vers 17h. Sans nouvelles d’eux ou de la livraison de la marchandise, leurs employeurs sont allés porter plainte au commissariat de Valenton vers 23h.

https://www.lci.fr/police/chronopost-des-livreurs-disparaissent-avec-deux-fourgons-remplis-de-colis-2139975.html

.

La France en voie de tiermondisation  ? Pas encore, mais la France ressemble de plus en plus à l’Amérique latine… par la violence immigrée et la dictature des dirigeants.

 

[…]

Depuis le milieu du XXe siècle, des groupes armés se sont constitués en Amérique latine pour imposer leurs idéologies politiques de manière brutale et meurtrière. Nous pouvons citer les FARC en Colombie, (responsables de la mort de plus de 260 000 personnes durant les 52 années de conflit et aussi connus pour l’enlèvement d’Ingrid Betancourt en 2002), l’EPP au Paraguay ou encore le groupe armé Sentier Lumineux au Pérou. Si ces groupes ont su attirer l’attention des grands médias autant pour leurs actions violentes que pour leur démantèlement (En 2016, les autorités colombiennes ont signé un accord de paix avec les FARC), le cœur de la violence en Amérique Latine est aujourd’hui le fait de groupuscules spécialisés dans le trafic de drogues, d’armes et même d’humains.

En effet, de par sa position géographique, l’Amérique latine participe activement à l’acheminement de cocaïne aux Etats-Unis (80% de la cocaïne arrivant aux Etats-Unis transite par l’Amérique Centrale). Ce business lucratif et facile a conduit à la formation de milliers de groupuscules d’hommes violents à travers le continent (les maras, les cartels mexicains, les mafias brésiliennes…) qui ont recours à tous les crimes possibles pour s’imposer face à leurs concurrents (enlèvements, séquestrations, meurtres, corruption…). Face à ces gangs, les forces de l’ordre et les hommes politiques sont souvent impuissants et beaucoup font partie de la dérive en acceptant les pots-de-vin (Enrique Peña Nieto, au Mexique).

 

Quelles sont les conséquences de cette violence ?

L’Amérique Latine est aussi le théâtre de violences conjugales ou sexuelles faites aux femmes depuis leur plus jeune âge. A force de se diffuser dans la rue, la violence touche en plus le cercle conjugal. Dans cette société patriarcale, la femme a du mal à trouver sa place et est contrainte d’accepter d’être la victime de son époux. Selon l’Observatoire des féminicides, en 2016, une femme était tuée par son mari toutes les 30 heures.

La violence a aussi de graves conséquences médicales. Dans les villes les plus assiégées par la violence, les gouvernements préfèrent allouer les ressources à la sécurité plutôt qu’à la santé. Ce choix cause de fréquentes ruptures de stock de fournitures médicales et de médicaments, en particulier au niveau des soins de santé primaires. Dès lors, de nombreuses personnes ne vont plus dans les cliniques locales pour une consultation mais se retrouvent aux urgences des hôpitaux publics, déjà surchargés.

Enfin, la violence et la misère poussent les locaux à quitter leurs terres en quête d’une vie meilleure. Tout d’abord, les flux migratoires intercontinentaux se sont accrus depuis la crise au Venezuela : la Colombie et le Brésil doivent gérer l’arrivée de familles entières qui cherchent à fuir la pauvreté en plus de la violence. Ces arrivées en masse exacerbent les conflits entre locaux et migrants. Début septembre, le Brésil a dû appeler 800 militaires en renfort à la frontière avec le Venezuela.

Si les flux intercontinentaux sont conséquents, beaucoup de familles rêvent encore d’entrer aux Etats-Unis. 

[…]

https://major-prepa.com/langues/espagnol/panorama-violence-amerique-du-sud/

D’étranges similitudes, non ?

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Chronopost emploie des clandestins, ils font grève, ils sont régularisés ! Gouvernement de merde !

    1. AvatarCorsica

      Oui Agathe ,ou alors ils les déposent devant la porte au risque que n’importe qui les prenne ,ou qu’ils soient abîmés ,et il y en a un qui se vantait en caméra cachée d’avoir gardé un i phone 10 au lieu de le livrer,ou y a de la gêne y a pas de plaisir .voila les CPF livreurs .

  1. AvatarCorsica

    Quand on emploie n’importe qui voire de la supposée racaille ,il faut s’attendre à ça, alors qu’il il a des fds au chômage et honnêtes qui seraient peut peut-être bien content d’avoir le poste .

    1. Avataragathe

      N’avez-vous pas remarqué la baisse de qualité des livraisons Chronopost ?
      Chez moi, les livreurs placent mes colis systématiquement chez une voisine âgée située au début de mon chemin plutôt que d’aller jusqu’à mon portail… et encore à moitié enfoncés dans sa boîte aux lettres…

  2. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Franchement, n’accusons pas sans savoir, mais cet article fait résonance avec des soucis personnel avec Chronopost en ce moment, confirmés par les professionnels qui reçoivent les livraisons.

    Comme le dit Christine, des Français seraient sans doute heureux de pouvoir occuper cette activité… J’ai eu le même argument (car « on » soutient qu’ils ne trouvent plus de Français…) face à la fameuse isolation à 1 euro (une arnaque…. même si d’autres le feraient correctement parait-il) avec deux étrangers qui ne parlaient pas français et qui ne connaissaient rien au métier.

    1. AvatarFomalo

      J’ai vécu en début de 1991 le même problème avec Chronopost: sauf qu’il ne s’a
      gissait pas d’un colis,mais d’un virement de ma mère, suite au décès de mon père. Grande poste parisienne…j’ai fait un scandale PUBLIC, menacé de porter plainte à la police du XIVème, et exigé que le montant me soit remis en espèces dans les cinq jours. Le directeur de l’établissement que j’avais exigé de rencontrer a envoyé son sous-fifre éperdu, mais à l’époque le vol-connu a minima- n’était pas si fréquent qu’en 2015/2019, et j’ai obtenu réparation dans les trois jours, et avec des excuses ECRITES!!! J’attends la livraison de croquettes médicales pour un chat, par chronopost justement, ces jours-ci (.4 jours maxi).. Au vu des tarifs de livraison, si ce sont des c..ards de clandestins, ça va faire mal. Mes voisins équipés d’E pad, d’I phones etc.. prendront les photos idoines. Ils sont prévenus et d’accord.

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Oui @Fomalo, vous avez eu raison et vous c’était de l’argent donc vous aviez un recours au besoin à la police, ça leur fait du bien de leur montrer qu’ils ont un devoir envers le client car beaucoup ont l’air de l’oublier.

        Pour moi ce n’était pas si grave que vous mais quelque chose de récurrent car j’étais chez moi et un avis dans ma boite aux lettres pour aller chercher mon colis à la Poste le lendemain (qui n’est ouverte qu’à mi-temps et pendant les heures de travail bien sûr… ) car « absente ». C’est agaçant (si ça tombe un vendredi vous n’avez votre courrier ou colis que le mardi du coup et ça peut être urgent).

        J’ai tenté de contacter Chronopost mais impossible : numéro de la poste locale elle-même injoignable désormais, on doit appeler un numéro général (3131 je crois) avec des touches à sélectionner etc…. et au bout d’un certain temps, on dit de rappeler car pas disponible, même pas moyen de mettre un mail.

        Le comble, j’en ai parlé à la postière quand j’ai pris mon colis qui m’a dit, peu aimablement, de me débrouiller avec le facteur (il faudrait que je fasse le guet devant chez moi car il ne passe jamais à la même heure… matin ou même après-midi) ou avec le numéro ci-dessus.

        Tout cela m’a pris un certain temps aussi.

        Bref, plus de services… il faut se taire et subir les caprices des professionnels en place, difficile d’avoir un recours.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Ce que j’avais annoncé !

    Et maintenant la phase suivante c’est quoi ? Encore plus de droits que n’en ont obtenu les Gaulois.

    Le grand Patronat voulait des esclaves ; des travailleurs au rabais ; résultat : « va falloir casquer « .

    Alors la question : À quoi ça sert d’emmerder les Gaulois « non compétitifs sur le marché du travail ? » -( Euh ! sur le marché tout court ; la bourse, les affaires ; les bénefs du Grand Capital, celui du Grand Patronat qui pleure toujours parce que soi-disant : le travailleur c’est pu rentable ; ça eut payé mais ça paie pu ! » ; il est à la dèche…)-. Oui ! À quoi ça sert d’emmerder le Travailleur Gaulois ; de le mettre au chômage ; de remplir le pays d’individus venus d’ailleurs par millions pensant en faire des esclaves de l’ère « moderne de l’emploi « ?

    Oui à quoi ça sert ? Puisque ces nouveaux venus, sachant à peine parler français, illégaux, revendicateurs, à peine arrivés, transforment la société Française à leurs convenances ; exigent… À quoi ça sert d’avoir mis sur le carreaux des millions de Français pour ces nouveaux venus qui exigent, déjà, et revendiquent, déjà, surtout beaucoup de droits alors qu’ils ne sont ni français ni légalement entrés sur le territoire ?

    Si ces esclaves que le grand patronat a imposés de force au peuple Gaulois légitime en sont déjà à cet état d’esprit accompagné d’expression violente : QUE SERA DEMAIN ?

    Les zélites se seraient-elles trompées sur leur stratégie et leurs objectifs ?

    Tout çà donc pour rien mais pour de grandes catastrophes sociales ! Mais bon ça aussi c’était surtout le but :  » la consommation, la production, les SOUS !!!! » pour les hommes d’affaires, entrepreneurs, patrons, banquiers… C’est que les nouveaux travailleurs s’ils ne seront pas esclaves, seront bien des consommateurs ; le français ne consomme pas suffisamment, il aime épargner, prévoir pour demain. En plus pour un nouveau travailleur, 4 au minimum de plus pour demain et peu import si dodone doit rester à la maison pour s’occuper de la marmaille, le compte est bon pour le Grand Patronat.

    Et penser que l’on nous marteler : « le travailleur français est un fainéant qui veut-être payé à ne rien faire ; toujours plus de jours fériés….

    Attendez demain quand la France va fonctionner à l’heure musulmane -(Oui ! parce que tous ces nouveaux froncés sont surtout et exclusivement musulmans)- les jours fériés seront musulmans on va rigoler pour le mois de ramadan (entre autres).

    Les petits cheiks arrivent peu à peu ; on voit déjà aussi les gardiens, gardiennes de notre future république islamique se mettre en place ; les postes sont progressivement pourvus.

    RÉSULTAT : Le grand patronat voulait des esclaves ; les hommes d’affaires des consommateurs ; finalement nous serons les esclaves des cheiks, de la oumma, des musulmans.

    Bravo ! on a envie de frapper des mains et ce n’est pas forcément pour faire bravo mais bien pour une distribution de tartes aux marrons ou à la châtaigne.

  4. Avatardurandurand

    Il est temps de commencer la distribution de volées de bois vert pour le moment ,leur faire comprendre à tous ces clandestins qu’ils ne sont pas les maîtres chez nous !

  5. AvatarJoël

    Vous pouvez remarquer que l’URSSAF est bien plus véloce et féroce à traquer l’artisan qui s’est gouré de 10 € sur une facture que chasser le travail au black chez Chronopost.
    A moins que…Bon sang, mais c’est bien sûr ! Des directives du gouvernement pour regarder ailleurs.

  6. AvatarJean-Jacques LANGLOIS

    Pour dire STOP à toutes ces conneries subies par les VRAIS Français il faut commencer par virer macron et sa smala qui nous enfument …

  7. AvatarJolly Rodgers

    ça a un nom ça : Le Grand Remplacement !
    en effet il y’a pleins de français qui veulent travailler , mais lorsque on vous fout dans une entreprise des clandestins ou des arabo- africain–musulmans nés ici ou pas , hé bien ils vous tirent le travail vers le bas (j’ai vécu cela dans la sécurité) . là ou il y’a des gens comme ça , c’est toute la société qui périclite .
    oui en effet la France est en train de se transformer en tiers monde . nos villes sont devenus aussi violentes et dangereuses que celles d’Amérique latines et d’afriques !
    il parait même que au Salvador , ils déconseillent la France pour les destinations de voyage a leurs compatriotes , car jugé dangereuse ! voilà l’image qu’a un pays hyper violent comme le Salvador , de la France (sic) .

Comments are closed.