Le Sénat s’interroge : pourquoi cette baisse du budget alloué à la lutte contre l’immigration irrégulière ?


Le Sénat s’interroge : pourquoi cette baisse du budget alloué à la lutte contre l’immigration irrégulière ?

.

1°).- Projet de loi de Finance 2020 : le Sénat rejette le budget de l’écologie – Les matins du Sénat (28/11/2019)


27 novembre 2019

Projet de loi de finances 2020 : le Sénat rejette le budget «artificiel» de l’écologie
Dénonçant un « subterfuge » budgétaire conduisant à une hausse « en trompe l’œil », mais aussi certains arbitrages sur la transition énergétique ou le ferroviaire, les sénateurs ont rejeté les crédits de la mission écologie, développement et mobilité durables.
 https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/projet-de-loi-de-finances-2020-le-senat-rejette-le-budget-artificiel-de-l

______________________________

2°).- Immigration : le Sénat rejette le budget du gouvernement

.
Les sénateurs ont voté contre les crédits consacrés à la mission « Immigration, Asile et intégration ». Pourtant en hausse, ce budget souffre d’un manque de cohérence et s’appuie sur une baisse incertaine des demandes d’asile d’après les sénateurs.
https://www.publicsenat.fr/article/politique/immigration-le-senat-rejette-le-budget-du-gouvernement-147556
28 novembre 2019

.

Malgré le durcissement du discours d’Emmanuel Macron en matière d’immigration, le budget de son gouvernement n’a pas convaincu un Sénat majoritairement à droite. Les sénateurs ont rejeté, jeudi, les crédits consacrés à la mission « Immigration, Asile et intégration ». Si le budget est en « hausse globale de 9,6% à périmètre constant » par rapport à l’année précédente, il n’est pas à la hauteur selon les sénateurs qui reprochent au gouvernement de « parier sur le fait qu’il n’y aura pas de demandes d’asile supplémentaire en 2020 ».

.

Exemple concret de ce problème d’estimation, pour le sénateur LR François-Noël Buffet, le financement de l’aide pour l’allocation pour les demandeurs d’asile (ADA). « Nous nous interrogeons sur l’ADA, on ne comprend pas que le budget prévu pour 2020 soit de 444 millions d’euros alors même que la consommation pour l’année 2019 est à plus de 509 millions d’euros », soulève le sénateur. Par ailleurs, la droite sénatoriale pointe la baisse des crédits alloués à la lutte contre l’immigration irrégulière.

« La norme de l’accueil aujourd’hui pour les demandeurs d’accueil c’est la rue »
VIDEO 1 : Immigration : Esther Benbassa étrille un « un budget déséquilibré

Passe d’armes entre le ministre et le rapporteur spécial
VIDEO 2 : CASTANER

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Le Sénat s’interroge : pourquoi cette baisse du budget alloué à la lutte contre l’immigration irrégulière ?

  1. AvatarChristian

    Pourquoi ? et bien diviser pour mieux régner. Macron fait monter la sauce pour faire monter Marine LP à 50% moins 1 voix pour se faire réélire en 2022 car la soupe est bonne . Mais comme Erdogan a dit que Macron était en situation de mort cérébrale l’espoir demeure qu’en 2022 on vote enfin avec raison.

    Reply
  2. AvatarChristian Jour

    Cela s’appelle crever la France. Ils nous pissent sur la gueule et ils disent, c’est pas grave il pleut. Tout ces types en costumes cravate se foutent complètement du peuple Français. Ce sont eux aussi des terroristes à leur manière. Livré la France à des sinistres ou des députes africain qui sont pour une invasion des pays d’afrique vous appelez cela comment. Mais c’est Renaud Camus qui le dénonce qui se retrouve devant les tribunaux.

    Reply
  3. Avatarcalvo

    C’est pourtant simple: il suffit de recevoir toute la plèbe de la planète et leur donner la nationalité pour avoir des électeurs.
    Après ça, le chef des tas passera à l’Empire.

    Reply
  4. AvatarJoël

    Pourquoi ? Tout simplement parce que la lutte n’est que fictive donc pas besoin de budget.
    Quand on en jette 1 alors qu’on en laisse rentrer 1 000 « en même temps », faut pas nous prendre pour des billes.
    De toute façon macron n’en a rien à foutre du Sénat, il a encore la majorité à l’Assemblée qui décide en final et il compte bien en user jusqu’au bout de son mandat.

    Reply
  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    – » le budget est en « hausse globale de 9,6% à périmètre constant » par rapport à l’année précédente, « –

    Reply
  6. ConanConan

    Le comble c’est que notre rantanplan de l’Intérieur a, par contre, immédiatement satisfait les demandes de nos cousins rosbeefs concernant l’intensification des patrouilles de nos garde-côtes dans la Manche et même en augmentant le nombre de bateaux !!…. De façon à ce qu’on se les garde pour nous tous ces pseudos réfugiés… of course …
    Cela a un coût sur lequel la docte assemblée n’a pas été très diserte !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *