Contre l’islam totalitaire, il nous faut reprendre les analyses des penseurs antitotalitaires


Contre l’islam totalitaire, il nous faut reprendre les analyses des penseurs antitotalitaires

Il nous faut reprendre les analystes du totalitarisme (Arendt, etc) pour les appliquer au  phénomène musulman.

Pour l’instant, dans les médias de grande écoute, je ne vois que Zemmour pour énoncer, calmement, cette vérité :

« L’islam est totalitaire».

Une des principales caractéristiques  de l’islam est de diviser le monde en deux.

C’est un axiome premier pour tous les totalitaires.

C’est le cas dans cette vidéo, d’inspiration « Frères musulmans », qui fait l’apologie de Sayyid Qutb, parmi des milliers d’autres semblables  disponibles sur la Toile.

Il y est dit :

« L’islam ne connait que deux genres de sociétés, la société musulmane et la société idolâtre ».

 

Cette vidéo ne reflète pas   l’opinion de quelques tarés  minoritaires déviants de l’islam.

C’est le programme  majoritaire  des musulmans installés en France : c’est  le programme des « Frères musulmans ».

Celui  de Tarik Ramadan, de Marwann Muhammad (CCIF), d’Amar Lasfar, de « Musulmans de France » (ex-UOIF) etc

Nous avons donc sous les yeux, le programme totalitaire des « Frères musulmans » pour notre France.

Il est disponible partout sur la Toile, pour qui veut l’entendre.

Oui, mais comme en 1917, comme en 1933, les esprits sont aveuglés par les idéologues qui ont  pignon sur rue.

Après le totalitarisme marxiste-léniniste, après le totalitarisme hitlérien, voici le troisième totalitarisme, le totalitarisme musulman qui agresse l’Europe …

Nous retrouvons donc   les mêmes collabos du totalitarisme : l’extrême-gauche, eux qui ont encensé le totalitarisme léniniste,  c’est bien connu.

Mais, eux,  qui ont collaboré  AUSSI avec le totalitarisme hitlérien  pendant le tiers du temps  de la domination nazie (PCF).

Ou ont  nié le caractère totalitaire de l’Allemagne hitlérienne (Trotskystes)  pour en faire une simple variante du Capitalisme libéral !

Ces gens ont été dangereux par le passé, par leur mensonge, par leur  idéologie fanatique,  ils sont dangereux dans le présent.

Les Plenel, les Fassin, les Mucchielli, etc : ils sont des centaines à communier avec  ce nouveau totalitarisme islamique.

Avec, parmi eux,  et  en prime, quelques dindons et quelques dindes de la farce, comme ces féministes ahuries ou ces LGBT crétins  qui ont défilé, encadrés par « les Frères musulmans », il y a quinze jours.

Ils ont pu hurler « Nous sommes tous  des enfants de la Sunna » ou reprendre le cri des assassins musulmans, depuis 1400 ans, « Allah Akbar » …

Nous devons, oui, contre ces totalitaires unis,  islamistes et gauchistes,  analyser l’islam comme le phénomène totalitaire qu’il est.

La génération antitotalitaire des années 70 nous a donné les outils pour le faire.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Contre l’islam totalitaire, il nous faut reprendre les analyses des penseurs antitotalitaires

  1. AvatarChristian

    La merde commence à partir des yeux de nos compatriotes, il serait temps !
    Je ne fais plus la distinction entre islam et islamiste car le djihad (leur guerre sainte) est inscrit dans leur ADN.
    Que ce djihad se fasse avec un rideau sur la tête ou un couteau dans la main pour moi hormis le résultat cela ne fait pas grande différence car le but et la motivation de nous islamiser par la peur ou la présence massive et voyante est le même.
    Quoiqu’on en dise l’islam est une secte et comme nos politicards qui pondent des lois contre nous à longueur de temps avec leur armée de technocrates nous rabâchent de notre arsenal législatif est suffisant pour combattre l’islamisme et bien commençons par interdire le salafisme qui est une secte.

    Reply
  2. Avatargambarota

    on critique la Chine mais eux ils ont compris comment gerer le probleme.
    ce qe l’on appele les Turks (descendant des mongols) islamise sont « recadres »
    (traduction de-islamises )pour le plus grand bonheur de tout le monde..
    En France cette methode n’est pas applicable ,mais les chantiers navals peuvent servir plus efficacement.

    Reply
  3. Edmond RichterEdmond Richter

    « Nous devons, oui, contre ces totalitaires unis, islamistes et gauchistes, analyser l’islam comme le phénomène totalitaire qu’il est. » ANALYSER??? COMBATTRE, OUI!!! En faisant appliquer rigoureusement nos lois. je veux bien que dans un coin quelques intellectuels se mettent à analyser l’islam, mais n’avez-vous pas suffisamment de FAITS? De déclarations faites par les islamistes eux-mêmes, d’attentats terroristes et d’égorgements??? Pendant que vous analysez les assassins continuent!

    Reply
  4. ConanConan

    Bonsoir
    J’ai assisté à un débat assez inaudible entre leur Marouane Muhammad et Y.Rioufol sur RTFfrance.
    Chapeau à Rioufol qui n’a pas été impressionné par ce prospère -vu le tour de taille- pur et vrai combattant de la foi, lequel aurait été mieux à l’aise s’il avait pu empêcher l’ami Rioufol de parler …bien évidemment…
    Ce que je retiens de tous ces débats, c’est que je n’ai jamais entendu un débatteur anti-islam poser simplement la question : « assez de baratin, votre but est bien d’imposer la charia au français ? Oui ou non » ?
    Si l’interlocuteur répond non, lui demander simplement de le mettre par écrit sur un bout de papier et de le signer !
    Il faut au moins oser cette démarche, peu importent les réactions de celui qui est ainsi interpellé ..

    Reply
    1. AntiislamAntiislam Post author

      Bonjour,

      J’ai regardé cette émission, moi aussi.

      L’infâme Marwann Muhammad a ricané, face à Rioufol, à plusieurs reprises, sur l’inanité du « grand remplacement ».

      Or ce gars dans une vidéo, qu’il a promptement retiré de la Toile, affirmait en substance vouloir d’une France musulmane dans quelques décennies.

      Cette crapule a nié disant que c’est un mensonge des fachos : j’avais vu, de mes yeux, la vidéo à l’époque.

      Je n’ai pas trouvé Rioufol très bon sur ce coup : il est vrai que la fourberie du Marwann est d’un degré rarement atteint …

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *