Les élèves sans téléphone pendant une semaine ? Ils se sentent plus heureux et plus reposés


Les élèves sans téléphone pendant une semaine ? Ils se sentent plus heureux et plus reposés

.

Les étudiants d’une université de New York qui ont participé à un test pour se passer de leur téléphone portable pendant une semaine ont déclaré qu’ils se sentaient rafraîchis, plus heureux, plus concentrés et plus détendus.

.

Les participants de l’Université d’Adelphi ont participé à ce challenge dans le but de briser leur cycle de dépendance et de toxicomanie.

Un élève, Jacob Dannenberg, a dit qu’il avait dû revenir aux bonnes vieilles méthodes pour passer la semaine : il devait écrire les choses physiquement sur un papier avec un stylo et utiliser un véritable réveil.

Cependant, à la fin de la semaine, il a fait état d’un revirement complet dans sa vie.

« J‘ai de bien meilleures relations… c’est un environnement sans stress, sans pression sur les médias sociaux, » a dit Dannenberg.

.

Adrianna Cigliano s’est fait l’écho du même sentiment :  » sans le téléphone, c’est vraiment rafraîchissant et relaxant… j’ai été capable de m’endormir beaucoup plus facilement « .

Elle a également déclaré que son attention et sa concentration s’étaient améliorées et que « faire ses devoirs était cent pour cent plus facile ». Je les ai fait plus vite et j’étais performante. »

.

Le professeur Donna Freitas s’est interrogée sur les dommages que les smartphones causent à la vie des jeunes.

« Le fait est que personne ne peut se concentrer, que mes élèves ne peuvent pas dormir… Ils se sentent mal dans leur peau à cause des médias sociaux, et la liste n’en finit pas « , dit-elle.

Les étudiants sont sortis de l’expérience avec l’envie de réduire drastiquement le temps passé à l’écran et de vivre plus dans l’instant présent.

« Mon temps à l’écran va certainement diminuer, et je vais commencer à apprécier davantage ce qui m’entoure parce que d’habitude, je regarde mon écran tout le temps » a dit Ashley Castillero.

.

Comme nous le soulignons dans la vidéo ci-dessous (en anglais), l’utilisation des smartphones est un facteur majeur de la dépression chez les jeunes, mais peu de gens dans le grand public veulent le reconnaître.

.

.

Source : Paul Joseph Watson, le 20 novembre 2019.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


3 thoughts on “Les élèves sans téléphone pendant une semaine ? Ils se sentent plus heureux et plus reposés

  1. Avatarpalimola

    Jetez ces saloperies a la poubelle , perso j’en suis revenu au téléphone fixe a la maison et basta car j’en avais plein les ………de recevoir des appels futiles toutes la journée , autrefois le téléphone sonnait pour des choses importantes et pas des conneries . Je connais des fadas pour qui cette merde de portable est le seul lien avec l’extérieur , ils ne mettent plus le nez dehors et quand ils s’emmerdent le soir ils appellent les gens de la famille ou pas pour passer le temps et le pire c’est qu’ils s’étonnent que certains ne répondent plus a leurs appels a la con a 21h ou 22 h !

  2. AvatarJoël

    Bah, moi j’ai un portable à clapet sans aucun service internet (trop cons les parents de payer ça) et il ne me sert que pour faire les courses ou en cas d’urgence sur la route.
    Et je me porte très bien sans les « résoc ».
    On ne veut pas m’appeler sur mon fixe ? Très bien, c’est que ce n’est pas important du tout.
    Comment on faisait avant quand il n’y avait pas ces merdes ?
    Ben c’est simple, on serrait la main ou on disait bonjour.

  3. Avatarleviet06

    A Noel et pour le jour de l’an ,j’ecris souvent des lettres et j envoie des cartes.
    Et c’est tres apprecie et souvent les recipendiaires les recoivent avec etonnement.Cela les ramene a leur jeunesse.

Comments are closed.