Les néoféministes empêchent la diffusion du « J’accuse » de Polanski


Les néoféministes empêchent la diffusion du « J’accuse » de Polanski

.

Au delà de la personnalité controversée de Roman Polanski, sera-t-il encore possible d’aller au cinéma sans subir la censure de gauchistes hystériques ? Pourra-t-on encore admirer le jeu de nos acteurs (ou actrices) préférés ne rentrant pas dans le moule de la pensée unique ?

.

Ainsi, les néoféministes appellent à boycotter acteurs et films issus du « patriarcat occidental » : exeunt Gérard Depardieu ou Alain Delon mais aussi Catherine Deneuve accusée d’avoir signé en janvier 2018 une tribune « misogyne ». A la poubelle « Cyrano de Bergerac », « Jean de Florette » ou « Le Samouraï » !

.

Et, gauchisme et « antisionisme » allant généralement de pair, coïncidence ou pas, des personnalités d’origine juive subissent leur hargne dédoublée. Pourtant, si la perversité et le comportement prédateur de Jeffrey Epstein ou de Harvey Weinstein semblent évidents, les cas Woody Allen et Roman Polanski restent (encore) en suspens…

.

Malgré tout, doit-on subir le diktat des néoféministes qui, par ailleurs, ne touchent jamais aux icônes mâles de la diversité et de la banlieue (on voit de plus en plus Joey Star acteur et cela n’émeut personne…) ?

Yves Montand se comportait-il en salaud avec Simone Signoret ? Se trompaient-ils et trompaient-ils avec le communisme ? Si oui, doit-on se refuser maintenant à (re)visionner « Casque d’or », « Z » ou « Police Python 357 » ?

Devons-nous boycotter définitivement « Tess », « Le Pianiste » et maintenant « J’accuse » ? Ou bien dissocier l’homme de son œuvre ? Personnellement, je dénie furieusement à quiconque le droit de me dire ce que je dois écouter ou voir.

.

Le gauchisme est la maladie sénile du communisme, la plaie de la société française et le néoféminisme en est son avatar.

Elles veulent empêcher la diffusion du « J’accuse » de Polanski ? Raison de plus pour aller le voir sans préjuger de l’innocence ou de la culpabilité du réalisateur.

.

Affaire Polanski : la projection de « J’accuse » perturbée à Rennes, les salles évacuées

La direction a choisi de déprogrammer les trois séances initialement prévues ce dimanche 17 novembre. Les suivantes devraient toutefois bien avoir lieu.

Des militants féministes opposés à la diffusion de J’accuse de Roman Polanski, visé par une nouvelle accusation de viol, ont perturbé samedi 16 novembre en soirée une séance de cinéma du TNB à Rennes, qui a été annulée, a-t-on appris dimanche.

.

.

Après une longue discussion avec les militants, la direction a décidé de déprogrammer les trois séances prévues dimanche, mais elle a maintenu les suivantes.

« Les militants ont envahi le TNB assez brutalement et déclenché l’alarme qui a interrompu toute l’activité du théâtre, dont deux spectacles, en plein festival. Plus de 1 200 spectateurs ont dû être évacués. Les spectacles ont repris après 30 minutes d’interruption », a réagi la directrice générale Anne Cuisset.

.

Dans une longue lettre publiée sur le site du TNB, le directeur Arthur Nauzyciel explique les raisons de son choix. Ce film « traite d’un sujet brûlant et d’une page d’histoire honteuse de notre pays et dont le scandale se perpétue encore aujourd’hui », rappelle-t-il. « Cependant, son réalisateur fait l’objet, depuis des années, de plaintes pour viols et de demandes de réparation en justice. Et depuis des années, notre société est engourdie jusqu’à la surdité quant aux questions de harcèlements sexuels et de violences faites aux femmes », poursuit-il.

« Déprogrammer le film serait évacuer le débat »

… « Déprogrammer le film serait évacuer le débat, sa complexité, et nous ferait rater une chance de conscientiser ce que nous traversons en apprenant de nos erreurs, si ce choix, car c’en est un, s’avère en être une », conclut Arthur Nauzyciel…

https://www.lepoint.fr/culture/affaire-polanski-la-projection-de-j-accuse-perturbee-a-rennes-les-salles-evacuees-17-11-2019-2347882_3.php

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




15 thoughts on “Les néoféministes empêchent la diffusion du « J’accuse » de Polanski

  1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

    « En même temps », le TNB de Rennes programme pour jeudi « Les Adolescentes » d’Alberto Lattuada.

    « Francesca, adolescente de dix-sept ans, issue d’un milieu aisé, profite des libertés que lui accordent ses parents. Un matin, au lieu de se rendre au lycée comme habituellement, elle fait une visite impromptue chez Enrico, un séduisant architecte, ami de la famille, mais de vingt ans son aîné. Après de multiples escapades avec la mère d’une amie, la Comtesse, puis avec les copains de son frère, Francesca, toujours attirée par Enrico, finira par le retrouver et découvrira l’amour dans ses bras. Mais cette liaison sera sans lendemain… »

    https://www.t-n-b.fr/programmation/les-adolescentes

    C’est, un peu, chercher les ennuis…

  2. Avataragathe

    le film est honnête, la photographie impeccable, les acteurs aussi. Cependant , malgré le titre emprunté à Zola, le personnage principal en est le colonel Picard. Zola, Clémenceau, Dreyfus lui-même y font trop pâle figure.
    On ne voit pas du tout, non plus, comment l’Affaire a déchiré en profondeur l’opinion publique française.

  3. Avatar"à la" poubelle !

    Vous citez le directeur du TNB : « la société est engourdie jusqu’à la surdité au sujet des harcèlements sexuels et des violences faites aux femmes ». C’est complètement faux, les média ne parlent que de cela à longueur d’année !!! La surdité complète, c’est pour les hommes assassinés par leur conjointe (une trentaine par an).Pire que lz surdité, c’est le silence complet là-dessus !!!
    « J’accuse » est projeté au TNB, en face du lycée où eut lieu le procès Dreyfus !!!
    Les féminazies vont peut-être rappliquer à la séance de 19h ou celle de 21h30.
    J’ai croisé une femme à la caisse du cinéma, elle est écoeurée par ces violences féministes (une spectatrice).
    La folle à la tête de cette horde de louves (et de loups) se fait appeler « Jeanne la rouge ».
    Elles n’ont pas attaqué le cinéma Gaumont voisin, car ils auraient je pense appelé les flics.

  4. ConanConan

    Ouaip ! Bofff !!….
    Avec projection obligatoire à l’Ecole Militaire et présence de l’Etat Major exigée par la ministre Florence Parly etc…etc…
    Je trouve incompréhensible qu’un ministre fasse la promotion d’un cinéaste pour un film traitant un thème obsolète, surtout pour ce qui est des officiers supérieurs de l’Armée française…
    Ce thème sur l’antisémitisme serait, de mon point de vue, plus opportun et pédagogique à mettre sous le nez de nos responsables d’assoces dans nos quartiers « populaires » !!!….
    Quand je repense aussi à la gamine de 13 ans sodomisée par ce « génie » du cinéma …Beurkkhh!!!!……..
    Allez donc plutôt voir « Donne moi des ailes » Sorte d’Indiana Jones français à 100%, plus intelligent et presqu’autant spectaculaire ! Un émerveillement du début jusqu’à la fin, dont on ne parle pourtant pas beaucoup …

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Moi aussi mais aussi parce que Polanski est un cinéaste de talent, de génie même, (et que ce que fait ou dit l’homme privé ne change rien à son oeuvre je n’en ai rien à secouer)

  5. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Mais qu’est-ce que c’est que tous ces censeurs qui croient avoir inventé l’eau chaude ? Je ne sais pas trop quand même ce que viennent faire les féministes là-dedans, j’ai du manquer un épisode ou une info.

    Je ris car il y en a qui se plaignent de la religion et de sa morale mais qui s’auto-proclament moralisateurs confirmés ! Je suis à peu près certaine que ce sont les pires quand on parle de religion Catholique.

    Cela ne me dérange pas, je ferai ce que je veux, et j’espère qu’on ne les écoutera pas. Ils ne doivent pas avoir grand-chose à faire dans la vie quand même…

  6. AvatarAnne Lauwaert

    Charles Gave : « La France était un pays joyeux, c’est devenu un pays triste dans lequel on ne peut plus rien faire, on ne peut plus ni boire, ni manger, ni rigoler, ni flirter, ni dire les mots, on ne peut plus rien faire. »
    François Bousquet : « Les Européens sont en train de vivre leur « Révolution Culturelle Chinoise »
    C’est exactement ça !

  7. Avatar"à la" poubelle !

    Lundi soir, les dindes, de retour, ont été stoppées par les poulets à l’entrée du TNB. Encore 9 séances à venir pour ce film.

  8. AvatarJollly Rodgers

    il faut savoir faire la distinction entre l’artiste et l’homme . de plus, la nana qui porte plainte contre polanski (cette fois si) elle porte plainte 42ans après les faits (?) . je trouve ça un peux louche !
    après il y’a combien de nanas qui tortilles du culs devant ces mecs pleins de pognons et de prestige, en méprisant les autres moins connus et moins riches ? alors elle se font baisers (en croyant êtres l’élue) puis elles se font jeter comme des merdes (qu’elles sont) , et non contentes elles portent plaintes .
    je crois que je vais faire pareil , vus que j’habite une ville gentrifiée , je vais coucher avec des vielles artistes de la télé et après je dirais qu’elles m’ont violés et je demanderais le sou . non , là je plaisante !

  9. Avatargaston

    « les fascites de demain se feront appeler…Antifascite »(Winston Churchill)!
    Que ces nanas aillent voir leurs films de dégénérées où le sexe homo est étalé sur toute la toile..la pudeur et la retenue sans parler de bon goût ne sont pas leur tasse de thé. Pour se faire respecter il faut respecter les autres et ce n’est pas en exhibant leur vulve et poils pubiens que les agressions vont régresser!

  10. AvatarJC Sitzia LB

    J’accuse le Coran !
    Quelle ardeur, que de gesticulations… encore un peu de lucidité et de courage pour que nos vaillantes « néoféministes » perturbent les prêches dans les mosquées, boycottent tout ce qui est infecté par l’islam, empêchent la diffusion du coran, source du criminel patriarcat oriental et de l’apartheid sexuel musulman.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Oui la cécité des féministes ne serait-ce qu’au niveau du traitement des femmes qui devrait les intéresser au plus haut point, est quand même incroyable voire symptomatique.

      Rêvent-elles inconsciemment d’un homme macho jusqu’au bout des doigts de pieds, qui les ferait enfin « se sentir » femme ?

Comments are closed.