Châtellerault : le parquet refuse de dire si l’homme qui voulait couper la main d’un enfant est musulman


Châtellerault : le parquet refuse de dire si l’homme qui voulait couper la main d’un enfant est musulman

.

Bravo au journaliste Xavier Benoît de la Nouvelle République d’avoir osé poser la bonne question.

.

J’ai rencontré il y a quelques années ce journaliste consciencieux, sérieux, qui fait son travail correctement et redore le blason d’une profession devenue de plus en plus impopulaire.

Le parquet, agent du pouvoir exécutif, du gouvernement, de Belloubet, refuse de confirmer si l’individu, assigné à résidence, était musulman et fiché S.

.

Le journaliste de la Nouvelle République a tout à fait raison de se demander si ce n’est pas dû à une « radicalisation religieuse », même s’il eût été plus précis de parler à ce sujet d’islam, fût-ce d’un « islam radical » bien difficile à définir et distinguer d’un autre qui serait « modéré ».

.

Pourquoi n’aurions-nous pas le droit de le savoir ?

Tabou, vous avez dit tabou… et ils osent se prétendre « persécutés » !

Au nom de quoi la presse n’a-t-elle pas le droit d’être informée à ce sujet, et les citoyens avec ?

La liberté de la presse existe-t-elle encore en Macronie ? Ou bien est-on pour de bon en dictature ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


22 thoughts on “Châtellerault : le parquet refuse de dire si l’homme qui voulait couper la main d’un enfant est musulman

  1. AvatarBobbyFR94

    Maxime, nous SOMMES en dictature, parce que quand des informations sont cachées, alors qu’elles concernent la sécurité des Français, et que TOUT est fait en ce sens, quand les faits démontrent en permanence le contraire, cela s’appelle un DICTATURE !!

  2. AvatarHervé

    C’est simple,quand ils ne dénoncent pas les coupables de ce genre d’acte,cela nous permet,à coup sûr,de connaître l’origine des individus. Mais imaginons,comme les choses seraient différentes,si nous avions des journalistes de notre côté;ce serait quand même autre chose,que ce purin immonde,dans lequel nous vivons,et dont on ne peut se libérer. Chaque fois que des actes comme celui ci,seraient commis,nous sortirions par centaines de milliers,pour manifester dans nos rues,et remettre de l’ordre chez nous. Malheureusement,nous avons cette immonde pourriture,au pouvoir;ce messager de la perversion,dans toute sa splendeur.

  3. AvatarMachinchose

    FAUT LUI COUPER LES COUILLES

    avec une scie a main, ébréchée de préférence

    un jour nous devrons bien nettoyer tous ces glaviots qui souillent notre pays

    et encore une fois qui ne respectent que LA FORCE !!

    compassion, retenue, bonté, réserve ne sont pour cette sale engeance que lâcheté, trouille et lacheté

  4. Avatarjojo

    s’ils refusent de donner les details, c’est que effectivement c’est un MUSULMAN et vraisemblablement ISLAMISTE en all inclusive a nos frais…….

  5. Avatardenise

    Il m’arrivait d’aller dans les bureaux du journal local pour dire ce dont je pouvais être témoin , dans ma ville , car je savais , un journaliste me l’a dit , que la police avait eu ordre de ne rien dire aux journalistes …

  6. Avatarpalimola

    En ne répondant pas ils nous donnent la réponse ! Et puis couper des mains des têtes ou des jambes n’est pas une coutume Aveyronnaise ou Ardéchoise !

      1. AvatarCELTE 56

        Merci Maxime pour l’info. De toute façon, dès que la justice refuse de communiquer l’identité d’un criminel ou d’un délinquant, on est sûr qu’il s’agit d’une « chance » pour la France.

  7. AvatarGillic

    Il n’ est donc pas patriote à coups sur, sinon la justice des ripoux l’ aurait annoncé sans tarder !!! Il faut le castrer avec des tenailles ce salopard !!!!

    1. Avatardurandurand

      Et lui faire prendre le bouillon de onze heures à cet allogène , hop en Enfer avec soixante douze démons le sodomisant à sec pour l’éternité .

  8. AvatarPatriotes libres

    Sous un régime totalitaire tout est caché, macron en est un exemple de dictateur , même régime de Vichy , même méthode. Même traîtrise ,même collabos, et a terme il y aura les mêmes sanctions.

  9. frejusienfrejusien

    je ne comprends pas pourquoi on laisse ces gens-là traîner chez nous pendant X années, ni pourquoi le préfet n’a pas réussi à l’expulser ???

    jusqu’au jour où il égorgera quelqu’un et qu’on ressortira sa fiche, en disant, on savait …..

    et puis l’expulser vers un village tranquille aveyronnais, est-ce judicieux de la part de la justice ??
    et lui payer l’hôtel, alors que des Français honnêtes dorment dans la rue, est-ce bien humain ????

  10. AvatarCELTE 56

    Hélas, nous sommes actuellement bel et bien dans une dictature, où les patriotes n’ont pas le droit de s’exprimer. Par contre, comme on a pu le constater dimanche dernier à Paris, les islamo-racailles peuvent manifester tranquillement, cracher leurs haines envers la France, envers notre civilisation, crier à tue tête « allah akbar » sans être inquiétés le moins du monde, défiler avec des pancartes hostiles à notre pays et j’en passe. J’espère que la manifestation organisée dimanche à Paris, par les patriotes de génération identitaire, qui vont manifester contre cette invasion islamiste, sera un grand succès.

    1. AvatarJeanne 78

      Dans la commune de mes beaux parents, dans les côtes d’Armor, des travaux de rénovation vont être réalisés dans une grande propriété pour faire plusieurs logements, destinés à accueillir des migrants. Alors que nous avons tant de SDF de chez nous. Macron avait promis qu’à la fin de l’année 2017, plus personne ne dormirait dehors. Il fallait comprendre que le maximum serait fait pour les migrants, pas pour nos SDF

Comments are closed.