Pascal Hilout, apostat de l’islam : je voudrais que Eric Zemmour soit sacré roi de France


Pascal Hilout, apostat de l’islam : je voudrais que Eric Zemmour soit sacré roi de France

.

Comme je suis né au Maroc et que j’étais l’aîné, mes parents m’ont appelé Mohamed. Ils m’inscrivaient ainsi dans l’histoire au long court de la communauté musulmane. Ils savaient d’où ils venaient et, à travers leur fils, ils cherchaient la continuité. J’aime et je respecte mes parents, mais il se trouve que je n’aime pas l’islam (=Coran+Mahomet). Je n’y trouve aucun respect pour les juifs et les chrétiens et encore moins pour les non-musulmans et les apostats.  L’islam est à tout jamais ségrégationniste, misogyne et liberticide. Les Danois et Charlie l’ont démontré, même si certains feignent d’avoir oublié ce fait.

.

Et lorsqu’en 1983 j’ai demandé non seulement la nationalité française mais aussi la francisation de mon prénom, j’ai voulu signifier à mes compatriotes français -à ceux qui m’accueillaient- que, désormais, je m’inscrivais dans une autre histoire au long court : celle de la France. L’histoire d’une vieille nation, devenue République. J’ai donc choisi la rupture au lieu de la facilité, la clarté au lieu de la duplicité. J’aurais pu faire le choix du “En même temps”, celui de la double allégeance : à la liberté, y compris de s’en prendre à Mahomet, et à sa négation dans le Coran. Mais j’étais suffisamment conscient qu’il est impossible d’adhérer aux valeurs qui ont fait la France et rester attaché aux prescriptions de l’islam. Sans état d’âme, j’ai donc tranché. La Liberté et non pas la Soumission, signification première du mot islam.

.

Autre chose : l’endogamie islamique et l’exogamie qui a fait de la France un creuset de fusion, sont deux données culturelles et anthropologiques à tout jamais antinomiques. Tous les soporifiques dispensés le samedi sur France Culture et le dimanche à la télé publique n’y changeront quoi que ce soit. Les interventions de Ghaleb Bencheikh, de Hakim El-Karoui et des autres mystificateurs, ne touchent jamais à l’essentiel pour dénoncer et renoncer aux prescriptions coraniques et mahométanes, donc pour émanciper la musulmane et sa progéniture.

.

Pour la survie de ce qui a fait la France, il est urgent et absolument nécessaire d’oser une opération chirurgicale et intellectuelle sur la musulmane, sans avertissement ni anesthésie préalables. Il faut ouvrir le coeur et le lit de la musulmane aux non-musulmans et, par conséquent, en chasser l’islam et sa ségrégation.

.

Ce n’est qu’à ce moment-là que la musulmane, qui prétend adhérer à l’égalité entre les êtres, engendrera des hommes et des femmes libres, capables d’aimer les juifs, les chrétiens et les non-musulmans. Sous le joug et les contraintes de sa religion, la musulmane ne nous a engendré que des personnes qui s’auto-humilient quotidiennement en inscrivant la soumission dans le corps, l’espace et le temps. N’ayez pas peur chères musulmanes ! Osez tout simplement l’amour de l’Autre, totalement Autre. C’est ainsi que vous serez délivrées et enfin libérées de la haine que le Coran vous a inoculée ! Faute de quoi, elle continuera de vous ronger de l’intérieur et finira par vous tuer.

.

L’islam et la France sont à tout jamais antagonistes et antinomiques. Les Français ne sont pas dupes et, au fond, ils le savent très bien. C’est ce que Zemmour explique à nos concitoyens, depuis un certain temps. Ses livres sont des best-sellers et les émissions où il est convié connaissent un succès toujours grandissant. Pas besoin d’un “Goncourt des essais » pour que ses écrits conquièrent nos tables de chevet.

.

C’est parce que le courage intellectuel d’Éric Zémmour est une denrée rare qu’il est apprécié à sa juste valeur. Surtout après la mort des vrais Charlie. Les faux sont aujourd’hui pléthore. Ils n’osent plus se frotter à Mahomet. Le courage fou d’Éric Zemmour rend fous ses adversaires. Ils ont beau le calomnier, le qualifier de tous les noms nauséabonds, ils n’arriveront jamais à racheter l’islam ni à dissimuler son vrai visage. Celui que tout le monde voit en Arabie, en Afghanistan, au pays des Mollahs et celui qu’on voit lorsque certains musulmans tentent de rétablir le califat.

.

Éric Zemmour met à nu le mensonge et la lâcheté de nos contemporains face à l’islam conquérant. Il est conquérant non seulement au Moyen-Orient, mais aussi parmi nous, dans les territoires que nous avons perdus et qu’un de ces jours, nos forces de l’ordre devront reconquérir, au péril de leur et de nos vies.

.

Zemmour est la voix de ceux qui, même s’ils viennent d’ailleurs, expriment leur amour de la France telle qu’elle est, avec toute son histoire et non pas uniquement depuis la Révolution et la République. La voix et les écrits d’Éric Zémmour contribuent à faire triompher la vérité sur l’islam et à défendre les valeurs qui ont trouvé un terreau fertile ici-même, en France et à Paris, berceau de Notre-Dame, de la Sorbonne et de l’Encyclopédie.

.

La France, une et indivisible, est bel et bien la fille aînée de l’Église, c’est elle qui avait osé affronter les conquérants de la Terre sainte, celles des juifs et des chrétiens. C’est dans ce terreau judéo-chrétien, mais aussi gréco-latin et païen que l’esprit libre a su s’exprimer avant de se déployer à travers le monde. Qu’on le veuille ou non, c’est en bonne partie d’ici que les Lumières sont parties pour fasciner la terre entière, y compris le Marocain musulman que j’étais.

.

La France c’est aussi la Terreur, le colonialisme et l’Empire. Tout cela, je le fais mien. En tant que Français, nous n’avons pas à rougir devant les autres nations, surtout pas devant les pays et Empires musulmans. La traite des Noirs et des Blancs par les Barbaresques n’a rien de reluisant. Je suis fier d’adhérer et de défendre cette oeuvre historique qu’est la France et de contribuer, un tant soit peu, à faire passer le flambeau de l’émancipation pour qu’il éclaire la musulmane et la sorte des ténèbres islamiques. Ce flambeau est celui de la Nation et de la République française. On ne peut aimer l’une sans aimer l’autre.

.

Face à tous ceux qui voudraient interdire Zémmour de parole publique, je voudrais proclamer haut et fort “Zemmour président !”.

Mieux encore, moi l’athée, je voudrais qu’il soit sacré “Roi de France” à la cathédrale Notre-Dame de Reims.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “Pascal Hilout, apostat de l’islam : je voudrais que Eric Zemmour soit sacré roi de France

  1. AvatarChristian

    les femmes musulmanes sont un vrai fléau pour notre démocratie et notre vivre ensemble car leurs enfants servent à mener leur djihad qui ici est d’islamiser notre pays. Elles sont musulmanes avant d’être mères (je ne reprends pas le terme de maman qu’utilisent les médias pour les rendre sympathiques) Alors ou est la solution ??? Couper les vivre à toutes les personnes qui font passer leur dessein de conquête avant notre République (plus d’allocs, de sécu, de Caf, d’associations à la con,…) Et si ces connasses veulent accompagner des enfants en sortie scolaire et bien elles enlèvent leur bout de tissue pendant quelques heures, qu’elles se rassurent en voyant leurs cheveux nous ne banderons pas plus pour elles mais….le plus grave c’est ce qu’il y a sous le voile dans leur cerveaux de crétines idiotes utiles aux FDP qui nous baisent à sec un peu plus chaque jour !!!

    1. AvatarOrange

      Le mot maman accolé aux musulmanes a le même rôle que le mot islamophobie: interdire la critique du crime contre l’humanité dans les textes et les actes qu’est l’islam que ces musulmanes arborent avec une armure vestimentaire et d’attitude revêche et un drapeau de guerre qu’est le voile.

      Les musulmans n’ont pas inventé le voile. Par contre les musulmans en ont fait quelque chose d’odieux. Les femmes qui ne se couvrent pas, contre l’avis des musulmans, sont des cibles pour des agressions en tout genre surtout sexuelles commises et autorisées par la loi musulmane et les musulmans. Les femmes qui portent le voile musulman s’enlaidissent grossièrement en encadrant leur visage du voile de telle sorte qu’on ne distingue plus que les orifices des yeux, du nez et de la bouche, béants comme une zone délimitée chirurgicale vidée de vie et qui interdit la vie aux autres femmes. Elles s’enlaidissent, nihilisent leur féminité pour être une autorisation, un accommodement au viol sexuel perpétré sur elles et sur toutes les autres femmes par les hommes musulmans agresseurs autorisés par l’islam. C’est ça que le mot « maman » sert à interdir de dénoncer. Des grosses saloptes dégénérées, victimes volontaires ignorantes crasses. Et les féministes d’aujourd’hui complètement égarées et niaises les glorifient.

  2. Avatarjojo ( le plombier )

    C’est marrant de constater que d’un trait d’humour on en vient vite à une pensée qui s’impose comme une évidence , une envie de changement tant l’un est nul et vide simple produit du hasard et du choix de ses sponsors et tant l’autre à l’opposé nous démontre sa hauteur de vue et sa dimension d’homme d’État par sa culture et son esprit d’analyse au service de ses convictions pour soigner un pays bien malade.

  3. MaximeMaxime

    Je ne pense pas que le costume de roi de France soit taillé pour Eric Zemmour. En revanche, Marion Maréchal serait la candidate idéale pour la présidence de la République car elle a beaucoup d’atouts et elle seule a eu l’audace d’organiser un événement politique et médiatique important avec Zemmour.
    Il faut une femme à la tête de ce pays, sur ce point je suis d’accord avec dame Royal, qui déchante cependant dès qu’on parle de Marine bien évidemment (il faut une femme à condition que ce soit elle, en somme !).
    Une femme pour renouer avec le destin historique de la France, qui dès le Moyen-âge fait la part belle aux femmes, jusqu’à ce que le statut de la femme régresse peu à peu sous l’effet de la propagation du Droit romain redécouvert (droit romain qui était régressif sur ce point, même si sur le reste, nous lui devons tant).
    De plus, Marion est jeune et incarne une modernité tout en s’inscrivant dans une volonté de renouer avec une tradition vertueuse. Ce paradoxe est une force qui en fait une personnalité charismatique.
    Je lis actuellement les Considérations sur la France de Joseph de Maistre, c’est un éblouissement quotidien, un carburant capable de me stimuler et d’engloutir chaque journée qui passe sans lassitude…
    La République en prend pour son grade mais De Maistre a vu juste sur tant de choses. Par exemple, l’incapacité d’un parlement permanent à mener la France dans le droit chemin. Ce qu’il écrivait à la fin du XVIIIème annonce parfaitement ce que l’on vit à présent.
    Mais nous avons la chance depuis cette époque d’avoir, grâce à De Gaulle, un régime présidentiel sous la 5ème République, ce qui permet à un président d’avoir beaucoup de pouvoir et de pouvoir contribuer à redresser la barre.
    Je ne suis pas monarchiste car un Roi fou peut faire énormément de mal à la France. Je songe au cas de Charles VI, qui valait certes sans doute infiniment mieux que Macron le bonimenteur ou Hollande le fainéant mais qui avait transmis son royaume aux Anglais et à cause de qui la France faillit disparaître…
    Il est nécessaire que le peuple soit représenté dans le gouvernement d’un pays et si les Etats généraux avaient été mieux considérés, l’Ancien régime aurait pu perdurer.
    Aujourd’hui il faut que le Parlement ait moins de place dans la vie politique, trouver une solution intermédiaire entre les deux excès de la surreprésentation parlementaire et de la sous-représentation qui caractérisait le recours trop faible aux Etats généraux.
    Ce peut être une forme de résistance républicaine : moins de république anti-monarchie (pouvoir d’un seul) pour plus de république – préservation de l’intérêt commun.

    1. AvatarAlexandre

      Je ne vois pas ce que vous trouvez à Marion Maréchal.
      Quelles sont les positions politiques qui chez elles vous séduisent ?
      En plus vous pensez vraiment qu’à trente ans on a assez de recul pour orienter la politique d’un pays ?
      Quelles sont ses compétences particulières, ses réussites personnelles?
      Votre avis est étrangement étrange.

    2. AvatarREGINA

      cher maxime
      marion est chapeauté par l’ordre mondial et c’est avec elle que le chao viendra
      renseigne toi et tu verras je te dis la vérité

    3. AvatarDorylée

      Le premier pas vers la sagesse parlementaire serait qu’aucune loi majeure ne puisse être votée avec moins de 80% de députés présents. Il n’est pas normal que la réduction des (maigres) retraites ait été votée par 51 présents sur 577 élus ! Il faut que les députés soient élus à la proportionnelle avec le seuil à 5%. Aucun bien du peuple français, barrages hydroélectriques, ports, aéroports, autoroutes, etc. ne peuvent être vendus ou privatisés autrement que par référendum. Exemple : êtes vous favorables à la vente des barrages hydroélectriques français aux Chinois – OUI – NON.

    4. AvatarJim

      « Charles VI, (…) à cause de qui la France faillit disparaître… »
      Avec Degaulle, que vous dites apprécier, la France a réellement disparu, pour une partie tout du moins : je veux parler des départements d’Algérie. La grande référence des patriotes a en effet offert une province française entière aux terroristes du FLN, plus précisément à ceux du clan d’Oujda qui accédaient ainsi au pouvoir.
      Mais l’histoire ne s’arrête pas là. L’Algérie indépendante a accueilli nombre de Frères musulmans et de leurs adeptes, notamment 650 instituteurs dès 1963, en provenance d’Egypte, pour la plus grande joie du colonel Nasser bien content de se débarrasser de tout ce joli monde. De plus, Ben Bella a fait adopter une constitution raciste qui exclut les non-musulmans (octobre 1963), puis Boumédiene a mis en place, d’une part, l’arabisation de l’enseignement qui entrave l’accès à la modernité et, d’autre part, le mythe de la victoire militaire qui développe une culture de guerre anti-française.
      Or, les vagues successives de l’immigration algérienne, dont les premières avec déjà femmes et enfants arrivent sous la présidence degaulliste, sont constituées de personnes nourries d’inimitié à l’encontre de la France et des Français, du fait de l’endoctrinement religieux et politique qu’elles ont subi.
      C’est donc avec l’indépendance de l’Algérie, cadeau de 2gol, que l’islamisation de la France a commencé.

      1. AvatarPouf

        Partiellement juste, partiellement faux ?
        Je peux dire, pour l’avoir vécu, qu’effectivement, c’est Boumedienne qui a arabisé, tuant ainsi son pays. Et ce, avec des Égyptiens mais aussi avec des Palestiniens et des Syriens, qui n’aimaient pas les Français et qui faisaient ânonner les petits ( avec ce qu’on suppose être les versets du coran qu’ils psalmodiaient toute la journée ! ).
        Mais, en 1967/1969, je peux vous dire que les Français étaient aimés par la grande majorité de la population. La suite, je ne la connais pas mais je soupçonne que ce soit le résultat de cette arabisation étrangère.

        Sur le fond, que les Algériens aient voulu leur indépendance, je trouve cela normal…nous aurions fait de même ! Le problème, c’est qu’il aurait fallu faire évoluer la colonisation qui a été un moteur pour les populations vers une indépendance amicale et profitable aux deux pays ( idem pour d’autres colonies ). Malheureusement, il y a eu la « patte » de l’Amérique…et pourtant le blé livré avait une allure de rebut ! Décidément, partout où ils passent, c’est le gâchis !

    5. AvatarJolly Rodgers

      marion maréchal , celle qui sortez avec un dealer maghrébin ? a la tête de la France ? la petite fille du parrain d’une africaine don le père (dieudonné) a la double nationalité , qui jadis se présentait contre lui au élections et craché sur l’ électorat et militant de se dernier ? ils nous ont assez pris pour des cons chez les le pen . vous ne trouvez pas ?
      il faudrait le retour d’un vrai patriote , avec de vrais convictions , comme Bruno Mégret !

  4. ConanConan

    Bravo Pascal pour votre courage et votre clairvoyance !
    Tout comme vous, je serais bien heureux d’avoir un petit juif pied noir berbère à la tête de la France, ou un Pascal Hilout, berbère issue d’une autre culture !
    Pas forcément en rétablissant la monarchie.. mais partant du principe très souvent vérifié que l’on se sent toujours plus français quand on est né loin ou au delà des frontières, surtout après s’être extrait de certaines pesanteurs culturelles ancestrales…Et en prenant bien sûr en compte l’amour que vous exprimez, tous deux, pour notre pays commun …

  5. AvatarCadoudal

    Mr Zemmour est mon prophète , mon idole , un homme juste , un sacré couillu , il est d’une intelligence rare et de plus érudit ,c’est un homme d’une grande valeur ,et ils sont rares .
    Mr Pascal Hilout mon compatriote vous êtes Français d’une grande qualité, il n’y a aucun doute , contrairement au traitre mohamed macron sans majuscules .

  6. Avatarlucien

    Ce qui m’embête, c’est l’omerta des médias de la doxa, soumis au traité de Marrakech qui empêche tant qu’ils peuvent la diffusion de ses articles qui n’ont d’agressif que l’objectivité sans compromis.

  7. AvatarDorylée

    Bravo Pascal pour cette déclaration Bleu-Blanc-Rouge. Vous vous faites trop rare et chacune de vos apparitions est un plaisir. Merci

  8. AvatarDurandal

    Roi de France ?…
    Rien que ça. Allons, allons, ressaisissons-nous, restons sérieux et ne tombons pas dans l’idolâtrie béate.
    C’est plutôt bien que Zemmour dénonce. Du fait de son statut il a la chance d’avoir un micro et cela sert la cause mais n’allons pas trop vite.
    Quelques questions demeurent sur « ses ambitions », tout n’est pas lisse, linéaire et lisible quant à ses positions (avec qui, comment et jusqu’où)…
    Un peu d’orgueil, de vanité a perlé au moment des européennes après la main tendue de Marine. Ce n’est pas bon signe. Il s’est montré timoré et un tantinet arrogant sur le sujet RN avec la complicité de ses anciens collègues (Calvi, Domenach, Duhamel), sans oublier l’affront public subi face à « son ami » Naulleau lui faisant la « leçon », avec l’appui de l’animatrice de Z & N, à l’issue de son « fracassant » discours…

    Par contre, je vous remercie M. Pascal Hilout pour cet amour de la France que nous partageons sans limites.

  9. AvatarPierre Malak

    C’est des apostats à l’islam que viendra la Lumière libératrice. Car, pour briser la coquille, le carcan dans lequel est enfermé chaque musulman depuis sa plus tendre enfance, il faut un courage, une volonté et une intelligence hors du commun…

    Les apostats libèreront le monde de l’emprise monstrueuse qu’exerce l’islam sur celui-ci.

    Pouvez-vous imaginer combien l’islam conditionne ses valets, via ces familles de « bédouins crasseux » (Mustapha Kemal, alias Ata Turk) ; ces êtres sans réflexion, privés de leur libre arbitre, dominé par une idéologie mortifère et perverse, toute à l’image de son chamelier analphabète ; ce vicieux obsédé sexuel et pédophile…

  10. Avatarbm77

    Pascal , je suis comme vous , je n’impose rien à personne parce que tout le monde a sa place pourvu qu’il se sente Français en se disant que malgré et avec tous ses défauts ,elle nous a permis de faire en sorte qu’entre un FDS , un berbère et un juif on puisse se retrouver sur une même longueur d’onde . C’est peut-être cela sa fameuse fraternité, l’égalité c’est devant la loi et la liberté c’est d’abord et surtout de ne pas se faire imposer une religion.

Comments are closed.