Le gouvernement luttera contre l’immigration clandestine en… favorisant l’immigration « économique »


Le gouvernement luttera contre l’immigration clandestine en… favorisant l’immigration « économique »

Illustration : à droite, migrants en Espagne. Prochaine étape : la France, ventre mou de l’Europe en matière d’immigration

.

Enfin ! Le gouvernement, clôturant 45 ans de laxisme en la matière, a décidé d’agir vigoureusement contre l’invasion migratoire !

.

Le Premier ministre, après avoir admonesté les petits incendiaires imbéciles de Chanteloup-les-Vignes, vient de présenter à l’Assemblée ses vingt mesures pour « une politique migratoire ferme mais humaine ».

.

Bien sûr, on ne touchera pas au regroupement familial, au droit du sol, au droit d’asile, à l’accueil inconditionnel des « mineurs isolés », au taux de reconduite aux frontières, aux retraités algériens de 130 ans, aux touristes médicaux du Golfe et d’ailleurs soignés gratos, à l’AME… (ou alors, peut-être, un chouïa).

.

Non, la grande idée, c’est de faire disparaître l’immigration illégale… en la rendant légale. Bref, on change les mots, pas les maux.

.

Au fond, c’est un peu l’esprit du Pacte de Marrakech pour des migrations « sûres, ordonnées et régulières » : migrer devient un droit de l’homme et l’État n’a plus qu’à organiser les modalités de cette migration-fleuve devenue légale, sûre, ordonnée et régulière…

.

On vous passe donc les mesures, demi-mesures et dixièmes de mesure destinées à montrer que le gouvernement « assume de chercher à envoyer un signal pour rendre la démarche moins intéressante » (Le Monde) car l’objectif de celui-ci est moins de lutter contre l’immigration illégale que de relancer la politique d’immigration économique.

.

Ainsi, pour favoriser l’immigration légale et grand-remplacer les chômeurs de souche refusant avec entêtement de travailler 70 heures/semaine au noir pour moins de 1171€ net, le gouvernement souhaite instaurer des quotas d’immigrés « économiques »…

.

Mais des quotas signifient simplement un contingentement administratif fluctuant selon les besoins réels ou non du pays : on peut, par exemple, limiter le quota d’Algériens à 100 ou… 100 000 ou 1 million par an pour remplacer les charpentiers ou les informaticiens de souche défaillants…

.

Et bien sûr, les médias titrent sur la « fermeture » et le « durcissement » du gouvernement en matière d’immigration alors que tout semble changer… pour ne rien changer.

.

Le gouvernement va mettre en place des quotas d’immigration professionnelle

Des « objectifs chiffrés » d’immigrés professionnels vont être fixés chaque année, dès l’été 2020, a déclaré mardi la ministre du travail, Muriel Pénicaud, sur BFM-TV.

Pour contrebalancer cette logique de fermeture, le gouvernement prévoit la relance d’une politique d’immigration économique. « C’est un thème qui est monté en puissance avec le débat parlementaire », observe-t-on à Matignon, alors que la mesure était très largement poussée par la majorité.

Mardi, Muriel Pénicaud, ministre du travail, a parlé de « quotas » ou d’« objectifs chiffrés » d’accueil de nouveaux arrivants dans des filières professionnelles en tension dont la liste, qui date de 2008, sera actualisée dès cet été.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/11/06/immigration-le-gouvernement-dresse-un-inventaire-de-mesures-pour-occuper-le-terrain_6018235_823448.html

Des « objectifs chiffrés » d’immigrés professionnels vont être fixés chaque année, dès l’été 2020, a déclaré mardi la ministre du travail, Muriel Pénicaud, sur BFM-TV.

« Il faut que ça corresponde aux besoins qu’on n’arrive pas à pourvoir », a déclaré la ministre sur BFM-TV. La liste des métiers en tension ouverts aux étrangers non ressortissants d’un État membre de l’Union européenne devrait donc être réformée.

Une concertation avec Pôle Emploi et les partenaires sociaux devrait débuter « dans quelques semaines » et permettre d’identifier les secteurs les plus demandeurs. « On fixera les besoins par métiers et par territoires, a illustré la ministre.

C’est les partenaires sociaux et les régions qui diront, par exemple, en Alsace, on manque de charpentiers. »

… Souvent utilisé par la droite, notamment la frange la plus dure, le terme de « quotas » reste orienté politiquement. Si bien que les macronistes l’utilisent avec beaucoup de prudence. « Contrairement aux quotas, nous ne sommes pas dans une logique où l’on accueillerait 500 personnes et pas le 501e, l’idée est d’être plus souple », prévient le député LRM Fabien Gouttefarde.« Si le mot quota veut dire fermeture, ne l’utilisons pas », ajoute son collègue Florent Boudié...

Mme Pénicaud a rappelé que son « absolue priorité » était de « permettre aux Français de trouver du travail » et a estimé que les futurs quotas ne généreront pas des flux très importants. « Je n’attends pas des grands changements sur les chiffres, j’attends que ça soit mieux fait », a-t-elle insisté…

https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/11/05/le-gouvernement-va-mettre-en-place-des-quotas-d-immigration-professionnelle_6018068_823448.html

.

Fraude sociale et immigration : la grande escroquerie

Faux numéros de Sécurité sociale, allocations douteuses, coûts gigantesques : alors que la France s’interroge sur la fraude sociale, Valeurs actuelles lève le tabou de la responsabilité de l’immigration dans ces chiffres.

Rarement un prérapport parlementaire aura fait autant de bruit. Difficiles à lire et encore plus à comprendre, ces documents n’intéressent guère le grand public. Encore moins les médias, souvent lassés à l’avance à l’idée de décrypter un texte de plus de cinq pages…

– « Il y a des gens qui déclarent 70 enfants à la Sécurité sociale. »

– […] nombre de bénéficiaires de prestations sociales. «… 84,2 millions sont réputées en vie… Rappelons que le pays compte… 67 millions d’habitants ! »

– [Le] Répertoire national d’identification des personnes physiques (RNIPP) […] compte 3,1 millions de personnes âgées de plus de 100 ans en vie alors que l’Insee en recensait 21 000 en 2016 !

– … à partir d’un faux certificat de naissance et d’une identité irakienne usurpée, un Algérien s’était fait verser 30 000 euros d’allocations ; un autre encaissait la pension de sa mère décédée ; un troisième, Franco-Nigérian, avait monté un réseau de faux inscrits à l’allocation d’adulte handicapé…

– … 21,1 millions d’individus disposant d’un numéro de Sécurité sociale sont nés à l’étranger et que 11,9 millions d’entre eux ont été bénéficiaires de prestations sociales, alors que l’Insee dénombre seulement 7,9 millions de personnes nées à l’étranger vivant sur le territoire français 

– … 11 000 personnes sont immatriculées « sans nom patronymique »

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/fraude-sociale-et-immigration-la-grande-escroquerie-110861

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “Le gouvernement luttera contre l’immigration clandestine en… favorisant l’immigration « économique »

  1. Avatarseveric2009

    Avec 7 millions de chômeurs,il faut être « FOU »,pour nous imposer des migrants,c’est une volonté de provoquer un chaos,ans notre pays et toute l’Europe,c’est le résultat escompté et nous y allons tout droit…

  2. AvatarAva

    Ce soudain « quota » n’est-il pas tout simplement la mise en place d’une des conditions du pacte de Marrakech avec les migrations, régulières, sures et organisées ?
    ET…
    Le génocide quotidien tout aussi régulier, sûr et organisé des peuples européens?

  3. AvatarJolly Rodgers

    ils sont ignobles , sachant que les métiers qui jadis été valorisant pour un travailleurs français blanc, comme la sécurité incendie par exemple , depuis que les agents de sécurités blancs ont étaient remplaçaient par les arabes et les noirs a majorités musulmans , c’est devenus humainement impossible pour un français de souche de travailler dans de telles conditions , car ces gens tirent tout vers le bas . foutez les dans une ville , la ville deviendra une zone de non droit . alors si vous les foutez dans un emploi , ils tirerons l’emploi en question vers le bas . tenez prenons exemple sur les vendanges (que de bons souvenirs de jeunesse ) je me souviens lorsque arrivée la saisons des vendanges c’était une super initiation pour les jeunes (et moins jeunes) de faires les vendanges , l’ambiance était sympas , on ‘y rencontraient toutes sortes de personnes, du gars ou de la fille qui venait se faires des sous pour voyager , des fans de Kerouac j’en ai vus . puis les nanas que de souvenirs sensuels les soirs dans la toile de tente , puis les apéros et les barbaques , les plaisirs de la chère et de la chair , c’été des vrais moment païens que de faire les vendanges , c’été autant une initiation au travail qu’a l’amour , j’ai eu gradé des contacts . bref , désormais ça a mal changé , j’ai un ami qui les a faites l’années dernières et ça c’est mal passé avec des africains et des tunisiens qui parlaient a peines le français pour certains , certains avaient des idées nauséabondes a l’égards des filles blanches et l’ambiance été détestables .mon pote m’a dit que c’est fini il ne les feras plus , alors que ça fait 25ans qu’ils les faisait . moi j’ai arrêter il y’a longtemps , j’en garderais des bons souvenirs , lorsque chaque années nous nous retrouvons entre jeunes (et moins jeunes) français . désormais les sauvages sont là et voilà encore une partie de la France et de l’esprit français qui est détruit par l’ensauvagement et la violence de l’immigration !
    l’immigration tire la France et la société française vers le bas et ça les dirigeant le savent !

  4. AvatarNatom

    Un camp de migrants à Calais a été démantelé ce matin, la question est : où vont-ils aller ? Certains à Paris à errer dans les rues (on connait la suite), d’autres hébergés dans des gymnases en attendant autre chose.. Histoire sans fin. On n’a pas fini de payer pour les erreurs de nos gouvernants, présents, passés et certainement à venir.

    1. AvatarCoupendeux

      J’ai une idée:
      On devrait bien trouver quelques hôtels non encore subventionnés.
      Les cons-tribuables paieront.

  5. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Surtout qu’on est, depuis ces annonces, en train de nous asséner dans les merdias aux ordres que tous ces migrants sont de niveau entre bac+5 et bac+12.. C’est vrai quoi il n’y a qu’à regarder l’actualité le camp de migrants évacué aujourd’hui au nord de Paris n’est composé que d’intellectuels de niveau bac +12…

    https://fr.sputniknews.com/france/201707071032142063-paris-migrants-evacuation-record/

    Une fois de plus Macron nous enfume et nous prend pour des cons

    1. Avatarvieux bidasse.

      Etes vous bien certain qu’ils aient pris le Bac?.
      Ils sont modernes, ils ont les tablettes et l’on va les chercher en bateaux. ( Bateaux, serait-ce le pluriel de bâtard? ou de Sauvage?)

  6. AvatarCadoudal

    La bête immonde , l’antichrist , l’un des chevalier de l’apocalypse !
    Nostradamus avait prévu Hitler ,et le reste à venir !
    Ce fou mets en place le chaos ! ça va mal finir !
    Vraiment très sérieusement préparez-vous à la guerre !

  7. Avatarjojo ( le plombier)

    Du Macron pur jus . Une nouvelle escroquerie intellectuelle. cela continuera ou stoppera. L’avenir nous le dira …

  8. Avatarpatito

    le débat sur l’immigration est faussé car pour nous il s’agit toujours d’immigration magrebine ou sub saharienne et généralement de Bac -5 accompagnée de la smala consommatrice d’aides sociales .
    Or ceci occulte ceux que j’appelle les « latinos  » pour avoir été marié à une Colombienne et avoir vécu dans différents pays latinos y compris en Rep Dominicaine . On nous dit manquer de carrossier dans nos garages !!
    quelle blague : si vous saviez à quel point les dominicains sont des génies de la mécanique et de la carrosserie vous seriez d’accord pour une immigration de ces travailleurs compétents et accessoirement chrétiens .
    Il faut savoir que si les africains rentrent chez nous comme dans un moulin il faut 2 ans pour avoir un RDV à l’ambassade de France à Bogota pour pouvoir commencer un parcours du combattant en demande de visa .
    L’ingénieur en informatique part aux USA où la caution d’un cousin suffira à la faire venir .

Comments are closed.