Le cirque a brûlé à Chanteloup, la faute à la police qui perturbe le commerce local de plantes séchées


Le cirque a brûlé à Chanteloup, la faute à la police qui perturbe le commerce local de plantes séchées

Édouard PHILIPPE gourmande les incendiaires de Chanteloup-les-vignes…

.

Le cirque a brûlé à Chanteloup-les-Vignes. Il fallait s’y attendre, la France a fait tout ce qui fallait pour que cela se produise : des plages nudistes et pas de plages islamistes, une seule mosquée à Chanteloup et la police qui vient sans cesse perturber le commerce local de plantes séchées et de poudres euphorisantes.

Rendez-vous compte ! Des jeunes qui devaient normalement rouler en Maserati à 20 ans n’en sont encore qu’à l’AUDI Q7 voire même à la BMW X5 ! Ça fausse tout le plan de carrière. Comme il n’y a pas de  » branche stup  » à la CGT, ces jeunes ne peuvent pas manifester leur désarroi autrement que par des gestes d’humeur bien compréhensibles.

Alors, c’est vrai, le bâtiment a un peu brûlé mais pour le reconstruire, ça va créer de l’emploi et les incendiaires, modestes, ne demandent pas à ce qu’on les en remercie. . Il serait bon d’ailleurs de faire une enquête sur les matériaux utilisés pour construire ce bâtiment qui a flambé presqu’aussi facilement qu’une cathédrale gothique. Les incendiaires seraient-ils les mêmes ?…

.

Et puis, le calme est revenu. Mais on nous apprend que le premier ministre se rend sur place en personne pour montrer au bon peuple qu’il n’y a aucun danger. Il s’y rend  simplement (à peine peut-être un hélicoptère, un escadron blindé, deux compagnies de CRS, tireurs d’élites et gardes du corps, le dispositif allégé quoi) mais très en colère.

Oui, vraiment, très très en colère ! Et là, l’inquiétude gagne. Ne va-t-il pas remettre le feu aux poudres en employant des termes très durs ? Irait-il jusqu’à traiter les auteurs de l’incendie de galopins, pire de chenapans voire de sauvageons ? Heureusement, Édouard est un homme mesuré qui utilise le bon mot adapté à la bonne circonstance : IMBÉCILE. Les incendiaires de la maison du cirque sont des imbéciles ! Des sots, des faibles d’esprit, des nigauds. Ils n’ont rien à voir avec des criminels comme le prétendent les Français  » moisis  » qui voient le mal partout. Un quidam LREM important qui déblatérait ce soir sur RanceInfo disait d’ailleurs qu’il ne fallait pas s’arrêter au vocabulaire employé par le Premier Ministre en cette occasion, comme s’il ignorait le poids des mots.

.

Le fait que quelque barbu  » kamisé  » ait évoqué sur un réseau social (rien que le nom m’amuse) une relation de cause à effet  entre l’incendie et une sévère frustration des mahométans ne doit pas pousser les militants d’extrême droite à faire des amalgames entre les adeptes d’une religion de tolérance, d’amour et de paix, le contenu profondément pacifiste du « petit livre vert de Momo le chamelier » et des actes de guerre de colonisation. Il ne s’agit que d’une évolution de notre civilisation  » à laquelle nous allons devoir nous habituer  » comme avaient dit en leur temps Hollandouille et son premier ministre déserteur, Valls, réfugié en Espagne pour échapper au chaos qu’il a semé chez nous. Nos dirigeants tiennent des discours lénifiants, cachent la réalité des faits où les minimisent quand ils ne peuvent les dissimuler mais nous, nous savons bien que la guerre a déjà commencé.

.

Où aura lieu la prochaine agression ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




6 thoughts on “Le cirque a brûlé à Chanteloup, la faute à la police qui perturbe le commerce local de plantes séchées

  1. AvatarMachinchose

    je dois dire a Dorylée que je suis trés gourmand de ce vocabulaire

    « Édouard PHILIPPE gourmande les incendiaires de Chanteloup-les-vignes… »

    ou encore de « rabroue » ou « vilipende » MORIGENER j’ aime mieux !! 😆

    ça rime avec Bastonner

    en pays arabes comme Trappes, Gennevilliers, ou Mantes la Pourie, on ne craint que les verbes fouetter, bastonner, lapider, voire égorger

    ces tarés a eliminer ne se doutent même pas du prix d’ un bus qui leur sert a faire un feu de joie…………..ET QU UNE VIE DE TRAVAUX FORCES NE SUFFIRAIT PAS A REMBOURSER

    ils auront droit a un stage de citoyenneté, voire de poney …

    vivement la 6eme République

    nous avons dejà le Rédacteur de la nouvelle Constitution: Maxime !!

    PS avez vous des nouvelles de Jean Lafitte ?

    1. AvatarAardvark

      Merci, @ Dorylée, avec votre verve habituelle, vous m’arrachez bien plus qu’un sourire, plutôt un rire franc et massif !… Pour le reste , à l’endroit de Édouard Philippe, je ne dirai qu’une seule chose : « sortez le clown » ! Vous serez sans doute d’accord avec cet impératif !…

  2. AvatarHagdik

    Magnifique! Excellent !
    Mais l’humour qui nous aide à tenir debout ne suffit pas à calmer notre colère.
    J’attends qu’elle éclate…

Comments are closed.