Dis donc, Schiappa, toi qui te fais tirer les cartes, quid de la défense des sorciers ?


Dis donc, Schiappa, toi qui te fais tirer les cartes, quid de la défense des sorciers ?

.

Flagrant délit de discrimination par le secrétaire d’Etat commis à la lutte pour l’égalité hommes-femmes  et auto-promue à la lutte contre les discriminations  en personne.

.

Ça fait désordre ! 

.

Double désordre, la donzelle pétitionne comme une vulgaire Robin, une vulgaire Charlotte Gainsbourg…

Sont payés à quoi, les secrétaires d’Etat à 10 000 euros mensuels, en sus d’écrire leurs livres et de participer aux émissions d’Hanouna ? A faire des pétitions contre les sorcières ! Et, en sus, elle discrimine les pauvres sorciers, abandonnés à leur triste sort de sorcier condamné à être brûlé lui aussi ! 

https://resistancerepublicaine.com/2019/11/05/elles-nont-que-ca-a-foutre-schiappa-gainsbourg-et-robin-petitionnent-pour-rehabiliter-les-sorcieres/

.

Certes, on a juste eu un peu envie de rigoler quand on a appris – merci François pour l’article en lien ci-dessus – qu’une pétition signée par la Gourde en chef circulait pour la défense… des sorcières.

.

On savait, grâce à Schiappa qui n’est pas avare de confidences sur ses plus secrets travers – c’est ça les parvenus en politique-  que la sorcellerie la fascine, qu’elle se fait tirer les cartes, qu’elle porte un bracelet de corail autour du poignet, que le chiffre 4 est son chiffre magique etc. Ma foi, si ça l’amuse, si ça la rassure, si ça lui enlève ses peurs existentielles, grand bien lui fasse. 

C’est juste un peu dommage qu’un poste au gouvernement ait été offert à une midinette pas finie… mais c’est un autre débat.

 

Dans une interview, la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes a fait part de son attrait pour la sorcellerie. Une confidence qui fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux.

Curieuse confidence. Alors que le débat sur la réforme des retraites, énorme chantier de cette deuxième moitié de quinquennat pour Emmanuel Macron, vient d’être lancé par le président de la République avec notamment sa venue cette semaine à Rodez, sa secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes s’est confiée dans une interview au magazine féminin Elle, dans laquelle Marlène Schiappa évoque son goût pour la sorcellerie, avec quelques anecdotes étonnantes…

Elle confie ainsi avoir des amies qui lui « tirent les cartes ou [lui] envoient des SMS avant des moments importants », parlant même parfois de « formule de protection ». Elle raconte avoir toujours « du corail autour de son poignet et un bracelet avec le chiffre 4″ sur elle, assurant que « ces croyances [lui] donnent confiance ».

https://www.ladepeche.fr/2019/10/05/marlene-schiappa-son-gout-pour-la-sorcellerie-fait-reagir,8460334.php

.

Il n’empêche que, en toute logique, les soi-disant féministes qui ont signé la pétition pour les sorcières auraient dû, au moins, fût-ce en pratiquant l’écriture inclusive, inclure les sorciers et leur défense. 

.

Parce que, tout de même, quid de l’horrible et discriminante vision des sorciers avec  Gargamel, ce vilain sorcier qui veut capturer les Schtroumfs pour en faire la pierre philosophale, voire de l’or ? 

C’est qu’on en a brûlé, des sorciers, au Moyen Age, sorciers qui s’appelaient alchimistes, d’autres, même, comme Giordano Bruno, qui étaient grands scientifiques et ont expié sur le bûcher leur crime impardonnable, avoir démontré l’héliocentrisme… et même parfois s’être intéressés à la magie, comme Schiappa ! 

.

Et on ne parle pas des sorciers brûlés parce qu’ils ne vivaient pas comme les autres, parce qu’ils étaient homos, parce qu’ils étaient accusés par le voisin d’avoir tué ou rendu malades leurs poules ou leurs vaches…

On trouvera ici une liste de victimes de chasses aux sorcières ; certes, il y a beaucoup de sorcières mais on y trouve aussi des sorciers ! 

.

Reconnaissons qu’il y a des « inégalités » flagrantes, le sorcier Merlin baptisé enchanteur tandis que Morgane, la soeur d’Arthur est appelée sorcière, mais c’est sans doute que les hommes, dans les temps anciens, se réservaient les recherches intellectuelles qui leur étaient permises, ainsi que les études qui allaient avec tandis que les femmes étaient réduites au rôle de cuisinière des herbes magiques. Va-t-on changer l’histoire pour autant ?

.

Mais ce n’est même pas ça qui a mis Schiappa en rogne, non, pas du tout. 

Schiappa et ses copines sont en rogne parce que, elles qui savent lire, ont su voir que, derrière la sorcière au nez crochu se cachait une vision misogyne de LA FEMME  véhiculée depuis des millénaires et par l’inconscient collectif, et par l’iconographie, et par les contes populaires… 

Voilà, les donzelles ont psychanalysé – hélas, Schiappa n’est pas Bettelheim, ça se saurait- les histoires de sorcières : ça fait des milliers d’années, au moins, que la femme est stigmatisée, dénigrée sous l’aspect de la sorcière. 

Quid des fées, me direz-vous ? On se souvient plus de la fée Carabosse que de la fée Viviane, glapissent les… sorcières qui ont pétitionné pour les sorcières.

.

Mais à quoi bon cette pétition contre un état passé, disparu corps et bien, me direz-vous, avec le bon sens de ceux qui ne se font pas tirer les cartes ? 

.

Cherchez encore…

Moi,  je crois que cette pétition va servir à un grand projet à la Schiappa, changer la vision du monde des gosses en demandant aux éditeurs serviles de changer les livres pour enfants, le récit et les illustrations… et de faire disparaître les sorcières… remplacées, forcément, par des ogres… masculins. Et puis, si on pouvait faire carrément disparaître le mot « sorcière » qui dit trop certaine vision de la femme…

.

Ils en sont capables. Ils ont déjà osé faire des éditions de Boucle d’Or et les 3 ours  où papa, maman et bébé ours ont disparu, remplacés par 3 ours vivant en cohabitation…

Il paraît que c’est le progrès. Et puis ils ne sont que 3, mauvais chiffre pour Schiappa la sorcière ! 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Dis donc, Schiappa, toi qui te fais tirer les cartes, quid de la défense des sorciers ?

  1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Quand on pense que cette cervelle vide ose traiter les Catholiques d’obscurantistes et qu’elle se fait lire l’avenir par des sorciers (djins ou nafs, en jargon arabe) animés par des forces occultes et sataniques, on peut dire qu’elle n’est pas à une contradiction près !

    Reply
  2. AvatarOrange

    Je prends la défense des hommes qui travaillent ou oeuvrent dans le paranormal avec amour, intégrité et intelligence. Je ne les appelle pas des sorciers car dans la langue française le mot sorcier est à connotation négative et abracadabrante. Il existe des lois universelles qui régissent l’énergie visible et invisible et pour le peu que je m’y connais il est essentiel pour une manifestation constructive de s’en remettre à la puissance et la justice suprêmes de l’amour.

    L’islam est très dangereux car il alimente continuellement chez ses pratiquants les émotions de haine, de convoitise, d’abus, de violence, de cruauté. C’est l’énergie de satan entretenue volontairement dans l’islam qui nourrit l’imaginaire, les visualisations créatrices, des musulmans. C’est le chaos destructeur énergétiquement et manifestement. Un « sorcier » délirant de cruauté. On voit les résultats réels recensés sur l’islam de ces 18 dernières années sur le site thereligionofpeace.com.

    Reply
  3. AvatarFomalo

    Les superstitions ou les gris-gris vous savez..à chacun ses préférences! Mais pour rebondir sur la disparition des sorcières (ou ogresses?) relisez donc d’abord l’histoire du gentil « Petit- Poucet » http://clpav.fr/lecture-poucet.htm , et ensuite « Les ogres anonymes » de Pascal Bruckner, (pas cher en Livre de Poche). Ensuite transposons aimablement d’un siècle à l’autre!

    Reply
  4. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    @ Orange
    Détrompez-vous, tous n’oeuvrent pas dans l’amour ni dans l’intelligence. Croyez-moi je sais exactement de quoi je parle. En revanche, il y en a parmi eux des hommes et des femmes qui pratiquent la magie blanche (le Bien) et d’autres la magie noire (le Mal). D’autres encore sont entre les deux, tantôt pour le Bien, tantôt pour le Mal. Dans tous les cas, ils font appel aux forces occultes pour les aider.
    C’est un sujet qui demande de développement mais pas ici.

    Reply
  5. frejusienfrejusien

    comme est s’est fait moquer pour ses frasques pseudo-porno, elle essaie de dévier l’attention vers le surnaturel,

    elle ne veut plus entendre parler de schiappine la coquine, préférant peut-être schiappa la sorcière,

    mais là encore, quel amateurisme !!! y a t-il un seul domaine où elle fasse preuve d’une quelconque compétence ??

    Reply
  6. frejusienfrejusien

    et tout simplement la défense des femmes ??
    un migrant guinéen qui agresse à six reprises des femmes dans le train, a été placé dans un foyer, de là, il pourra continuer à écumer son environnement

    là, la pétasse ferme sa gueule, faut pas toucher aux migrants !!! faudrait surtout pas entraver l’invasion organisée par son parti

    https://policeetrealites.com/2019/11/01/🇫🇷-val-doise-un-migrant-guineen-a-agresse-sexuellement-6-voyageuses-dans-le-rer-il-a-ete-place-dans-un-foyer/?fbclid=IwAR1lKpyc3PsVqg9D_m4dxsMkJJ1RZfVW6oaI1v1YJeTtEq_lkZGKwiQAdy4

    Reply
  7. Avatarpatito

    donzelle : définitions dans le dictionnaire
    femme de meurs légères et aussi femme précieuse ridicule

    par contre le dico ne mentionne pas à partir de quel poids on ne peut plus être « donzelle « 

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *