Défendons la liberté d’expression d’Eric Zemmour, tous devant CNews le 10-11 !


Défendons la liberté d’expression d’Eric Zemmour, tous devant CNews le 10-11 !

.

Nous serons à notre tour devant les locaux de CNews, ce dimanche 10 novembre, de 14 heures 30 à 18 heures, parce qu’il n’est plus possible de rester passifs, quand les fondamentaux de notre pays, la France, parmi lesquels figurent la liberté d’expression et la laïcité, sont menacés par une alliance entre islamistes et gauchistes, qui n’est pas sans rappeler celle entre Hitler et Staline, 80 ans plus tôt, plus connue sous le terme de pacte germano-soviétique.

Il n’est pas possible de se taire quand un journaliste qui a vendu 500.000 exemplaires de son livre « Le suicide français », qui incarne la voix des Français qui ne veulent pas mourir, croule sous les procès et les demandes d’interdictions professionnelles en tous genres.

Il n’est pas possible de se taire quand le CSA, véritable police médiatique de l’Etat Macron, multiplie les mises en garde contre les chaînes qui ont le courage d’inviter le journaliste du Figaro, ou quand le Parquet de Paris, police judiciaire de l’Etat Macron, se permet d’ouvrir une enquête d’intimidation, suite aux propos d’Eric Zemmour, à la Convention de la Droite, quatre jours avant que n’éclate le scandale Mickaël Harpon.

Il n’est pas possible de se taire quand des syndicats de journalistes, ou des collectifs syndicaux de Canal Plus, payés pour défendre les intérêts moraux et matériels des salariés, réclament du patronat le licenciement d’un salarié dont les idées leur déplaisent. Auraient-ils, pour certains, la nostalgie du mur de Berlin, qui est tombé il y a trente ans ?

Il n’est pas possible de se taire quand des grands groupes financiers, mais aussi la CGT et les Insoumis, se liguent pour faire pression sur la direction de CNews et le vrai patron, Bolloré, afin qu’il cesse de donner l’antenne à Eric Zemmour. Pourtant, d’autres opinions, très majoritaires dans les médias, favorables à l’immigration et à l’islamisation de notre pays, s’expriment en continu, matin, midi et soir.

Il n’est pas possible de se taire quand des religieux islamistes de « Dômes et Minarets », ce samedi, osent se rassembler devant les locaux de CNews, et multiplient les propos haineux, parfois antisémites, pour réclamer le licenciement du journaliste honni, et le retour du délit de blasphème. D’autre part, avec une rare indécence, oubliant la souffrance des milliers de proches des victimes des assassins qui commettent des attentats au nom d’Allah, ils osent se victimiser. Pourtant, la plupart du temps, ce sont les Français d’origine qui sont victimes d’agressions, parfois mortelles, et souvent au couteau, commises trop souvent par les coreligionnaires des assassins de Charlie, du Bataclan, de Nice, etc…

Il n’est pas possible de se taire quand, ce dimanche 10 novembre, dans les rues de Paris, tout ce que la France compte de déconstructeurs des valeurs de notre pays, comme Mélenchon, Besancenot, Plenel, Martinez, mains dans la main avec les islamistes du CCIF et les complices de Macron comme Yassine Belattar, vont réclamer un délit d’islamophobie, donc la fin de notre modèle laïque. Le délit d’islamophobie, c’est l’application de la charia, la mise en place des droits de l’homme en terre d’islam, qui interdisent toute critique du dogme musulman, la réintroduction du délit de blasphème, et la priorité donnée à la loi de Dieu sur celle des hommes.

Aujourd’hui, 61 % de nos compatriotes, si on en croit un sondage IFOP publié par le Journal du Dimanche, considèrent l’islam incompatible avec les valeurs françaises. Comment cela pourrait-il être autrement, après les attentats islamistes, le scandale Harpon, les agressions incessantes des islamo-racailles contre nos policiers, nos pompiers et tout ce qui incarne l’autorité de la France, et le fait que 70 % de nos prisons sont occupées par des disciples d’Allah ?

Il est temps que les Français qui se retrouvent derrière les propos d’Eric Zemmour, ou qui, sans les partager tous, tiennent à sa liberté d’expression, se manifestent à leur tour. Il n’est pas possible d’abandonner la rue aux islamistes et aux nostalgiques du Mur de Berlin, qui osent nous parler de démocratie et de liberté, quand ils ont cautionné les pires régimes totalitaires du vingtième siècle.

 

Le 10 novembre 2012, nous organisions la première manifestation parisienne dénonçant les périls du fascisme islamique et le rôle mortifère joué par ses complices. L’avenir hélas nous a donné raison. Nous appelons, 7 ans plus tard, jour pour jour, les militants  de Résistance républicaine,  les lecteurs de Riposte Laïque, et plus largement tous ceux qui voudront soutenir cette initiative, à nous retrouver le plus nombreux possible, à notre tour, devant les locaux de CNews, le dimanche 10 novembre, de 15 heures à 17 heures 30, pour défendre, dans la meilleure tradition du pays de Voltaire, la liberté d’expression d’Eric Zemmour, et de tous ceux qui, sur l’islam, l’immigration et d’autres sujets, s’accordent la liberté de penser différemment que le politiquement correct.

CNews, 1 Rue les Enfants du Paradis, Bâtiment C, Boulogne-Billancourt.

Métro porte de Saint-Cloud

Christine Tasin et Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre Cassen et Christine Tasin

Organisateurs de l'Apéro saucisson-pinard (18 juin 2010) Organisateurs des Assises internationales contre l'islamisation de nos pays (18 décembre 2010) Organisateurs des Assises pour la Liberté d'expression (15 mars 2015). Auteurs de La Faute du Bobo Jocelyn, en 2011


35 thoughts on “Défendons la liberté d’expression d’Eric Zemmour, tous devant CNews le 10-11 !

  1. MichèleMichèle

    Une manif devant Cnews,
    bravo,
    mais, pour les provinciaux, est-ce qu’on pourrait organiser quelque chose?

    Nous disposons de peu de temps, mais, une action, si minime qu’elle soit, pourrait être considérée, au minimum, comme un entrainement pour des actions plus amples et plus structurées.

    Tout le monde ne peut aller à Paris, mais, ne prenons pas la première excuse venue pour ne rien faire.

    Quand faut y aller, faut y aller.
    Il n’y a pas de petite action. Tout doit être fait.
    Qui est partant?

    Bon courage à toutes et à tous,
    Michèle et Gérard

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Michèle et Gérard nous avons essayé d’organiser des manifs en province mais il y a si peu de monde… Paris reste central, désolée !

  2. AvatarBobbyFR94

    Je viens de revérifier en collant  » manifestation devant cnews samedi 02 novembre 2019  » – résultat :Rien, seulement relayé par certains sites, dont europe-israel.org, hormis le présent site, et Riposte Laïque !!

    ll y a « I24 news », site de merde, comme d’autres qui le relaient…Mais RIEN, NADA sur les chaînes « zofficielles  » !!!

    Au fait, comptez-vous déclarer cette contre-manifestation pour le 10 novembre 2019 ?

    Je vous parie qu’elle sera interdite !!!

    1. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

      I24 c’était l’info de la manif…
      On a dans la presse le parisien…
      Donc vraiment pas grand chose !

  3. AvatarGladius

    APPEL COVOITURAGE .

    Y aurait-il des « candidats covoiturage » en partance de Fréjus (ou de St Raphael, de Toulon, de Draguignan ou d’une autre ville du Var -voire même de l’Ouest des Alpes Maritimes, assez proche ?), avec un regroupement dans la zone proche de Fréjus, et départ la veille au soir, ou à 4 heures du matin ?

    Dans le cas de réponses positives en nombre suffisant et sûr, merci de le signaler sur le site de RR.

    Je pense que Christine pourrait mettre les personnes intéressées en possibilité de relation pour la mise en oeuvre d’un regroupement.(en leur fournissant mon adresse mail)

    Merci d’avance à Christine.

  4. ValérieValérie

    J’y serai, bien sûr, d’un coup de TGV ou de Ouigo, et nous devons être nombreux! Pour moi, ce sera un resto en moins, ou pas de coiffeur ce mois-ci, ou l’achat d’un pull reporté à plus tard. Il faut savoir ce que l’on veut. Christine, ne pourrais-tu pas ouvrir pendant 2/3 jours une page spéciale « Co-voiturage » où les gens pourraient échanger leurs adresses mail et s’organiser entre eux, comme le dit Gladius? Génération Identitaire prévoit une manif le 17 nov. Serait-il envisageable de fusionner les deux rassemblements?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci amie, ravie de ta présence.
      Pour le co-voiturage, c’est lourd à monter et à gérer et si on ouvre une page spéciale pour RR on permet à nos ennemis de repérer nos adresses courriel et nos déplacements, ce qui est dangereux. Je pense que pour le coup utiliser le co-voiturage officiel blablacar ou du même genre peut être efficace. Par contre je peux signaler aux adhérents d’un même département si certains viennent en voiture pour qu’ils profitent de la voiture et partagent les frais. Les Identitaires font toujours bande à part, on les a invités le 10, leur manif est prévue depuis longtemps nous on réagit à l’actu Zemmour … ils ne changeront rien et nous on ne peut pas changer notre rassemblement en manifestation plus large

    2. AvatarREGINA

      Bonjour Valérie ton idée de se regrouper avec Générétion Identitaire je la trouve MAGNIFIQUE SUBLIME

      Valérie tu as une très BONNE IDEE

  5. AvatarGladius

    COVOITURAGE (bis)

    Bonjour Valérie et Christine

    Je reviens sur la question du covoiturage (mon précédent commentaire 8)

    Une page spéciale ouverte par RR comporte bien sûr des risques du point de vue de la confidentialité, qu’il vaut mieux éviter. Et ce serait une tâche lourde et supplémentaire pour Christine et son équipe

    Ce que je propose est plus simple, rapide et déchargerait RR de toute surcharge :

    Si un ami est partant, il demande (par mail direct) à Christine de lui communiquer par mail ma propre adresse mail. C »est aussi simple que cela.

    Ensuite je me chargerai, (en cas de réponses suffisantes) avec les postulants qui m’appelleront (toujours par mail bien sûr).

    Chère Christine : est-ce possible de votre part ?

    Merci d’avance

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Excellente idée, tu te proposes de centraliser et organiser le co-voiturage, c’est ça ? ils m’écrivent et je te renvoie le courriel et tu gères ?

  6. frejusienfrejusien

    S’il y en a deux, c’est encore mieux, ça aura plus de poids et rien n’empêche d’aller au deux,
    on montrera à Casta et macron qu’on n’a pas l’intention de se laisser bouffer par le coculus parasitus islamicus

  7. AvatarJanine Andresen

    Bravo à tous pour votre détermination si courageuse et juste. Je suis de tout coeur avec vous.
    Je vis à l’extrême Sud du Portugal et ne suis pas loin de 80 ans. Je ne risque donc pas de venir, mais mes pensées et mes opinions convergent tout à fait vers celles de Eric Zemmour et vous tous qui le défendez en prenant son parti si vaillamment.
    Courage et tous mes voeux de réussite et surtout calme. Pourvu qu’il n’y ait pas des anti-Zemmour dans les parages ….
    Bonne chance et que Dieu vous entende et vous protège …
    Bien à vous tous.

  8. AvatarGladius

    A Christine : à propos de la solution COVOITURAGE (éventuellement en convoi si plus d’un véhicule).

    Oui Christine, c’est ça, dans le principe, en tenant compte des 2 contraintes suivantes :

    1- je limiterai, en ce qui me concerne, cette opération aux deux départements du Var et des Alpes Maritimes. Au delà ce serait trop lourd à organiser, en raison des distances et du choix du ou des lieux de regroupement, mais surtout à cause du peu de temps qui nous reste.

    Mais le principe pourrait alors être repris par des amis dans d’autres régions

    2 – la première prise de contact avec les personnes intéressées (je reprécise, de la zone du 83 et du 06 pour moi) passerait par toi, non pas par lettre car il faut faire vite, mais par courriel direct à l’adresse mail de RR et à ton attention particulière.

    Tu leur communiques alors par téléphone mon n° de mobile que je vais t’envoyer par mail. Ensuite ils m’appellent directement et on s’arrange entre nous sur les modalités propres à chacun (lieu de regroupement, nombre de participants et si possible de voitures complémentaires voire d’un minibus, horaires ….) ..

    Je suppose que tu vas faire une annonce en ce sens sur le site de RR en précisant aux postulants qu’ils te communiquent le plus vite possible (toujours par téléphone) leur propre n° de mobile afin que tu puisses ensuite leur communiquer le mien.

    Je ne doute pas que nos amis intéressés sauront trouver le n° de tél de RR.

    Si cette pratique pouvait se généraliser, cela pourrait amener davantage de monde

    Bien à toi.

    . .

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Tout cela me semble bien mais je le réserverais quant à moi aux adhérents RR et aux commentateurs habituels de RR, afin d’éviter les mauvaises surprises avec des gens qui ne nous voudraient pas du bien et qui profiteraient de l’occasion pour savoir où et quand certains des nôtres se rassembleront Mais tu as raison il faut faire vite. Si tu en es d’accord je lance un appel aux adhérents et sur le site pour les contributeurs commentateurs habituels dont je connais le courriel ce qui me permet de faire le tri. Par contre je communiquerai uniquement par Courriel pour la mise en contact, c’et trop long de téléphoner, surtout si on tombe sur un bavard 😉

  9. AvatarMachinchose

    rien du coté de chez Desouche ?
    qui se flatte de centaines de milliers, de commentateurs ?

    Sautarel (Monsieur François) tu réflechis ?

Comments are closed.