Ils ont osé le parfum halal, dont la fragrance « burqua » !!!


Ils ont osé le parfum halal, dont la fragrance « burqua » !!!

.

Un arrêt de la Cour de cassation du 26 septembre 2019 en matière de contrefaçon de droits d’auteur révèle l’existence de parfums destinés à plaire à la clientèle musulmane.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000039188501&fastReqId=2114015082&fastPos=1

Il s’agissait d’une gamme dénommée « soOud » et composée des parfums suivants :

« AL JANA, le jardin ;

ASMAR, le brun ;

BURQUA – FAM, la bouche ;

HAJJ, le pèlerin ou le sage ;

KANZ, le trésor ;

NUR (Nùr), la lumière ;

OURIS, la sublime »

ainsi qu’un « vaporisateur Nomade » portant décidément bien son nom par les temps qui courent…

.

Sans s’attarder sur le fond de l’affaire, on peut relever dans l’argumentation d’un des plaideurs les éléments suivants.

Un conseiller de l’imam de la mosquée de Paris aurait été sollicité pour « plaire au monde arabe sans offusquer« .

.

Autrement dit, comment séduire la riche clientèle musulmane sans commettre de blasphème ?

.

Ces produits « avaient pour cible la clientèle du Moyen-Orient », ce qui avait obligé un des initiateurs du projet à « requalifier quelques noms afin de ne pas subdiviser les innombrables communautés du monde arabe tout en préservant la poésie, la philosophie et démarche SoOud ».

Son conseiller l’avait « introduit auprès de deux écrivains arabes » pour « longuement discuter à propos des noms tels que le nom Djinn qui n’est pas « acceptable » dans certaines communautés car c’est un nom blasphématoire »…

.

Ainsi se confirme la tendance de la doctrine islamique à embrasser tous les domaines de la vie sociale, jusqu’aux parfums… Comment pourrait-il dans ce contexte exister une place pour la laïcité, la différenciation du temporel et du spirituel, du profane et du sacré ?

.

On constate au contraire que les parfums au nom potentiellement blasphématoire au regard de la religion chrétienne sont libres à la vente sans qu’il n’y ait jamais eu de problème particulier à ce sujet.

On trouve en ligne le suivant, par exemple…

https://www.notino.fr/eisenberg/diabolique-homme-eau-de-parfum-pour-homme/p-588907/?gclid=EAIaIQobChMI2qCwvdXG5QIVh4jVCh3slAQXEAQYAiABEgKvfPD_BwE

.

On pourrait multiplier les exemples…

https://www.bykilian.fr/product/19797/52781/parfum/playing-with-the-devil/in-the-garden-of-good-and-evil

https://www.bykilian.fr/media/images/products/833x968/kl_sku_N1T701_833x968_0.jpg

« Playing with the devil », jouer avec le diable…

https://www.incenza.com/6-parfums/20-parfum-mixte/25898-boises-et-chypres/105639-la-couche-du-diable-eau-de-parfum.html

« La couche du diable« …

Ou encore « Diable bleu »...

https://www.parfumsmoinscher.com/706-46752-thickbox/diable-bleu-by-gilles-cantuel-eau-de-toilette-spray-100-ml-for-men-for-men.jpg

https://www.parfumsmoinscher.com/produit/706-diable-bleu-by-gilles-cantuel-eau-de-toilette-spray-100-ml-for-men-for-men.html

.

Commercialisés sur Amazon, les produits « Sooud » ne semblent plus disponibles… La cause aux attentats de ces dernières années ?

https://www.amazon.fr/Sooud-Burqa-Spray-Parfum-Homme/dp/B00BH4PB20

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


7 thoughts on “Ils ont osé le parfum halal, dont la fragrance « burqua » !!!

  1. AvatarJoël

    L’urine de chameau ne leur suffit pas ? Celui-là sent la chèvre, alors.
    Pour rappeler aux mecs leurs anciens flirts. MDR

  2. AvatarMachinchose

    Burqa……………………………comme Bouraq la jument volante a tête de femme qui aurait mieux convenu que ce linceul degoulinant de sueur et sui generis…..

    Pour homme, je dis que « TARMA » aurait un sucçès fou !!

Comments are closed.