Allemagne et Pays-Bas : les agriculteurs en ont marre des directives de l’UE


Allemagne et Pays-Bas : les agriculteurs en ont marre des directives de l’UE

.

Allemagne : Les agriculteurs se révoltent dans tout le pays au sujet de la réglementation climatique 

Des milliers d’agriculteurs ont bloqué la circulation dans les villes allemandes pour protester contre la politique agricole et climatique du gouvernement fédéral.

Les manifestations, qui ont commencé lundi dans le Brandebourg, ont été organisées par le mouvement paysan sans but lucratif Land Schafft Verbindung, auquel des dizaines de milliers d’agriculteurs ont participé en peu de temps, rapporte le Süddeutsche Zeitung.

Les plus grandes manifestations auraient eu lieu à Bonn, où près de 10 000 agriculteurs et 1 000 tracteurs et machines ont participé. Les agriculteurs ont également protesté à Würzburg, Bayreuth, Erfurt, Rendsburg, Hanovre, Oldenburg, Stuttgart, Freiburg, Leipzig et Görlitz.

« Nous voulons que la politique et les associations parlent avec nous, avec la base », a déclaré Meike Schulz, porte-parole de Land Schafft Verbindung.

.

En septembre, le gouvernement allemand a présenté son plan sur le changement climatique pour la période allant jusqu’en 2030. Parmi les mesures proposées, on peut citer l’augmentation des taxes sur les émissions de CO2, l’augmentation des prix du pétrole, du diesel et de l’essence, ainsi que des primes pour les particuliers qui achètent des systèmes de chauffage jugés plus respectueux de l’environnement.

.

Les agriculteurs, qui seront touchés de façon disproportionnée par le nouveau plan et qui perdent déjà des revenus depuis des années, sont en colère contre le resserrement constant de la réglementation environnementale.

.

Les manifestations de cette semaine font suite à des manifestations similaires en Hollande, où 20 000 à 25 000 agriculteurs avec 8 000 tracteurs sont descendus à La Haye pour protester contre les nouvelles réglementations climatiques visant à limiter les émissions d’azote.

.

Voice of Europe, le 23 octobre 2019.

.

.

Les agriculteurs néerlandais organisent une nouvelle manifestation de masse contre les nouvelles réglementations sur le changement climatique

Les agriculteurs néerlandais ont organisé jeudi à La Haye d’autres manifestations de masse contre la réglementation sur la pollution à base d’azote, après un autre rassemblement de tracteurs de grande envergure.

Après que 20 000 à 25 000 agriculteurs sont descendus à La Haye avec 8 000 tracteurs mercredi, de nombreux agriculteurs ont décidé de camper sur le Malieveld à proximité du complexe parlementaire pour reprendre les manifestations jeudi, rapporte DutchNews NL.

Les manifestations de cette semaine font suite à des manifestations de masse similaires organisées par les agriculteurs néerlandais au début du mois en réponse à une proposition du gouvernement visant à réduire considérablement l’élevage pour limiter les émissions d’azote.

En mai, le plus haut tribunal administratif des Pays-Bas a jugé que le pays enfreignait la réglementation de l’UE sur les émissions d’azote et que l’élevage devait être réduit de 50 pour cent pour respecter les normes réglementaires.

Les agriculteurs disent qu’ils en ont assez d’être caractérisés par les militants écologistes bourgeois, la presse mondialiste dominante et les politiciens de gauche comme des « criminels de l’environnement » pour avoir produit les aliments du pays.

« L’année dernière, vous n’avez rien entendu à propos de l’azote, et soudain, c’est une question mortelle », a déclaré Micha Bouwer de la Farmers Defense Force à NOS, la chaîne publique néerlandaise. « Ce sont tous des gens de la ville qui ont deux pauvres plantes sur leur balcon et qui disent : « La nature souffre ».

Les manifestations ont engorgé les autoroutes, provoquant des embouteillages massifs dans tout le pays.

Des véhicules de l’armée ont été déployés et des renforts de police auraient été amenés d’Allemagne pour réprimer les manifestations.

.

Voice of Europe, le 18 octobre 2019

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


3 thoughts on “Allemagne et Pays-Bas : les agriculteurs en ont marre des directives de l’UE

  1. AvatarGeorges GEURY

    S’il vous plaît, pas autant d’emails chaque jour !!!
    Mais je suis avec vous de tout coeur pour sauver cette FRANCE que nous aimons tant !!!
    Mais comment se fait-il que des monstres comme E.PLENEL, un trotskiste affirmé, peut encore salir et détruire la FRANCE sans que les autorités ne bougent ???
    Comment ce monstre français peut-il salir les autorités françaises, sans preuve ou alors avec des preuves montées de toutes pièces par les truands Lybiens ???
    C’est ce genre de journaliste manipulateurs dont ils faut se défaire !!!

  2. AvatarEddy K

    « …l’élevage devait être réduit de 50 pour cent pour respecter les normes réglementaires… »

    Une décision digne des fanatiques vegans et des khmers rouge-verts de la fausse écologie. Il faudrait maintenant que nous soyons sous-alimentés et gravement carencés à cause du manque de viande pour soi-disant « sauver la planète » !

    Un Cambodgien survivant de l’effroyable tyrannie génocidaire (soutenue par la gauche en France !) du « Kampuchéa démocratique » disait : « Nous étions gouvernés par des fous ».

    C’est exactement ce qui nous arrive (en France comme en Europe) : les gauchistes dogmatiques cinglés ont réussi leur entrisme jusqu’au sommet du pouvoir.

    Et maintenant, ils étalent leur folie au grand jour et imposent leur dictature destructrice qui va nous transformer en esclaves de leurs élucubrations.

    L’être humain est omnivore; voilà la réalité; Mais ils s’en foutent, de la réalité ! Seuls comptent leurs dogmes.

Comments are closed.