Laila Mirzo, ex-musulmane, met en garde contre l’islam, dans une Allemagne en voie de soumission


Laila Mirzo, ex-musulmane, met en garde contre l’islam, dans une Allemagne en voie de soumission

.

L’islamisation de l’Allemagne : la bonne question n’est pas se savoir si elle aura lieu mais combien de temps cela va prendre, nous disait  LAILA MIRZO en septembre 2018 lors de la sortie de son livre.

Laila Mirzo: Seul un mauvais musulman est un bon musulman.

De l’incompatibilité de l’islam avec notre culture. 256 pages.

 

Voici une version adaptée librement  d’une interview qu’elle avait donnée à cette occasion (source).

Elle y évoque son expérience personnelle (battue par son frère).

Selon elle, l’islam modéré est bien trop faible et minoritaire  pour avoir une chance de l’emporter sur l’islam radical et sa violence.

 

Idée forte : l’islam n’a pas besoin de se réformer…puisque les Allemands non- musulmans cèdent à ses exigeances !

[Voir l’exemple dans l’encadré en fin d’article].

L’islam est incompatible avec l’Europe, écrit Laila Mirzo dans son livre.

La spécialiste de l’islam met en garde contre le djihad, la charia et l’islamisation en Allemagne.

Dans une interview, elle explique pourquoi l’islam modéré a bien peu de chances de faire le poids contre la violence contenue dans l’islam radical.

Laila Mirzo est formatrice en compétences interculturelles et, en tant que spécialiste de l’islam, elle attire l’attention sur les dangers qu’il représente.

Fille de mère allemande et de père syro-kurde, elle est arrivée en Bavière à l’âge de onze ans. Depuis 2002, Mirzo vit en Autriche. L’auteur s’est convertie au christianisme en 2007.

 

Madame Mirzo, dans votre livre « Seul un mauvais musulman est un bon musulman », vous vous rangez derrière la  thèse, de Thilo Sarrazin qui dit dans son livre: l’Islam est incompatible avec l’Europe. Pourquoi ?

Parce que l’islam non réformé signifie toujours la charia. C’est ce que vous dira tout  musulman dévot. La charia est le manuel de l’Islam. Elle n’est pas tombée du ciel comme cela, mais a été inspirée du Coran, l’Écriture sainte de l’islam.

La chariaest un ordre social radical qui régit toute la vie publique et privée. Elle légitime l’oppression des femmes, la haine des juifs ou des homosexuels ou la circoncision brutale, la mutilation des petites filles. Tout cela ne se produit pas seulement dans des pays lointains, mais parfois aussi en Allemagne. Comment cela pourrait-il être compatible avec les valeurs européennes d’humanisme, d’état de droit et d’égalité des droits?

Mais actuellement, il y a une majorité de musulmans modérés en Allemagne. Ne comptent-ils pas?

Je ne nie pas que beaucoup de musulmans soient modérés. Mais le soi-disant islam européen est malheureusement trop faible. Il est loin d’être majoritaire. Au contraire, les mosquées réformées telles que celle de Seyran Ates, [femme] favorable aux droits des femmes,  sont l’exception.

Au lieu d’une réforme de l’islam, nous voyons de plus en plus une Europe qui devient conforme à l’islam et  qui se désagrège devant les musulmans orthodoxes.

Des cas concrets dans l’actualité allemande : lorsque on a officiellement accepté qu’un homme refuse la poignée de main à une femme, que des filles ne soient pas autorisées à prendre des cours de natation ou quand on a vu des écoles acheter des burkinis à leurs élèves pour les cours [voir encadré en fin d’article]. Malheureusement, à chaque fois, cela ne fait qu’augmenter la pression sur les musulmans modérés.

Comment se manifeste cette pression sur les musulmans modérés ?

Cela se ressent très concrètement dans les situations de la vie quotidienne. Des pressions sont exercées sur les parents qui laissent leurs filles sortir sans voile ou participer à des cours de natation en maillot de bain. Mais il existe aussi des pressions  parmi les adolescents. Dans de nombreuses écoles, une culture de la jeunesse islamiste s’est développée chez les adolescents, une génération du « haram » qui prend exemple sur la charia et harcèle ses camarades de classe.

Egalement,  les fédérations islamiques locales exercent une pression qu’elles n’admettront jamais publiquement. De nombreux croyants modérés se retrouvent ainsi dans le dilemme de paraître ne pas être un bon musulman s’ils veulent renoncer à leur voile ou vivre leur homosexualité. Tout cela aboutit aux crimes d’honneur, qui ne sont pas rares en Allemagne.

Où rencontre-t-on la charia en Allemagne?

Au milieu, Pierre Vogel, un converti allemand qui avait formé une police de la charia (source)

Le cas le plus frappant a probablement été celui de Wuppertal en 2014, quandune « police de la charia » autoproclamée a patrouillé dans les rues. Certains districts allemands ont un prétendu juge de paix, qui est utilisé en matière de famille et de divorce. Ce sont des juges autoproclamés, sans formation juridique et sans légitimité étatique. Joachim Wagner, ancien journaliste et avocat de l’ARD [chaîne TV], décrit ces machinations dans son livre « Richter ohne Gesetz » [Juges sans loi] avec des exemples à Berlin, Essen ou Brême.

Il y a des mosquées dans lesquelles des mariages polygames sont célébrés secrètement. La polygamie est officiellement interdite en Allemagne mais les enfants de ces deuxième et troisième lits sont pourtant nourris par les aides sociales de l’État. C’est une fraude sociale manifeste.

Si, par exemple, une femme voulait divorcer à cause de violences dans le mariage: le règlement du litige par le droit commun n’irait pas de soi à cause de la loi propre à l’islam. C’est une capitulation de l’état de droit devant la charia. Il ne doit y avoir aucune démission culturelle.

 

Quelle influence cela a-t-il sur nous et la société majoritaire allemande?

Tout d’abord, il y a l’insécurité perçue chez les femmes: qu’est-ce que j’ai le droit de faire, puis-je porter cette robe à cette heure de la journée pour ne pas avoir de problèmes ? Les femmes commencent s’auto réglementer pour ne pas devenir des victimes d’agressions.

Si un parti décidait de donner aux femmes seulement la moitié du droit de vote, d’exclure les homosexuels et les juifs dès le départ et de tuer les apostats,  jamais on ne tolèrerait une telle chose!

Mais justement, cette idéologie-là est déguisée en religion et c’est la raison pour laquelle nous pensons à tort que nous ne devrions pas la critiquer.

 

Le savant islamique Mouhanad Khorchide défend toujours un islam ouvert. Il voit des potentiels d’amour et de miséricorde. Que répondez-vous à lui?

Vous savez,  le pilier de l’islam, c’est toujours Mahomet et sa vie, imprégnée de violence politique et d’assujettissement. Bien sûr, j’espère aussi des réformes, mais il faudrait se distancer des crimes de Mahomet. Il faudrait en finir avec la figure sacrée du prophète. Problème ici: le credo repose invariablement sur lui.

 

Mais n’insistez-vous pas trop sur les sourates du Coran qui glorifient la violence ?

Non, le problème des versets pacifiques réside dans la structure du Coran. Le Coran peut être lu comme une évolution de la violence. Il est grossièrement divisé en deux parties: le Coran de la Mecque et le Coran de la Médina. Au début, cela  commence de manière inoffensive avec les sermons de Mahomet. Plus l’église devenait grande et influente à Médine, plus elle devenait radicale et intolérante. En conséquence, beaucoup de sourates se contredisent. Premièrement, par exemple, il est demandé que personne ne puisse être contraint de croire, puis la mort des incroyants est demandée. Mais qu’est-ce qu’on doit suivre maintenant? C’est là que la soi-disant abrogation entre en jeu: seul le dernier verset est valide, ce qui signifie que toute sourate plus pacifique qui précède est potentiellement « abrogée », remplacée par une sourate  radicale plus récente, c’est-à-dire abolie.

 

Les versets du Coran « éclairés » ne sont que la moitié de l’histoire?

Dans la plupart des cas, oui! Cela me met en colère lorsqu’on ne montre aux personnes extérieures au coran que des sourates dans lesquelles la fraternité entre chrétiens, juifs et musulmans est propagée et le meurtre interdit.

Mais c’est complètement faux!

Et après chaque acte terroriste, c’est  la même chanson: tout cela n’a rien à voir avec l’islam !

Quand  j’entends ça, c’est pour moi une énormité aussi flagrante que la négation de l’holocauste! Les organisations islamiques dirigeantes devraient en réalité se lever et dire: oui, ce meurtre a un rapport avec l’islam!

Au lieu de cela, on vous met sous le nez  la  sourate 5, verset 32 : « Quiconque tue un homme, tue toute l’humanité. »

 

Quel est le problème avec ce verset?

Il est hors de son contexte. En fait, il s’adresse explicitement aux Juifs, le verset vient de la Torah. L’interdiction de tuer ne s’applique donc qu’aux Juifs, pas aux musulmans.

Les musulmans ne sont pas autorisés à tuer des musulmans, mais des infidèles. Et même si vous voulez ignorer ce contexte, l’abrogation reprend immédiatement le verset suivant: « le paiement de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment ».

Ainsi, un musulman peut tuer un mécréant à tout moment. Et au paradis, il récolte sa récompense pour cela.

 

La permission de tuer, un chrétien pourrait la sortir de l’Ancien Testament. Ne voyez-vous pas le danger de mettre toute une communauté dans le soupçon?

J’espère que je n’ai pas fait cela avec mon livre. Je fais la distinction entre musulmans modérés et musulmans orthodoxes. Bien sûr, un chrétien peut se radicaliser en lisant la Bible de manière trop littérale.

Cependant, il existe une différence cruciale entre le christianisme et l’islam: une religion a subi les Lumières, l’autre s’est arrêtée culturellement au 7ème siècle.

 

Et une telle mentalité exige le djihad de ses disciples, comme ils écrivent dans leur livre. Qu’est-ce que ça veut dire?

L’Islam divise le monde en deux moitiés: une maison de l’Islam et une maison de la guerre. Ce dernier comprend les régions où l’islam n’est pas encore une religion d’État. Le Coran dicte explicitement le djihad, c’est le sixième pilier secret de l’islam. Si vous voulez être un bon musulman, vous soutenez également le « petit djihad » pour transformer le monde complètement en une maison de l’Islam. Le petit djihad ne ressemble pas au grand djihad, qui est une sorte d’effort spirituel contre ses propres faiblesses humaines. Le petit djihad est la lutte pour l’islam avec « du sang ou du bien ». Donc, soit par le combat ou un soutien financier.

Vous pensez que l’Europe est en voie de devenir une « maison de l’islam »?

Dans les régions où l’islam est encore minoritaire, il est relativement peu visible. Mais dans les zones métropolitaines, où il y a une concentration de musulmans, il y a des problèmes. Dans la vie de tous les jours, dans la tolérance avec les autres et dans les exigences qu’ils formulent.

À Bruxelles, une ville comptant 17% de citoyens musulmans, le parti « Islam » a tout d’abord appelé à la ségrégation des sexes dans les transports en commun. De telles demandes vont augmenter.

En Allemagne également, nous avons déjà un parti islamique: l’Alliance pour l’innovation et la justice (BIG). Bien que leurs revendications ne soient pas formulées de manière aussi radicale, vous pouvez lire sur leur site Web à côté des bénédictions du mois de Ramadan: « Notre norme à nous est dictée par nos propres principes éthiques et nos valeurs, et non celles des autres. »

À mon avis, les principes éthiques et les valeurs résultantes sont  universels. L’éthique n’est pas déterminée par la religion et l’idéologie.

Leur thèse du djihad va plus loin: ils écrivent qu’il y a aussi un « djihad par les  naissances ». Donc, les armes sont aussi le ventre de femmes musulmanes. Les grandes familles musulmanes sont-elles des ennemis ?

Bien sûr que je ne dis pas ça. L’accouchement n’est pas un crime. Mais le  principe est qu’Allah aime voir la communauté musulmane grandir.

Incidemment, les femmes musulmanes sont également la raison pour laquelle les taux de natalité sont à nouveau en hausse en Allemagne. Et à mesure que la communauté musulmane grandit, son influence politique augmente à long terme. En Autriche, le nombre de musulmans a doublé pour atteindre 700 000 depuis le dernier recensement de 2001.

 

L’islamisation de l’Allemagne : la bonne question n’est pas se savoir si elle aura lieu mais combien de temps cela va prendre.

 

Cela rappelle le best-seller « Soumission » de Michel Houllebecq, dans lequel il décrit la transformation de la France laïque en théocratie. Pensez-vous que cela est plausible?

Absolument. Il suffit de regarder la Turquie. Qui aurait cru il y a dix ans que cela changerait si radicalement? La Turquie était aussi un État laïc, il y avait un paysage de partis qui fonctionnaient. Le pays était sur le point de rejoindre l’UE. C’est la preuve par l’exemple.

Nous ne devons pas nous reposer sur nos lauriers à propos de l’état de droit et de la démocratie. Ces libertés doivent être défendues au quotidien, même en Allemagne.

 

Une étude de l’Université de Münster conclut que plus des trois quarts des jeunes nés en Turquie ne vont même pas à la mosquée. Alors, n’est-il pas plus probable que les musulmans vivant ici se laïciseront?

C’est à espérer. Mais ne pas aller dans une mosquée ne signifie pas que vous ne vivez pas une idéologie radicale. Nous rencontrons actuellement des adolescents qui boivent de l’alcool, qui peuvent  même fumer du cannabis, se droguer ou se rendre au bordel, mais interdisent dans le même temps à leurs sœurs de rencontrer un Allemand.

 

Vous parlez par expérience personnelle?

Oui, j’ai rendu visite à mon frère en Syrie en 1994. Il m’a jeté à terre, m’a battu et a menacé de me massacrer à mon retour.

Ce qui est triste, c’est que même s’il me tuait,  au final il n’aurait une peine d’emprisonnement que six mois, car il pourrait justifier sa condamnation comme un meurtre d’honneur – sa sœur, qui s’adonne aux non-croyants et mène un mode de vie occidental.

Des amis et des parents connus l’auraient probablement même félicité  pour ce meurtre.

 

En 2007, vous avez été baptisée. Avez-vous eu des réactions hostiles  depuis?

Ma famille en Syrie ne le sait pas encore officiellement mais le secret ne sera plus tenable. Je suis prête à tout ce qui pourra arriver lorsque le livre sera publié.

Je critique l’Islam depuis deux ans maintenant. La haine et les pires insultes, je connais bien. Un proverbe dit: Celui qui ne peut pas attaquer la pensée attaque le penseur.

 

Que dîtes-vous aux musulmans ici, en Allemagne ?

Parlez enfin des causes  la violence. Et arrêtez de les cacher ou de les couvrir. Il faudrait les mettre enfin sur la table à une conférence sur l’islam. Je souhaite plus d’honnêteté dans la discussion. Si vous voulez améliorer les choses, vous devez regarder le mal avec lucidité. Les tourments infligés aux filles et aux femmes mutilées, la souffrance des homosexuels et le désespoir des femmes opprimées.

Les politiciens devraient au moins commencer à lire le Coranet pas seulement les quelques morceaux qui sont mis en avant. J’étais pareille: il y a quelques années encore, je défendais toujours l’islam. Jusqu’à ce que je lise le Coranpour la première fois complètement. Ce fut un mauvais moment pour moi.

La révélation que ma vie d’avant était un mensonge.

Voir aussi le livre de Maurice Saliba : L’islam mis à nu par les siens ici

 

 

Burkini : illustration dans les faits  de la thèse de Laila Mirzo.

L’islam n’a pas besoin de se réformer…

puisque les Allemands se conforment à l’islam.

En 2018, le ministre allemand de la famille et des personnes âgées Franziska Giffey s’est dite favorable au port du burkini par des écolières de confessions musulmanes lors des cours de natation. Selon elle, il faciliterait leur intégration.

Le burkini facteur d’intégration ?

Selon Franziska Giffey, ministre social-démocrate allemand (SPD) de la Famille et des Personnes âgées, les écolières de confession musulmane ne souhaitant pas montrer leurs corps devraient avoir le droit de revêtir un maillot intégral afin de participer aux cours de natation.

«Le plus important est surtout le bien-être des enfants, et cela implique que tous puissent apprendre à nager», a-t-elle déclaré le 24 juin au cours d’un événement organisé par l’hebdomadaire allemand Die Zeit.

Une position loin d’être partagée par Julia Klöckner, cadre de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) d’Angela Merkel. Pour elle, le burkini constitue une forme de discrimination envers les femmes et n’a pas sa place dans un lieu où «les enfants […] doivent se développer librement».

Quelques semaines plus tôt, une école de Rhénanie-du-Nord-Westphalie avait proposé à ses élèves musulmanes des burkinis. Son directeur avait alors expliqué qu‘il s’agissait de permettre à ces élèves de suivre les cours de natation avec leurs camarades et leur éviter d’être systématiquement «exclues».

rt.com

[Cet exemple, ainsi que les photos d’illustration, sauf celle du livre, ont été rajoutés]

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


15 thoughts on “Laila Mirzo, ex-musulmane, met en garde contre l’islam, dans une Allemagne en voie de soumission

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ==============================
    SITE : BFM-TV
    ARTICLE : Retailleau: « Il y a en France un islam politique qui est en train de construire une contre-société »
    URL : https://www.bfmtv.com/politique/retailleau-il-y-a-en-france-un-islam-politiquequi-est-en-train-de-construire-une-contre-societe-1791744.html
    AUTEUR : RETAILEAU, Bruno (président du groupe LR au Sénat)
    DATE : 22/10/2019

    VIDEO : https://www.bfmtv.com/static/nxt-video/embed-playerBridge.html?video=6096663999001&account=876450610001

  2. AvatarOrange

    Cette matinée sur Sudradio avec l’animatrice Valérie Expert un débat sur le boycott de Cnews à cause de la présence d’Eric Zemmour : opinion ou censure? Déjà c’est boycott, seulement l’étiquette suppositoire du boycott est à déterminer: censure ou opinion. Enculer des mouches sur la façon d’éjecter Zemmour.
    Bref les invités tous jouant les vierges effarouchées vis-à-vis Zemmour, pro-voile et pro-islam sans esprit critique évidemment, l’animatrice dans le même sens. La dernière minute de l’émission un auditeur appelle: né vers 1990 il est fils de migrants subsahariens, il se met à énumérer le contenu des cours d’histoire de France étoffés qu’il a reçu à l’école. Dans le studio ils le voient venir et s’échauffent et parlent par-dessus l’auditeur qui parvient quand même à se faire entendre: il a appris à aimer la France et il aime la France, il n’était pas entouré de militants lui rinçant le cerveau au sujet de la France pécheresse du colonialisme, du racisme comme le font auprès des jeunes les partis représentés dans le studio. Le gars hyper cohérent, hyper adapté et défoncé par tous les invités et l’animatrice de Sudradio cramoisis par son intervention alors que se clot l’émission. Le gars témoignait par l’exemple de la justesse de Zemmour.

  3. AvatarJeanne

    Ce Pierre Vogel est un poison ambulant ,il est méchant ,hargneux ,virulent,agressif ,provocateur .
    Il a fait que sa mère et sa soeur se sont converties à la religion machin (!)
    Les Allemands sont béats.
    La phrase typique  » ils ne sont pas tous pareils  »
    Il ne faut pas aller sur PInews ,il ne faut pas lire The Sarrazin ,il ne faut surtou pas voter AfD .
    Et l’idiot Bodo jene sais quoi ,avec un chien tout petit et ridicule qui est passé en Thuringe , comment est-ce possible ?

    Merci beaucoup pour cet article !!

  4. Avatarperpétue et Felicitas

    Je ne vois pas dans la Bible un endroit qui ferait que des Chrétiens se radicaliseraient .
    Le nouveau Testament (2eme partie de la Bible, qui commence ave la venue/naissance de Jésus ) n’invite PERSONNE A TUER son prochain et ne fait pas de distinction entre les humains .
    Les « Cathos » derrière Mgr Lefevbre n’ont pas l’intention de tuer ,ils vivent leur religion compe avant Vatican II ,c’est tout !!

  5. Avatarpaul-andré tournelle

    Cette brave laila devrait se cantonner à critiquer l’islam car elle dit des énormités sur le christianisme. Les soi-disants chrétiens qui ont pratiqué la violence dans le passé, ont agi contrairement à l’enseignement du Christ. Il n’existe aucun verset dans le nouveau testament qui appelle à la violence ou au meurtre.

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      Malheureusement, dans le nouveau testament, il n’y a pas que les Évangiles !! En cherchant un peu dans St Paul et autres quidams du même genre, on en trouve des vertes et des pas mûres !! On peut, au plus, se consoler en disant que c’est moins pire que dans l’ancien testament.

      1. AvatarCasto

        Merci de donner les citations de Paul (surtout celles qui prônent la violence). Sinon, vous parler en l’air comme les autres

        1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

          J’ai autre chose à faire que de me plonger dans ces écrits que vous même ne connaissez pas tout en les innocentant. Cherchez les passages relatifs aux homosexuels et ceux relatifs aux femmes, vous en apprendrez de belles !!
          En écrivant « saint paul homosexuels » sur un motochercheur comme Google, la première réponse est celle d’une théologienne connue (V. Margron) où elle reconnait que des mots durs sont utilisés contre les homos mais ne les citent pas et noie le sujet dans diverses considérations à rallonge. https://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Homosexuel/Eglise-et-homosexualite
          La deuxième réponse est celle de wikipédia: si vous aimez les cheveux coupés en quatre (dans le sens de la longueur), à vous de voir puisque vous croyez dans ces écrits contestables. Et bien d’autres articles sont proposés.
          Lisez plutôt les livres d’Emile Gillabert pour vous libérer de l’erreur chrétienne (ça peut prendre de nombreuses années) et arriver au véritable enseignement donné dans l’Evangile de Thomas (déclaré hérétique par les chrétiens).

        1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

          Perpétue, Félicitas et Agnès, je suppose que vous êtes chrétiennes mais handicapées par une fainéantise épaisse ! Vous avez la flemme de relire l’épitre aux Romains, chapitre 1. qui se termine par « le verdict de Dieu qui déclare dignes de mort les auteurs de pareilles actions ». En travaillant un peu, vous trouverez de nombreux autres passages litigieux.
          En ce qui me concerne, j’ai été catholique pratiquant régulier jusque vers la cinquantaine et c’est avec beaucoup de difficultés et de recherches que j’ai fini par me libérer de mes conditionnements. Si vous mêmes ne consacrez pas le temps nécessaire à l’étude de vos textes, vous resterez avec vos superstitions. Je ne vais pas fouiller toute la bible pour faire le travail à votre place. Ce qui est certain, c’est que la particularité homo n’a pas été comprise des soit-disant inspirés divinement. Aujourd’hui, avec nos connaissances sur les lois des probabilités et sur l’ADN, on peut justifier et comprendre que la nature fasse à peu près tout et n’importe quoi, dont des êtres non viables, des handicapés de toutes sortes, des particularités comme les albinos, les homos, etc. Ceci n’a pas été deviné par vos inspirés qui sont restés dans l’ignorance des lois de la nature. Pour moi, ces textes contiennent des erreurs, donc ils ne sont pas inspirés divinement.

  6. RichardRichard

    Danke schön Herr Jules Ferry, je creuserai un peu le sujet autour des travaux de Laila Mirzo. Mon cœur souffre de voir la patrie de Nietzsche maltraitée de la sorte !

Comments are closed.