Brillantissime débat Zemmour-Onfray sur CNews le 24 octobre.

.
Pour ceux qui l’auraient raté, le débat Zemmour-Onfray est un vrai régal.
Il faut dire qu’ils n’en sont pas à leur première rencontre, les personnages se respectent, l’un se dit de droite, l’autre de gauche…

Pas d’invective, cela nous change, un affrontement des pensées, un échange d’arguments, des accords et des désaccords exposés sans acrimonie, même parfois avec amusement…

https://www.cnews.fr/emission/2019-10-24/face-linfo-du-24102019-892541 

La présentatrice à laissé s’exprimer l’éditorialiste et le philosophe.
Elle a assurément entendu les remarques de sa première entre Zemmour et BHL, tant mieux.

(Posté à la demande de Christine)

 256 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. quelle culture et quelles connaissances de l’histoire…un vrai régal que d’écouter ces deux personnages. rien à voir avec les pseudos journalistes du politiquement correcte.

  2. Bigre ! Un régal !!! ZEMMOUR-ONFRAY / ON EN REDEMANDE !!!
    Cela nous change d’un KARIM ZERIBI qui n’a strictement aucune culture et pourtant « Gueulard » sur CNEWS !!!
    Difficile de comprendre pourquoi ce type a été choisi ??? Mais est-il exact que ce ZERIBI est poursuivi en Justice pour détournement ???

    Vraiment curieux le choix de certains chroniqueurs !!!

  3. Nous sommes dans une autre dimension qu’un débat BHL/Aymeric Caron. Deux débatteurs cultivés et intelligents ça nous change.

  4. c’est toujours un plaisir d’écouter ou de lire zemmour et onfray , deux vrais intellectuels courageux , ce qui est de plus en plus rare par les temps qui courent !

  5. Une bouffée d’intelligence ,dans ce monde, où la pourriture des « idées » prend le dessus ! ça nous change ,de ces débats débiles et stériles, servant à travailler le cerveau de la populace ! Arriver au même constat, sur le déclin de notre démocratie, avec des analyses différentes fut un régal ,pour celui qui écoute vraiment ! Au passage, un rappel de notre riche histoire ,qui je l’espère, ne s’arrêtera pas ,sous les coups de boutoir de l’UE d’un coté, et la pression d’un islam conquérant ,de l’autre , aidé par les élites au pouvoir !

  6. Et puis cela fait du repos pour ces deux brillants bretteurs qui le reste du temps sont obligés de jouer les Cyrano et les d’Artagnan contre la clique des bien-pensants qui les haïssent.

  7. Quand nous serons libérés du politiquement correct, de l’immigration insensée et de l’islamisation associée, quand la liberté d’expression et de courtoise contradiction sera rétablie pour tous il y aura de nouveau une vraie droite et une vraie gauche parce qu’une démocratie musclée a besoin de ses deux jambes.
    Autre chose qu’un débat entre un Giscard et un Rocard, un Fabius et un Juppé qui pensent en gros la même chose.
    C News qui appartient pourtant à Canal+ a pour une fois eu raison de prebdre le contrepied de ses concurrent.
    A mon avis, le vents commence à tourner et les vents et courants marins semblent redevenir favorables, même si la chappe de plomb subsiste.
    A lire aussi dans le magazine littéraire les articles consacrés aux deux auteurs britanniques prophétiques que furent Aldous Huxley et George Orwell.

    Au Etats-Unis il y a Trump mais en face un parti démocrate et une gauche folle où, peut-être, seul un Bernie Sanders semble se démarquer.
    En Russie il y a Poutine qui est dans le fond, non un autocrate ordinaire mais une sorte de de Gaulle slave et patriote, divine providence pour son peuple, et pas grand chose en face à part l’ultranationaliste Jirinovsky, les anciens communistes et les chevaux de Troie sociétalistes avec lesquels certains révaient de « révolutions colorées » à l’ukrainienne, on a vu le résultat.
    Les débats Zemmour -Onfray sont une petite merveilke rafraîchisqante comme nous n’en avions plus eu depuis plus de 40 ans.

  8. c’est du petit lait…. et comme disait l’autre la culture c’est comme un parachute quand tu n’en as pas tu t’écrases alors messieurs et mesdames Macron schiappa belatar, obono sifaoui debouze sy…. fermez là et revenez nous voir quand vous aurez fini la lecture du dernier pif gadget

  9. Magnifique débat entre deux personnes qui aiment la joute intellectuelle l’argument qui va dire exactement ce qu’il veut dire. Je dirais qu’ils font des diagnostiques identiques mais ne prennent pas les mêmes chemins pour en faire la démonstration. Ils sont en vérité profondément différents, l’un est plus urbain, c’est zemmour et Onfray sera plus porté sur la nature et le terroir . Et paradoxalement c’est Onfray qui se revendique d’un appartenance à un monde libertaire que l’on rencontrerait plus parmi la bourgeoisie des centres des grandes villes quand un Zemmour lui s’affirme comme jacobin et Gaulliste des petite villes de province . Un de Gaulle pour lequel il refuse que l’on créé une fausse légende, lui qui préfère, le vrai, celui qui était parfois dur dans les négociations et qui ne faisait pas de concessions pour arriver à ses fins et savait se faire même cruel. en tout bien tout honneur , pour la France !
    Je me reconnais et en zemmour et en Onfray par certains aspects de leur personnages . Zemmour c’est le réalisme du banlieusard de Montreuil , je suis aussi d’une banlieue proche de Paris et la gouaille qui le caractérise p et qui énerve parfois ses interlocuteurs est quelque chose de familier pour moi . J’ai 2 ans de plus que lui autant dire que je suis de la même génération. Onfray l’hédoniste proudhonien c’est une part de moi aussi , je ne conteste pas, à la différence de nombres de patriotes, l’apport de mai 68 en terme d’émancipation et de liberté de parole , et de liberté tout court dans tous les domaines .Aujourd’hui ce n’est pas l’esprit de 68 qui règne mais plutôt celui de Vichy! Zemmour a eu raison de rajouter que c’est toujours ceux de la gauche qui avaient cette vision libertaire qui se voyaient éliminés politiquement et physiquement par l’autre gauche dirigiste et totalitariste dont le marxisme léniniste en a été un exemple. Peut-être est-ce leur grande connaissance de l’histoire et des conséquence de celle ci sur les êtres qui rend Zemmour et Onfray plus réalistes et plus incisifs que le reste de leurs contemporains, ? En tout cas j’aurais signé des deux mains pour une France gouvernée alternativement par un type de gauche à la Onfray, et un type de droite à la Zemmour. !!!

    • bonjour je partage votre commentaire. Et je pense de plus en plus que Zemmour de part sa culture alliée à ses capacités d’analyse et de synthèse a des atouts pour faire un excellent homme d’État dans ce pauvre pays bien abimé. Pour autant et « en même temps » votre vœux parait s’être exhaussé avec un présidant macronin tantôt à gauche pour le sociétal, tantôt à droite pour le capital, tantôt au centre pour les girouettes , tantôt blanc, tantôt noir, tantôt gris. …Je plaisante. Mais ce débat nous montre qu’il y a l’intelligence vraie qui véhicule des idées parfois opposées mais toujours honnêtes et sincères qui s’expriment avec respect et compréhension de l’ autre et l’intelligence fausse opportuniste des manipulateurs et des beaux parleurs qui s’exprime  » en faisant la pute » diront certains 😃

  10. tres joli débat, je me suis régalé, deux personnes qui se respectent, s’estiment et restent calmes, posées, la rencontre de deux intelligences que j’admire, bravo pour cette joute verbale qui fut un pur régal…..

  11. Comme quoi la télé peut être vecteur d’intelligence. Il suffit d’un journaliste qui laisse parler ses invités et des invités de très bon niveau qui se respectent. On en redemandé !!!

    • Merci a ces Français qui font honneur à tout ce qu’est La France : le Pays le plus Civilisationnel au Monde

  12. J’ai regardé le débat et je me suis régalé. Trés cordial par deux hommes intelligent. Rien à voir avec BHL.

    Autre chose vu aux actualités:
    Des policiers attaqués par une centaine d’individus dans un nouveau guet-apens à Mante-la-Jolie dans la nuit de jeudi à vendredi

  13. ENFIN, des hommes avec un cerveau en état de fonctionner………et qui s’expriment en Français.
    Cela aurait pu être des femmes, sans la  » bâche » bien sûr, quoi qu’en pensent nos envahisseurs mâles. Par exemple Agnès Verdier Molinier qui m’a régalé avec son ouvrage  » On va dans le mur « 

Les commentaires sont fermés.