Julien Odoul contre Fatima E : remettons les pendules à l’heure


Julien Odoul contre Fatima E : remettons les pendules à l’heure

Prends 10.000 balles et casse-toi ! (Mahmoud Zemmour+i, 1982)

Rassure-toi ma cocotte, nos balles sont en euros et non en guérilleros.

.

Ci-dessus, une VRAIE Française : problèmes d’accord du participe passé, par contre pas de problème d’accord de participer au passé moyenâgeux plus-que-parfait quoique imparfait. J’ai perdu le fil, merci Grevisse je suis KO !

C’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule (Jacques Besnard, 1975)

C’est le titre auquel je pense lorsque je lis l’islavocate de Fatima E., Maître Sana-Bla-Bla-Bla. Notre pleurnicheuse Fatoche fantoche peut certainement essuyer ses larmes au moyen de son couvre-chef le mouchoir providentiel. De plus, le voile a également des vertus nasales insoupço•nez.

L’islavocate a-t-elle seulement connaissance de l’arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme CEDH qui rend en 2003 un jugement SANS APPEL sur la charia ? Elle la déclare IN-CON-STI-TU-TIO-NNE-LLE. C’est clair ou faut-il claironner façon haut-parleur Wehrmacht ? Et que véhicule donc le hijab si ce n’est la charia islamique ? Certainement pas la charité chrétienne ou alors Larousse voilée donne une mauvaise définition du substantif !

À quand la Cour Européenne des Droites de l’Homme pour retrouver une France costaude ?

Elle cause plus, elle flingue (Michel Audiard, 1972)

De mon U-boot AZERTY patrouillant en mère pacifique, puis-je envoyer une torpille de rappel à l’islavocate ? Pardonnez ce vocable sous-marinier mais le dossier à charge (pondérale) de l’islam ferait couler un Titanic sans iceberg. En 2001 Houellebecq lâche son slogan devenu culte : « La religion la plus con, c’est quand même l’islam ». Il sera ensuite relaxé après « poursuite » par quatre associations musulmanes, ha-ha-ha ! Ne vaut-il pas mieux y réfléchir au barreau que derrière les barreaux ? L’islavocate serait bien avisée de consulter l’addendum comme mémorandum dans l’attente du référendum.

La situation est grave mais pas désespérée ! (Jacques Besnard, 1976)

Ce fut la mode tout un temps, on séquestre quelques heures le chef d’entreprise dans l’espoir d’une meilleure répartition des eurosesterces. Je propose d’innover dans la séquestration du chef d’entreprise France, le définissant moi-même comme Président. Ce dernier serait condamné à lecture forcée du Coran – après sélection de quelques morceaux choisis entre les morceaux de corps amputés – en audimat maxi samedi ça me dit 21:00 sur toute la volée france•tv, un choc émotionnel digne de l’Appel du 18 Juin.

Que Monsieur le Président se rassure, nous le libérerons après lecture télévisuelle et nos armes sont factices, ce dont profitent largement nos adversaires gavés de 18 Joints boostant sensiblement visibilité et propulsion de l’idéal islamique.

Jean Lefebvre : « J’ai tourné tellement de navets que ma carrière ressemble à un potager ». Le gouvernement La REM a engagé tellement de navets mollassons que la France ressemble à un potiron halal en version Allahween. Et ce film devrait être interdit aux moins de 118 ans.

Zemmourois d’un jour, Zemmourois pour toujours !

Richard Mil

Addendum

Allah tension de l’islavocate, voici la sentence tranchante de DN Démocratie Nationale
http://www.dnat.be/tribune-libre/mode-d-emploi?view=article&id=20:la-tribune-libre

Made in Belgium: https://www.dnat.be/

https://www.dnat.be/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


3 thoughts on “Julien Odoul contre Fatima E : remettons les pendules à l’heure

Comments are closed.