22 octobre : Sainte Elodie et sainte Nunilo de Cordoue, martyres de l’islam


22 octobre : Sainte Elodie et sainte Nunilo de Cordoue, martyres de l’islam

.

Contre les mensonges de Plenel et de tous les siens sur le paradis multiculturel andalous, n’oublions jamais la réalité :

Sainte Élodie de Cordoue est une jeune martyre à Cordoue au IXème siècle, fêtée le 22 Octobre.

Sainte Elodie était la fille d’un musulman et d’une chrétienne. Son père était assez tolérant pour laisser son épouse chrétienne élever leurs deux filles, Alodia (Élodie) et sa sœur Nunilo ou Nunilone, dans le christianisme.

.

Lorsqu’il mourut, leur mère se remaria avec un autre musulman qui réclama que ses filles adoptives, selon la loi islamique, reviennent à la Religion de leur père.

La loi islamique oblige en effet tout enfant de musulman à adopter la Religion paternelle, sous peine de mort.

.

Et l’émir de Cordoue, Abd al-Rahman II, interdit la pratique du christianisme.

Élodie et Nunilon ont beau se réfugier chez une de leurs tantes, chrétienne, elles sont découvertes, arrêtées, et enfermées dans des cachots séparés.

Les jeunes filles sont arrêtées, le juge tente de les persuader d’apostasier, mais en vain.

.

Elles sont décapitées publiquement en 851, dans la région de Huesca, en Espagne, le 22 Octobre.

.

Selon la tradition aragonaise, Alodia et Nunilo étaient originaires du village de Adahuesca (Barbastro), et elles furent emprisonnées au château d’Alquézar.

Décapitées à Huesca, leurs reliques sont conservées au Monastère de Leyre, où deux scènes sculptées sur le portail Ouest représentent leur martyre.

 

Monasterio de leyre retablo de las santas nunilo y alodia

Retable des Saintes Élodie et de sa sœur Sainte Nunilon  à Yesa (Navarra), XV111ème siècle, Monastère de Leire.

http://reflexionchretienne.e-monsite.com/pages/vie-des-saints/octobre/sainte-elodie-et-sa-s-ur-sainte-nunillon-martyres-851-fete-le-22-octobre.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

8 thoughts on “22 octobre : Sainte Elodie et sainte Nunilo de Cordoue, martyres de l’islam

  1. AvatarChristian Jour

    Islam, religion de paix, de tolérance et d’amour, mon cul, c’est la secte satanique la plus meurtrière et nos élus lui déroulent le tapis rouge. Ordure, meurtrier

  2. AvatarDorylée

    Le problème c’est que si l’Église canonise toutes les victimes chrétiennes de l’islam, le calendrier sera épais comme le bottin de Paris avec au moins dix mille saints à honorer chaque jour et cent pages de plus tous les ans. Le pape va choper un tennis elbow…

    1. AvatarJolly Rodger

      bonjour @ Dorylée ,
      par contre il serait bien que l’église qui collabore actuellement a l’invasion migratoire a majorité musulmane , n’oublie pas les victimes chrétiennes de ces derniers !

  3. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Et s’il fallait faire le décompte des musulmans meurtriers, le diable, lui même, deviendrait fou!

  4. AvatarJoël H.

    Il n’y a qu’une réponse a inscrire dans nos livres d’histoire : Sectaire ,idéologie d’un détraqué pédophile prophète ,pratiquée par des barbares sauvages sous développés.

  5. Avatardenise

    Bernard Gantois a écrit une lettre ouverte au Pape François : un de ses chapitres ( à B.Gantois) est intitulé Perplexités quotidiennes :
    1) perplexité le 1er Aout 2016 : le 26 juillet2016, le père Hamel était égorgé sur l’autel de son église par deux islamistes . Le 31, dans votre vol de retour de Cracovie, vous déclarez aux journalistes : « si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique »..Qu’il y ait des catholiques violents est une évidence. Toutefois ce ne sont que des personnes particulières, meurtries par le péché originel et qui ont succombé en raison de leur libre arbitre, à leur mauvais instinct ! Rien dans la religion catholique, à part la légitime défense, ne tolère ces comportements .Il y a une idée dominante, majeur, essentielle dans le Nouveau Testament, c’est l’amour du prochain. Ceux qui recherchent de la violence dans la Bible la trouve dans l’Ancien Testament, qui n’est pas très catholique, comme chacun sait .
    Vous ne pouvez pas Très Saint Père, être un spécialiste du coran, mais le Conseil pontifical pour le dialogue inter religieux, qui a le temps de lire, aurait pu vous informer que la ligne directrice de ce document n’est pas l’amour du prochain, mais la soumission des fidèles à Allah et à sa loi ; une part non négligeable des actes imposés par cette soumission est de débarrasser les terres musulmanes des infidèles, une autre étant d’étendre, autant que faire se peut les dites terres musulmanes ; Au cas où la lecture du coran n’aurait pas suffit aux collaborateurs du Cardinal Tauran, il existe de très nombreux ouvrages écrits par des spécialistes de la langue arabe, ceux de René Marchand, Annie Laurent, Lina Murr Néhmé et bien d’autres auteurs en France. Il y a donc une différence fondamentale entre une religion qui prône l’Amour et la Paix comme principe d’une vie libre, mais dont des membres peuvent mal se comporter, et un système social et politique de soumission, présenté sous forme religieuse, imposant à ses fidèles des règles sociétales très rigides et des obligations abominables vis à vis des personnes extérieures au système, le tout soumis à un système social d’auto contrôle proche des polices politiques des dictatures .
    Je ne peux pas croire sérieusement que vous ignoriez ce qui précède, et reste perplexe en lisant votre commentaire sur le martyre du père Hamel  » .
    2) Perplexité en 2014 : perturbation de la messe à Bethléem
    3) perplexité en avril 2016 : Visite de réfugiés sur l’Île de Lesbos et accueil de familles musulmanes uniquement !
    4)histoire coranique
    5)au sujet des 500 ans de la réforme protestante

Comments are closed.