Polony est vraiment une conne : « le RN fracture la France comme les islamistes »

.

Elle n’a toujours rien compris. Elle ne veut toujours rien comprendre. Elle concède, du bout des lèvres que les islamistes sont dangereux,  et encore, elle ne sait pas trop comment les appeler : islamistes ? rigoristes ? islamistes rigoristes ? Des fois que d’aucuns croient qu’elle vise l’islam…

.

.

Elle rappelle que la loi autorise le voile des accompagnatrices scolaires, quoi qu’on en pense. Certes, mais ce n’est pas ce qui nous intéresse dans l’affaire. Et ce n’est pas ce qui l’intéresse, elle, la Polony, qui se croit de plus en plus sortie de la cuisse de Jupiter ! Ce qui l’intéresse, c’est de taper à coups redoublés sur le RN (pendant ce temps Macron se marre… l’histoire ne dit pas si Polony a déjà été invitée à dîner par les Macron mais au train où ça va, ça ne saurait tarder).

.

Et cette islamo-collabo de renvoyer dos à dos le RN de Julien Odoul et les islamistes… Il fallait oser ! . 

C’est que, pour la Polony, si la société est fracturée c’est autant la faute du RN que des islamistes, le RN ayant le mauvais goût de dire ce qui fâche, islamisation, voile, immigration… Chut ! Pour Polony, il ne faut pas parler de ce qui fâche, il ne faut pas s’engueuler sur les plateaux, il faut que les Zemmour, les Zineb, les Odoul… se taisent « pour ne pas fracturer la société »

On est tellement bien, il est vrai, dans la société rêvée par la Polony, avec juste quelques méchants islamistes qui commettent de temps en temps un attentat dans un univers de paix et d’amour envahi par un islam… de paix et d’amour…

.

Quelle crétine ! 

Et quelle haine du RN ! Elle est allée jusqu’à aller exhumer les décisions du FN de Jean-Marie le Pen en 2003 ( apparemment elle ne sait pas que le FN de Jean-Marie et le RN de Marine ont beaucoup, beaucoup… de divergences ! Mais ça ne mange pas de pain de faire du Macron et de faire croire que les 2 partis seraient toujours les mêmes. 

.

Certes, Jean-Marie le Pen, le Jean-Marie de la Dalle d’Argenteuil, le Jean-Marie qui était invité dans l’Iran de Khomeiny, le Jean-Marie qui comparait le foulard des femmes françaises à l’église et le voile était notre ennemi. En tout cas il a toujours été le mien. Mais bordel, dans un siècle, il y aura toujours des Polony pour chevroter sa haine du RN et son amour du politiquement correct ? 

.

En 2011, Marine Le Pen nous avait accordé une interview très claire pour Riposte laïque, où elle disait que le voile n’avait pas sa place dans l’espace public en France,

 

Riposte Laïque : Vous avez suscité de nombreuses critiques en France en évoquant la nécessaire sortie de l’euro. Aujourd’hui la crise grecque rend de plus en plus probable l’éclatement de la zone euro. Comment voyez-vous la suite des événements ?

Marine Le Pen : L’euro est un malade en phase terminale à qui l’on fait subir un acharnement thérapeutique aussi vain que ruineux. Il y a un an, les dirigeants européens nous avaient certifié que le premier plan d’aide de 110 milliards suffirait à sortir la Grèce de la crise. Aujourd’hui, le gouvernement grec réclame de nouveau un plan de 110 milliards que l’Union européenne, Nicolas Sarkozy en tête, vont lui accorder, obsédés par l’idée de sauver non pas le peuple grec du carnage social, mais la monnaie unique à tout prix.
Or, ni le premier plan ni le deuxième ne permettront à la Grèce de relancer sa croissance, de combler ses déficits, de créer des emplois parce que cet argent sert avant tout à payer ses dettes et à rembourser les échéances en cours auprès des marchés financiers. Or ce qui est arrivé à la Grèce, au Portugal et à l’Irlande menace aujourd’hui l’Espagne et demain très vraisemblablement l’Italie et la France. C’est un effet domino dévastateur si l’on ne se décide pas rapidement à anticiper plutôt que de subir ce tsunami économique et financier.

Riposte Laïque : Dans plusieurs pays européens, des partis qualifiés souvent par les médias de « populistes », réclament eux aussi la sortie de l’euro et le retour de leur souveraineté. Croyez-vous possible une coordination de souverainistes européens ?

Marine Le Pen : Je pense que l’ampleur de la catastrophe exige une prise de conscience collective qui va bien au-delà des clivages politiques. Il s’agit aujourd’hui de sauver non pas une monnaie qui a démontré sa nocivité considérable mais des peuples d’une nouvelle ère de glaciation sociale. Ceux qui sont attachés à la souveraineté politique et économique des nations doivent bien évidemment y jouer un rôle majeur, tout comme ceux, et ils sont de plus en plus nombreux, qui ne veulent pas être sacrifiés sur l’autel du dogme de la monnaie unique.

Riposte Laïque : Pouvez-vous préciser pour nos lecteurs en quoi, selon vous, l’Europe actuelle est dangereuse et quelle Europe vous appelleriez de vos vœux.

Marine Le Pen : Les chiffres sont assez effrayants pour que l’on puisse prendre conscience de la direction suicidaire que prend l’Union européenne. On nous avait promis la prospérité, le plein emploi, la croissance pour des décennies, on a droit au chômage de masse, à la généralisation de la précarité, aux délocalisations, à l’explosion des prix, à la submersion migratoire. Le « paradis » européen que les technocrates nous ont vendu c’est aujourd’hui 43 millions de personnes menacées par la pénurie alimentaire !

Or personne ne peut et ne doit se résoudre à ce suicide collectif. Cette Europe là qui entraîne dans sa chute des millions d’Européens n’est pas l’horizon indépassable du devenir de notre pays et de notre peuple. Comme le proposent aujourd’hui nombre d’économistes reconnus, il est vital de retrouver notre liberté monétaire pour oxygéner notre économie, nos finances et nos emplois. C’est cette Europe respectueuse de nos libertés et du droit des peuples européens à disposer d’eux-mêmes que nous défendons.

Riposte Laique : De nombreux lecteurs de Riposte laïque se sont étonnés d’un texte paru sur le site NPI tenu par le Front National, évoquant le témoignage d’une musulmane voilée qui avait adhéré par internet au FN. Il y a quelques mois, vous affirmiez que le voile intégral n’était pas le problème , mais qu’il fallait interdire le voile partout en France. Auriez-vous assoupli votre position, jusqu’à accepter que des militantes voilées puissent adhérer à votre parti.

Marine Le Pen : Avant de répondre plus précisément à votre question, permettez-moi de préciser une chose : le seul site officiel du Front National est le site www.frontnational.com. NPI est un site qui soutient le Front National mais qui « n’est pas tenu par le Front National ».
Je n’ai jamais changé de discours sur la question du voile. J’ai dit et je redis que le voile n’a pas sa place dans la sphère publique en France. Soyons clairs, je ne suis pas une adversaire des religions, la laïcité permet à chacun dans notre pays de croire ou de ne pas croire. Ce qu’elle ne permet pas et auquel je suis profondément attachée, c’est qu’une religion déborde dans la sphère publique pour y substituer aux lois civiles des lois et des revendications d’ordre politico-religieuses.

Riposte laïque : les Français se plaignent d’une insécurité montante et notamment de la progression des incivilités et des agressions. Quels remèdes proposeriez-vous pour en finir avec une peur grandissante de nos concitoyens ?

Marine Le Pen : Les Français ont peur parce qu’ils ne se sentent plus protégés, ce qui veut dire que l’Etat dont la mission régalienne est d’assurer la sécurité, a démissionné de ses responsabilités. Et bien j’entends remettre l’Etat à sa place, lui donner les moyens aussi bien judiciaires que sécuritaires de faire appliquer la loi de la République, de soumettre ceux qui la défient en permanence, de démanteler une à une les zones de non-droit ; i faut que les Français sachent que partout où il y a aura violation de la loi, l’Etat saura y répondre avec une fermeté implacable. Cela passe entre autres par la construction de 40 000 places de prisons supplémentaires, la restauration de la double peine, l’injonction civile qui interdira aux caïds de retourner dans leurs quartiers d’origine et une politique de reconquête des services publics.

Riposte Laïque : Il y a quelques semaines, des sondages vous plaçant en tête du premier tour de la présidentielle ont fait sensation. Depuis, vous paraissez stagner, voire reculer, alors que tous les jours, l’actualité semble vous donner raison. Comment expliquez-vous cette contradiction.

Marine Le Pen : Vous faites référence à un sondage, tous les autres démontrent au contraire la consolidation et la progression du vote en ma faveur. Les sondages ne sont qu’une photographie d’un échantillon de l’opinion publique à un moment précis. Il est toujours difficile d’en tirer des enseignements à long terme. Il n’en reste pas moins que la tendance de fond démontre que ma candidature semble aujourd’hui enregistrer une grande dynamique et être soutenue par une part importante de l’électorat.

Riposte laïque : Jean-Luc Mélenchon, avec qui vous avez eu un vif débat, sur BFM-RMC, il a plusieurs semaines, vient d’annoncer sa candidature, soutenue par le Parti communiste. Il ne cache pas son ambition, arriver devant le candidat socialiste. Finalement, cette candidature ne fait-elle pas votre jeu ?

Marine Le Pen : On est là dans la politique fiction. La seule chose qui importe et dont Jean-Luc Mélenchon ne se cache guère, c’est qu’il ralliera quoi qu’il arrive le candidat socialiste au second tour de la présidentielle et son projet mondialiste. Ce qui suffit à délégitimer sa posture anti-système. De surcroît, selon un sondage,  62% de ses électeurs voteraient pour moi au second tour.

Que vous inspirent les primaires du Parti socialiste ?

Marine Le Pen : Strictement rien et je ne crois pas que le débat d’idées que doit être la campagne de l’élection présidentielle ait quelque chose à gagner de ce vote interne qui doit désigner le candidat socialiste. Pas plus d’ailleurs de l’indignation procédurière de l’UMP sur ce sujet, qui démontre la grande vacuité du projet politique du parti présidentiel.

Riposte Laique : Des personnalités aussi différentes que Nicolas Dupont-Aignan ou André Gérin tiennent des discours très proches du vôtre. Souhaiteriez-vous un rapprochement avec eux, dans le cadre d’une union des patriotes et cela vous paraît-il possible avant la présidentielle de 2012 ?

Marine Le Pen : Tous ceux qui partagent l’amour de la Nation et de son peuple, qui se retrouvent dans le combat pour la défense des souverainetés nationales contre le mondialisme et ses dérives ultra-libérales ont leur place dans le grand rassemblement populaire que j’entends initier. Cela va bien au delà des personnalités et des structures politiques.

Riposte Laique : Il y a quelques semaines, vous aviez parlé d’occupation des rues de France par des prières musulmanes. Pour avoir repris ce propos, deux membres de notre rédaction Pascal Hilout et Pierre Cassen sont poursuivis pour incitation à la haine raciale par la LDH, qui avait annoncé sa volonté de déposer plainte également contre vous. Etes-vous poursuivie aussi, que vous inspire cette situation, et que feriez-vous, si vous étiez élue, pour préserver nos compatriotes de ce harcèlement juridique ?

Marine Le Pen : Oui une enquête est en cours sur la plainte des organisations liberticides habituelles. Est-ce bien étonnant dans un pays où la criminalisation des mots quand ils bravent la pensée unique est devenue systématique. Depuis des années le champ des libertés publiques n’a eu de cesse de se restreindre sous les coups de boutoirs judiciaires des chiens de garde du système.
Il faut en finir avec cette tyrannie oppressante qui tend à étouffer le pluralisme. Cela passe par la défense de toutes les libertés individuelles et la plus sacrée d’entre-elles dans une démocratie digne de ce nom : la liberté d’opinion.
Je conclurai en attirant votre attention sur le fait que M. Hortefeux et M. Guéant ont bénéficié de la mansuétude du système judiciaire, je ne suis pas sûre que ce sera le cas pour Riposte laïque et moi-même.
Une raison supplémentaire de s’interroger sur l’indépendance de la justice.

Propos recueillis par Christine Tasin et Pierre Cassen

.

Mais ce n’est pas cette déclaration, relativement récente, que la Polony a rappelé, que non ! Elle a préféré parler des états d’âme du FN en 2003 et des manoeuvres politiciennes de Jean-Marie Le Pen… 

Ce qui montre son honnêteté intellectuelle…

 

Pour le Front national, un voile égale un vote.

Par Christophe Forcari

Jean-Marie Le Pen prend son électorat à rebrousse-voile. Le FN se garde bien de lancer une croisade contre le port du foulard islamique. Pas question pour lui d’une loi interdisant le port de signes religieux ostentatoires dans les écoles et les administrations : «Le problème ce n’est pas le voile mais la masse grandissante et incontrôlée de l’immigration étrangère», a coutume d’assener Jean-Marie Le Pen. Manière de dire, en creux, que plus les électeurs verront de voile dans la rue, plus ils auront conscience de l’«invasion» musulmane. Et se tourneront vers le FN.

Médaille. Autre raison à l’hostilité du FN à une loi : celle-ci concernerait aussi les signes de la religion catholique. «Je ne voudrais pas tomber entre les mains de laïcistes extrémistes qui interdiraient à mon enfant d’aller à l’école avec sa médaille de baptême. Je ne suis pas contre le port de signes religieux qui ne sont pas ostensibles», a récemment affirmé Marine Le Pen, tête de liste (FN) aux régionales en Ile-de-France. Et, pour une fois, Bernard Antony, chef de file des catholiques traditionalistes, se retrouve sur la même ligne que la fille Le Pen. Une loi, dit-il, signifierait «imposer une société laïque, revenant à interdire, selon le vieil idéal totalitaire, jacobin et maçonnique, tout enseignement et toute expression publique du catholicisme […] Sous le prétexte d’interdire le voile à l’école aux jeunes musulmanes, ce sont en fait les signes de la présence chrétienne que l’on veut effacer. La manoeuvre est grossière». Les moines-soldats du FN n’ont toujours pas digéré les lois de séparation de l’Eglise et de l’Etat. Plus clairement encore, Carl Lang, le secrétaire général du FN, ne veut pas «d’une loi sur la laïcité, arme de guerre contre les religions traditionnelles françaises».

Ce refus d’une loi renforçant la laïcité en France cache mal des arrière-pensées en forme de politique du pire. D’abord plonger l’ensemble de la classe politique dans l’embarras en pointant son incapacité à résoudre ce problème pour, ensuite, enfourcher son cheval de bataille favori : la lutte contre l’immigration. «Moi, je suis pour la liberté vestimentaire, assure Bruno Gollnisch, le port du voile n’est que le symptôme de l’immigration. Il est la manifestation de la prise en main des millions d’immigrés par les extrémistes.» Carl Lang enfonce le clou en dénonçant, dans un éditorial de Français d’abord, «l’Internationale révolutionnaire islamique». «La principale question posée, poursuit-il, n’est pas celle de la défense de la laïcité républicaine, mais bien celle de la défense de l’identité française.»

Apartheid. «Plus les communautés se marquent, plus elles vont vers une séparation volontaire et un mode de vie replié sur leur communauté», analyse le politologue René Monzat, poussant jusqu’à ses limites la logique du parti d’extrême droite. Prompte à dénoncer la multiplication des communautarismes, c’est pourtant vers ce modèle que tend l’idéologie frontiste avec plusieurs communautés coexistant et, pour couronner le tout, «la préférence nationale», offrant alors plus de droits aux Français. Une sorte d’apartheid à la française.

Le politologue Jean-Yves Camus y voit la parfaite illustration des théories de «l’ethnodifférentialisme» très en vogue à l’extrême droite, où «une société peut être ethniquement composite mais chacun vivant sur un modèle communautariste. Du coup, on stoppe net les mélanges raciaux». «Certains, au FN, partagent la vision des islamistes radicaux, poursuit-il, pour qui un bon musulman ne peut vivre dans un pays impie et doit retourner vivre en terre d’islam. En clair, chacun chez soi et les vaches seront bien gardées.» Un développement communautaire séparé que des cadres du FN ont théorisé après avoir séjourné ou combattu au Liban. Un pays pour lequel ils ont prôné l’attribution à chaque communauté d’une portion de territoire, d’un canton sur le modèle helvétique, où elle disposerait de pouvoirs propres. Le Pen s’est d’ailleurs rendu au Liban en décembre 2002 pour tenter de vendre cette solution à ses contacts, parmi lesquels figurait un des guides spirituels du Hezbollah . Eventé, ce tête-à-tête n’avait pas eu lieu. Mais la tentative est symptomatique de la vision que le FN a de la France. Et sans que Le Pen ait eu à bouger le petit doigt, la question du voile a relancé de manière larvée celle de l’immigration. A quatre mois des régionales, il espère déjà en tirer profit dans les urnes.

Christophe Forcari

.
On accordera tout de même à Polony un bon point pour la fin de sa déclaration (voir video attachée au twwet) :
Ça ne relève pas de la loi, ce problème-là. En revanche, on peut en discuter et en discuter posément. Nous avons une visibilité de plus en plus grande de la religion dans l’espace public, qui va à l’encontre de ce qui était le projet philosophique des Lumières, l’idée de l’émancipation de l’individu qui, peu à peu, justement, faisait de la religion un élément intime  parce que ça ne gouvernait pas leur vie et parce que c’était la raison qui gouvernait leur vie. Faut-il se réjouir devant cette visibilité de plus en plus grande, je ne pense pas et il faut discuter de ce que ça implique et de ce que ça révèle de l’état de notre société.
.
Tu vois, Polony, quand tu veux….
.
Sauf que les républicains à la petite semaine comme toi participent activement à construire cette société qui n’a plus rien de laïque et qui s’éloigne à tire d’aile de l’idéal des Lumières.  En encourageant les Français à baver sur Marine ils les encouragent à voter pour leur pire ennemi, l’islamophile Macron. Tu es impardonnable, Polony, même quand tu oublies d’être conne.

 182 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Le mari de Natacha Polony , Perico Légasse rêve de voir une Marianne voilée pour la France !

  2. Petite piqure de rappel: si tous ceux qui détestent Polony, Hanouna, Barthès et tous les trous du cul immigrationnistes qui pullulent à la téloche, cessaient de regarder ces daubes, ou mieux, bennaient leur p*tain de téloche, comme moi, je l’ai fait en 1991, eh bien les audimat seraient tels, que toute cette clique d’empaffés, irait vite fait, grossir les rangs de Pôle Emploi. Hélas, il y a beaucoup de couillons de concitoyens, qui aiment fournir les verges avec lesquelles ils seront fouettés jusqu’au sang… Certains aimeraient même… avec du vinaigre…

  3. Pour ma part, je dirai, qu’il faudrait renvoyer en Afrique dans tous leur pays, tous ces gens… mais pas que…
    Tous les islamo-collabo de service…
    Natacha Polony en fait partie
    Tous nos hommes politiques qui sont pour les musulmans…
    et tous les gens qui se disent Français en France et qui sont pour tous ces traîtres-là…

    ça ferait un bon ménage, et ça éclaircirait l’horizon de ce pays, qui est devenu asphyxiant à cause de tout ce monde…!
    Quand est-ce qu’on s’y attelle,…??????? parce qu’il y a du boulot à organiser pour que tout cela fonctionne correctement….!

  4. « J’espère que les élites paieront un jour pour certaines trahisons ! »
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=r6NhyZ73XQ4
    DURÉE : 16mn 42s

    Les Gilets jaunes, un phénomène « miraculeux » ? Oui, selon le journaliste et romancier Olivier Maulin, qui cible durement les élites aujourd’hui au pouvoir dans un brûlot titré « Le populisme ou la mort ». Entretien choc avec le chroniqueur Edouard Chanot (Twitter : @edchanot).
    _________________
    00:36 : « il y a quelque chose de l’ordre de la fin d’un monde, d’un basculement anthropologique : le fait que Notre-Dame brûle est symboliquement assez terrifiant » ;
    02:44 : « Le vrai problème de l’immigration de masse est qu’elle ne veut plus apporter quelque chose mais se substituer… » ;
    03:28 : « Toutes les communautés avec une étincelle finissent par se mettre dessus… je ne crois pas du tout en une coexistence pacifique de plein de communautés sur un même territoire » ;
    04:08 : « plus on parle de vivre-ensemble, moins les gens vivent ensemble, c’est la novlangue…» ;
    04:45 : « Les journalistes ont une responsabilité très très lourde dans le désastre actuel…» ;
    06:35 : « oui, le populisme remplace aujourd’hui la liberté. On se dirige vers quelque chose de très grave. De plus en plus de gens évoquent la guerre civile… » ;
    07:40 : « Les élites ont trahi…» ;
    10:25 : « les gouvernants ne croient plus au peuple. A partir du moment où le peuple n’existe plus, on fait une politique pour tout le monde…» ;
    11:30 : « La crainte qu’on pouvait avoir, c’est que le peuple soit mort en effet…» ;
    13:45 : « Le diagnostic que fait le peuple sur sa propre situation est extrêmement juste : ça c’est fabuleux ! » ;

  5. Courage, lâchetés: «ceux qui entrent dans le système n’en ressortent pas»
    :::: https://fr.sputniknews.com/opinion/201910211042297159-courage-lachetes-ceux-qui-entrent-dans-le-systeme-nen-ressortent-pas/

    Un demi-siècle de défaites et de renoncements: c’est le bilan de la droite française depuis un demi-siècle selon François Bousquet. «Sans courage, nous sommes morts à échéance 2050», dit-il. Comment les partisans de l’identité française peuvent-ils s’en sortir? Entretien.

    Véritable plongée dans l’âpre lutte politique et culturelle contemporaine, le manifeste «Courage, manuel de guérilla culturelle» est le dernier essai de François Bousquet, Rédacteur en chef de la revue Eléments et gérant de la Nouvelle Librairie.

    VIDEO : Courage, lâchetés : « ceux qui entrent dans le système n’en ressortent pas », selon F. Bousquet
    :::: https://youtu.be/uIVhMmu5uhU
    DURÉE : 11mn 53s

  6. VOIR sur Gatestone Institut :
    :::: https://fr.gatestoneinstitute.org/author/Judith+Bergman

    Articles récents par Judith Bergman

    La Suède a Perdu le Contrôle, 2019-10-06
    Tuer la Liberté d’Expression en France, en Allemagne et sur Internet, 2019-08-30
    La Liberté d’Expression en Danger de Mort au Canada, 2019-08-19
    « La Suède est en guerre », 2019-08-12
    L’ONU Déclare une Guerre Totale à la Liberté d’Expression, 2019-07-26

  7. Les Suédois Prennent la Fuite
    :::: https://fr.gatestoneinstitute.org/15009/suedois-prennent-fuite
    par Judith Bergman
    14 octobre 2019
    Traduction du texte original: Swedes are Fleeing

    L’accueil d’un nombre important de migrants sur une période de temps relativement courte – pas seulement le pic migratoire de 2015, mais disons entre 2012 et 2017 -, a placé les municipalités devant l’obligation de gérer un taux de chômage élevé, une hausse de la pauvreté infantile et une augmentation des dépenses sociales indique Jim Frölander.

    « J’ai essayé de défendre Malmö », a déclaré Emma Zetterholm, « mais force est de constater qu’avec le temps, la situation ne s’est pas améliorée. A la fin, votre résilience s’amenuise ».

    « En tant que parent, la colère vous prend, puis le désespoir … A la fin, ceux qui le peuvent déménagent … ailleurs dans le pays, plus au calme ou à l’étranger. Ceux qui n’ont pas les mêmes opportunités, restent où ils sont. C’est dévastateur … » – Sven Otto Littorin, ancien ministre du travail, s’exprime sur Facebook de Dubaï où il vit et travaille désormais.

    « Environ 13% de la population suédoise est en prise directe avec la criminalité, la violence ou le vandalisme sur son lieu d’habitation. Cette proportion est l’une des plus élevées d’Europe ». Par comparaison, les autres pays scandinaves se situent dans le bas du classement. – Statistics Sweden, 25 avril 2019.

    …./….

  8. madame Polony comme beaucoup d’intellectuels pensent qu’il est encore temps  » d’intellectualiser  » et d’ergoter sur la présence de l’islam en France et en Europe. Plus encore que l’omni présence de l ‘islam dans chaque coin du pays C’est ce phénomène qui interpelle et inquiète . Une société ouverte avec des intellectuels qui intellectualisent les problèmes et les agressions devient aussi vulnérable qu’une cellule qui s’ouvrirait à toutes les agressions virales.

  9. Polony c’est comme Chevènement, tout le monde aura compris.
    En 2022 ce sera un vote Macron.
    Du grand-écart, comme d’habitude, des républicains et des patriotes debposture.

  10. À Mayotte, les pompiers refusent d’assurer la sécurité d’Emmanuel Macron
    :::: https://fr.sputniknews.com/france/201910211042294894-a-mayotte-les-pompiers-refusent-dassurer-la-securite-demmanuel-macron/

    Mardi 22 octobre, Emmanuel Macron se rend à Mayotte puis à la Réunion, un voyage axé sur l’immigration et l’emploi. Mais c’est sans compter sur les pompiers de l’aéroport de Mayotte, qui refusent d’assurer sa sécurité lors de l’atterrissage, en soutien aux pompiers de métropole, dont les manifestations ont été durement réprimées.

    Solidarité. Face aux violences policières qu’ont subies les pompiers lors de la manifestation du 15 octobre, les pompiers de Mayotte ne vont pas assurer la sécurité d’Emmanuel Macron lors de son atterrissage prévu ce mardi 22 octobre. Dans une lettre d’information publiée le 18 par le Syndicat National des Sapeurs-Pompiers Professionnels et des PATS des SDIS de France, ils déclarent:

    «Suite aux évènements [qui se sont] passés à Paris dernièrement [où] nos collègues Sapeurs-Pompiers ont été victimes de jet de bombe lacrymogène et balles venant de lanceurs de défense des forces de l’ordre, car nous demandons la revalorisation de la prime de feu afin d’être alignés [sur] nos homologues (les mêmes forces de l’ordre). […] Afin d’être solidaire [de] nos collègues de la Métropole et des DOM-TOM, nous, les sapeurs-pompiers de l’Aéroport de Mayotte (SSLIA), n’assurerons pas la sécurité incendie adéquate pour l’aéronef de Monsieur le Président de la République.»

    Les #pompiers de Mayotte refusent d’assurer la sécurité de l’avion de Macron, ils dénoncent les #ViolencesPolicières qu’ont subi leurs collègues à Paris #PompiersEnColere ✊ https://t.co/fwoxEJVH66
    — CGT TUIFRANCE (@CgtTuifrance) October 20, 2019

    Le travail de la Prévention du Péril Animalier, qui permet l’éloignement des animaux de la piste d’atterrissage, ne sera pas non plus assuré. Mais ils ajoutent, non sans ironie, que les forces de l’ordre sont capables de faire ce travail en tirant avec des capsules de gaz lacrymogène sur les oiseaux, qui sont des espèces protégées.

    Ils invoquent le droit de retrait, mais stipulent que celui-ci ne durera qu’un temps, soit une heure avant l’atterrissage de l’avion du Président et quinze minutes après l’arrêt complet des moteurs.
    Les pompiers en colère

    En grève depuis le mois de juin, les pompiers sont descendus dans les rues de Paris le 15 octobre. Ils dénonçaient des conditions de travail de plus en plus dangereuses et réclamaient une revalorisation de leur prime de feu. Mais la mobilisation a été marquée par de vives tensions. Les forces de l’ordre ont utilisé des canons à eau, des bombes lacrymogènes et des LBD, de nombreux pompiers ont été blessés.

    Violences policières sur les pompiers maintenant ! On aura tout vu !!!! #pompiers #nation #Paris #CastanerDemission #MacronDemission #Violencespolicieres pic.twitter.com/csTYUejhTa
    — Nina (@NinaNina9344) October 15, 2019

    Depuis, Christophe Castaner a annoncé que deux réunions se tiendraient les 6 et 14 novembre «afin d’évoquer l’ensemble des revendications des Sapeurs-Pompiers».

  11. Polony a très bien compris que l’islam pose problème en france, mais elle fait semblant de ne pas comprendre.
    Comme elle fait partie du système et qu’elle a déjà été virée une fois, elle fait gaffe et pense à sa gamelle.

  12. En 1940 elle aurait critiqué De Gaulle en racontant qu’il divise les Français. Bon, je viens de refermer le bouquin de Polony  » la France qu’on assassine », daté de 2007 mais bien d’actualité, elle vient toujours avec ses « Lumières » et évoque des sujets intéressants, mais elle ne fait que du bla bla et discourt dans les airs en pontifiant assez bien, bref, une lecture qui n’apporte rien ou si peu. Je ne suis donc pas étonné de ce qui est dit ici dans l’article.

    • Oui en 40 elle aurait critiqué De Gaulle et (certains ici vont bondir) c’est comme dire que 68 n’a servi absolument à rien… de temps en temps, ça pète, puis le subversif devient l’institionalisé avec quelques avancées ! (d’accord beaucoup comme Goupil sont restés bloqués du cerveau et nous ont mis dans le pétrin). C’est dingue ce matin Manon Aubry sur France inter nous expliquait son droit à la désobéissance civile et au soutien des activistes… Ok, mais bien sûr Odoul lui, serait un affreux anti-loyaliste à enfermer ? Il essaie juste de bouger les lignes (et poliment alors qu’il se fait traiter de raclure par le loyaliste de service : M. Zeribi, Manon Aubry, si vous me lisez, sachez que je pense être toujours de gauche mais alors votre gauche, je n’en peux plus) ! Soutien à Odoul.

  13. Ces pauvres musulmans sont stigmatisés car nous français nous ne voulons pas circoncire nos enfants, avoir le vendredi comme jour férié, manger halal, faire 5 prières par jour, faire le ramadan, égorger un ou deux moutons par an, bâcher nos femmes,…car à part déverser des milliards dans ces quartiers d’islamie de France, baisser les yeux quand on les croise, leurs donner des tribunes dans les médias pour nous cracher à la gueule, financer des associations d’islamisation,…on ne fait pas grand chose. Alors français arrêtez de stigmatiser ces gens qui font juste ce que leur coran leur dit de faire…le djihad qui dans la cas présent est d’islamiser notre pays. Décidément les bobos collabos ont raison de nous prendre un peu plus pour des cons..;mais à force de baisser le pantalon madame Polony risque d’avoir comme beaucoup de ces lâches un peu chaud au fesses inchallah

  14. Comme toujours avec ces bobos imbécilo-bienpensants ça ne pète pas haut, ils ne savent que faire porter tous le maux par le RN. S’il y a un attentat contre une mosquée en France ou dans le monde, c’est la faute du RN, Si des gens se font égorger au nom de la religion de paix et d’amour c’est la faute du RN, si la France est partitionnée c’est la faute au RN, et si un jour il y a une guerre civile ce sera, bien sûr, la faute au RN, sont ils lobotomisés à ce point pour dédouaner quoi qu’il arrive ces putains de muzz?.. Ils n’ont même pas la logique d’un gamin de maternelle. Mais comment peut on être aussi con?

  15. Marine Le Pen est imparfaite mais reste le moins mauvais de tous les positionnements politique, même si Ravier et Messiha vont plus loin.
    Sa défaite de 2017 fait douter de son succès en 2022 (d’où mon souhait intime de voir Ravier ou Mesdiha y aller), mais bon, ni Zemmour , ni Marion ne veulent y aller, et il faudra bien faire battre cette clique mondialiste et islamophile qui détruit la Nation.

    J’en ai un peu marre de ces intellectuels qui ont l’air » mal -pensant « et au final se rangeront le moment venu et malgré l’immigration , l’islamisation de plus en plus visible et les attentats, derrière Macron « pour faire barrage « comme d’habitude.
    Je veux faire barrage à l’immigration , à l’islamisation et aux attentats et je veux moins d’islam et si c’était possible qu’il n’y ait plus d’islam en France, alors non , ce n’est pas le RN qui fracture notre société c’est la formation d’une autre population hostile à nos valeurs nationales qui fracture notre société, même le cacochyme Collomb a fini par le constater.
    Peut-être ce sera une nouvelle défaite pour le RN, ou pas, mais alors ce sera tant pis pour les français qui pleureront ensuite leur pays perdu!

    Sinon il ne restera plus que le scénario décrit par un Obertone ou pire un Guillaume Faye, si c’est ce que les français, par attentisme veulent eh bien il seront obligés de défendre chaque mètre carré de leur territoire les armes à la main, comme les serbes ou les maronites, s’ils ne veulentbpas finir comme les juifs à Massada c’est ça, qu’ils veulent? Au moins l’abcès sera crevé.
    Et pourtant je préfère infiniment plus une réponse politique à une réponse de ce type, mais n’oubkions pas qu’on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs ni un CNR sans le R de Résistance avant.

  16. REMIGRATION
    virer l ‘islam l islam , bien sûr
    mais aussi tous ces lascars qui ne sont pas assimilés avec leurs moeurs d’un autre age ou d’un autre continent

  17. Voilà avec qui on est entouré, comment voulez vous avec des connasses comme ça, lutter contre la secte satanique. Elle ne voit pas cette conne que le RN est le seul partie politique qui lutte contre l’islamisation de la Franc et encore Marine et plutôt timide sur la question.On est mal barré. Le seul moyen de s’en sortir c’est de virer l’islam de France et d’Europe avec tous les adeptes de cette secte de soumission et de mort, et faire payer très cher aux collabos qui ont tout fait pour mettre cette saloperie d’islam en France.

Les commentaires sont fermés.