Des « décoloniaux » colonisent Paris-Nord et effacent notre Histoire


Des « décoloniaux » colonisent Paris-Nord et effacent notre Histoire

.

Le Front uni des immigrations et des quartiers populaires, le FUIQP, avait organisé ce samedi 19 octobre 2019 une « balade décoloniale ». L’objectif : « finir le travail de décolonisation » et « faire un travail de mémoire » en débaptisant les noms de certaines rues du Nord-Est de Paris, pour mettre en avant des supposées victimes du racisme d’État.

Une vingtaine de personnes s’étaient rassemblées rue Affre, à proximité de l’église Saint-Bernard vers 14 h. Le chef de file, Saïd Bouamama, sociologue algérien mais résidant en France (on se demande bien pourquoi !) prend la parole  pour nous rappeler les horreurs de la conquête de l’Algérie. Celle de la France de Charles X, mais non celle des Ottomans…

.

Puis, après un long discours larmoyant sur l’épopée des sans-papiers et leur expulsion de l’église Saint- Bernard le 23 août 1996, qualifiée de « rafle », arrive le moment solennel : la rue Saint-Luc va devenir pour quelques heures la « Place des sans-papiers en lutte ». Au panier l’évangéliste ! Et avec lui, les racines chrétiennes de la France !

.

Je passe sur les commentaires faits au micro sur l’islamophobie « galopante », les discours « de haine » de Zemmour et du Rassemblement National…

.

Le cortège est rejoint par un collectif de sans-papiers africains, venus témoigner de leur malheur : ils racontent qu’ils ont été embauchés, sous de faux noms, par Derichebourg, un prestataire de Chrono-Post. Puis ils se plaignent que leur travail n’a pas été reconnu sous leur vrai nom, ce qui aurait facilité leur régularisation, nous disent-ils. Donc, ils avaient décidé de se mettre en grève. Il y avait quelques Maliens parmi eux. Or on sait que de nombreux clandestins maliens ont fui leur pays pour échapper au service militaire. On aurait peut-être fait la même chose à leur place, mais ils s’en prennent à la France qui envoie tout de même des soldats pour combattre l’Aqmi (Al Qaïda au Maghreb islamique) au nord du Mali, au péril de leur vie.

Tout était parfaitement organisé : l’échelle, les affichettes prêtes à recouvrir les panneaux des noms de rue.
Avant de passer à l’étape suivante, la rue L’Olive, les téléphones portables s’agitent sur Google maps : d’évidence, les manifestants ne connaissent pas le quartier ! D’où venaient-ils ? Sans doute de quartiers moins sinistrés, où le vivre-ensemble reste un idéal de salon !

.

Au quartier L’Olive se trouve un marché parisien très fréquenté. La pédagogie continue : on nous explique que le sieur Liénard de l’Olive était un abominable personnage qui a colonisé la Guadeloupe en 1835. Quelques regards se croisent, étonnés ! Voulait-il dire 1635 ? On n’est pas à deux siècles près. L’on ne peut tout de même pas demander à ces agités du bocal d’être en plus des historiens ! Indigènes massacrés, terres spoliées, un vrai film d’horreur ! Le nom de ce grand criminel doit disparaître à jamais. Alors le nouveau nom sera : « la rue du 17 octobre 1961 », en référence à la manifestation « pacifique » du FLN à Paris, qui s’était terminée dans le sang. Sauf que le contexte mériterait quelques explications.

.

Le cortège se dirige ensuite rue Caillié, une rue péniblement réhabilitée et qui fut au cœur des trafics de drogue de Stalingrad. Ce brave Caillié fut le premier explorateur à revenir vivant d’une expédition à Tombouctou au Mali. Il dénonça même l’esclavage et la condition des femmes en Afrique noire. Mais pour le FUIQP, il n’est qu’un sale colonialiste qui ne mérite pas un nom de rue. On lui préférera l’hommage aux chibanias et chibanis, ce qui désigne des immigrés maghrébins venus travailler en France durant les Trente Glorieuses.

.

La rue de Tanger sera dédiée à Gaye Camara, tué par une balle tirée par un policier à Épinay après avoir été pris en fuite. Là, on ne voit plus bien le rapport avec la colonisation ! Mais la rue de Tanger est connue pour abriter la mosquée Adda’Wa, haut lieu du salafisme autour du prédicateur Farid Benyettou à l’origine du gang des Buttes-Chaumont ! La rue aurait-elle été choisie par hasard ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fili%C3%A8re_des_Buttes-Chaumont

.

Et dans le même esprit, la place de Joinville sera rebaptisée en hommage à Ismaël Abdelkader, dont le squelette a été retrouvé dans le jardin d’un policier, mais dont les circonstances de la mort n’ont jamais été élucidées. Sauf que ce jeune homme vient de la « diversité » !

.

.

Pour terminer, cerise sur le gâteau, la place Paul Delouvrier sera consacrée à la mémoire du génocide des Tutsis, comme si l’armée française en avait été responsable ! Rappelons à ces ignares que Paul Delouvrier fut un grand serviteur de l’État, comme on n’en fait plus. Engagé dans la résistance et chargé d’un maquis en 1944, il fut chargé en Algérie de la mise en place du plan de Constantine, un plan d’industrialisation de la colonie, destiné à sauver la mise. Dans les faits, un gouffre financier !

Puis il joua un rôle majeur dans la reconstruction des logements en Île-de-France après la guerre. Il fut directeur d’EDF et participa activement à l’aménagement du site de la Villette et de la Cité des Sciences. Et bien, pour avoir été haut fonctionnaire en Algérie, il doit lui aussi passer à la trappe !

 

.

Du passé, faisons table rase ! Mais de la mémoire sélective et de la désinformation, faisons notre cheval de bataille ! Telle est la devise de ces redresseurs de torts. Et comme l’a si courageusement dit Nadia Remadna, l’incitation à la haine dans les quartiers, ce sont bien ces discours revanchards et culpabilisants, véhiculés par une extrême gauche particulièrement nocive.
Les habitants réagiront-ils et Mme Hidalgo portera-t-elle plainte pour dégradation de biens publics ? L’avenir le dira. Mais en attendant, d’autres balades sont programmées !

https://ripostelaique.com/des-decoloniaux-colonisent-paris-nord-et-effacent-notre-histoire.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Hector Poupon

Professeur.


13 thoughts on “Des « décoloniaux » colonisent Paris-Nord et effacent notre Histoire

  1. AvatarChristian Jour

    C’est pas cette merde algérienne et quelques collabos qui vont faire leur lois en France. Dehors à coup de pieds au cul. Cette manif n’aurait jamais dû être permise et virer au canon ……………….à eau. Bien entendu, quoi que……..

  2. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Quelle bande de pauvres connards va!! Ils font leur petite manifestation et ne savent rien!! Il est vrai qu’en France désormais la parole est donnée aux ignares imbéciles.

  3. Avatarberger

    Bon, puisqu’ils sont dans le nord-est parisien, ils devraient aller dans le 9-3 rebaptiser aussi les noms des rues, je lis sur une carte routière : P.V. Couturier, E.Vaillant,Stalingrad, D;Casanova, Maxime Gorki, Waldeck Rochet, Col. Fabien,R. Salengro, Lénine,et en plusieurs exemplaires pour certains. Je ne suis pas contraire, Gagarine, je veux bien, il y a Mermoz…c’est un autre sujet. Mais de là à se croire en république soviétique, il faudrait faire un petit époussetage, donc l’idée de continuer le travail raconté dans l’article…Il y a certainement des gens très bien dans les noms mais une remise à niveau s’impose peut-être au vu de l’histoire. C’est juste une suggestion….

  4. AvatarANTOINE F.

    Je vois la tronche du « Che » sur leur pancarte. Ces idiots seraient inspirés de connaître l’opinion de celui-ci sur les africains. Des « dérapages » dirait-on aujourd’hui …

  5. AvatarDelveaux

    Ce sont de pauvres bobos athés qui essaient de se bricoler une « morale » sans spiritualité( au secours) et de l’imposer aux autres,je vous rappelle une petite équation: communisme+capitalisme+écologismenazi=bobo parigo hystéro.Il faudrait pouvoir faire fouetter cette sotte populace islamophile ou/et l’envoyer vivre en Iran.

  6. AvatarDURADUPIF

    Un début de l’aboutissement de tout ce que nos zélites ont laissé faire depuis des décennies. ,Ces types ne sont pas interpelés jugés, condamnés à la prisons avec fortes amendes et expulsés de notre pays !!!???
    La France en décrépitude…

  7. AvatarMachinchose

    Des « décoloniaux » colonisent Paris-Nord et effacent notre Histoire

    Paris- Noir ???, je sais que c’est du coté de la Gare du Noir, au nord – est de Paris

    quand a ce Bouamama, je veux vous apprendre que les clans algériens Bouamama, sont ceux trés proches parents de la grande et belliqueuse confederation des Awlad sidi Cheikh
    qui ont donné bien du mal a la colonisation et qui ont relevé la tête lors des « evènements d’ Algérie »

    tous ces clans et tribus faut sans aucune hésitation les renvoyer en Algérie……..ils recommenceront a se foutre sur la gueule, des lors qu il n’ y a plus ni juifs ni chrétiens

    ils sont répandus a la frontière marocaine, et connus sous le nom de Bouamama charq (bouamama de l’ ouest)
    durant la guerre d’ Algérie, ils se réfugiaient au Maroc…et une fois leur « dépendance totale » acquise ils se sont tous précipités en France 😆

    faut que je vous dise que « Bou amama » signifie « porteur de turban………..

    ce turban blanc du pays chaoui……Si savemment tortillé autour de la tête, du visage et du cou……..

    ALLEZ! ALLEZ !! DU BALAI LES PORTEURS DE TURBAN…………..vous etes trop malheureux içi

  8. AvatarMachinchose

    la mosquée Adda’Wa, haut lieu du salafisme autour du prédicateur Farid Benyettou

    hahaha! je le connais cet enfoiré ! c’est celui qui a lancé le slogan « united colours »!! ouvrant la voie a ces noirs assortis de blanches blondes dans leurs bras !! il y a plus de 30 ans ………..il aurait fallu le raccourcir de trente centimètres…

  9. AvatarHellen

    Que se passe-t-il donc en Angleterre ?

    Juste pour être au courant…
    Ce qui se passe en France, arrive tôt ou tard dans les autres pays d’Europe…
    et en Angleterre, sur certains faits, ils sont un peu plus en avance que chez nous… et je pense qu’au rythme où nous allons, ce qui se passe en Angleterre finira bientôt en France…
    ?’est-ce pas en 2020 que va avoir lieu les ‘municipales’?????
    Attendons-nous au pire….
    Voyez ci-dessous… une amie m’a envoyé cela…!
    *****
    > Il n’y a pas qu’en France . . . .

    > Pour votre info :

    Pourquoi ⁩l’Angleterre n’a pas aimé la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël?

    Il est important que vous voyiez les données suivantes et que vous compreniez pourquoi.

    * Maire de Londres – musulman

    * Maire de Birmingham – musulman

    * Maire de Leeds – musulman .

    * Maire de Blackburn – musulman.

    * Maire de Sheffield – musulman.

    * maire d’Oxford -musulman

    * Maire de Luton – musulman

    * Maire de Oldam- musulman

    * Maire de Rokdel – musulman

    Tout ça avec uniquement 4 millions de musulmans sur 60 millions de personnes vivant en Angleterre !

    Aujourd’hui, il y a plus de 3000 mosquées en Angleterre !!

    Il y a plus de 130 tribunaux de la charia islamique !!!

    Il y a plus de 50 conseils de la charia musulmane !!!!

    Il n’y a plus que des musulmans dans les principales villes !!!!!

    Sans s’étendre à d’autres régions du Royaume-Uni …

    78% des femmes musulmanes ne travaillent pas, elles sont soutenues par l’État + un logement gratuit …

    63% des hommes musulmans ne travaillent pas, ils sont soutenus par l’État + un logement gratuit …

    Et lorsqu’on ne travaille pas, on fait des enfants.

    Les familles musulmanes comptent en moyenne 6 à 8 enfants, soutenues par l’État, bénéficient d’un logement gratuit …

    Désormais, toutes les écoles britanniques sont obligées de donner une leçon de droit islamique !

    Une des façons de lutter contre ce phénomène est de continuer à diffuser cette information pour informer le citoyen non instruit, qui écoute principalement les stations de radio et lit les journaux intéressés qui ne publient pas la dangereuse vérité sur le monde !

    À ce jour, je n’ai pas vu cette information transiter par les médias … et vous, en avez-vous vu ?

    Continuez à diffuser s’il vous plaît, pour que le monde se réveille avant la catastrophe imminente …

  10. frejusienfrejusien

    ça y est, ils se croient chez eux,
    ils rebaptisent les rues, comme si elles leur appartenaient, alors que ces rues ont une histoire, et c’est l’histoire de la France et des Français qui les ont construites,

    marre de cette fange putride poussée toujours plus loin par une gauchiasserie déboussolée, qui ne sait même plus qui elle est

    il va falloir faire le ménage, et quel ménage !!

  11. AvatarJolly Rodgers

    vivement qu’une vague patriote emporte toutes ces merdes de bobos -collabos dans les égouts , et aussi renvoyant toutes ces larves venus d’afrique du nord et subshariènne dans leurs bleds sur leurs continent !
    PS: j’ai une idée , nous avons qu’a faire de même en rebaptisant nos rues des victimes de l’immigration et des attentats , en recouvrant les plaques qui commémorent touts les gauchistes qui ont fait de notre pays une poubelle !

Comments are closed.