« L’identité d’un peuple, c’est sa génétique ! » (Nicolas Faure)

Identité française Uncategorized Publié le 1 octobre 2019 - par - 19 commentaires

.

Voici un récent article de Nicolas Faure, journaliste à Sunrise et I-Télé), dont j’avais déjà publié ici l’interview de Julien Rochedy ainsi que la vidéo sur les différences génétiques.

.

Je sais bien que ce sujet est très controversé, surtout dans une association de gauche laïque qui combat l’extrême-droite nazislamiste et l’extrême-droite anti-française du progressisme mondialiste et multiculturaliste.

.

Cela pourrait nous faire ressembler aux adversaires racistes et intolérants que nous combattons, ceux pour qui la race pure est la race métisse et pour qui l’Européen chrétien ou d’origine judéo-chrétienne est l’ennemi à abattre.

.

Néanmoins, cette question doit être traitée de manière consciente et volontaire, sinon du temps sera perdu lorsqu’elle ressurgira de manière chaotique et anarchique à l’approche de la guerre civile, ethnique et religieuse qui se profile à l’horizon.

.

.

« L’identité d’un peuple, c’est sa génétique ! »

.

Qu’est-ce que l’identité européenne et qu’est-ce qu’en être un défenseur ?

.

Je suis un défenseur de l’identité européenne. C’est-à-dire que je combats pour la préservation des caractéristiques biologiques et culturelles de l’Europe et des Européens. Être un identitaire européen, c’est aussi être amoureux des nations qui composent notre civilisation, dont la France évidemment.

.

Cela ne veut pas dire que j’éprouve la moindre haine pour quiconque appartient à un autre espace civilisationnel que moi.

.

Par contre, cela signifie que je considère que l’Europe, en tant que civilisation, doit être aimée et préservée.

.

.

Claude Lévi-Strauss, en défense des identitaires

.

En 1971, Claude Lévi-Strauss, dans une conférence pour l’UNESCO sur le thème Race et culture, a expliqué que la protection des particularismes d’une société impliquait une fermeture minimum aux sociétés extérieures.

 

« La lutte contre toutes les formes de discrimination participe de ce même mouvement qui entraîne l’humanité vers une civilisation mondiale, destructrice de ces vieux particularismes auxquels revient l’honneur d’avoir créé les valeurs esthétiques et spirituelles qui donnent son prix à la vie et que nous recueillons précieusement dans les bibliothèques et dans les musées parce que nous nous sentons de moins en moins certains d’être capables d’en produire d’aussi évidentes.

Les cultures ne s’ignorent pas, s’empruntent à l’occasion, mais pour ne pas périr, il faut que, sous d’autres rapports persiste entre elles une certaine imperméabilité. »

.

.

Aimer et défendre son identité n’est donc pas un crime. C’est une constante vitale dans toutes les sociétés, dans toutes les cultures.

.

Mais qu’est-ce que l’identité européenne ?

.

.

Un continent qui a forgé les Européens

.

La première chose qui vient en tête lorsqu’on évoque l’Europe, c’est le continent. Un espace géographique au sein duquel a eu lieu la rencontre entre un territoire particulier et un peuple.

.

Ce territoire, qui s’étend des fjords nordiques aux calanques méditerranéennes, des îles celtes aux plaines russes, est extraordinairement diversifié. Les paysages varient énormément, les types de climats également. La faune et la flore sont d’une richesse stupéfiante.

.

Le plus frappant en Europe, c’est sans doute qu’il y a peu d’endroits qui soient vierges de toute intervention humaine. Nos aïeux ont défriché, asséché, inondé, aménagé… Ils ont transformé ce continent autant qu’il les a modelés.

.

En effet, le territoire a aussi eu son influence, produisant au gré des variations environnementales et géographiques, des familles d’Européens bien distinctes malgré leur souche commune.

.

Mais l’Europe n’est pas qu’un continent. Mieux, l’espace géographique au sein duquel les Européens se sont développés n’est rien comparé aux Européens eux-mêmes. La vraie richesse, c’est le peuple européen lui-même !

.

.

Les gènes européens, trésor à préserver

.

Il est aujourd’hui impossible de nier l’existence d’une population européenne, distincte génétiquement des autres populations qui composent la mosaïque mondiale (Africains subsahariens, Arabes et Proche-orientaux, Asiatiques, etc.). Les travaux de tous les généticiens – de Cavalli-Sforza jusqu’à David Reich en passant par Evelyne Heyer – démontrent bien que l’identité européenne est une réalité génétique.

.

Une étude récente démontre que les différences moyennes de taille, de masse corporelle et de propension à la schizophrénie entre Asiatiques, Européens et Africains sont significativement génétiques.

.

Il existe également un consensus sur le fait que les différences intellectuelles moyennes entre les populations humaines vivant dans un même environnement – par exemple l’Europe – sont significativement génétiques.

.

.

Évidemment, les Européens ne sont pas un ensemble génétique strictement homogène. Un Nordique est différent d’un Méditerranéen tandis qu’un Celte et un Slave seront eux-aussi éloignés génétiquement l’un de l’autre.

.

Reste que ces différences sont immensément moins grandes que celles avec les Africains subsahariens ou les Asiatiques.

.

Et c’est de cette prise de conscience d’une unité génétique que part tout combat identitaire. Puisque l’identité d’un peuple, c’est sa génétique !

.

Si vous mettez demain les Européens en Afrique subsaharienne ou sur une grande île déserte, ils mettront le temps qu’il faudra mais ils rebâtiront une autre Europe.

.

C’est exactement ce qui  s’est passé aux Etats-Unis, en Afrique du Sud ou en Australie. Des Européens se sont installés dans des endroits, parfois hostiles, puis ont recréé une société performante. Une nouvelle Europe.

.

Les premières richesses à défendre pour tout identitaire conséquent, ce sont donc bien les gènes de son peuple !

.

Ce sont ces gènes qui ont permis à la civilisation européenne d’être la plus grande de l’histoire de l’humanité. Dans son livre Human Accomplishment, Charles Murray démontre que la quasi-totalité des innovations et réalisations scientifiques majeures proviennent des Européens.

.

Voilà donc la première mission d’un identitaire européen : préserver l’identité biologique européenne.

.

.

Défendre une culture européenne vivante

.

Et la culture européenne dans tout ça ? Et bien, en tant que défenseur de l’identité européenne, il me paraît évidemment fondamental de se battre pour la préserver. Mais il est presque plus important encore de ne pas la cantonner à une représentation figée, morte. L’idée est avant tout de faire perdurer les grandes structures de cette culture européenne.

.

Reste que la culture est une composante minoritaire de l’identité européenne. C’est la génétique qui prime. On peut perdre sa culture puis la retrouver. La perte de la richesse génétique d’un peuple est, elle, irrémédiable.

.

.

Quel engagement concret ? Que fait Nicolas Faure ?

.

Pratiquement, comment défendre l’identité européenne au quotidien ?

.

Chacun peut évidemment l’être à sa manière, selon ses moyens et ses obligations, même à petite échelle. Les possibilités de valoriser et défendre l’identité européenne sont infinies.

.

Pour ceux qui le peuvent, il n’est pas interdit de lutter plus activement encore, en soutenant ou en rejoignant ceux qui ferraillent sur le champ de bataille !

.

Pour ma part, je suis aujourd’hui animateur de l’émission I-Média sur TV Libertés. Un moment hebdomadaire de lutte contre la tyrannie médiatique où j’ai le plaisir de donner la réplique à un résistant identitaire hors-norme, par ailleurs président de la fondation Polémia : Jean-Yves Le Gallou.

.

En novembre dernier, j’ai également rejoint l’équipe de Sunrise, un média qui produit des vidéos courtes et sous-titrées destinées à être partagées massivement sur les réseaux sociaux, notamment par les jeunes Français et Européens. L’idée est simple : tenter d’influer sur le débat public et de structurer idéologiquement une jeunesse avide de repères. Le tout grâce à la puissance des réseaux sociaux et d’Internet.

.

Quelques sujets traités ont particulièrement plu au public, comme en témoigne le succès des vidéos suivantes : 7 preuves de l’islamisation de la FranceGrand Remplacement : une réalité ou encore Notre-Dame : flot de haine sur les réseaux sociaux.

.

Argenteuil, Val d’Oise.

.

Face au chaos qui vient, le réveil européen

.

Le combat identitaire est plus que jamais d’actualité. Absolument tout ce qui se passe aujourd’hui en Europe nous donne raison.

.

Mais le réveil ne pourra avoir lieu que si une véritable structuration idéologique identitaire est mise en œuvre, notamment auprès des jeunes générations.

.

Il est urgent que les Européens comprennent qu’ils forment un ensemble bioculturel extraordinaire et que la civilisation européenne est menacée par le péril migratoire comme jamais elle ne l’a été dans son histoire.

.

L’orage est là, plus d’excuses : transmettez, soutenez, agissez !

.

Auteur : Nicolas Faure. Source : Polémia.

.

.

Europe 2016 : « Je ne suis pas une menace. »

Europe 2018 : « La terre est pour tout le monde. Pas de frontières ! »

.

Articles

« L’identité d’un peuple, c’est sa génétique ! » (Nicolas Faure)

Les différences nationales en intelligence sont-elles génétiques ? (Obiter)

Le RDV de l’Identité – Génétique des Populations : réponse à Dirty Biology & cie (Obiter)

Africains, Asiatiques, Caucasiens : des populations moins intelligentes que d’autres ?

Génocide En Marche : importer des millions d’Africains et Arabo-musulmans c’est la mort des Européens

Et si les mauvais résultats scolaires de la France étaient dus à son islamisation ?

 

La France devient-elle un de ces « pays de merde » dont les habitants ont un QI inférieur à la moyenne ?

La France devient-elle un de ces « pays de merde » dont les habitants ont un QI inférieur à la moyenne ?

 

Soutien à Cédric Villani, qui a osé lier échec scolaire et immigration

 

Sous-développement en Afrique : la faute au QI ?

 

Les Américains d’origine asiatique ont un QI supérieur aux Blancs et aux Noirs…

Les Américains d’origine asiatique ont un QI supérieur aux Blancs et aux Noirs…

 

Print Friendly, PDF & Email
19 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Amélie Poulain
Amélie Poulain
il y a 1 année

Pourtant moi j’en vois plein d’Européens dans notre civilisation qui ont l’air passablement dégénérés, assistanat oblige et drogues diverses… et c’est un constat voire un témoignage et c’est très inquiétant pour l’avenir.
Mettez-les sur une ile déserte et ils ne feront pas long feu, surtout si certains dans le lot refusent de se reproduire naturellement.

Quand on sait que la science de la génétique est dans ses débuts et est loin de tout maitriser à se sujet (l’épigénétique notamment a montré que l’environnement pouvait influencer et modifier l’expression de nos gènes), alors attention à ce que nous proposons à nos sociétés !

On sait aussi que les gênes portés par un ADN, donc le patrimoine génétique, s’expriment ou pas.

Je reconnais pourtant effectivement que l’on note une différence d’évolution au niveau de nos sociétés que l’on ne peut que constater. Il est à parier que si l’on intervertissait les populations européennes et africaines géographiquement, on arriverait au bout d’un certain temps au même résultat quand on voit ce que ceux qui viennent dans nos contrées font et ont fait (Algérie… Vietnam qui est resté en l’état depuis que la France est partie…) de ce que nous avons et y avons construit.

Maintenant, à quoi la rattacher, je crois que c’est un sujet bien complexe que l’on ne peut rattacher qu’à une génétique « particulière » sinon toutes les personnes d’un même groupe humain auraient les même capacités ce qui est loin d’être le cas.

L’évolution est multifactorielle et il y a plein d’éléments qui s’entremêlent. J’ai du mal par exemple, à ce que l’on sait actuellement et à l’aune de nos connaissances, à considérer certains européens comme des êtres qui seraient supérieurs et certains d’autres ethnies inférieurs, l’expérience le confirme.

Maintenant, je suis d’accord avec le fait qu’une culture ne peut se construire véritablement que sur les bases d’une certaine « unité » de ses membres avec des aspects extérieurs réduits qui, en trop grand nombre, viendraient perturber l’équilibre construit.

C’est même une évidence que nos politiques veulent ignorer.

Adalbert le Grand
Adalbert le Grand
il y a 1 année

Concernant l’affiche « la France a besoin de la diversité, etc », je crois qu’il y a une erreur de transcription, car le texte est absurde (à moins qu’il ne s’agisse de la recherche d’un effet comique par une antiphrase?)

La phrase correcte est « Les “différences” ont besoin d’une France qui enrichisse la diversité ».

Car, comme chacun sait, la France est une chance pour l’immigration.

Soudibor
Soudibor
il y a 1 année

« L’identité d’un peuple c’est sa génétique ». Tout à fait !
C’est pour ça qu’un petit chinois, nés de parents chinois en poste à Dakar, ne sera jamais un petit sénégalais, même si le droit du sol l’exige ! Et même si l’état sénégalais lui donne ses papiers.
Par contre, pour les européens, nombreux (trop nombreux) sont ceux qui pensent qu’un malien puisse devenir français sur simple décision administrative.
On vit dans un monde devenu débile …

Dee Pee
Dee Pee
il y a 1 année

Il est certain que beaucoup de nos concitoyens perdent leur niveau : télé, intox et éducation nat. Pour autant dans cet article on parle de groupes , de tendances, de statistiques…
J’ai passé mon diplôme de psycho en 1976 et après 40 ans de pratique je crois avoir droit à en faire état. Ce diplôme nouveau était né du Conseil de la Résistance et a permis de recruter dans la Psychiâtrie de Secteur, autrement dit une approche avec le patient sans le surplomber ni nier ses racines. C’est cela qui m’interressait, dispensaires, sorties, et visites à domicile. Malheureusement, cette date est aussi celle de la prise en main et le détournement par les gauchistes de toute idée gènéreuse.
Ainsi c’est grâce aux psychologues de cette époque qu’on a eu droit à l’expansion de la «  culture de l’escuse«  , les médias aidant. Puis à l’hégémonie d’une certaine psychanalyse bidon et ronflante. Dans ma région des hommes et des femmes essentiellement ,de » progrès » ,que sont les communistes….
Puis est arrivée la «  folie évaluation » comme le disait Roland Gori à juste titre et les soit disant thérapies comportementales qui ont isolé le cognitif de la personne comme si c’était possible, marchait avec le chiffrage et les médicaments et ont permis la mise en place du DCEM ,qui a détruit la psychiatrie française, j’ignore à présent à quel numéro les USA en sont, mais ça augmente toujours y incluant tous les traits de caractère possible, bientôt présenter des troubles à cause de Trump! Bonjour la personne et son organisation psychique !

Pour autant ma pratique des tests d’ntelligence ( le diable pour ma fac d’origine et mes collègues conformistes) me permet de préciser que le QI se calcule sur deux composants :le verbal et les performances. Le premier est tributaire du langage et de la culture évidemment, donc à voir….mais l’échelle de performance en est délivrée de ce biais, basée sur des cubes, de la géométrie…

Pour ceux qui adorent les faits particuliers à opposer aux constatations sur le QI ( comme le fait que leur voisin suédois n’a jamais égorgé personne, alors…) me revient un exemple tiré de ces échelles :
Une question porte sur la capacité universelle à établir des classes, par exemple la classe des tables soit des pieds, un plateau, et malheureusement ceux qui perdent des points sur les tables ou tous les savoirs faire, vont pinailler sur la différence de couleur, la hauteur, la matière…la fonction est universelle, comme celle de la pierre taillée, pour la rendre coupante.
S’habituer à penser ainsi par gauchisme refoulé n’indique pas une incapacité à établir des classes pour les chaises… mais tord la rigueur de la réflexion.

Comme je regrette que certains idéologues bornés n’aient pas eu la chance d’assister au cours de stat, avant qu’ils disparaissent du cursus de psycho .

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 1 année
Reply to  Dee Pee

Merci pour ce témoignage et cette analyse

Amélie Poulain
Amélie Poulain
il y a 1 année
Reply to  Dee Pee

Je ne sais pas où vous avez vu que les statistiques sont supprimées des cursus de psycho, c’est même indispensable pour effectuer des recherches en psychologie expérimentale et elles sont plus que jamais d’actualité. Par définition, elles ne définissent que des « probabilités » pas des certitudes.

Sinon, pour les classifications au niveau d’objets, encore faut-il que celui qui passe le test soit familier des objets en question qui ne sont pas eux universels…

Et un chiffre n’est qu’un chiffre (le résultat du test), il est à reconsidérer dans tout un bilan d’ensemble, ce n’est pas de plus un simple calcul.

Quant à la Psychologie comportementale, ce n’est qu’une méthode de « gestion » des comportements mais elle n’exclue pas le sujet en soi même s’il ne rentre pas en compte dans la pratique (mais parfois si….).

Il y a une différence entre la psychanalyse pure et dure et le repère qu’elle peut permettre dans le cadre de certaines réflexions et analyses, le tout est de ne pas en faire un savoir figé, absolu et rigide mais un outil relatif.

Pour le DSM ils en sont au DSM-5.

Bref, juste des précisions….

Amélie Poulain
Amélie Poulain
il y a 1 année

« Quant à la Psychologie comportementale » : erreur, je voulais dire la Thérapie Comportementale.

Amélie Poulain
Amélie Poulain
il y a 1 année

Précisions pour ceux qui seraient intéressés à travers « un » des tests de mesure du QI le plus couramment utilisé :

« Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Wais (IV) »

« …….Ce test psychométrique (nom réel d’un « test de QI »…) fait partie du bilan psychologique réalisé par le psychologue…..

Un bilan psychologique comprend plusieurs choses :

° un entretien clinique avec le psychologue

° un test psychométrique (généralement le Wais, mais ce peut être un autre test. En tous cas, ce sera nécessairement un test standardisé & étalonné, rien à voir donc avec les « tests » trouvés sur le net ou dans les magazines…)

° un ou des tests de personnalité (type les taches d’encres du test de Rorschach ou le test projectif nommé TAT, pour Thematic Apperception Test)

….

Les tests passés auprès de psychologues sont révisés à peu près tous les 10 ans. Comprendre par « révisés » qu’ils sont actualisés & par conséquent remplacés pour mieux coller à l’évolution de la société, & notamment pour contrecarrer l’effet Flynn représentant une augmentation de 0,3 point de QI tous les ans dans l’ensemble de la population.

Toute personne qui souhaite aujourd’hui passer un bilan psychométrique avec l’échelle de Wechsler doit se voir proposer le Wais-IV & non une version antérieure (Wais-III par exemple… ou plus ancienne encore).

D’autre part, un test n’est valable que dans le pays pour lequel il a été élaboré & dans lequel il a été étalonné. Il ne s’agit pas seulement de langue, mais de culture au sens large.
Ainsi le test Wais-IV français est différent en un certains nombre de points du Wais-IV belge, suisse ou canadien francophones !

……..

Il est important de considérer le QI Total pour ce qu’il est, à savoir une note attribuée à un fonctionnement cognitif dans un contexte particulier. Il n’est pas une mesure exacte de l’intelligence mais est à considérer comme un indicateur de la qualité du fonctionnement cognitif d’un individu à un instant T…. »

Les hypothèses interprétatives varient énormément selon le profil des sujets & l’analyse qualitative qui est faite des résultats !…. »

http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2014/10/25/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-le-wais-iv/comment-page-3/

Dee Pee
Dee Pee
il y a 1 année

Merci pour ces prècisions. Je parlais des cours de statistiques nécessaires déjà pour la Maîtrise, et le diplôme professionnel tout simplement. Est ce toujours le cas ? J’ai parlé de tendances ce qui rejoint le terme de probabilités. Évidemment que les tests sont étalonnés sur une population donnée et varient les épreuves en fonction de la langue, etc…
Évidemment que c’est dans le cadre d’entretiens ouverts, évidemment qu’après toutes les épreuves il y a un retour avec le patient. Il ne faudrait pas fantasmer les tests de l’armée de papa.

Cependant si le site que vous indiquez est toujours à jour ? mais concernant l’effet Flynn il est faux. Cet effet s’est inversé dans les pays occidentaux au moins, depuis le début des années 90 . Inversion qui non seulement a arrété cet effet mais montre une baisse règulière. Aux USA ils ont sorti le film Idiocratie que vous connaissez.
Et quant à la France, le QI moyen baisse notamment dans les domaines du vocabulaire, de la compréhension, et de l’information. Étonnant, non?
Ce qui apparaît à l’oeil nu nécessite une évaluation, des comparaisons….
Notamment avec des groupes de français testé des dizaines d’années avant, sinon on dit que ce sont des fantasmes.

Il ne manque pas d’articles ici même et dans la réinformation pour évoquer cette inversion de l’effer Flynn, et les arguments sur les raisons.

Amélie Poulain
Amélie Poulain
il y a 1 année
Reply to  Dee Pee

Tout d’abord, ce n’est pas un diplôme « professionnel » (appelé lui diplôme d’Etat comme en Médecine ou dans les professions paramédicales) qui donnent le Titre. Le statut prévoit des diplômes de 3ème cycle universitaires obligatoires pour prétendre au Titre et la plupart vont jusqu’au Doctorat de recherche universitaire avec le titre de Docteur d’Université.

La recherche est quasi constante, à tous les niveaux, les statistiques sont toujours donc utilisées dès le départ. Je ne vois pas comment d’ailleurs les psychologues pourraient faire sans cet outil quand il faut, dans un travail de recherche pour la rédaction d’un Mémoire, construire des tests d’évaluation.

Le site que j’ai mis était juste là comme un exemple pour appuyer et confirmer ce que j’ai dit. Juste pour illustrer et montrer la complexité d’une évaluation et la « relativité » des résultats en regard du sujet abordé dans l’article.

Cependant, ce qui y est décrit est d’actualité et valide, et correspond tout à fait à ce qui est fait lors d’un bilan d’évaluation.

Pour la baisse de niveau en vocabulaire c’est une évidence facile à constater. Sans doute plusieurs raisons à rechercher déjà dans le langage peu rigoureux (quand on voit à la TV l’image que l’on donne lors des publicités ce qui serait le langage d’un ado…), les différences de population, la baisse du niveau d’exigence à l’école (avec trafic au niveau des notes…), etc… etc…

On ne peut répondre de façon rigoureuse concernant ces questionnements sans effectuer des recherches plus poussées mais qui seraient de toute façon on ne peut plus généralisantes à la manière de la Sociologie (il ne faut pas tout mélanger, ce n’est pas de la Psychologie) et peu significatives à mon sens vu l’hétérégonéité de notre population.

Quant à l’effet Flynn… c’est intégré dans le test vu que le test est par essence d’origine Américaine ainsi que l’auteur de ce dit soit-disant « effet ».

Donc… je ne sais pas si l’on peut généraliser à la France et ni même d’ailleurs ce qu’il en est réellement (il y a plein d’études qui disent ceci ou cela, mais cela ne dit rien de la nature et de la singularité des sujets qui ont servi à l’étude et donc plein de facteurs sont ignorés).

On le voit bien déjà dans les statistiques politiques qui correspondent rarement à la réalité de ce que l’on vit ou entend de l’entourage (quelles personnes ont été interrogées ? Pas un hasard sans doute…) et on peut faire dire à des résultats tout ce que l’on veut, tout et son contraire.

C’est très « sociologisant » tous ces balayages collectifs de données et pour moi cela ne veut réellement pas dire grand-chose de la réalité des personnes en terme individuel.

Il me semble hasardeux voire spéculatif d’en tirer des conclusions, ce ne sont que des repères dont il faut garder une saine distance (malheureusement nos politiques s’en servent beaucoup…).

dee pee
dee pee
il y a 1 année

Mon diplôme , mon titre est celui que demandait l’Etat pour recruter et j’ai travaillé près de 40 ans ,avec l’usage du tiers temps qui permettait d’être praticien chercheur toute sa carrière.
Après, vu la pléthore d’étudiants et le peu de postes à pourvoir, bien des gens ont préparé un doctorat pour avoir plus de poids. La dégénérescence de l’université dans tous les domaines en explique la légèreté et la main mise par les lacanoïdes, puis les comprtementalistes.
La morgue de ces «  Docteurs «  se poussant du col et en hôpital jouant sur l’ambiguité auprès des patients ! Faisant coller cette plaque sur leur porte !

Vous vous contredisez en reconnaissant l’usage et l’utilité des stats pour la rédaction de vos mémoires, mais vous mélangez avec sondages politiques…ce qui est bien différent : d’un côté une méthode et de l’autre des pratiques suspectes ( choix de l’échantillon…) votre idéologie continue à dévaloriser un aspect de la connaissance pour le mettre en compétition avec un autre, indicible.

Idéologie ou planque ? Traditionnellement le métier de psychologue est essentiellement tourné vers la personne, son individualité unique…oui, mais vous semblez en faire un bouclier pour ne rien en dire , intouchable.

dee pee
dee pee
il y a 1 année

J’ai commencé par Freud, bien sûr qu’à mon époque on ne pouvait passer à côté de Lacan et je l’ai lu, avec mes petits moyens , certaines voulant faire partie de l’élite croient qu’elles comprennent ! Ah le désir de pénis !
La volonté d’opacité, la mathématisation de la vie psychique, ses pratiques douteuses sur le paiement et la durée des séances m’ont répugné .Et surtout ses émules. J’ai pourtant poursuivi mes lectures avec des personnages hors du commun qui avaient su se dégager de la maîtrise du Maître : Serge L’éclaire( oups mon clavier ne veut pas de son orthographe mais vous saurez corriger ) , F. Perrier…
Et oui, car mon intérêt allait vers Winicott, Klein, Balint, Bion….qui proposent plus de simplicité et d’utilité en institution., plus d’humanité.
Car Lacan vous l’avait dit : les psychologues ne peuvent pas être psychanalystes, et Roudinesco l’a répété plus récemment. Et pourquoi ? C’est le statut, le cadre qui l’empêche. Il ne peut y avoir de demande en institution .Cela n’empêche pas n’importe qui d’ouvrir un cabinet à côté.
Mais bien des petits- es malins- es assuraient leurs arrières en faisant les deux.

Pour notre échange, cessez de prendre les gens pour des imbéciles doctement. Vous semblez bien plus douée pour la tchatche et imposer votre discours par tous les moyens d’intimidation et de morgue, que pour l’écoute.

Nous n’avons visiblement pas le même métier : ouf !!!

Amélie Poulain
Amélie Poulain
il y a 1 année
Reply to  dee pee

« Vous vous contredisez en reconnaissant l’usage et l’utilité des stats pour la rédaction de vos mémoires, mais vous mélangez avec sondages politiques…ce qui est bien différent : »

Vous vous trompez, c’était juste un exemple d’illustration, je sais très.bien ce qu’il en est, mais moi je n’ai rien à prouver.

Je crois sinon que vous en avez assez dit sur ce que vous ne connaissez pas, surtout en ce qui me concerne, et je vous laisse imaginer…

Je pense cependant que personne n’est là sur ce site pour invectiver les commentateurs, raconter et dévoiler sa vie et son expérience, voire régler ses comptes personnels
ce n’est pas le sujet, l’intérêt est bien autre, donc restons-en là.

Bien à vous

dee pee
dee pee
il y a 1 année

Merci au site.

War gear
War gear
il y a 1 année

Bien sur que si nous sommes là pour régler nos comptes personnels nous défendons nos gènes un peu d’humour à défaut de comprendre votre charabia de spécialistes enfin ce qui nous réunir nos gènes

War gear
War gear
il y a 1 année

Si nous acceptons cette asertion selon laquelle nous descendons du singe aurions nous ce besoin de défendre nos gènes si nous avions conserver dans nos gènes cette phobie de l’eau

War gear
War gear
il y a 1 année

Un petit clin d’oeil à pépé sur l’humilité et son jardin bio les habitants de l’ile de paques en ont cruellement manqué au point que leur gènes ont disparu d’autant plus qu’à l’époque la norme était au bio enfin pour donner raison à ceux qui se gausse de notre ami pépé l’heure est au combat contre ceux qui veulent faire disparaître nos gènes

War gear
War gear
il y a 1 année

Ce superbe film la préservation des gènes une claque pour les progressistes

War gear
War gear
il y a 1 année
Reply to  War gear

Les dieux sont tombés sur la tête

Lire Aussi