Les écrans, applis, jeux vidéos fabriquent une armée de crétins

.

« Depuis 2000, le QI commence à descendre ! La génération à venir est la première qui aura un QI moyen inférieur à celui de la précédente ! »

.

C’est ce que dit Michel Desmurget, docteur en neurosciences, qui vient de publier La Fabrique du crétin digital : les dangers des écrans pour nos enfants.

.

.

Interview complète (10 minutes) :

Le Grand Oral de Michel Desmurget, docteur en neurosciences – 26/09.

.

.

Michel Desmurget est docteur en neurosciences et directeur de recherche à l’Inserm. Il est l’auteur de TV Lobotomie (Max Milo, 2011) et de L’Antirégime (Belin, 2015), qui ont tous deux remporté un large succès public.

.

.

La consommation du numérique sous toutes ses formes – smartphones, tablettes, télévision, etc. – par les nouvelles générations est astronomique.

.

Dès 2 ans, les enfants des pays occidentaux cumulent chaque jour presque 3 heures d’écran.

.

.

Entre 8 et 12 ans, ils passent à près de 4 h 45.

.

Entre 13 et 18 ans, ils frôlent les 6 h 45.

.

.

En cumuls annuels, ces usages représentent autour de 1 000 heures pour un élève de maternelle (soit davantage que le volume horaire d’une année scolaire), 1 700 heures pour un écolier de cours moyen (2 années scolaires) et 2 400 heures pour un lycéen du secondaire (2,5 années scolaires).

.

.

Contrairement à certaines idées reçues, cette profusion d’écrans est loin d’améliorer les aptitudes de nos enfants.

.

Bien au contraire, elle a de lourdes conséquences :

  • sur la santé (obésité, développement cardio-vasculaire, espérance de vie réduite…),
  • sur le comportement (agressivité, dépression, conduites à risques…) et
  • sur les capacités intellectuelles (langage, concentration, mémorisation…).

.

Autant d’atteintes qui affectent fortement la réussite scolaire des jeunes.

.

.

 » Ce que nous faisons subir à nos enfants est inexcusable. Jamais sans doute, dans l’histoire de l’humanité, une telle expérience de décérébration n’avait été conduite à aussi grande échelle « , estime Michel Desmurget.

.

.

Ce livre, première synthèse des études scientifiques internationales sur les effets réels des écrans, est celui d’un homme en colère. La conclusion est sans appel : attention écrans, poisons lents !

 260 total views,  3 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Il y a sans doute du vrai là-dedans. Mais attention, l’auteur a quelque chose à vendre et un best-seller ça remplit un compte en banque comme peu d’activités le permettent… demandez à Trierweiller par exemple… ou aux Obama par exemple dont les revenus proviennent principalement de leurs livres et non du mandat exercé.
    Je pense que les écrans peuvent nous rendre plus intelligents et nous aider dans notre vie. Quand j’étais adolescent, je jouais aux Pokémons par exemple, j’ai appris plein de vocabulaire grâce à ce jeu, vocabulaire que je n’avais jamais croisé dans mes lectures pourtant nombreuses ou auquel je ne faisais pas attention…
    Je jouais encore à « Pharaon », un jeu vidéo très bien fait où l’on gérait une cité égyptienne, c’était passionnant, enrichissant.
    Aujourd’hui je trouve inquiétant de voir par exemple quand je prends les transports en commun que tous les passagers quasiment ont le nez plongé dans leur smartphone. On ne regarde plus les gens. Un terroriste pourrait monter dans le bus, les gens se feraient fusiller sans même avoir vu la tête de leur meurtrier.
    En droit pénal on a une notion pour désigner les témoins, ce sont les « témoins oculaires ». Cela n’existe quasiment plus désormais car les gens ne regardent plus autour d’eux.
    Il y a quelques jours, dans une rue tranquille, une personne a failli me percuter frontalement car elle était le nez dans son smartphone et n’avait même pas remarqué ma présence…
    Les adolescents sont tous dans leurs smartphones aussi, ça fait un sacré coup de vieux quand on les voit rentrer du collège ou du lycée. De jeunes profs que je connais ont démissionné pour changer de voie car ils n’en pouvaient plus des téléphones portables. Pendant les TPE, les élèves étaient pour la plupart sur facebook, il fallait tant les surveiller que désormais les TPE sont supprimés…
    En revanche, je remarque que les palanquées de voilées, les migrants qui empruntent les mêmes transports en commun ne font pas de même en général, peut-être n’ont-ils pas de smartphone ou bien sont-ils finalement dans une approche beaucoup plus réaliste de leur environnement ? De même que les personnes âgées, mais alors vraiment âgées…
    Drôle de conception du vivre ensemble en tous cas.

  2. il ne s’agit pas ici de porter un jugement sur les jeux vidéo, qui peuvent être intéressants et également une gymnastique de l’esprit,

    l’auteur explique que de la vidéo trop tôt, càd avant 6 ans, freine le développement des neurones chez l’enfant, le coupe de la réalité et bloque son interaction avec ses semblables,
    et c’est cette interaction dans le réel, qui favorise l’apprentissage de la vie sociale, et le développement harmonieux du cerveau

  3. Je ne suis absolument pas d’accord avec ce qui est dit
    En premier lieu concevoir un jeu vidéo demande bcp de ressources intellectuelles, le jeu vidéo créé de l’emploi.
    Concernant les joueurs, certains jeux exigent et améliorent l’acuité visuelle, les pilotes de chasses et ou de F1 le disent. En outre, tous les jeux ne se valent mais un joueur est obligé de faire fonctionner sa matière grise contrairement à vous qui regardez passivement la tv. Parfois il faut de la connaissance informatique que beaucoup ici non pas.
    Pour ceux qui ont avis négatifs c’est généralement ceux qui ne pratiquent pas et donc ils se prononcent sans réellement savoir.

  4. Le rêve de tous les salopards de l’espèce d’un Macron c’est d’avoir une population au QI proche de celui d’un potiron, malléable et influençable à merci afin de pourvoir faire faire ce qu’on veut au troupeau d’abrutis pourvu qu’ils aient leur match de foot, leur émission mélo-cono-dramatique style l’île de la tentation ou autre connerie sans nom qu’on peut déjà « admirer »a la télé, et leur Mac Do bien pourri bourré d’arômes artificiels, de conservateurs et d’exhausteur de gout afin de fêter dignement la victoire des bleus.

    Bref une masse d’imbéciles consommateurs dociles qu’on rendra illusoirement « heureux » et que l’on contrôlera facilement, et les résultats se font déjà sentir, l’abrutissement général est en marche

  5. et il ne vient pas à l’idée d’une personne influente de criminaliser la question. A étudier aussi la publicité de plus en plus encombrante et énervante.

  6. Surtout ne jamais faire d’autopsie des adeptes:
    Le cerveau ne renferme qu’une seule momie de neurone.

  7. Si vous voulez voir le « futur » de la France, il vous suffit de regarder le film  » IDIOCRACY  » …

    Sorti en 2007, si le scénario ne semblait pas avoir « conquis » le public, force est de reconnaître aujoud’hui que le film est prémonitoire !!!

  8. c ‘est ben vrai ça ! partout
    mais en Thaïlande ça bat des record
    4 h de sommeil en moins , les gosses ne sortent plus de la maison , même avec la piscine dans le jardin
    je reviens du Maroc là beaucoup de gosses jouent dans la rue et tard

Les commentaires sont fermés.