Accompagnatrices voilées : la FCPE de Corse du Sud fait sécession

Publié le 1 octobre 2019 - par - 5 commentaires

.

En voilà une bonne nouvelle ! Si cette affaire pouvait faire exploser la FCPE ou conduire nombre de ses adhérents à la quitter, cette affiche aurait servi à quelque chose !

.

Affiche d’une femme voilée avec un enfant en sortie scolaire : la FCPE de Corse-du-Sud demande son retrait

[…]

La FCPE de Corse-du-Sud se désolidarise de cette démarche et demande à la direction nationale de retirer cette affiche qui est en « contradiction totale avec le principe qu’elle est censée défendre ».

[…]

« La défense de la laïcité, principe auquel la FCPE est très attachée, est illustrée par une maman portant un foulard islamique et revendiquant de ce fait son droit à participer au nom de ce beau principe, à une sortie scolaire. 
Pour le conseil départemental des parents d’élèves de la Corse du Sud, le principe de laïcité vise à préserver au sein de l’école une totale neutralité vis-à-vis de quelques religions que ce soit. 
Nous considérons qu’une des premières obligations que se doit de respecter tout intervenant dans l’école (une sortie de classe fait partie du temps scolaire), qu’il soit enseignant, enfant scolarisé ou encadrant à divers titres, est de n’afficher aucun signe d’appartenance religieuse »  ajoute le président de la FCPE

[…]
En conclusion « pour le Conseil Départemental des Parents d’Élèves de la Corse du Sud, structure départementale de la FCPE, le contenu de cette affiche est en contradiction totale avec le principe qu’elle est censée défendre. 
Le CDPE 2A déplore fermement la diffusion de ce message et demande à sa direction nationale de retirer cette affiche du dispositif d’information adressé à l’ensemble de ses structures, sur tout le territoire national. « 

[…]

https://www.corsenetinfos.corsica/Affiche-d-une-femme-voilee-avec-un-enfant-en-sortie-scolaire-la-FCPE-de-Corse-du-Sud-demande-son-retrait_a44085.html

.

Ce qui est intéressant dans le texte ci-dessus, c’est que l’opposition se fait au nom de la laïcité. Laïcité sur laquelle, on l’avait vu, la FCPE nationale s’essuie régulièrement les pieds ( déjà en 2004 elle s’opposait à la loi sur l’interdiction du voile en France).

.

On citera Malika Sorel, qui a tout dit sur la laïcité et démontre parfaitement la perversité et la malhonnêteté de la direction de la FCPE nationale qui invente et instrumentalise une définition de la laïcité qui rejoint, quel hasard ! celle de Macron.

 

C’est de la lutte contre le communautarisme que dépend désormais le destin de la cohésion nationale.

Même François Hollande l’a admis dans « Un président ne devrait pas dire ça »  en affirmant à propos de l’attentat contre Charlie Hebdo : « C’est quand même ça qui est en train de se produire : la partition. »

.

Emmanuel Macron n’a jamais caché sa matrice idéologique.

Au lendemain des attentats du Bataclan, c’est au conseiller d’Etat Thierry Tuot qu’il choisit de confier une mission de propositions ; celui-là même qui qualifie d’archaïsme et boursouflure l’invocation chamanique de la civilisation française, de la patrie, de la France.

.

Pour Macron, la France a sa part de responsabilité dans les malheurs qui la frappent, de par le terreau qu’elle aurait laissé se constituer en n’offrant pas, selon lui, suffisamment d’opportunités et de perspectives.

Repentance et culpabilisation ; ce poison entretient souffrances et ressentiments, provoque le repli identitaire d’une partie des enfants de l’immigration et conduit à des revendications communautaristes.

.

Le rapport sur l’école maternelle remis en 2007 au ministre de l’Education nationale énonce pourtant clairement la véritable nature des défis à relever : « la compatibilité culturelle entre l’école et la maison ».

Malgré cela, le rôle joué par les familles et l’importance des flux migratoires – qui est un frein à l’intégration culturelle – sont soigneusement occultés par la Rue de Grenelle.

Peut-on, comme Macron, vouloir célébrer l’héritage extraordinairement émancipateur de Mai 68 pour les femmes, et en même temps soutenir le port du voile, « une atteinte au principe de l’égalité et de la dignité partagées entre les sexes », selon l’islamologue Abdelwahab Meddeb (Le Monde) ?

Le voile participe à matérialiser la frontière entre communautés.

En déclarant que le politique n’aura pas de prééminence sur le religieux, Macron rompt avec la laïcité comme principe organisateur de notre société.

.

Pour lui, « la République est ce lieu magique et unique qui permet à des gens de vivre dans l’intensité de leur religion ».

L’image d’une centaine d’élus en écharpe tricolore tentant, en vain, d’empêcher des prières de rue est révélatrice de la détérioration du climat.

.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le positionnement de Macron – une première pour un président de la République – fait voler en éclats la digue qui protège notre société.

Non seulement la laïcité ne sépare pas, mais c’est elle qui ménage la possibilité de vivre ensemble, dans la paix et dans la durée.

.

Contrairement à ce qu’Emmanuel Macron expose lors de l’inauguration du Louvre Abu Dhabi, ce n’est pas « la beauté qui sauvera le monde » et a fortiori la France, mais le courage de regarder la réalité en face et de prendre l’ensemble des décisions qui s’imposent.

Il ne tient qu’à lui de se mettre en marche dans la bonne direction. Donnons une chance à la paix.

Refusons tous ensemble, quelles que soient nos origines culturelles, que la France connaisse le sort de la Yougoslavie.

Malika SOREL-SUTTER*
Ancien membre du Haut Conseil à l’intégration

http://resistancerepublicaine.com/2017/12/22/malika-sorel-macron-rompt-avec-la-tradition-francaise-sur-la-laicite/

Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “Accompagnatrices voilées : la FCPE de Corse du Sud fait sécession”

  1. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Eux ont le droit à tout changer dans leur seul et unique avantage
    Eux sont au-dessus e la Laïcité
    Eux ont le droit de véhiculer leur message politico-religieux, partout et en toutes circonstances
    Eux sont le gendarmes de l’expression
    Eux ont droit à la parole
    Eux seuls sont les guides de la république
    Eux seuls sont ceux qui décident de ce qui doivent entendre et voir les Français, même les Français historiques.

    Ce n’est pas normal ; c’est injuste ; ce n’est pas légal ; c’est un outrage à la République parce que c’est un outrage à la Constitution ; c’est un outrage à l’Égalité ; c’est une agression communautariste ; c’est l’attaque d’une nation (la oumma) contre une autre Nation, la Française. La France est phagocytée par cette nation étrangère ; mangée de l’intérieur par une communauté hostile et à l’esprit conquérant et dominateur ; rognée comme des entrailles par un ver solitaire.

    De quel droit, cette communauté qui est totalement étrangère à notre culture multiséculaire, par ses soldats venus s’installer récemment sur notre sol, s’impose-t-elle de la sorte, se réservant tous les droits, même celui de nous envahir et convertir notre société à la oumma ; et nous prive-telle du seul droit de discuter de notre sort ?!
    ___________________________________
    – 1°)- SOS Racisme veut bloquer l’arrivée de Zemmour à CNews
    :::: http://www.fdesouche.com/1270247-sos-racisme-veut-bloquer-larrivee-de-zemmour-a-cnews

    – 2°).- Et remarquez ce titre : « Près de la moitié des jeunes musulmans souhaite que la laïcité s’adapte à l’islam en France » ; ce n’est pas l’islam qui doit s’adapter à la Laïcité que le Peuple de France à voulu et pour laquelle il s’est battu ? Non ! C’est la Laïcité qui doit s’adapter à l’islam. Cela revient à dire : l’islam veut anéantir totalement la Laïcité et faire de la France un état islamique. -(Javais vu cet article il y a plusieurs jours ; comme je vois que le gus de SOS racisme en rajoute une couche, je vous le soumets aujourd’hui)-
    :::: https://fr.sputniknews.com/france/201909181042118063-pres-de-la-moitie-des-jeunes-musulmans-souhaite-que-la-laicite-sadapte-a-lislam-en-france/

    – 3°).- RECHERCHE GÉNÉRALE avec StartPage.com: « laîcité adaptée à l’islam »
    :::: https://tinyurl.com/StPa-LaAd-Is

  2. Avatar Ljee dit :

    Bravo aux corses qui n’hésitent pas à prendre position chapeau bas

  3. frejusien frejusien dit :

    Bravo les CORSES ! c’est pas eux qu’on pourra prendre pour des couillons,

    qu’attendent les autres parents d’élèves pour réagir ?

  4. Avatar Vent d'Est, Vent d''Ouest dit :

    Il me vient d’un vague souvenir à l’occasion d’un vote par la FCPE nationale d’une proposition gouvernementale qui a scandalisé l’ensemble des FCPE départementales qui n’ont pas été consultées, ce qui a entraîné la démission de son directeur.

    Quelqu’un s’en souvient-il de cette affaire et des détails ?

  5. Avatar inconnue dit :

    aucun signe religieux dans les écoles et sorties, évenements scolaires, les parents ne devraient pas envoyer leurs enfants dans les sorties scolaires si une voilée fait partie des , ce n’est pas les priver bien au contraire c’est les préserver pour l’avenir

Lire Aussi