Les Chances pour la Suisse alémanique ne respectent pas les femmes maître-nageur, quelle surprise !


Les Chances pour la Suisse alémanique ne respectent pas les femmes maître-nageur, quelle surprise !

Les maîtres-nageuses ont du mal à se faire respecter

Au bord des piscines, les gardiennes de bassins ont souvent la vie dure. L’insolence et l’ignorance des visiteurs sont leur lot quotidien.

Le chef des maîtres-nageurs de Berne tire la sonnette d’alarme: «Le mépris pour mes collègues féminines atteint un niveau inacceptable», a déclaré Michel Kunz, président de l’Association suisse des maîtres de bains dans la «SonntagsZeitung».

Dans certaines piscines de Suisse alémanique, les «différences culturelles» seraient à l’origine de conflits entre les gardiennes de bassins et les visiteurs de la gente masculine. «Ils croient que les femmes n’ont rien à leur dire et deviennent très vite agressifs envers nos employées. Malheureusement, nous constatons qu’il s’agit souvent de jeunes gens et d’hommes issus de l’immigration», a expliqué Michel Kunz.

 

Des différences en Suisse romande

De tels manques de respect sont également constatés en Suisse romande, mais de manière plus disparate. Tandis que dans le Jura, en Valais et à Neuchâtel, le Service des Sports n’a pas eu vent de ce type de comportements, dans le canton de Vaud, le problème est plus marqué. Dans les piscines lausannoises, par exemple, des maîtres-nageuses souffrent de ce mépris au quotidien.

«Il y a de l’ignorance perpétuelle mais on n’en tient pas compte. En cas de non-respect du règlement, notre travail est d’insister», affirme Marine*. Mais l’ignorance n’est pas le pire des mépris. Selon des employées de piscines lausannoises, les situations les plus dérangeantes et récurrentes sont celles où elles sont éconduites.

«Hier encore, un père ne se tenait pas aux abords du bassin pour enfants où nageait son fils. Je le lui ait fait remarquer et il m’a répondu que je ne servais à rien et que je pouvais aller me boire une bière», raconte l’une des gardiennes. L’appel du collègue homme a suffi à faire changer d’avis le visiteur et à ce qu’il s’exécute. «En général ce sont plutôt des pères de famille qui ont ce type de comportement inadéquat», constatent-elles.

Le danger de l’alcool

En réalité, selon la récolte de témoignages, le cœur du problème ne serait pas tant l’âge, l’origine ou encore le statut marital, mais la consommation d’alcool près des piscines. En France, boire autour des bassins est strictement interdit et contrôlé. En Suisse, au contraire, le visiteur peut ramener tout ce qu’il souhaite: nourriture, boissons alcoolisées ou non.

«La chaleur amplifie l’effet de l’alcool et nous oblige à être vigilants autant sur ce qu’il se passe à l’intérieur qu’en dehors des bassins», souligne Marine*. Outre le risque de bouteilles cassées, ce qui inquiète ces maîtres-nageuses, c’est le laisser aller des personnes désinhibées. Heureusement, ces femmes peuvent compter sur l’encadrement et l’équipe afin de désamorcer les situations potentiellement explosives. «Mais on ne devrait pas en avoir besoin», affirme Marine*.

Des solutions avortées

Si l’interdiction de l’alcool n’est pas à l’ordre du jour, d’autres solutions sont envisagées pour pallier au problème que rencontrent les gardiennes de bains. Typiquement, Monika Bilek, qui officie en tant que telle dans une piscine zurichoise, s’est dite favorable à une meilleure formation des professionnels. «On pourrait leur apprendre comment réagir à ces cas de figure désagréables», imagine-t-elle.

Un tel cours a bien été proposé il y a deux ans, mais il n’a finalement pas été reconduit. Dans le canton de Saint-Gall, à Wil, la solution adoptée est plus drastique face aux incivilités. La police est envoyée régulièrement autour des bassins afin d’effectuer des patrouilles. Une technique jugée efficace par les gardiennes, mais encore rare.

*Prénom d’emprunt

http://m.20min.ch/ro/news/suisse/story/les-ma-tres-nageuses-ont-du-mal-a-se-faire-respecter-17774658

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

4 thoughts on “Les Chances pour la Suisse alémanique ne respectent pas les femmes maître-nageur, quelle surprise !

  1. AvatarVincent

    À la sortie de la piscine, ma fille ado. Jolie blonde, s’est fait crache dessus par un de ces jeunes chance.
    Bien formatée ecobobococo, elle les aimait si forts….
    Et maintenant, la lune de miel est terminée.
    Sportive, elle a recrache à la figure de ce jeune chanceux et lui a refile une bonne paire de baffes.
    Et voilà, c’est comme cela qu’il faut traiter ces jeunes si bien élevés.

      1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

        @ Victoire de Tourtour
        Mais cela n’a pas été.
        C’est AUSSI pour cela que les personnes témoins d’agression ou d’incivilité réagissent : ne pas bouger par peur.

  2. AvatarMariana

    Bonjour ,

    Ok problèmes dans les piscines en Suisse comme en France là où il y a des Haines de la France HDF , je ne supporte pas le vocabulaire de la.propagande il y a les medias spécialistes de la lobotomisation , pas la peine d’en remettre une couche Merci, il y a toujours des problèmes .

    La Suisse n’est pas la France signataire du pacte de Marrakech, n’importe quel musulman le sait donc les problèmes français n’existent pas là bas .

    Une paille à côté des poutres françaises qui s’accumulent.
    Les musulmans rêvent de coloniser ce pays superclean niveau immigrés d’où les provocs .

    Ah si chez nous c’était pareil qu’elle différence zéro invasion migratoire =
    le paradis perdu .

Comments are closed.