Nice : 4 clandestins attaquent des jeunes qui ripostent ; le procureur poursuit Nigérians et jeunes !

Publié le 30 avril 2019 - par - 10 commentaires
C’est le far-west.
Les gentils amis d’Herrou d’un certain Hugo, militant de « Roya citoyenne » (association d’aide aux clandestins) ne sont pas des tendres… Les 4 Nigérians se disputent, pour une raison inconnue, avec deux jeunes du voisinage et comme ce sont des gens qui apparemment maîtrisent plus le couteau que la parole, ils les attaquent à coups de couteaux, de bâtons et de tessons de bouteilles. L’un des jeunes est entaillé au torse et à la main.
Les jeunes ne sont pas décidés à se laisser faire  et rendent coup pour coup dès le lendemain ; ils débarquent chez Hugo avec haches, cailloux, bouteilles… et s’en prennent, entre autres, à la voiture de Hugo (voir photo d’illustration).
Le problème est que, bien que les Nigérians aient déclenché les hostilités, le procureur les renvoie dos à dos avec les jeunes qui n’ont pourtant fait que rendre les coups reçus. 4 contre 2 au départ, 2 contre 5 ( Hugo et les Nigérians) au retour, et les 2 jeunes morflent comme les autres. Il y a quelque chose qui cloche…
«Il a été constaté des violences réciproques en deux temps» selon le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre

Et procureur décide de poursuivre les 2 camps. C’est qu’il y a une circonstance aggravante terrible…. «Des propos sans aucune ambiguïté racistes ont été tenus»…

Circonstance aggravante pour ces derniers, les faits ont été commis «en raison de l’appartenance à une race ou une ethnie déterminée». «Des propos sans aucune ambiguïté racistes» ont été tenus, souligne le procureur, sur qui les militants associatifs avaient fait pression, exigeant de lui dans un communiqué «le même acharnement à trouver et poursuivre ces agresseurs barbares que celui qu’il met dans la poursuite des citoyens engagés dans la solidarité envers les personnes migrantes dans les Alpes-Maritimes». Allusion notamment à l’appel formé récemment par le parquet de Nice après la relaxe de Cédric Herrou, figure de l’aide aux migrants, poursuivi pour injure au préfet.
Reste à connaître l’origine du différend entre migrants et locaux. L’audience fixée au 7 janvier prochain permettra peut-être de l’établir. «Seule certitude, note le procureur, les relations entre ces personnes étaient très tendues» dans ce petit coin tranquille de la campagne niçoise. De mémoire de villageois, on n’y avait jamais connu tel déchaînement de violence.
Print Friendly, PDF & Email

10 réponses à “Nice : 4 clandestins attaquent des jeunes qui ripostent ; le procureur poursuit Nigérians et jeunes !”

  1. Avatar vieux bidasse. dit :

    Il faut vite les punir sévèrement, par la distribution gratuite de la nationalité, d’un paquet de bonbons au cannabis, et de la carte d’électeur.
    Ca fera autant d’électeurs en plus pour Dieu (père, fils, saint esprit et « Amen » réunis en un seul).

  2. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Bin oui, « eux » ils ont le droit de nous égorger, nous massacrer, nous tuer, ce ne sont que des « déséquilibrés; « nous » nous n’avons que le droit de rester passifs, de prendre les coups sur la gueule et de nous laisser massacrer on est des « salauds de gaulois » ceux que déteste Macron et dont il veut l’extinction

    • Avatar Hellen dit :

      Eh bien oui, il va falloir le faire payer très cher à Macron… il y a un moment où il faut que ça s’arrête et là il est allé beaucoup trop loin…
      Bien à vous

  3. Comme je le dis souvent, l’islam avance à cause de juges pourris;

  4. Jean-Paul Saint-Marc Jean-Paul Saint-Marc dit :

    Et sûr que les nigérians ont eux des propos châtiés, pas du tout racistes envers les blancs, d’ailleurs le racisme anti-blancs n’existe pas !

  5. valkyrie valkyrie dit :

     » de mémoire de villageois, on n’y avait jamais connu tel déchaînement de violence « .
    Tout est dit !

  6. Avatar JC arrive dit :

    « Laudience fixée au 7 janvier… » Mais qu’est-ce qu’on nous prend pour des c-ns !!!… Parce qu’ils s’imaginent que ces zentils migrants, sûrement clandestins, vont se présenter trankilou à l’audience ???…Quoique…appuyés et défendus par toutes les assocs immigrationnistes, ils sont capables d’obtenir des indemnisations…Par contre, pour les 22 pauvres jeunes qui se sont fait sauvagement attaqués, il ne faut espèrer aucune indemnisation – migrants = insolvables – ni clémence du jury pour les victimes..

  7. Avatar sitting bull dit :

    Encore des mal blanchi comme d habitude

  8. Avatar Mike Giovacchini dit :

    «en raison de l’appartenance à une race ou une ethnie déterminée». «Des propos sans aucune ambiguïté racistes»

    Faudrait montrer au procureur ce que disent chaques jours les musulmans pendant leurs prières. Lui demander si maudire les autres en raison de leur « non appartenance à une religion » tombe sur le coup de la loi

Lire Aussi