Démission surprise de Nicolas Hulot au micro de France Inter !

Brèves Macron Publié le 28 août 2018 - par - 13 commentaires

« Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire, a annoncé son départ du gouvernement sur France Inter mardi 28 août. « Je prends la décision de quitter le gouvernement », a-t-il affirmé, ajoutant : « Je ne veux plus me mentir. »

Il a assuré ne pas avoir prévenu ni le président de la République Emmanuel Macron ni le premier ministre Edouard Philippe de sa décision de quitter son poste : « C’est une décision entre moi et moi. »

L’ex-ministre assure avoir longuement mûri sa décision pendant l’été et s’être finalement décidé lundi soir. Pour autant, il n’avait initialement pas prévu de le dire en direct à la radio. Thomas Legrand, éditorialiste politique à France Inter, raconte les coulisses de cette annonce : « Il avait décidé de démissionner et de l’annoncer dans quelque temps, histoire de faire fructifier ce moment d’influence politique. Mais en rentrant dans le studio, il a visiblement changé d’avis. Ses collaborateurs se sont décomposés. A la sortie du studio il m’a dit qu’il avait décidé de l’annoncer tout de suite. On a senti pendant l’interview qu’il arrivait au bout de ses contradictions. (…) On a vécu un moment de vérité politique. »

https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/08/28/nicolas-hulot-annonce-qu-il-quitte-le-gouvernement_5346903_823448.html

Print Friendly, PDF & Email
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
neo
neo
il y a 2 années

VOS GUEULES LES MOUETTES…JE ME TIRE…..Je ne peux plus me mentir et vous mentir. Quand 5 millions de chasseurs électeurs tirent à vu, la Hulotte s’effraie. Le vert plein de résignation, s’en alla en grand danger d’être abattu.

CLAUde tal
CLAUde tal
il y a 2 années

Oh là là !

( je l’ai entendu ce matin, sur france inter, mais je m’ étais tenu à carreau )

Fallait pas me lancer sur cet abruti ! J’en ai des tonnes à son service :

– Benullo :  » macron m’a trompé  »

–  » le bulot rentre dans sa coquille , je répète, le bulot rentre dans sa coquille  »

– un porte parole du gouvernement :  » la vacance de monsieur Hulot  »
( si vous voyez l’allusion )

–  » plutôt monsanto qu ‘ Hulot !  » , j’aurais tendance à dire !

Ces  » écolos  » de merde qui te parlent des bélugas , de je ne sais quelle race d’araignées ( les races, ça existe pour les araignées ! ) qui te donnent des leçons sur tout, et qui ne connaissent pas la différence entre une carotte et du chiendent, quand ça lève !

Il roule avec quelles voitures, le hulot ?
C’est quoi son bateau, au hulot ?
Et la plage de La Baule, c’est qui qui l’a refilée à véolia ?
https://www.20minutes.fr/nantes/2120543-20170823-baule-nicolas-hulot-valide-concession-plage-veolia

J’en connais des tas comme ça,des  » écolos  » , malheureusement !

Moi, mes enfants, ils savent la différence entre un lactaire et une mésange,
entre un poisson et une arbalète !

Je suis con, hein ?

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 2 années

Sa décision mérite le respect, même si je n’aime pas Hulot, il faut reconnaitre qu’il a les c***lles que beaucoup n’ont pas

Torpillator
Torpillator
il y a 2 années

Et l’abattage halal il s’en est occupé l’ami Hulot .. On me dit dans l’oreillette que ce n’est pas un problème écologique !!! …OK

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 2 années
Reply to  Torpillator

@ Torpillator

Pour sa décharge, et indépendamment de son train de vie kérozénique (invention de ma part) en totale contradiction avec ses leçons de morale hypocrite à propos du réchauffement climatique et tutti quanti , Hulot ne peut RIEN faire de son propre chef, le décideur c’est Jupiteux1er lui-même manipulé par les marionnettistes mondialistes et immigrationnistes.
Mais ça vous le savez déjà.
J’attends avec gourmandise la réaction à propos de cette démission de notre BB nationale qui lui avait donné des noms d’oiseau il n’y a guère.

Torpillator
Torpillator
il y a 2 années

Vent d’Est, Vent d’Ouest.

Jupiteux1er lui-même ! …. exact il est omnipotent (avec ses marionnettistes) !
Je n’ai pas eu vent, sans jeu de mot, de déclaration de notre BB nationale qui avait, je m’en souviens adressé une lettre à Sarko et Hollandouille en leurs temps, quand ils étaient parvenus au siège suprême et qui ne s’étaient bien sûr pas émus des légitimes préoccupations de notre BB. Mais je vais aller de ce pas rechercher ces noms d’oiseau car je vais aussi suivre non sans gourmandise ce qu’elle en dira.
Cordialement

Pier
Pier
il y a 2 années

et maintenant i va toucher une retraite de sinistre à vie

neo
neo
il y a 2 années
Reply to  Pier

répétita…sur le site.

J
J
il y a 2 années

De toute façon, un ministre de l’écologie ne doit pas être un pollueur tel que lui. C’est un hypocrite.

Joël
Joël
il y a 2 années

Bah, la rente « Ushuaïa » dont il est le seul actionnaire lui assure une retraite paisible. Et il doit bien être co-gérant de quelques éoliennes par-ci, par-là.

bm77
bm77
il y a 2 années

Le problème de l’écologie aujourd’hui c’est la surpopulation et rien d’autre et ce machin qu’est l’ONU devrait prendre en compte ce phénomène générateur de guerre à bras le corps au lieu de se soucier de ne pas heurter certaines sensibilités pro natalistes et Islamistes et plaire aux mondialistes à la recherche de plus de main d’œuvre pas chère pour un bénéfice à court terme .
Les solutions proposées par les écologistes ne sont qu’un emplâtre à une jambe de bois puisqu’elle ne s’attaque pas à la racine du problème que tous le monde s’acharne à ignorer.
Le développement durables les labels les normes avec les changements climatiques qui font offices d’épouvantails pour effrayer et culpabiliser les populations sont le fond de commerce de ces écologistes qui font tout pour ignorer le vrais enjeux et par là se font les alliés du capitalisme mondialisé en s’adaptant à lui
La crise des migrants n’est que cela: Une surchauffe liée pas tellement au climat mais plus surement à une surpopulation Africaine encouragée par les religieux, les superstitions les coutumes et l’ignorance des moyens de contraception et non pris en compte par les dirigeants de ces pays plus occupés à se disputer le pouvoir qu’à gérer leurs populations.
Tout les problèmes environnementaux que nous rencontrons ne sont que la conséquence de ce fléau .
Moi ça ne me plait pas particulièrement que nous soyons passés de 50 millions d’habitants à plus de 67 millions en quelques décennies si c’est pour créer plus de richesses à ceux qui en ont déjà énormément et aggraver le fossé entre catégories sociales et créer par cela des risques conflictuels pour nos enfants.
Il semblerait en plus que ce la s’est fait artificiellement par le fait de l’immigration couplée à une politique nataliste généreuse en allocs et non pas par un bien être qui nous donnerait le désir d’avoir plus d’enfant.
Car en vérité lorsque l ‘on va mieux dans une société on fait moins d’enfant!
Donc vive la régression, la réappropriation de notre passé et notre histoire de nos savoir faire. Tendance qui se confirme dans toutes les catégories sociales de la population non pas suscité par un recroquevillement peureux des gens qui ont été touchés par la grâce , mais une prise de conscience que le productivisme à tout crin industriel technologique et agricole a créé la disparition de toute une vie sociale très riche culturellement et a participé à détruire notre identité pour faire de nous des veaux consommateurs de ce que nous produisons et ce à mesure que nous subissons l’envahissement de plus en plus prégnant de notre pays qui pour plaire au nouveaux venus n’a rien trouvé de mieux que d’achever ce qui nous restait de dignité avec le concours d’un Macron négationniste de notre histoire accompagnateur du suicide collectif de la France par la submersion des migrants;
Les élites qui se sont coupées du peuple mais pas de l’histoire devraient méditer cela,elles qui connaissent parfaitement la valeur des choses
Rien ne vaut une société qui se nourrit de son passé car les choses figées toutes belles soient-elles ne se rattachant plus à un contexte oublié perdent de leur valeur
C’est celles qui ont une histoire qui se vendent le mieux à Drouot!.
L’écologie pour moi ça passe par une réappropriation des savoir faire, des métiers et de l’agriculture je crois plus à la valeur de l’expérience qu’à des concepts d’adaptation révolutionnaires comme les éoliennes qui pour le peu d’électricité produite créées pas mal de désagréments
Tous les ministres de l’écologie ont démissionné parce qu’ils se heurtent toujours un moment ou à un autre à cette contradiction qui veut que la qualité de vie ne va pas avec un » toujours plus » et on ne peut accompagner cela sans renier une partie de soi même.
Hors la société est d’abord obligée de répondre au plus grand nombre liée à la surpopulation

Lire Aussi