Et les jeunes Blancs dans les banlieues, ils ont droit à quoi l’été ?

Uncategorized Publié le 2 août 2018 - par - 13 commentaires

On s’intéresse toujours aux frasques des jeunes immigrés dans les banlieues mais on ne parle jamais de la minorité invisible que sont les jeunes Blancs dans les quartiers.
Je constate que ceux-ci sont souvent dans une situation de déshérence totale et cela se remarque encore plus pendant les vacances.
Pour eux pas de stages gratuits de canoé, de varappe ou d’équitation ils ne rentrent pas dans les critères puisque les familles ne sont pas aussi nombreuses que les autres et les parents travaillent un minimum et donc ils sont limites pour les quotient familiaux il faut quand même mettre la main au portefeuille ce que ne peut faire leur famille car dès que vous n’avez pas la chance d’être dans une famille nombreuse vous payez tout plein pot.
Les parents préfèreront garder l’argent pour les transports ou la rentrée plutôt que de mettre 250 euros dans des vacances pour leur enfants
Ils ne partiront pas dans un bled quelconque puisque pas de famille pour les accueillir .
Moi je part tous les ans en vacances et un voisin Africain m’en a fait la remarque.
Je lui ai dit toi quand tu pars en Afrique ne serait-ce qu’ une fois tous les 3ans c’est pas le même tarif que moi quand je vais plus modestement dans les Charentes !
Pour ces jeunes blancs pas de trafics de drogue pour compléter leur revenus et ceux des famille déjà gavées d’allocations diverses et de gratuités pour les autres et encore moins de vacances à Pattaya!
Car on a beau être dans le « cachez moi ses petits noirs qui deals que je ne saurais voir  » Zemmour en sait quelque chose on lui en a fait même des procès , la vérité est que c’est devenu une spécialité de jeunes subsahariens Maliens , Mauritaniens et sénégalais après avoir été celle de jeunes maghrébins.
En cela les associations qui se disent anti racistes sont surtout protectrices du trafic de drogue en ce sens qu’elles empêchent d’informer de la réalité de ce business. sur le terrain!
Après on ne sait pas qui est au manettes de ces trafics de cannabis venu du Maroc.
Bizarrement c’est un sujet que n’abordent que très rarement les médias qui ne se dérangent pas beaucoup dans les cités où le trafic est pourtant une activité courante. Tout le monde en croquerait-il déjà?
Il ne faut surtout pas donner raison à Zemmour et remettre en question la politique migratoire par l’image négative que tout cela renvoie des conséquences de l’immigration par la politique d’envahissement entreprise depuis l’ère Mitterrand et accélérée depuis Hollande .
Il vaut mieux aller voir en Israël tout le mal qu’ils font contre les « gentils » palestinien pour mieux exciter les tensions à l’intérieur même des banlieues françaises qui n’ont pas besoin de ça pour exprimer déjà un antisémitisme assumé!
Par contre il faut mettre en exergue l’africanité des joueurs de Football champions du monde en n’oubliant pas de préciser là leur origine Malienne ou Sénégalaise remplissant parfaitement leur rôle d’arbre qui cache la forêt.
Je dis cela pour parler aussi de la situation morale de ces jeunes blancs des cités qui sont gavés de propagandes par les médias main Stream, l’école leur ayant enlevé tout esprit critique car n’enseignant plus les classiques qui forgeaient les conscience mais au contraire les lobotomisant à une bien pensance coupable tournée exclusivement pour le bénéfice des nouveaux arrivants.
Pour vous donner un exemple ma fille qui a la trentaine aujourd’hui a eu le droit tous les ans à son exposé sur l’Afrique avec force masques africains .
Moi lorsque que j’étais gamin c’était l’Egypte des pharaons ou les phéniciens !
.

Print Friendly, PDF & Email
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Machinchose
Machinchose
il y a 2 années

parce qu il y a encore des blancs dans ces terriers ?

les rares que je peux croiser n’ ont plus de blanc que leur derme
pour le reste…..barbes, accent dégueulasse a la wesh-wesh, vocabulaire trés limité, tapage de paumes de mains signifiant un accord complice, parfois convertis a l’ islam, ça évite les tabassages…..toute une jeunesse tombée dans l’ infect chaudron du Padamalgame et formant de ce brouet les futures légions de « l’ Islam de France » cher au sémillant jeune homme qu il n’ est plus besoin de nommer

et d’ailleurs sa Jocaste devrait le surveiller d’ un peu plus prés çui là……………..

GAVIVA
GAVIVA
il y a 2 années

j’habite un petit village pour l’instant encore pas trop infecté.
Mais pas très loin de l’un des quartiers les plus pourris de France.
Et ce que je vois, c’est que des ados blancs imitent les racailles: wesh va niker ta mère, du rap a fond dans la voiture et même un crétin qui faisait un wheelie sur un scooter. Des gonzesses avec le fameux jean moulant avec la couture fourrée dans la raie devant derrière, la doudoune en sac poubelle non mais allo quoi…C’est une rue calme, le son porte, j’entends ça je vois ça. Y’a la pourriture et les pourris, pression osmotique j’imagine…

envahi
envahi
il y a 2 années
Reply to  GAVIVA

moi je suis pour leur appliquer le principe de l’osmose inverse qui, comme chacun sait, purifie l’eau de tous ses toxiques et rejette à l’égout ce qui la contamine

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 2 années

Les blancs les gamins de familles françaises modestes n’ont droit à RIEN! Ils n’intéressent pas nos gouvernants. Aujourd’hui dans les centres de vacances et autres structures de loisir on ne voit plus que des maghrébins ou des noirs africains car pour eux tout est gratos payé avec le fric qu’on a soutiré à grands coups d’impôts et de taxes aux français qui triment et n’arrivent pas a joindre les deux bouts pour ces gens là c’est tarif plein pot rien aucune aide et les enfants restent a errer. Mais ces enfants là n’émeuvent personne, pour intéresser l’état et les associations qui dispensent des aides aux vacances il faut être noir ou arabe et surtout muzz, c’est ça la France..

Marie
Marie
il y a 2 années

J’ai vu un reportage cette semaine sur les scouts qui accueillent maintenant les jeunes des cités au nom de la mixité sociale, du vivre ensemble toussa toussa….

Christian
Christian
il y a 2 années

Mon neveu qui a 9 ans habitent porte de Pantin; En aout ses parents bossent donc cela sera centre aéré pour lui payé 15 euros par jour car ses parents (les cons) bossent. Il y aura 80% d’africains dans ce centre (gratuit pour eux) car les parents ne bossent pas (les malins) et il va se faire emmerder pendant ces 15 jours et revenir la bouche remplis de gros mots et de valeurs pourries transmissent pas les éducateurs (des noirs et des arabes) et si après le sport il doit prendre une douche, il devra garder son caleçon et se faire tout petit devant ces africains cons comme des manches mais qui mesures 2 têtes de plus que lui (on les nourris bien en France)

Samia
Samia
il y a 2 années
Reply to  Christian

Cette année, j’ai mis mes enfants dans un centre aéré privé, le tarif est donc unique pour tout le monde, 18 euros la journée, bizarre bizarre pas de musulmans ou autres. Moi ça me va très bien, mes enfants pour une fois ont été ravis du centre aéré. Expérience à refaire !

J
J
il y a 2 années
Reply to  Samia

C’est quand même honteux que les Français doivent payer pour être en sûreté (relative) dans leur pays. Que ce soit école, centre aéré ou sportif.

Samia
Samia
il y a 2 années
Reply to  J

Je suis d’accord mais que peut-on y faire pour le moment ?

butterworth
butterworth
il y a 2 années

POUR LE CAMPING gratuit voir le maire du village pour un groupe de cyclistes prendre une cariole pour les vivres et tente commune PAS BESOIN DE BEAUCOUP D ARGENT

butterworth
butterworth
il y a 2 années

POUR L EQUIPEMENT EMMAUS ET AUTRES ASSOCIATIONS

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 2 années

VIVENT LES VACANCES ! Ils s’en passe des choses pendant qu’on compte les grains de sable !
__________________________________________
Cela dure depuis des années , nous ne céderons jamais ! Payer pour travailler , jamais ! non à l’ordre infirmier !
:::: http://focharpennes.canalblog.com/archives/2018/07/30/36597547.html
Communique__ORDRE_INFIRMIER____13_JUILLET_2018
vendredi 13 juillet 2018

Deux décrets publiés au Journal officiel en plein mois de juillet signent de nouvelles attaques contre les personnels de santé et l’hôpital public. Le premier officialise l’inscription automatique des infirmières et infirmiers à l’Ordre national infirmier, obligeant de fait les infirmiers salariés à payer pour travailler. Le second entérine la naissance du métier d’ « infirmier en pratique avancée ». Une « béquille à la pénurie médicale organisée », dénonce FO-Santé.

Ils ont l’un et l’autre été publiés au Journal officiel au creux de l’été mais leur contenu va venir grossir le cahier des revendications des personnels hospitaliers à la rentrée : deux décrets viennent porter de nouveaux coups contre le service public hospitaliers et leurs personnels. Le premier décret, paru le 10 juillet 2018, rend obligatoire l’inscription des infirmières et infirmiers à l’Ordre infirmier.

Tandis que FO et la grande majorité des organisations syndicales combattent depuis 2006 la mise en place de cet Ordre, le gouvernement a décidé de passer outre. La goutte d’eau qui fait déborder le vase ?
Toute une profession prise en otage

« Alors que les budgets des établissements hospitaliers sont étranglés, que les suppressions de services et de lits s’accélèrent, que les suppressions d’emploi sont devenues une variable d’ajustement budgétaire, et que les salaires sont bloqués depuis huit ans, le gouvernement décide de prendre en otage toute une profession », fustige Denis Basset, secrétaire général de la branche santé de la fédération des services publics et de santé FO (SPS-FO).

Pas moins de 520 000 infirmières et infirmiers exerçant en France sont concernés, dont 250 000 dans les établissements publics de santé.
FO appelle les infirmières et infirmiers à boycotter l’Ordre

Ces professionnels, y compris les salariés, vont recevoir des appels à cotisations. « Nous appelons les personnels infirmiers à entrer en résistance en boycottant l’Ordre infirmier. Si toute la profession se mobilise, nous aurons gagné », indique Denis Basset (FO).

L’Ordre infirmier a été créé en 2006 mais l’opposition d’une écrasante majorité de la profession avait jusqu’ici découragé les gouvernements successifs à rendre les inscriptions obligatoires.
Le diplôme d’État : une garantie

Force Ouvrière s’oppose depuis l’origine à la mise en place de l’Ordre infirmier. Parce qu’il oblige les infirmières et infirmiers à payer pour travailler, mais surtout parce que la profession est déjà réglementée, avec des instances disciplinaires et des garanties d’encadrement de la profession, au premier rang desquelles le diplôme d’État, obligatoire pour exercer en tant qu’infirmier.

Un deuxième décret, publié au Journal officiel, entérine la création d’un nouveau métier, celui d’ « infirmier en pratique avancée », prévu par la loi Santé de 2016. A la frontière entre le médecin et l’infirmier, ces soignants aux « compétences élargies » seront formés à partir de septembre. L’infirmier en pratique avancée (IPA), de niveau master, sera formé dans un domaine de spécialité médicale et pourra « participer à la prise en charge globale des patients », dont le « suivi » lui sera « confié par un médecin », comme le précise le décret.
« Une béquille à la pénurie médicale organisée »

La création de cette nouvelle profession s’annonce comme « une béquille à la pénurie médicale organisée », dénonce FO. « Ces infirmiers spécialisés seront moins rémunérés que les médecins et ils seront amenés à pratiquer des actes médicaux en en assumant l’entière responsabilité, dans une architecture qui n’est pas faite pour cela », analyse Denis Basset, « Le but, c’est de faire des économies à l’hôpital ».

Pour FO, ce dispositif doit être suspendu. « De réelles discussions doivent s’engager pour revoir, au fond, l’organisation des formations », indique Denis Basset (FO).

Ces décrets donnent en tout cas, comme s’il en était besoin, aux personnels hospitaliers de nouvelles raisons de se mobiliser.

lacata
lacata
il y a 2 années

C’était le 29 juillet. Qui se soucie en plein cœur de l’été à ce qui arrive à notre jeunesse? adrien perez venait de fêter ses vingt six ans dans une boite de nuit à meylan en isère Il ne pensait pas que la mort l’attendait à la sortie.
Je cherchais en vain les noms des assassins, persuadée qu’il s’agissait de rebeux puisque non mentionnés et bingo,je les ai trouvé sur « actu 17 ».
Les auteurs de ce crime sont deux frères, younès et yanis el habib.
Alors que son ami thibault était agressé( il est grièvement blessé d’un coup de couteau au poumon), adrien a voulu le défendre et a reçu lui aussi un coup de couteau, mais en plein cœur, lui laissant aucune chance.

Lire Aussi