Une piscine à louer, une voilée… et les embrouilles commencent !

Illustration : Le Figaro

 

Au départ, Christophe P., de Toulouse, désirait louer sa piscine sur une plateforme spécialisée.

Une « jeune femme » souhaite alors faire une réservation pour elle et ses copines.

L’échange « s’envenime » lorsque le propriétaire s’enquiert de la religiosité des « sœurs » : apprenant qu’elles sont voilées, le propriétaire coupe net la conversation et refuse la demande de réservation.

L’affaire aurait pu s’arrêter là; après tout, un propriétaire est maître chez lui et peut choisir ses locataires. Mais la sensibilité musulmane exacerbée ne peut supporter cet affront au vivre ensemble et ameute les frères, les sœurs, l’oumma, les réseaux sociaux et les médias pour accuser Stephane P. de racisme. 

Et en France, on ne rigole pas avec le racisme : selon l’article 225-1 du Code pénal, un propriétaire risque jusqu’à 3 ans de prison et 45 000€ d’amende s’il refuse une location à un candidat pour des motifs liés à son origine, son sexe, sa situation familiale, sa couleur de peau, sa sexualité, sa nationalité ou encore son apparence physique.

« Contactée par Le Figaro Immobilier, la plateforme confirme la tenue de ces échanges mais réfute les accusations de racisme de la part de la locataire qui a renseigné un faux numéro de portable. «Le propriétaire a sans doute été maladroit en leur demandant si elles étaient religieuses, reconnaît sa fondatrice du site. En réalité, il souhaitait savoir si cela leur posait problème s’il sortait de chez lui ou ne fermait pas les volets, comme le lui demandent certaines femmes voilées. Ce propriétaire n’est pas raciste: il a déjà accueilli plusieurs femmes voilées et cela s’est toujours bien passé»

https://immobilier.lefigaro.fr/article/polemique-autour-de-la-location-d-une-piscine-a-des-femmes-voilees_1ddfaa5e-8e4a-11e8-a664-d462304fc440/

Moralité de cette histoire : nous apprenons que la musulmane voilée est une « race » et que, pour ces gens-là, le moindre refus, la plus petite contrariété, s’apparentent à du racisme. Avis aux amateurs désireux de louer leur bien…

 

 

Source : Twitter

 81 total views,  1 views today

image_pdf

44 Commentaires

  1. frejusien a raison ; il faut bien prendre conscience que les sarrazins cherchent toutes les occasions de porter plainte et jouer les victimes ; il faut donc ruser et dire que cette piscine étant celle de la maison le fils ainé sera présent et peut être aussi sa copine seins nus sans compter les ribs au barbecue

  2. il faut faire nager un ou deux cochons dans la piscine et faire en sorte que les voilées les voient. Après ça elles vont plus vous faire chier les moukères.

  3. L’endroit a l’air chouette, j’aurais répondu aux voilées que je faisais du naturisme et que je ne voulais surtout pas offenser leur pudeur,
    « c’est vous qui voyez  » les donzelles !

  4. Les gens n’ont pas compris qu’avec le système de location entre particuliers ils vont se retrouver d’abord avec des muzzs .
    On a attisé leur cupidité et ils ont les muzzs comme locataires ou en co-voiturage . Personnellement avec les muzzs il n’y a que des problèmes plus ingérence dans la vie privée , je n’ai pas de piscine à louer mais si c’était le cas je ne la louerai pas muzzs ou non .
    Qui sait si après en plus , il n’y aura pas de cambriolage par des « connaissances » aux locataires de la piscine .

  5. Un peu con quand même le gars. En principe quand on se construit une piscine privée, c’est justement pour ne pas avoir à subir les affres des bains publics.
    Qu’on en fasse profiter la famille et les amis d’accord, mais faire venir des inconnus dans sa propriété avec tous les risques que cela comporte, c’est un peu chercher le bâton.

    • Christophe P l’a voulu, cherché et il l’a eu…
      Encore un « toulousain malin » !

      Pour 3,00F et 6 sous !!!!… Quel bonheur d’avoir une piscine !

    • C’est aussi ce que je me suis dit, il faut vraiment être radin pour en arriver à louer sa piscine, c’est aussi valable pour ceux qui louent leur voiture, leur camping car…. la coiffeuse de mon mari lui racontait dernièrement qu’elle s’était inscrite sur un site pour rentabiliser son trajet en voiture et c’est un mouloud qui a répondu à son annonce, j’étais morte de rire car elle ne savait plus comment s’en dépêtrer sans passer pour une raciste et ne voulait pas se taper 1000kms avec mouloud dans sa bagnole. Le plus drôle c’est leur prétexte de faire des rencontres enrichissantes.
      Dans ma piscine, pas un étranger à la famille ne mettra un doigt de pied, je tiens à ma tranquillité et à une eau propre.

      • Sans oublier que tout loueur de quoi que ce soit est responsable du respect des normes de sécurité.
        Un carrelage décollé ou simplement dépassant, la fatma accroche sa chaussure ( car on ne peut voir les doigts de pieds de la dame) et hop vous recevez une lettre de Karim Achaoui vous invitant à l’apéro devant le tribunal.

        Concernant cette piscine, je remarque que sur la photo, si elle est d’actualité, une barrière de sécurité évitant le plongeon aux enfants, n’apparaît pas. Un petit Momo de 3 ans échappe à la vigilance de sa mère concentrée par la prière (pour être moins con) et hop le proprio peut payer, à vie, des dommages et intérêts.
        (« ci pa moi si l’racisse ka pa mi la sécuriti »)

  6. D’ailleurs il ne la louerait pas non plus a un Français et là personne n’ouvre son claquet !!

  7. Pensez vous qu’un adorateur du coran louerait sa piscine a des frères bénédictins en tenue …..j’en doute !

  8. – » À la suite du sommet, la Commission européenne a été invitée à développer le concept de centres spéciaux contrôlés et de centres de migration dans les pays tiers, afin de sélectionner les réfugiés qui ont le droit de demander l’asile et de les envoyer dans l’UE. « –

    Pourtant ça continue d’affluer et au lieu de leur dire NIET ! repartez chez-vous on vous aide là-bas ; ben ce sera là-bas et ici !

  9. bienvenue soeurs musulmanes je vous servirait un aperitif EN TENUE D ADAM pour eviter les problemes piscine reservee AUX NATURISTES

  10. un jour en Bourgogne je me suis retrouvé dans un VVF au bord d’une piscine ou une Tunisienne se baignait en tenue de plongée de chez décathlon, cela a mis tout le monde mal à l’aise même si c’était un gros loukoum moche que je n’aurais pas aimé voir avec un beau maillot de bain. J’ai entendu sa copine se plaindre qu’il faisait trop chaud, je lui ai dit d’enlever son pull et elle m’a répondu que « on pourrait voir ses bras » » bref des cinglés qu’il faut virer de chez nous pour que l’on conserve notre mode de vie qui me va très bien. Maintenant il faut tolérance zéro avec le coran et toutes ces conneries qui sont une vraie fake news bientôt punissable par la loi Macron l’homme qui est la saucisse halal du Maroc

    • Je propose à la copine qui préfère baigner dans son jus d’aller en Arabie. La plage est immense et il y fait dans les 45° en ce moment.

  11. Quand on voit comment les maghrébins traitent les noirs au Maghreb, c’est l’hopital qui se moque de la charité.
    Pourquoi parlent-elles de racisme ?
    L’islam n’est pas une race.

  12. Race ou pas, Christophe X était cuit car la liste des discriminations interdites est particulièrement « inclusive ». La loi a même visé l’apparence physique, le patronyme, la mauvaise maîtrise du français, les moeurs et bien sûr l’ethnie et la religion…
    « Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques sur le fondement de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de la particulière vulnérabilité résultant de leur situation économique, apparente ou connue de son auteur, de leur patronyme, de leur lieu de résidence, de leur état de santé, de leur perte d’autonomie, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur capacité à s’exprimer dans une langue autre que le français, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une Nation, une prétendue race ou une religion déterminée.
    Constitue également une discrimination toute distinction opérée entre les personnes morales sur le fondement de l’origine, du sexe, de la situation de famille, de la grossesse, de l’apparence physique, de la particulière vulnérabilité résultant de la situation économique, apparente ou connue de son auteur, du patronyme, du lieu de résidence, de l’état de santé, de la perte d’autonomie, du handicap, des caractéristiques génétiques, des mœurs, de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre, de l’âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de la capacité à s’exprimer dans une langue autre que le français, de l’appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une Nation, une prétendue race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales ».

    • Merci Maxime pour ce retour en arrière qui relativise mais il vaudrait mieux ne pas donner de nouvelles idées aux politiques et autres perturbés…..

    • Concernant la religion de tolérance, allah en personne nous excuse:

      Qui a créé l’ISLAMOPHOBIE ?
      Allah lui-même
      S 3-151. Nous allons >>> jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Car ils ont associé à Allah (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa
      part. Le Feu sera leur refuge. Quel mauvais séjour que celui des injustes !

  13. Les races n’existent pas mais le racisme, oui, c’est bien la preuve que nous vivons dans un monde de fous

  14. C’est fou comme en France, on assimile l’islamophobie au racisme.
    Il y a un lavage de cerveaux mis en oeuvre par l’éducation nationale et les média.
    Il ne comprennent pas (ou ne veulent pas comprendre) que l’islam (une secte) n’est pas une race.
    Par contre, lorsqu’il s’agit d’agression d’occidentaux, on n’entend pas parler de racisme.

    • J’ai une collègue, une personne d’une grande qualité humaine qui ne ferait pas de mal à une mouche, sa fille qui est comme sa mère est allée habiter dans un quartier islamisé. Bonjour les agressions subies au quotidien, la pauvre fille a dû prendre la fuite.
      C’est une véritable aberration que ce racisme anti-blanc qui ne dit pas son nom cela dit de par mon athéisme et donc une attitude plutôt européenne, je suis évitée comme la peste par les mamans musulmanes à la sortie de l’école de ma fille. Le peu qu’il y a dans mon quartier est visible à 15 km à la ronde !!!

    • Bonjour , en France le racisme n’existe plus puisque les cons qui nous gouvernent ont supprimer le mot race , donc l’accusation de racisme ne tient plus , il faut que les juges cocos et les proc et autres assoces parasites se rentrent ça dans leurs caboches de dhimmis.

  15. A la place de cet homme, j’aurais fait pareil pas de location. Ces femmes voilées, elles sont ingérables avec toutes leurs demandes de précaution. C’est des prises de tête à n’en plus finir.

    Ras le bol de leur racisme à 2 balles. J’ai été traitée de raciste car j’ai refusé à une salariée musulmane d’aller rompre son ramadan. Je veux bien un jour mais tous les jours pendant 1 mois et les autres personnes qui travaillent pendant ce temps. Résultat des courses, je n’ai pas renouvelé son contrat, elle était en CDD.
    j’ai dis à ma hiérarchie qu’elle était insupportable avec toutes ses demandes incessantes. Heureusement, ils m’ont suivi sur ce coup.

    • Bravo pour cet acte de résistance.
      Moi je refuse systématiquement tout thé à la menthe ou autres loukoums, etc….
      Je réponds : « non merci, ma religion me l’interdit ».

        • Mais les turcs sont muzz !
          Et les maghrébins sont majoritairement berbères même s’ils se réclament arabes !
          Donc c’est bien l’aspect religieux qui est commun à tous !

          • Ne leur dites pas qu’ils sont berbères, vous risquez de vous faire agresser.
            Savez vous qu’en Kabylie dans l’école algérienne arabo-musulmane, il est interdit de parler le kabyle sous peine de se retrouver à la surveillance générale et de se recevoir une tarte monumentale par un surveillant. Une personne que je connais m’a dit qu’il a failli perdre l’audition tant la baffe reçue était forte, en tout cas il a gardé sur la joue une marque rouge pendant plusieurs jours.
            Alors pour moi ces gens n’ont rien de berbères, rien !!!
            Un autre m’a raconté que pendant son service militaire, dans une région arabophone, il a vu plusieurs gars cracher sur la télé pendant le passage d’un chanteur kabyle.

      • Bravo Samia , si c’était une
        non-muzz au prénom français le scandale que cela aurait été , et Stéphane ! pour vos actes de résistance chacun à votre façon ??

        • D’abord, je ne suis pas musulmane SVP, je ne tiens pas à être amalgamée à cette secte que j’abhorre par dessus tout. Et pour ces personnes le fait que ça soit une Samia qui les remette à leur place, c’est pire. Je suis censée être de leur côté sans condition, par obligation, de fait, sans mon avis, automatique… Le jour où cette personne est partie, pas d’au revoir mais une porte claquée en guise de salutation.

          • Désolée de vous avoir vexée avec mon compliment sur l’acte de résistance . Vous n’êtes plus musulmane j’ai compris mais vous l’étiez de naissance . Je me rappelle avoir lu un de vos posts où vous parlez d’apostasie . Vous êtes une ex-musulmane c’est votre droit , je ne vous juge pas comprenez vous ?
            Je me doute bien que cela est difficile dans certains cas comme celui que vous citez , à vous de leur faire savoir que ce n’est plus votre religion pour clarifier les choses . Nous sommes en France pays laïque D…Merci , à majorité catholique , où toutes les religions et les athées ont existent .

          • Il n’y a pas de souci, je ne vous en veux pas mais je fais un rejet épidermique de l’islam depuis ma plus tendre enfance. Comme vous dites, je suis née dedans, on ne m’a rien demandé. Du plus loin que je me souvienne, je n’ai jamais adhéré à cette pseudo religion ni me suis sentie musulmane. C’est curieux mais c’est comme ça. J’ai grandi avec d’autres références dans ma tête, je me suis attachée à d’autres choses. Je parle d’apostasie car c’est comme cela que l’on désigne le fait de dire haut et fort qu’on ne veut pas être musulman. Pour ma part en revanche, je me dis que je n’ai jamais été musulmane donc je n’ai rien quitté puisque je n’y suis jamais entrée. Je n’avais aucune pratique musulmane, pas d’adhésion à la mythologie musulmane, pas de prière, l’aïd je m’en foutais comme de l’an 14. Je ne vous cache pas que j’ai dû faire le ramadan mais je le faisais par obligation et non pas par conviction. Mais je m’arrangeais pour le faire n’importe comment. Je buvais de l’eau, me parfumais, en gros un ramadan pas très islamique!!!
            Dès que j’ai pu, j’ai arrêté cette sinistre farce, pas de ramadan, manger ce dont j’ai envie… Mes enfants, je les éduque dans l’athéisme et je leur insuffle le sens de la vigilance face aux musulmans prosélytes.
            Pour ce qui est des musulmans et de leur réprobation, je m’en fiche comme de l’an 14. Je ne les fréquente pas et dans le travail, ils ont bien compris de quel côté je me situe. Avec les musulmans, il ne faut jamais baissé les yeux sinon vous êtes foutue.

        • Je ne vous en veux vraiment pas. C’est juste que lorsqu’on me parle d’islam, ma réaction est souvent épidermique. C’est un rejet total. Je trouve que la « musulmanie » est un système qui ne laisse aucune liberté aux personnes. On est mis obligatoirement dans ce groupe et moi je m’y refuse. C’est comme cela, par cette attitude de résistance que cela pourra cesser un jour. Ne pas être d’emblée musulman mais le devenir si on le souhaite. C’est pourquoi pour moi cette distinction est importante. Il me semble que c’est essentiel de ne pas systématiser l’adhésion des gens à ce système islam.

          Ps : Il m’avait semblé poster ce matin un message de réponse à Mariana. J’ai dû me planter quelque part.

          • Je viens de lire vos réponses , il n’y a pas de souci j’ai compris votre choix de ne pas être musulmane .
            C’est okay ?

    • S’en séparer = très bonne réaction .
      Et , si possible , ne JAMAIS les embaucher ou avoir la moindre affaire avec ces malades mentaux !

      Anecdote perso : Un ami qui est chef d’entreprise m’a raconté que de nos jours face à la méfiance – justifiée – des Français , certains musulmans et certaines musulmanes cachent leur religiosité pendant l’entretien d’embauche et pendant les premières semaines de travail .

      Tout se passe sans probléme et ensuite , une fois qu’un laps de temps suffisamment important est passé – de un à trois mois en général – elles se raménent un beau matin avec leur torchon puis ils se mettent à tâter le terrain : pause pour prier , hallal etc…

      La solution : écarter d’office les candidats aux prénoms exotiques .
      Même ceux qui jouent la comédie du modéré-sympa-intégré-normal ça ne rate jamais : le verni finit TOUJOURS par craquer , un jour ou un autre .

      • Bonjour,

        L’UNEF Pougetoux n’a pas de prénom exotique, mais elle a adopté un comportement incompatible avec la liberté de la femme française .

        La solution est de ne laisser aucun espace à l’islam totalitaire par une politique très ferme.

        • Oui c’est vrai que j’oubliais le problème des convertis …

          Effectivement , bonne remarque .

          Mais en général les convertis mettent tellement de zèle dans leur délire qu’ils ne se donnent pas la peine de se cacher .

        • Il suffit d’inscrire dans le règlement interne « pas de signes religieux visibles »

    • J’étais bien énervée en écrivant ce message, j’ai fait pas mal de fautes d’orthographe !!!

  16. Comme dans les camps de nudisme, mais là le maillot de bain traditionnel…
    Donc les voilées avisées au préalable sont priées de se mettre en maillot de bain dans une aire définie !
    Motif supplémentaire, refus de tout voyeurisme lubrique et malsain !

    • Exactement c’est la même chose, quand un « textile » se plante au milieu de naturistes, c’est ressenti (à juste titre) comme de la provocation ou du voyeurisme.
      Quand on est pas naturiste, on ne s’immisce pas dans un espace réservé aux naturistes.

Les commentaires sont fermés.