Geo ado : « Si personne n’avait migré, nous serions encore dans la savane africaine, comme les 1er hommes »

 

Avec le nouveau numéro de Géo Ado consacré aux « réfugiés », Milan Presse (du groupe Bayard Presse) surfe sur la mode christique du migrant à aimer, voire à adopter. Normal, Bayard Presse édite également La Croix et Le Pèlerin, un quotidien et un hebdomadaire catholiques islamo-compatibles et très xéno-tolérants.

Titre de la couverture : « Réfugiés. Des ados comme toi ».

Et oui, comme toi. A t’exercer sur des équations à deux inconnues, à maudire ton acné purulente et à fantasmer sur Mat Pokora ou Ariana Grande. Enfin, c’est ce que Géo Ado voudrait nous faire croire.

D’abord, qu’est-ce qu’un réfugié ?

 Au contraire du migrant qui choisit de partir, le réfugié fuit pour rester en vie. Mais le migrant est aussi un réfugié car « celui qui ne trouve pas de travail et n’a plus de quoi manger, a-t-il vraiment le choix ? », « quand la sécheresse détruit les champs, les habitants ne sont-ils pas obligés de partir ? »

 

 

A ce compte-là, tout migrant est un réfugié. Et tout réfugié doit pouvoir compter sur la France pour l’accueillir.

« La France a toujours accueilli des étrangers, qu’ils soient arméniens, russes, italiens, espagnols, algériens, portugais, rwandais, etc. Un Français sur 4 déclare avoir un de ses grand-parents venu d’ailleurs. »

Mais Géo Ado rassure ceux qui « craignent de voir le pays « envahi » par les migrants » : seulement 369 000 d’entre eux résideraient en France. Pourtant, « 250 millions de réfugiés climatiques sont prévus en 2050 », mais ne vous inquiétez pas, « plusieurs études montrent qu’en Europe, l’immigration rapporte autant qu’elle coûte, car la personne étrangère travaille, paie des impôts et consomme dans le pays d’arrivée. »

Pour résorber le chômage en France, c’est simple comme bonjour : accueillons encore plus de réfugiés. D’ailleurs, Géo Ado le précise : « en France, loger, nourrir, soigner un étranger entré illégalement n’est pas puni, si c’est fait sans demander d’argent ou de travail en échange (art. L.622, février 2018). »

Alors, allez-y les ados, inscrivez-vous sur « adopte un migrant.com » et accueillez Fodé, Ali ou Mohamed. C’est maman qui sera contente… Papa, peut-être un peu moins.

 

Fabien Vehlmann et Géraldine Gourbe ont accueilli chez eux Fodé Condé, un jeune migrant guinéen (photo malicieusement retouchée par Paco)

Lecteurs, si vous êtes toujours réticents à l’accueil de réfugiés qui ont tous 16 ans, lisez alors les témoignages larmoyants de Daria l’ukrainienne et de Diogo le guinéen :

« On a pris un bus pour la Pologne, puis l’avion vers la France […] J’espérais qu’on aurait un meilleur avenir […] Depuis avril 2016, on est demandeurs d’asile, mais la France a donné 2 avis négatifs […] Je ne veux pas repartir […] On ne demande pas d’argent. On travaille. On étudie. Pourquoi la France ne nous veut pas ? » (Daria, 16 ans)

« J’ai eu faim, soif et peur, tout au long de la route […] Actuellement, j’habite dans un hôtel désaffecté géré par une association à Toulouse […] L’accueil est très bon, mais je suis étonné que l’État laisse des mineurs à la rue […] La France est le pays du bonheur, les lois sont respectées. Quand je serai scolarisé, je veux améliorer mon français. » (Diogo, 16 ans)

Encore circonspects ? Écoutez donc le docteur Xavier Emmanuelli. Cofondateur de Médecins sans frontières, il est en effet l’auteur de « Accueillons les migrants ! » (éd. L’Archipel) :

« Quand un migrant arrive en France, nous devons d’abord le mettre à l’abri »

« Mais comme nous sommes une civilisation avancée, nous devons commencer par leur donner un toit »

« Ceux qui sont malades et qui ne peuvent pas être soignés dans leur pays seraient pris en charge ici »

« En revanche, ceux qui ne courent pas de danger réel dans leur pays doivent y retourner. Mais on ne les renverrait pas comme des patates : on accompagnerait leur retour »

« Dans le même temps, il faut ouvrir des camps d’hébergement d’urgence, avec une infirmerie, des bureaux […] Et on mettrait plus de personnes pour traiter les dossiers »

« De toute manière, le phénomène de migration est planétaire et sans précédent Partout, les gens bougent, c’est parti pour des générations »

 

 

Pour ceux qui resteraient encore de marbre, Géo Ado fait témoigner Loan et Ambre, 16 ans, qui hébergent deux réfugiés, de 16 ans également. Pour elles, ce sont deux personnes géniales, qui n’ont rien mais qui donnent quand même et ils sont comme deux grands frères :

« Nous, on en a accueilli plusieurs à la maison […] Mon père n’était pas très motivé, mais ma mère oui […] Ils ont essayé de nous apprendre les danses africaines et les chants » (Ambre)

« Au début, mes parents faisaient de l’hébergement d’urgence. Finalement, ils les ont gardés et essaient de devenir leurs responsables légaux […] On a goûté des recettes africaines avec les doigts ! Et on a essayé de les initier à la raclette, mais ils n’aiment vraiment pas » (Loan)

Alors, convaincus que ces clandestins sans-papiers migrants réfugiés exilés jeunes sont des « ados comme les autres » ?

Laissons le dernier mot à Xavier Emmanuelli qui nous délivre cette ultime sentence :

 « Si personne n’avait migré, nous serions encore dans la savane africaine, comme les 1er hommes »

Mais si ça se trouve, la savane, c’était beaucoup moins dangereux que nos jungles urbaines.

 

Maria Ladenburger, étudiante allemande de 20 ans, violée et assassinée par Hussein Khavar, « réfugié mineur non accompagné » arrivé en 2015 en Allemagne. Condamné à 10ans de prison en Grèce, en mai 2013, pour tentative de meurtre sur une étudiante de 20 ans, après l’avoir poussée d’une falaise à Corfou, il avait déclaré, à l’époque, avoir 17 ans. Il fut libéré 2 ans après pour bonne conduite. Il logeait en Allemagne dans une famille d’accueil. Son âge réel est inconnu (26-30 ans ?)

 

Jonna Männistö, jeune finlandaise de 17 ans, brulée vive par Ramin Azimi, réfugié afghan de 26 ans.

 

Youssaf Khaliif Nuur, migrant somalien de « 15 ans », meurtrier d’Alexandra Mezher, libano-suédoise de 22 ans

 

Vicky Round (20 ans), Lucy Lowe (16 ans, tuée avec sa mère et sa sœur de 17 ans), Becky Watson (13ans), jeunes anglaises abusées et assassinées par un gang pakistanais à Telford.

 

Et tant d’autres parmi nos ados européens…

 173 total views,  1 views today

image_pdf

41 Commentaires

  1. « Si personne n’avait migré, nous serions encore dans la savane africaine, comme les 1er hommes »

    Cette phrase est vraiment révélatrice de l’incapacité des Africains à créer quoi que ce soit et ce sont les vilains blancs qui ont tout fait.

    Merci monsieur Xavier Emmanuelli pour autant de lucidité.

  2. C’est méprisant à l’égard des tribus Africaines qui se trouvent toujours dans la savane. La remarque de xavier emmanuelli est plutôt raciste.
    PS: pour ce qui est de la théorie selon laquelle les 1ers hommes étaient africains, demain on va trouver un crâne plus ancien ailleurs, et les théories vont changer. La vérité, c’est qu’on ne pourra jamais le savoir.

    • « ….demain on va trouver un crâne plus ancien ailleurs, et les théories vont changer »

      Ils ont déjà trouvé.

      • La revue Eléments, dans son numéro 159 de mars-avril 2016 produisait un dossier conséquent sur le sujet qui démontrait que la théorie d’une origine multirégionale de l’Homme. Parmi les défenseurs d’une telle théorie : les paléoanthropologues Milford Wolpoff (Américain) et Wu Xinzhi (Chinois). Ces « deux éminences scientifiques ont développé un modèle dans lequel le passage de l’Homo erectus à l’Homo sapiens aurait eu lieu dans différentes parties du monde à peu près au même moment. En 2011, Yves Coppens, grand paléoanthropologue français a également renoncé à la théorie Out of Africa.
        De manière générale, plusieurs découvertes génétiques récentes ont démontré que le génome des hommes modernes de certaines régions du monde comportaient des restes génétiques de populations antérieures aux Homo sapiens africains. »

        Extrait là avec d’autres références vérifiables qui montrent les différents questionnements à ce sujet :

        https://www.breizh-info.com/2017/05/25/70327/premier-homme-europe-afrique-el-graeco

  3. Ce que je trouve triste aussi dans tout cela, c’est que dans ces pays il y en a qui viennent, de bonne foi dans l’espoir de réussir une vie meilleure, poussés par tous ces gens qui, narcissiques malsains (des vrais eux), dans une vision prétentieuse, leur font croire au Paradis Français.

    Ils tombent de haut, honteux souvent de revenir dans leur pays offrir une image dévalorisante de leur échec face à leurs familles et compatriotes, alors condamnés à la dérive dans un pays où ils se sentent isolés et perdus.

    Je trouve criminelles toutes ces associations dans ce sens, cela prouve qu’ils s’en foutent de l’Humain en général et qu’ils ne pensent qu’à satisfaire leur ego.

  4. Geo afro devrait consacrer un numéro spécial sur les maroquinades qui ont lieu partout en Europe de l’ouest , de Rotherham à Cologne en passant par la France.
    Chers bobos, parents d’adolescentes , expliquez donc à vos enfants comment vous les défendriez dans une France sans policiers français (grand remplacement oblige), sachant que les citoyens ne peuvent se défendre et que vous êtes fanatiquement anti-armes.

  5. RAPPEL:
    Quand Laura Boldrini prétend que l’immigration (majoritairement musulmane) nous apporte un mode vie qui sera le nôtre demain, songe-t-elle à ces joyeuses coutumes de décapitation et de crucifixion sur les places publiques comme distractions pour les familles les dimanches après-midi ?

    Quand Federica Mogherini, la cheffe de la diplomatie européenne, déclare : « l’Islam politique ( ??) a un rôle important à jouer dans l’avenir de l’Europe » (voir le reportage de Tsvi YeHezkeli)

    et ajoute « l’Islam fait partie de l’Europe. Il a sa place dans notre histoire, dans notre culture, dans notre alimentation et plus important encore, dans notre présent et notre futur. Je n’ai pas peur de dire que l’Islam politique doit faire partie de l’équation. La religion joue un rôle en politique…. La religion peut faire partie du processus, le tout est qu’il soit démocratique.( ??) », cautionne-t-elle la charia comme futur système légal pour l’Occident ?

    Reprend-elle la même voix que Chamberlin de retour des accords de Munich en 1939 ?
    Comment une Haut-responsable (dite diplomatique) peut-elle sortir pareille connerie. C’est admettre la dhimmitude plein pot !

    • Si l’islam fait partie de l’europe, c’est en tant qu’ennemi héréditaire,

      elle ferait mieux de revoir ses livres d’histoire, cette conne !

      et d’ajouter  » je n’ai pas peur de dire…. », c’est là qu’il faut comprendre qu’elle a TRÈS PEUR de dire le contraire, mais qu’elle veuille se faire passer pour une femme courageuse, alors qu’elle est en train de chier dans sa culotte, voilà bien l’esprit déformé de la gauche

  6. Oui, il est beau le témoignage de Loan : « On a appris des recettes africaines qu’on mange avec les doigts. Ils ont essayé la raclette mais ils n’aiment pas ». Ben parfait, tu n’aimes pas les recettes du pays d’accueil ? Tu dégages et tu retournes chez toi.
    Quant à l’homme venu d’Afrique, on ne sait toujours pas si c’est sûr à 100% alors qu’ils arrêtent avec ce mythe.

    • le premier a sortir d’ Afrique l’a été grace a Pinder et ses collègues anthropologues : Bouglione, Amar, Zavatta ……………..

      et même que le grand Lévi-Strauss a réalisé pour eux le fameux « Djinn », histoire de les habiller décemment

    • Il est dommage que le journaleux n’ait pas posé la question à loana, à savoir :
      « Chère loana, aimerait tu servir de plat de résistance à des migrants cannibales ? Non ? Tu es donc raciste. « .

    • « Quant à l’homme venu d’Afrique, on ne sait toujours pas si c’est sûr à 100% »

      Mais c’est même remis en question depuis de nouvelles découvertes mais bien sûr, il y a des détracteurs. Terrible comme il y en a qui sont fragiles au point de s’accrocher becs et ongles à leurs mythes malgré les preuves vraisemblables du contraire.

      J’ai toujours pensé que savoir se remettre en question était un signe d’intelligence.

  7. « la mode christique du migrant à aimer, voire à adopter…………

    non merci! trés peu pour moi……

    nous avons adopté une grande sauterelle verte venue se paumer sur notre balcon, parmi les capucines cet automne

    je lui ai acheté un petit vivarium en plastique aéré sur AliExpress (2 euros) elle se nourrit de fanes de radis, de sucrine et elle nous est trés reconnaissante elle au moins

    elle remue ses longues et élégantes antennes quand j’ ôte le couvercle….je pense qu elle doit me reconnaitre a des signaux inconnus de moi….

    c’est autre chose quand même que d’adopter un Fodérche malgré son extraction aristocratique (Condé ….)
    et la vieilla saupe qui l’ enlace toute ennamourée, pendant que le pauvre cocu rit jaune…
    dans cette famille de jobastres, y a que le chat de sain….il s’ est barré dehors pour ne pas respirer ces miasmes delétères….

    brave bête! c’est pour ça que j’ aime beaucoup les chats!
    si ta gueule ne leur revient pas ils ne te feront pas la fête comme les Odie, mais te cracheront a la gueule comme Garfield !

  8. Notez bien que les clando-compatibles s’initient aux danses africaines ou apprennent à manger avec les doigts. Ce ne sont pas les « ados comme les autres  » qui sont initiés aux danses européennes ou se mettent à manger avec des couverts!

  9. « Xavier Emmanuelli s’est battu pour soigner les pauvres partout dans le monde »
    Et puis, il a décidé que ça coûtait moins cher et plus pratique de vider des pays de leurs peuples et de les accueillir tous en Europe que de se déplacer lui-même. Kouchner bis. C.O.N.N.A.R.D.

  10. MSF qui va chercher les migrants le long de côtes libyenne pour les déposer en Italie comme d’autres ONG payées par Sorros. Et ce médecin qui vient nous faire la morale……. à vomir

  11. Tous ces connards qui veulent aider les cafards à nous envahir, non jamais lu le coran qui pourtant est très clair, tuer tous les non-musulman.
    Ils livrent leurs enfants à l’envahisseur qui na qu’une idée en tête, propager l’islam sur toute la terre par tous les moyens y compris la terreur, comme le viol ou le meurtre. Bande d’abruti.

  12. Milan, c’est son fonds de commerce les pauvres migrants, voilà quand même pas loin de 10 ans qu’ils font la promotion des pauvres petits n’enfants afwicains…. avant c’était pour inciter leurs lecteurs à convaincre les parents d’envoyer du riz et de financer des pompes à eau, maintenant il faut les loger, les nourrir chez nous. Mais qui lit encore leurs histoires à dormir debout ? Les ados ne sont pas si bêtes, par exemple dans la classe de mon plus grand un sondage de la prof d’histoire n’a pas eu les résultats escomptés, elle était blême : 80% pour la fermeture des frontières. Débat en EMC sur Poutine chez le 2e : non Poutine n’est pas un dictateur (soutenus par la prof).

    • Bonjour,

      Ce que vous dites est très rassurant sur l’indépendance d’esprit des ados !

      • Je sais quand même qu’on ne retrouverait pas le même état d’esprit dans les classes de L et ES, où c’est plus bisounours. D’ailleurs en seconde où les futurs littéraires / scientifiques sont encore mélangés, les avis sont plus mitigés, ils ont la chance d’avoir une prof qui ne pratique apparemment pas la langue de bois. Je constate aussi que les filles ont beaucoup plus d’empathie pour les migrants…. donc ce n’est pas forcément gagné, mais ça avance. La dernière en date, des graffitis sur des tables « boug….. dehors » (et il ne doit pas y en avoir plus de 10 sur 1000 élèves).

        • « pas plus de dix sur mille », c’est justement le moment où la réaction est encore possible, car plus tard la grenouille est cuite et l’action se complique

    • Un sondage sur les frontières et un débat sur Poutine ?????? A l’école ???

      Vous m’inquiétez là. J’espère que le sondage ne se fait pas à main levée…

  13. Ces revues destinées à la jeunesse sont subversives et la publication de tels contenus aussi partisans et mensongers n’auraient jamais du être autorisée.
    L’organisme officielle chargé de vérifier le contenu est sans doute encore un fromage truffé de traîtres gôchos-coallahbobos idéalement placés pour accomplir leur travail de sape anti-nationale…
    Marion, vite ! Et même plus vite !!!….

  14. L’Histoire de France en courant à « la beugle ».

    Pour faire coincider le roman national ancien et le moderne comme le souligne un commentateur de FdSouche rapportant les propos de M. Debouze
    ________________________________________________
    -« Arthurin • il y a 19 minutes

    Comme le rappelle le grand érudit Debouze, Vercingétorix était musulman mais pas de la même tendance que César. Ce dernier était bien entendu également musulman.

    Le conflit entre les deux personnages provient de leur différence d’approche de l’islam. »-

    ================================================
    ARTICLE : Vercingétorix : une nouvelle biographie
    URL : next.liberation.fr/livres/2018/03/21/vercingetorix-malheur-au-vaincu_1637923
    AUTEUR : A. Lonati. Leemagexx
    DATE : 23/03/2018

  15. Si personne n’avait migré nous serions encore dans la savane africaine comme les premiers hommes ……eh papa ! je te signale que c’est leur cas pas le notre ! et ne compare des italiens des espagnols ou des arméniens avec ces sauvages ……

  16. Bien sûr, ces connards là voient la pauvreté dans le monde entier, trouvent même un petit Allan sur une plage, que ce sont des être humains comme toi et moi, mais ces connards là ne voient pas 123 millions de pauvre et 45 millions de chômeurs en Europe!!, qui sont pourtant des être humains comme toi et moi, mais là personne.
    Il faut leurs poser la question à ces connards là :
    Alors pourquoi ces allumés là ne veulent ils pas de nous les peuples européens?!
    Pourquoi ne luttent ils pas déjà pour les 123 millions de pauvres en Europe, il y a aussi des ados comme toi et moi!.
    Et rare sont les caméras sur les pauvres et chômeurs en Europe, les grands oubliés et bannis de tous nos dirigeants et médias aux pouvoirs.
    Ils font tout comme si nous les peuples européens n’existons pas.
    C’est pas seulement la France qui ne veut plus, c’est tous les peuples européens qui ne veulent plus.
    Nous en avons assez, nous sommes saturés en Europe, tous les pays sont ruinés et surendettés.
    Voyez vous ces faux jetons là utilisent la pitié et veulent nous faire passer pour des mauvais et racistes si nous refusons leurs ados d’immigrés et autres.
    Ces ordures là nous mettent sur le fait accompli et là vous voyez leurs haine envers nous.
    Sans oublier que l’hospitalité çà se demande aux peuple européens et ne s’impose pas, les consultations par référendum sont pas fait pour les chiens.
    Nous ne sommes pas dans des états fascistes en Europe, référendum!.
    Ensuite, nos pays européens appartiennent aux peuples européens autochtones, pas à la planète toute entière.
    Il faudrait faire les mêmes publicités avec les 123 millions de pauvres en Europe et leurs faire le même coup pour voir leurs têtes après ces ordures.

    • Et nous le devenons peu à peu : les pays bas ont supprimé « le référendum » très récemment, face à un peuple « endormi ».

      D’autre part, soyez sa haine ou se réparer de sa haine envers sa patrie en s’orientant vers « l’amour des pauvretés exotiques » est le remède le plus utilisé aujourd’hui.

      Mais décoder le « pourquoi on est dans la haine de ses origines ou de sa patrie »c’est trop fatiguant ».

      • « Mais décoder le « pourquoi on est dans la haine de ses origines ou de sa patrie »c’est trop fatiguant ». »

        Tout à fait Lucide, il vaut mieux être dans le déni et projeter sur l’Autre.

  17. à Xavier Emmanuelli :
    et si nos ancêtres avaient été obligés de fuir les massacres perpétrés par les ancêtres des africains actuels,

    Ce serait une migration forcée ?

    Pour échapper à un génocide et au cannibalisme bien connu des blacks, les blancs auraient été contraints à la fuite, et seraient remonté vers l’europe

    Simple hypothèse, mais qui tient la route, qu’en pensez-vous ?

    • @butterworth

      Bien sûr c’est évident., je n’ai jamais cru pour ma part à ce que l’on veut nous faire croire.

      Et d’ailleurs, je ne vois pas pourquoi on veut nous faire croire cela, car on dirait un certain mépris déguisé envers les Africains qui ne pourraient qu’être que « comme nous ». Pourtant, même s’ils sont différents, ils ont leurs propres capacités aussi, non ?

  18. donc ceux qui n’ont pas émigrées sont resté à l’état primaire, c’est con pour eux car pour qu’ils deviennent comme nous ils leurs faudra des milliers d’années, comment voulez-vous civilisé un hommes préhistorique, c’est pas possible,

    • Vous m’enlevez les mots du clavier, au moins reconnaissent-ils qu’il serait horrible que nous soyons toujours dans la savane comme les 1ers hommes, ce qui n’est guère flatteur pour les africains d’Afrique!

  19. Bandes de pourritures …. Et quand on voit que les colla-bouzes se lubrifie le fion a grande floppées de bave avant de faire des courbettes a ces raclures…. Mais ils vont se prendre un retour de manivelle en pleine face .. Ils vont pouvoir le chialer leur « god » …..

    • Impatiente de voir ce retour de manivelle.
      A gerber toutes ces pourritures.

Les commentaires sont fermés.