Immigration : faire des enfants qu'on n'a pas les moyens d'élever, est-ce un crime contre l'humanité ?

Qui se souvient du scandale suscité il y a 10 ans par Pascal Sevran, qui, dans son livre Le privilège des Jonquilles, avait écrit :  « La bite des Noirs est responsable de la famine en Afrique » ?

Et, devant les cris d’orfraie poussés de toutes parts, il en avait ajouté une couche : « Les coupables sont facilement identifiables, ils signent leurs crimes en copulant à tout-va (…), ils peuvent continuer parce que ça les amuse, personne n’osera leur reprocher cela, qui est aussi un crime contre l’humanité : faire des enfants, le seul crime contre l’humanité impuni. On enverra même de l’argent pour qu’ils puissent continuer à répandre, à semer la mort ».

Aussi choquantes que puissent être ces paroles a priori, elles prennent un tout autre sens quand on réfléchit et qu’on lit les explications de Pascal Sevran interpellé par un journaliste :

 « Et alors ? C’est la vérité ! L’Afrique crève de tous les enfants qui y naissent sans que leurs parents aient les moyens de les nourrir. Je ne suis pas le seul à le dire. »

Inimaginable que quiconque, 10 ans après, en France, ose dire le quart de ce disait Sevran. Il avait été poursuivi, les ligues de vertu avaient demandé son éviction du service public de télévision… je ne sais pas s’il avait été condamné, puisqu’il était mort avant le verdict du procès. En tout cas il avait eu ce courage fou de poser, avec des termes que même des anti-immigration comme nous n’utiliseraient pas, par décence, un véritable problème.

Un des fléaux de notre temps est bien la démographie galopante en Afrique, qui amène trop d’Africains à mourir de faim, à vivre une vie sans avenir, sans autre avenir que le déracinement, l’immigration en Europe ou ailleurs… Au grand dam des Européens qui perdent leur identité et voient disparaître leur civilisation avec le Grand Remplacement.

Alors oui, il serait temps de cesser de verser des aides, de délocaliser, de générer et payer des opérations humanitaires, de payer le prix fort  pour une immigration massive qui arrive chez nous avec les problèmes de logement, de langue, de coutume, de délinquance, d’école… qu’elle génère.

Qui aura le courage de dire que les aides à l’Afrique et aux  pays non africains en voie de développement devraient passer par une exigence drastique de limitation des naissances ? Donnant-donnant. 

Les Chinois l’ont fait. Les Africains peuvent et doivent le faire, pour eux comme pour nous.

Mais pour cela il faut que l’UE disparaisse qui subventionne la misère et ouvre nos portes, il faut qu’un maximum de pays aient à leur tête des populistes réalistes et humains. Mais exigeants et intraitables.

Parce que Pascal Sevran avait raison, faire des enfants qu’on n’a pas les moyens de nourrir, qui vont vivre une vie abominable de prostitution, de viol, qui vont mourir de faim… c’est un crime contre l’humanité .

Mais ce crime-là Macron ne le dénoncera jamais. Au contraire. Il rêve de rapatrier l’Afrique en France et d’obliger nos enfants qui ne lui ont rien fait à travailler comme des esclaves pour survivre dans la société mondialisée.

 187 total views,  1 views today

image_pdf

31 Commentaires

  1. Un excellent article qui pose simplement le problème de la responsabilité démographique. Manifestement, pour l’instant les pays africains n’en ont cure. Ils préfèrent que leur peuple s’enfonce dans la misère.

  2. Bravo Christine d’aborder un sujet tabou, mais fondamental.
    S’il n’y avait pas cette explosion démographique, l’Islam ne nous aurait pas envahi.
    Je voulais suggérer la lecture du livre « Le poids du nombre » de Georges Minois, grand historien, qui décrit comment la vision des sociétés sur l’accroissement démographique a été différente au cours des siècles.
    Sur la possibilité de nourrir toutes les bouches, on ne peut qu’être pessimiste : après la révolution verte (doublement de la production agricole qui a eu lieu), il faudrait une révolution doublement verte (doubler de nouveau la production).
    voir Michel Griffon, Bruno Parmentier)

  3. Le Coran est un «Dieu-commandé » Dogme https://de.wikipedia.org/wiki/Dogma, qui contrecarre l’intégration. Un livre qui représente les thèses contre notre Etat de droit, mettre tout simplement notre Constitution en question. Pour beaucoup de musulmans, le Coran est la loi et de l’éducation et sont plus désireux d’imposer leur cadre médiéval. Comme toutes les personnes blessées au courant effrayer ces adeptes de ce livre à rien. Qui vit le Coran et les actes qui montrent clairement des actes inhumains « autres religions ». Justifications Arcane de l’état religion de l’Islam sont couverts par des prédicateurs de haine, au nom des gouvernements. Arabie Saoudite, la Turquie, etc. investissent en profondeur. Espionnage de soutien et DITIB est au milieu là. L’hôte d’essai pays pour déstabiliser est évidente et que la répression peut nous sauver de ce fléau.

  4. Nous devons nous rappeler de la Marseillaise. Combien de temps ce actes criminels peuvent être résisté? Sion, comme le Moyen Age ont été établis en France. Mieux vaut une fin terrible que la terreur sans fin.

  5. Oui il y a un homme qui a dit qu’il fallait amener l’Afrique à être moins fertile, et je crois même à être partie prenante dans cette lutte , c’est Sarkozy , disons le , puisque c’est vrai ..j’ai ^même été étonnée car il est le seul aujourd’hui à le dire …

  6. Je considère que c’est un crime contre l’humanité car la surpopulation entraîne les guerres

  7. @ GAVIVA
    Vous avez entièrement raison, ils touchent, ils ne gagnent pas. C’est vrai c’est important.

  8. On arrive au retour de bâton de plus d’un siècle de vaccinations et de bonnes oeuvres humanitaires tiers-mondistes, c’est la queue du problème (ou inversement)

  9. Que dire de l’Afrique d’autrefois ? Avant la traite négrière, il y avait quelques razzias musulmanes pour avoir des esclaves, le trop-plein de population mourait naturellement, de faim (?), de maladie, d’accident et du cocotier…et quand cela ne suffisait pas, c’était la guerre tribale…( ion ne parlait pas de génocide, à cette époque ).
    Le problème, c’est qu’on a voulu exporter les « Lumières »…et donc on est intervenu dans le processus.
    En France aussi, la régulation se faisait naturellement ( la grand-mère de ma femme a eu 11 enfants vivants, ma grand-mère, 7 ), et les guerres, la tuberculose, la diphtérie, les accidents, etc…faisaient leur œuvre. Les progrès scientifiques et de la médecine ont changé la donne. L’Occidental a adapté son comportement et le nombre de naissances a chuté…naturellement ( pas d’enfant, 1, 2 parfois 3 et rarement plus ). L’Africain n’a pas fait de même…
    Leurs terres sont suffisamment grandes pour alimenter toute la population mais encore faut-il les exploiter. Les colons ont commencé à mettre en valeur ces territoires mais en ont été chassés par des mouvements populaires alimentés souvent par l’Oncle Sam qui voit la formidable réserve de matières premières et également le moyen d’étendre son impérialisme ( ce pêché capital qui a toujours hanté l’Homme ).
    Ayant goûté aux progrès des « Blancs », naturellement, nombre d’Africains quittent leur pays pour un faux Eldorado car le vrai se construit par le travail, l’abnégation, et un idéal spirituel.
    Ce terreau est une merveille pour l’islam… Naturellement, ces peuples ont une liberté sexuelle différente de la nôtre, alors pensez donc, entre le prêtre qui prône l’abstinence et l’islam qui vous propose 4 femmes, qui pratique le mariage/divorce d’un jour, qui méprise la femme…il n’y a pas photo, comme on dit. Comme en plus, les Africains ont une certaine facilité pour la crédulité…le tour est joué ! Les islamistes ont compris qu’ils avaient là un formidable réservoir de combattants.

  10. Paris : des racailles africaines agressent les blancs. Une femme courageuse intervient et se fait tabasser.
    Quelle lâcheté, quelle violence!!
    Des dizaines d’immigrés ont signalés sur Facebook le plaisir ou la joie que cela leur procurait.
    https://youtu.be/jBtLI3SUQXA

  11. Je le poste donc à nouveau mais je l’ai modifié.
    L’Afrique subsaharienne est le continent le plus touchée par l’infertilité http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/03/18/l-afrique-continent-le-plus-touche-par-l-infertilite_4885427_3212.html et, comme ailleurs ce sont les plus pauvres qui font le plus d’enfants. Cet article date de 1999 mais il est encore d’actualité dans certains pays http://leconomiste.com/article/les-pauvres-se-marient-plus-tot-et-font-plus-denfants.
    En France le nombre d’enfants pauvres en 2013 étaient évalués à trois millions http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/trois-millions-d-enfants-pauvres-en-france-un-chiffre-trop-alarmiste_1687704.html, et comme le reste de l’Occident nous sommes un pays d’immigration pour la population africaine.
    Le poids de la religion est un obstacle au planning familial http://www.lanouvelletribune.info/benin/societe/18047-religions-et-planification-familiale-un-bon-menage.
    Favoriser l’adoption en Afrique serait un des moyens pouvant réguler le problème, mais le poids des traditions ne doit pas être sous-estimé.

  12. Toute vérité n’est pas bonne à dire. Vers 1960, environ 200 millions d’habitants en Afrique. Aujourd’hui, 1200 millions paraît-il. Cela fait une augmentation d’environ 500% en guère plus d’un demi-siècle. Aucun continent, aucune planète ne peut supporter longtemps un tel développement. Mais certains irresponsables croient que l’on peut s’affranchir des lois de la nature. Lors de ses voyages en Afrique, un certain JP II faisait des discours irresponsables pour faire comprendre que la pilule et les préservatifs étaient interdits (sans prononcer le mot préservatif). Et certains musulmans font un discours analogue dans le but de rester ou devenir majoritaires. Une solution serait de stériliser les géniteurs de trois enfants vivants et les mères de trois enfants vivants. Alors qu’actuellement, même dans une zone surpeuplée comme le Sahel, on dénombre en moyenne 7 enfants par femme. Cela conduira inéluctablement à des guerres très meurtrières.

  13. Non ce n’est pas un crime quand nous n’avons pas les moyens d’élever ses enfants, mais nos escrocs dirigeants aux pouvoirs nous imposent ceux des autres à entretenir chez nous à nos frais, en privant les nôtres d’élever nos enfants correctement et qui commencent à mourir de misère pour les autres, n’est rien d’autres qu’un génocide européens.
    Nos dirigeants sont bien des criminels dans tous les sens du terme et surtout c’est eux qui créent des conflits en Afrique et dans les pays d’Orient et qui les laissent venir chez nous en Europe.
    Nous avons 123 millions de pauvre et 45 millions de chômeur en Europe à cause de la folie de nos dirigeants aux pouvoirs, sans compter l’insécurité partout, des violes et les attentats.
    S’il y a bien un Fascisme, c’est bien nos dirigeants aux pouvoirs.
    Et la consultation populaire par référendum est bien un frein contre la folie des dictatures.
    En démocratie c’est le peuple qui a tous les droits grâce aux référendums, avec les dictatures les peuples n’ont aucun droits et juste le droit de se taire et sans référendum.

  14. Malgré la guerre et les (soi-disant) horreurs, ça ne les empêche pas de baiser somme des lapins, en voici encre un exemple, parmi des millions d’autres :
    Montboucher-sur-Jabron (26), le village heureux d’accueillir des réfugiés – une famille avec 5 gniards qui dans quelques années seront des délinquants / racailles haïssant la France JE SUIS THEO !!!!!
    http://www.fdesouche.com/823683-montboucher-sur-jabron-26-le-village-heureux-daccueillir-des-refugies

  15. Je ne vois pas mon commentaire avec la mention « en attente de modération » a t’il été avalé ?

    • Bonjour,
      Je ne le trouve pas : c’est sans doute un bug.
      Merci de le reposter.
      (Le modérateur).

  16. Mini-révolution : l’Insee recueille bien des données de type ethnique, et voici ce qu’elles révèlent de l’immigration en France
    Même si les informations arrivent au compte-gouttes, on peut observer un net regain de l’immigration en France depuis 1999.
    Migrants
    Publié le 10 Février 2017
    image: http://www.atlantico.fr/sites/atlantico.fr/files/styles/une/public/images/2014/12/rtx16wtk.jpg
    Mini-révolution : l’Insee recueille bien des données de type ethnique, et voici ce qu’elles révèlent de l’immigration en France
    RSS
    Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/mini-revolution-insee-recueille-bien-donnees-type-ethnique-et-voici-qu-elles-revelent-immigration-en-france-michele-tribalat-2960635.html#2Ut3cKVigbrbrEBV.99

  17. oui ces gens-là sont les vrais criminels envers leur propre progéniture ! ils mettent des enfants au monde sans se soucier de leur avenir, en sachant toutes les difficultés qu’ils endureront. ils imposent aux autres l’obligation de payer pour élever des enfants qu’ils n’assument pas. la responsabilité est le cadet de leurs soucis !

  18. Ah Pascal Sevran avec son émission totalement ringarde (il faut bien le dire), parfaitement anachronique et ces chanteurs improbables. … Emission impossible à refaire aujourd’hui, toutes les assoc anti racistes hurleraient à la mort.
    Quand même envie de crier « Pascal reviens » je préfère le bleu/rose bonbon que tu nous offrais à la violence des artistes biberonnés à la vulgarité que je dois subir.

  19. Bravo Christine pour cette piqure de rappel.
    Ajoutons les musulmans… car même s’ils mangent halal et baisent anal, j’ai comme l’impression qu’il y en a de plus en plus !

  20. L’Afrique subsaharienne est le continent le plus touchée par l’infertilité http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/03/18/l-afrique-continent-le-plus-touche-par-l-infertilite_4885427_3212.html et comme ailleurs ce sont les plus pauvres qui font le plus d’enfants http://leconomiste.com/article/les-pauvres-se-marient-plus-tot-et-font-plus-denfants.
    Le poids de la religion est un obstacle au planning familial http://tpe-planning-familial.e-monsite.com/pages/les-remises-en-cause/la-place-de-la-religion.html. Favoriser l’adoption en Afrique serait un des moyens pouvant réguler le problème, mais le poids des traditions ne peut pas être ignoré.

  21. Ben oui les chiares que font les africains en France sont pris en charge par tout une pléiade d’assos, alors pourquoi se priverais t’il, d’autant plus qu’ils ne sont pas obliger de travailler. Sa baise comme des lapins et j’en ai vu des belphégor avec un têtard dans le ventre, un autre dans la poussette et deux autre accroché à la poussette et je ne parle pas des grands qui ne sont pas avec leur mère. Marre de toute cette faune qui suce notre pays au point qu’ils gagnent plus que les retraités qui eux ont bossé toute leur vie.

    • petite nuance s’il vous plait, je trouve cela important: ILS TOUCHENT mais ils ne gagnent pas c’est différent…même si aux yeux de ceux du bled qui en profitent aussi ces mendiants passent pour des gagnants

  22. La lutte efficace est l’encouragement à la pratique de la sodomie !
    (Quoique : comme disait Coluche, les pédérastes ne se reproduisent pas, et il y en a de plus en plus…) 🙂

  23. Houari Boumediene fut dans les années soixante-dix président de la république algérienne. Le 10 avril 1974, à la session spéciale de l’Assemblée générale de l´ONU, il prononça un discours mémorable sur le Nouvel ordre économique international. Il mit en garde, en vain, le « Nord » contre ce déséquilibre qui, s’il n’était pas résorbé, devait amener des cohortes de gens du Sud vers le Nord. Dans son fameux discours, il avertissait «  » Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. « 

Les commentaires sont fermés.