AXA demande aux pompiers 424000 euros pour payer les réparations du château…

http://www.20minutes.fr/bordeaux/2015539-20170216-charente-chateau-brule-assureur-axa-demande-pompiers-rembourser-travaux
Les pompiers eux aussi traînés en justice par une compagnie d’assurance, Axa.
Attention, toute ressemblance avec un scandale dans lequel est englué le candidat de la droite est purement fortuite.
http://www.sudouest.fr/2017/02/08/penelopegate-conflits-d-interet-avec-axa-de-nouvelles-accusations-pesent-sur-fillon-3179161-6121.php
https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_de_Castries

Pas de pitié pour les pompiers… caillassés dans des cités quand ils viennent éteindre poubelles et voitures en feu, poursuivis en justice par un symbole de la finance internationale, y aura-t-il encore demain des gens pour devenir pompier ?
C’est parfois ce que j’écris sur les réseaux sociaux aux imbéciles qui attaquent Marine le Pen pour un rien : si jamais elle jetait l’éponge, qui pour la remplacer et défendre ses idées, qui pour proposer une réelle alternative ?
On n’est pas toujours conscient du fait que ce qu’on a est parfois rare, précieux et éphémère…

« L’assureur AXA a demandé jeudi, devant le tribunal administratif de Poitiers, aux sapeurs-pompiers de Charente de rembourser les travaux de remise en état d’un château partiellement détruit par un incendie sur lequel ils étaient intervenus, soit un peu plus de 400.000 euros ».

Le 17 mars 2010, André Chavois, 88 ans, propriétaire et occupant du château d’Ardenne (XIIe-XVIIIe siècles) sur la commune de Moulidars (Charente), appelle les pompiers pour un banal feu de cheminée. Arrivés en milieu de matinée, les soldats du feu repartent vers 13h après avoir éteint les flammes et s’être assurés de l’absence de tout danger.

Deux heures après le départ des pompiers, un incendie se déclare

Mais deux heures environ après leur départ, un incendie se déclare dans les combles du château. Le temps pour les pompiers de la caserne de Châteauneuf-sur-Charente de revenir sur place, toute une aile du château ainsi que plusieurs chambres étaient détruites.

Le château était équipé d’un système de récupération de la chaleur partant de la cheminée et desservant, via des tuyaux, l’ensemble de la demeure, dont les combles. Ce sont ces tuyaux qui, surchauffés, ont vraisemblablement mis le feu aux boiseries du château.

Pour AXA, il s’agit d’une erreur de diagnostic des pompiers

AXA, qui assure ce monument historique, estime que le sinistre est la conséquence d’une erreur de diagnostic des pompiers. L’assureur a par conséquent demandé au Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de Charente le remboursement des quelque 424.000 euros qui ont été nécessaires pour la remise en état des lieux.

La conciliation entre assureurs n’ayant pas abouti, AXA a porté l’affaire devant le tribunal administratif de Poitiers.

Le rapporteur public demande le rejet de la requête d’AXA

Le rapporteur public, dont l’avis est suivi par le tribunal dans la grande majorité des cas, a estimé jeudi que les pompiers qui sont intervenus sur le feu de cheminée ne pouvaient être tenus pour responsables du second incendie, demandant le rejet de la requête d’AXA. Il a en effet relevé que le dispositif de récupération de chaleur, réputé dangereux et installé sans respecter les règles de l’art, était en outre dissimulé par un coffrage. Et que le propriétaire n’avait pas alerté les pompiers sur l’existence de ces tuyaux.

« Mais les pompiers ne l’ont pas interrogé ! », a protesté l’avocat de l’assureur.

Le tribunal rendra sa décision le 9 mars.

 104 total views,  2 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Axa est entièrement responsable, on n’assure pas un bâtiment sans avoir vérifié au préalable, que le système de chauffage est conforme aux normes de sécurité,
    de plus le propriétaire doit fournir chaque année un certificat de ramonage,
    Dans ce cas, ni l’un ni l’autre n’a été fait,
    la cheminée devait être fortement encalminée, depuis sans doute des années, ce qui a déclenché le feu de cheminée
    le propriétaire devait être le copain du copain, et a échappé à tout contrôle

  2. personnels formater aux services de cette mafia, a fuir !… meme colombo en enquete echouerai.

  3. Alors que de nombreuses manifestations en soutien au jeune homme arrêté à Aulnay-sous-Bois se transforment en émeutes chaque jour, « Capital » a fait le point sur le coût des incivilités pour les contribuables.
     » Au total, toutes les incivilités (vandalisme, fraude fiscale, etc.) coûtent à l’Etat 115 milliards d’euros par an. De quoi supprimer les aides sociales aux familles de sauvages mal éduqués. Des échauffourées qui ont un coût,
    comme les 300 000 actes de vandalisme recensés chaque année par le ministère de l’Intérieur. Comme le rappelle Capital, « l’économiste Jacques Bichot, membre honoraire du Conseil économique et social, estimait dans un rapport de 2011 à plus de 5,2 milliards d’euros le coût du préjudice par an du
    vandalisme en France (dont 2,9 milliards d’euros liés à des incendies volontaires).
    Ne serait-ce pas aux familles de casseurs de payer les dégâts ?
    Allo AXA, on ne vous entend pas ?
    http://www.citoyens-et-francais.fr/2017/02/affaire-theo-ce-que-coute-le-vandalisme-chaque-annee-aux-francais.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_sharebar

  4. 75 milliards d’euros engagés pour désenclaver les cités !
    A la Une Politique économique
    Publié le 17/02/2017 à 19:21 | Mis à jour le 17/02/2017 à 19:31
    Rénovation urbaine par l’ANRU dans des quartiers de Seine Saint Denis
    Rénovation urbaine par l’ANRU dans des quartiers de Seine Saint Denis
    ©Jean Luc LUYSSEN/REA
    Coïncidence du calendrier. Alors qu’une série d’émeutes ont éclaté ces derniers jours dans plusieurs banlieues en réaction à l’affaire du jeune Théo, François Hollande inaugurait ce jeudi à Rennes, la deuxième phase du grand programme de renouvellement urbain en faveur des quartiers. L’occasion de revenir sur l’un des plus gros chantiers initiés ces dix dernières années par l’Etat.
    Un vaste programme entamé dès 2004…
    C’est sous l’impulsion de

  5. Il faut dire que quelques fois les pompiers doivent s’en donner
    à coeur joie
    j ai ue dans une maison
    qui était inhabitée
    la surprise de voir l intérieur détruite
    par les pompiers
    la cause une légère fumée sur une ancienne poutre de 10 cm de long
    qui rentre dans un mur de 50 cm d épaisseur
    il sont rentrés dans la maison
    en cassant la porte arraché toute les boiseries pour trouver la poutre
    mais rien je ne vous dit pas ma colère

    • C’est vrai que parfois ils ne font pas dans la dentelle, mais il ne faut pas oublier que ce sont rarement des professionnels et les bénévoles sont très mal payés. Je crois que c’est 3 euros de l’heure. C’est ce que m’avait dit un ami qui était pompier tout en faisant ses études.
      J’ai été secouru deux fois par les pompiers, à chaque fois ils sont arrivés très rapidement et leur action a été efficace.
      Il faut rappeler que les terroristes djihadistes ont fait du feu une de leurs armes. Plus que jamais, nous avons besoin de pompiers.
      Par ailleurs, les gens qui ont de l’argent à donner devraient privilégier les pompiers plutôt que les facteurs, les éboueurs ou des causes « humanitaires » douteuses.

    • En tant qu’ancien pompier volontaire, et bien que j’ai entendu maintes fois le genre de propos que vous tenez, je me sens offensé par ce que que vous écrivez. En 10 ans d’activité je n’ai jamais vu de collègues s’en donner à cœur joie comme vous dites pour casser le bien d’autrui. Dans le cas que vous citez, il faut savoir qu’une simple petite fumée qui sort d’une poutre peut cacher un feu qui manque d’oxygène et qui brule tout doucement sans flammes, ça peut durer des jours jusqu’au moment ou du fait de la dégradation des matériaux une arrivée d’air se crée et là vous avez un embrasement instantané et violent, c’est un peu ce qui est arrivé à plus grande échelle dans le château dont il est question ici, une autre conséquence de ce genre de feu dormant c’est que si la maison est habitée il y a un dégagement de CO et on retrouve les gens morts chez eux. La seule solution qu’ont les pompiers c’est de casser et de tout mettre à nu pour être certain qu’il n’y a pas de point chaud caché. Je peux comprendre que ça soit très déplaisant pour les propriétaires mais vous constatez que les gens sont très prompt a trainer les pompiers devant les tribunaux alors que ces mêmes pompiers viennent risquer leur peau pour leur porter secours. Je pourrais vous citer un grand nombre d’anecdotes où les pompiers ont été trainés devant le tribunal. Quand j’étais encore pompier nous disions que bientôt il faudrait emmener un avocat avec nous chaque fois que nous partions en intervention. Très souvent les gens ne comprennent pas pourquoi les pompiers font telle ou telle chose mais sachez qu’ils ne font rien au hasard et leur action correspond à des protocoles bien précis mis au point pour éviter qu’une situation ne dégénère au delà de ce que parfois les gens peuvent imaginer

  6. A priori ce sera le propriétaire responsable dans la mesure où il a entrepris des travaux non conformes dans un batiment classé monument historique, sauf erreur avant tout travaux il faut consulter l’architecte des Monuments de France…
    ,

  7. En France tout est bon pour prendre du fric. En se moment c’est le règne des voleurs,des tricheurs, des bandits, des mafias, des escrocs de tout poil, des dealers, et des racailles. Décidément ces gouvernements depuis 40 ans n’ont fait qu’une chose, laisser se développer la délinquance car eux même Bandits et voleurs.

  8. La tendance aujourd’hui est de chercher des chicanes à tous ceux qui par une action normale d’intervention ordinaire et salvatrice répondent présent. La solution : ne rien faire, il n’en est pas question ! Par contre ceux qui cassent, ceux qui volent, ceux qui violent, ceux qui agressent etc. sont à peu près sûr d’avoir l’indulgence de la part de ceux qui condamnent le citoyen, le policier, et autre agressé. La France n’est plus la France !

  9. Pas étonné par cette compagnie d’assurance , j’ai un ami qui a eu les pires emmerdes avec eux !!!

Les commentaires sont fermés.