J'adore les pieds de cochon, de quoi ils se plaignent, à la mosquée d'Eragny sur Oise ?

Je dois avouer que cette histoire de  » patte de cochon  » ( publiée dans un journal labellisé vert par  » décodex  » )
http://www.leparisien.fr/eragny-95610/eragny-sur-oise-une-patte-de-cochon-sur-la-porte-de-la-mosquee-05-02-2017-6657378.php
m’a bien fait rire !
» quelle horreur « ,  » pire que l’attentat du Louvre « , selon les labellisés verts habituels + ccif, mrap, etc …
J’aimerais bien qu’on accroche une patte de cochon à ma porte, j’adore ça !
Peut-être que la seule  » déradicalisation  » possible serait les cours de cuisine :
http://www.marmiton.org/recettes/recette_pieds-de-cochon-au-vin-blanc_27927.aspx
Un régal !

 113 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

    • votre remarque est pertinente !
      et vu qu’ils mentent comme « des arracheurs de dents  » et à toujours s’imposer comme victimes !
      et vive le COCHON !!

  1. Je vous conseille les pieds
    de cochons au four avec une vinaigrette super génial
    bonne ap

  2. Franchement, ceux qui ont osé dire ou écrire que « c’est pire que l’attentat du Louvre » feraient mieux de réapprendre à réfléchir. Un pied de cochon sur une grille pire qu’une tentative de meurtre ?
    Et on s’étonne que le monde part en vrille ?

  3. Ils veulent nous faire accepter le coran, nous les patriotes nous voulons qu’ils acceptent le cochon, c’est tellement mignon un cochon dans une ferme!

  4. dans bcp de médicaments et produits cosmétique , il y a du cochon
    ils devraient arrêter de se faire prescrire des remèdes
    quand on pense qu ‘on leur a amené la médecine
    et maintenant le trop plein de la natalité du sud se déverse sur l ‘Occident

    • Une seule solution pour tous ceux qui viennent chez nous : la vasectomie obligatoire.

  5. Moi, c’est un demi pied de cochon en gelée toutes les quinzaines. C’est nourrissant et ça occupe car il faut du temps pour décortiquer tous les osselets.
    J’aime également la queue de cochon dans la spécialité alsacienne appelée Baeckeoffe.
    Les musulmans ne savent pas ce qu’ils ratent puisque tout est bon dans le cochon.
    Et là est le paradoxe. Comment un musulman instruit, intelligent, a qui notre société a donné la faculté de raisonner et d’analyser, peut il se complaire aveuglement dans une interdiction religieuse décrétée il y a 1400 ans.
    C’est comme si nous nous obstinions à manger ce qu’autorisait l’Église sous le règne de Dagobert 2 ( donc il y a 1400 ans).
    J’en conclus qu’un musulman peut être intelligent et arriéré à la fois. Et nous devrions cohabiter avec ces gens là ?

  6. Qu’ont-ils contre le cochon, c’est un des animaux les plus dociles qui existe, d’autre part c’est celui qui se rapproche le plus de l’homme d’un point de vu médical, en fait la différence essentielle entre les musulmans et les cochons c’est que l’un tue l’autre non.

Les commentaires sont fermés.