USA au bord de la guerre civile ? Pro et anti-Trump s'affrontent sur fond de tensions raciales

La tension monte aux Etats-Unis. Guerre civile? Ils prétendent que c’est Trump qui divise, alors que ce sont eux qui divisent. Trump est le président légitime! Pourquoi Hillary ne dit pas aux manifestants d’accepter la présidence de Trump ?.C’est le collège électoral qui compte et il a gagné. Il faut l’accepter. En plus, ils sont dans le n’importe quoi.

Que dire de la petite qui dit (2’40):  » Vous n’avez pas idée de ce que c’est que d’être black dans ce pays! »


Ah bon?! Alors comment un Noir a pu accéder à la présidence?!

Et si vous avez des comptes à demander sur la situation desBlacks, c’est plutôt à lui qu’il faut demander, puisqu’il a été président pour HUIT ans!!!

Trump vient juste d’être élu, alors c’est à Obama qu’il faut demander pourquoi la situation des Noirs est mauvaise.

Je suis sûr que Trump pourrait faire mieux qu’Obama pour les Noirs. En fait, ces gens-là ne savent pas ce qu’ils veulent. Par exemple, dans la video ci-dessous, ils brandissent le drapeau des mollahs(14:30), à cause desquels justement beaucoup d’Iraniens ont fui leur pays, et qui en outre symbolise l’oppression de la femme! N’importe quoi!

Et ici, 20000 anti-Trump encerclent 20 pro-Trump imperturbables…
Même pour les non anglicistes, les pancartes sont claires :

On a les mêmes ici…

 135 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. on savait que ça allait être très difficile pour Trump, mais, là, ça ne se calme pas, ça commence à sentir le roussi,
    combien d’idiots utiles dans ces manifs ?
    c’est ahurissant !!
    tant qu’ils sont dans la merde, ils ne bougent pas,
    quand se présente qqun qui veut les en sortir, ça les rend fous de rage, allez comprendre ??

  2. deux poids deux mesures … quelle belle démocratie, on voit à quel point sur quel bateau nous étions emmené depuis ces dernières décennies …

  3. Tout ça c’est du Soros, et Soros = Sauron.
    En ce qui concerne les noirs aux USA, la situation est très loin d’être celle qui prévalait en 1965 à l’époque de émeutes de Watts à L.A. Avant 1985, il n’y avait aucun entrepreneur noir assez riche pour être coté à Wall Street; aujourd’hui ? Plus d’un et des femmes aussi. Ce n’est qu’un exemple qui illustre ce changement en 50-60 ans. Tout ça, c’est du Black LIES Matters.

  4. Je pense que tout est prévu de longues
    date déjà fin 2015
    L armée se préparé à ça
    et l élection de Trump était plus ou moins prévu
    à voir comment cela finira

  5. Il faut que Trump aille très vite , écrasant à la fois les authentiques racistes du KKK et autres néo-nazis d’une part et la racaille d’extrême gauche de l’autre pour que la rue retourne au calme, car il s’agit de manifestations de type Maidan, sorte de révolutions « orange » dont on sait très bien d’où les coups partent.
    Cela, c’est pour la rue qui n’est qu’un résultat de manoeuvres malhonnêtes qui viennent d’ailleurs.
    Pour le volet politique il doit se retourner vers les Soros et tout un établissement de gens malhonnêtes et pervers qui n’ont jamais accepté sa victoire et veulent le tuer politiquement (si ce n’est pas davantage).
    Le racisme est une saloperie tout le monde sensé en convient , mais son exploitation , tout comme l’exploitation de l’antiracisme est une arme de guerre(ce qu’un très grand autre homme politique anglo-saxon, Winston Churchill avait, avant lui, parfaitement compris).
    « Hitler » aujourd’hui , c’est bien l’islam de plus en plus radical et manoeuvrier, pas moins antisémite et antichrétien que lui l’était aussi, avec ce sixième terrifiant pilier qu’est le jihadisme.
    Mais il faut aussi combattre les idiots utiles de ce néofascisme en qamis et hijab comme nos propres démons que nous avons déjà également vaincus il y a 70 ans.
    Trump n’est bien entendu pas un raciste, ni un fasciste , mais comme Churchill il doit démontrer qu’il est un homme d’Etat absolu, rapide , efficace et un démocrate à poigne.
    Il faut aller vite et vaincre pour que le monde reste LIBRE!

  6. Je suis les actualités avec beaucoup d’appréhension. Je pense qu’il y a des gens derrière tout cela qui n’ont qu’un but, quel que soit le coût parmi la population, et ce but est de démolir Trump. Le juge de Floride qui a descendu en vrille le décret sur l’immigration en provenance de pays musulmans fait partie de cette clique. Il est bien évident que ce ne sont pas les Clinton qui vont intervenir pour calmer ces foules d’idiots dangereux, bien au contraire. Et il est à parier que Obama va faire quelques interventions télévisées bien tournées (n’oublions jamais que c’est un excellent orateur) pour que le mouvement continue. Et maintenant, on s’en prend à coups répétés (y compris par des républicains) contre les intentions de rapprochement de Trump avec Poutine… La partie va être dure et est loin d’être gagnée.

  7. J’ai oublié de mentionner le mouvement BLM (Black Lives Matter). En effet, pourquoi ce mouvement s’en prend à Trump, alors qu’il n’est président que depuis quelques jours. Toutes les tueries de noirs et le prétendu mépris de la vie des noirs dont le mécontentement est à la source de ce mouvement date des 8 années du double mandat d’Obama. C’est étonnant.

  8. Il y a tant de pauvre aux USA et pourtant ils veulent encore plus de réfugiés! et donc encore plus de ruine!.
    Voici les conséquences des excès de l’immigration destructeur d’un pays, conduit toujours vers la ruine.
    Un peuple qui ne peut plus défendre sa maison, c’est quand le peuple n’a plus rien à dire chez lui.

  9. Les tensions raciales existeront toujours et toujours avec les noirs aux USA, jamais de tensions raciales avec  » Little Italy  » ou les  » quartiers Chinois  » il doit bien y avoir une raison. Il y a plus d’Italiens dans Little Italy qu’à Venizia pourtant tout
    se passe bien avec les autres communautés, les Irlandais etc etc . Avec les Noirs il y a toujours eu des problèmes malgré les 8 années obama. Allez comprendre.

    • les noirs, les musulmans … ils ont de gros soucis d’intégration et d’identification … pourtant même si la dette des colons est largement  » payée  » ils ont une rancune pas possible, il est là le problème, ils ont ds la peau la vengeance, ce sont des sauvages qui ne veulent pas se civiliser …

  10. en France nous sommes soixante cinq millions , et nous ne sommes pas tous d’accords , un pays qui à cinq à six fois cette population cella est encore plus dur.

Les commentaires sont fermés.