Un gay, étranger, molesté et empêché de parler dans le temple de la liberté d'expression, Berkeley

On dirait une partie d’échec.
Hier, c’est Milo Yannopoulos qui se rendait à l’université de Berkeley. (un nom qui fait pas trop Amérique profonde, mais bien migrant; certes un Sanchez ou un benAhmed aurait été mieux que greco-british, mais bon), et un gay en plus, pas du tout le skinhead crane rasé.
Il s’y rendait pour un discours. Cette université est le symbole de la liberté d’expression (en 1964, des étudiants y manifestaient pour la liberté d’expression).
Il était évident que nos chers « camarades » n’allaient pas rester les bras croisés.
En effet, au menu: de la casse, du feu, des coups…. Et le discours a été annulé.
QUOI?!! Atteinte à la liberté d’expression dans un lieu qui la symbolise, et qui plus est, un gay d’origine étrangère!!!
Ah l’hypocrisie des gauchos encore une fois démasquée. FOX News s’en donne à coeur joie (avec une interview nous rassurant que Milo a échappé à la meute) voir la video de Paul Joseph Watson https://youtu.be/hwzffeICkP8 ainsi que Final thoughts de Tomi Lahren .https://youtu.be/219CBzvBG


Note de Christine Tasin

Qu’a donc fait ce pauvre Milo Yannopoulos ?
Il est de droite… Et il écrit pour Breitbart,

Milo Yiannopoulos (/jəˈnɒpələs/1grec moderne : Μίλων Γιαννόπουλος)2 est un journaliste et entrepreneur britannique né le . Il fonde The Kernel, un magazine en ligne sur les nouvelles technologies qu’il vend au Daily Dot en 2014. Il grandit en notoriété après ses passages médias et son rôle de commentateur sur la controverse du Gamergate. Il est l’un des contributeurs du site web d’actualité américain Breitbart News et une figure de la droite alternative américaine3. Wikipedia

Mais surtout, il est pro-Trump…
Il avait déjà été banni à vie de Twitter pour propos racistes sexistes etc.
Bref, on vit une époque formidable.
Vous qui me lisez, préparez-vous, ça va arriver chez nous, et il va pas falloir rester les deux pieds dans le même sabot, on ne va pas laisser ces salopards de miliciens gauchistes faire la loi dans notre pays et interdire la démocratie, non ?
 

 129 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Oui mais…ils sont démocrates, n’est-ce pas ? Enfin…paraît-il…je dirais plutôt « démocrasseux »…ce sont des cervelles de poissons rouges qui gobent, tout comme les poissons rouges, les saloperies de cette vieille rougnasse de vieux débris de soros , lequel tire à boulets rouges sur Trump et sur la liberté des peuples. La liberté, cette charogne ne la souhaite que pour lui et ses congénères …les peuples, pour lui, doivent être esclaves et le pire, c’est que des esclaves viennent lui lécher les mains…Va comprendre, Charles…

  2. Rien n’a été prévu dans notre législation pour ce genre de sale type, il est temps d’y remédier !!!
    Pour le pauvre gay qui s’est fait attaquer, c’est lamentable,
    on a affaire à une bande sauvages déchainés, c’est la gauche américaine,
    anti-démocratique à fond la caisse,
    en plus, il est tout mignon, bien propre, et classe,
    rien à voir avec la racaille hurlante

  3. je crois que c’est lui qui fait des prêches à des enfants où il affirme que ceux qui écoutent de la musique se transforment en cochons, rien que ça !!
    IL faudra faire une loi qui interdise d’enseigner des inepties, et des théories qui vont à l’encontre des découvertes de la science, style : la terre est plate, et toutes les autres conneries qu’ils débitent dans leur soi-disant prêches,
    Egalement : interdire des prêches qui contiennent des enseignements contraires à notre législation : style frapper sa femme, pédophilie, etc…
    Amendes, taules, et si récidive expulsion

    • Oui et il a comparé la femme à une sucette couverte d’un papier, et découverte…. On peut imaginer ce qu’il a pu dire.
      Je suis désolée, mais le premier des racismes c’est le rejet de « l’autre différent » (au niveau de la génétique, on en a perverti le sens), et la femme, dans ce contexte est « l’autre différent » par excellence.
      Et vouloir qu’une femme se cache derrière un voile tout cela parce qu’elle est née femme et a donc un corps différent, est tout simplement contraire aux fameux « Droits de l’Homme ». Cela l’empêche d’exister normalement (c’est évident), comme elle en a le droit (là il s’agit d’un droit fondamental et non seulement un droit social).
      Ce genre de propos également, conduit à des comportements violents (genre se faire agresser sur une plage parce qu’on est en maillot deux pièces qui ne couvrirait pas assez, je l’ai vécu), c’est donc une « incitation à la haine ».
      Voilà trois raisons qui font que je ne comprends pas donc pas, pour moi, pourquoi il peut être blanchi. Il est vrai que si c’était le cas, cela ferait des émules et ce serait bien embêtant pour certains……..

  4. Il y en a qui ont le droit de parler pourtant et pour dire des choses graves en place publique….
    « Imam de Brest: l’enquête classée sans suite » Article Figaro du 3/2/2017 :
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/03/97001-20170203FILWWW00134-imam-de-brest-l-enquete-classee-sans-suite.php
    Il y a notamment dans l’article des commentaires explicites rapportés sur ses propos sexistes (le mot est faible !) concernant la femme et ils ne tombaient donc pas apparemment sous le coup de la loi…..:
    « Cette enquête, qui visait les activités économiques de l’imam, dans la mesure où ses propos controversés ne tombent pas sous le coup de la loi, avait été ouverte en avril 2016 » (Extrait de l’article ci-dessus)
    Tout est affaire d’interprétation donc, mais dire qu’une femme qui ne se voile pas est, en soi, un appel au viol, est impudique voire pire, etc…… car il en a dit d’autres de très choquants, je ne sais pas ce que c’est alors !
    Et au fait, qui paie sa formation « universitaire » (sic) ? On a dû la mettre en place exprès pour lui… Ecoeurant !

Les commentaires sont fermés.