La filiale de Vinci ne paye pas ses travailleurs turcs depuis des mois… vive la concurrence libre et non faussée

Vinci affirme que ces travailleurs  ne sont pas des clandestins… On se demande bien alors pourquoi ils ne sont pas payés.

On se demande bien pourquoi ces travailleurs auraient attendu entre 2 et 8 mois pour protester et se mettre en grève. Vous en connaissez beaucoup, vous, des salariés déclarés qui travaillent des mois sans salaire ? Ils font comment pendant ce temps pour payer leur loyer, pour manger ?

Alors, travailleurs clandestins ? Travailleurs détachés ? En tout cas emplois accordés aux étrangers sur le dos des Français et sur le dos de l’emploi.

Complément  de Bellerophon

J’ai rencontré plusieurs cas semblables, les travailleurs détachés ne sont pas directement payés par l’entreprise, mais par l’intermédiaire à l’étranger qui les emploi.
Au bout de X mois ces travailleurs se mettent en gréve et revendiquent leurs salaires, leur responsable devient subitement injoignable ce qui a pour conséquence de déclencher la démarche indispensable pour que le fond de garantie des salaires puisse intervenir en se substituant à l’employeur dans le paiement des salaires.

La technique est bien rodée ……

Complément de Christian Jour

Ben si il y a dans les ouvriers des illégaux qui travaillent dans le métro.
https://fr.news.yahoo.com/contrat-ni-salaire-ouvriers-ill%C3%A9gaux-travaillent-m%C3%A9tro-082853103.html
J’ai entendu à la télé que Vinci étudie une embauche et une régularisation pour les sans papiers.
https://fr.news.yahoo.com/ouvriers-pay%C3%A9s-m%C3%A9tro-vinci-%C3%A9tudie-embauche-112927319.html

Des ouvriers d’un chantier du métro privés de salaire depuis des mois

Une trentaine d’ouvriers qui travaillaient à la réfection de la station Châtelet sont en grève depuis lundi. Certains n’auraient pas touché de salaire depuis 8 mois. La RATP a décidé de porter plainte.

Depuis lundi soir, le chantier de rénovation de la station de métro Châtelet, à Paris, est à l’arrêt. 32 ouvriers qui y travaillaient sont en grève. Ils réclament le paiement des arriérés de salaires, ainsi que l’ensemble de leurs fiches de paie, avec leur contrat de travail. D’après Christian Renard, responsable de l’union syndicale de la construction CGT-Paris qui soutient le mouvement de ces travailleurs, ils n’auraient pas été payés depuis 2 à 8 mois selon les cas. Ces ouvriers, majoritairement d’origine turque, décrivent aussi des conditions de travail très difficiles. Ils affirment être régulièrement exposés à l’amiante qui «tombe» des faux plafonds et jaillit du sol fracturé au marteau-piqueur, avec pour toute protection un petit masque en coton, alors qu’ils devraient porter de gros masques à cartouches et des combinaisons intégrales. 

«Inacceptable»

Ces ouvriers ont été employés par l’entreprise FH Service, un sous-traitant de la Sogea TPI, une filiale de Vinci. Mercredi soir, dans un communiqué, le géant du BTP a dénoncé une «situation inacceptable» après avoir mené une enquête interne. «Ces ouvriers sont en situation régulière en France. Pour autant, il y aurait des retards dans le paiement de leurs salaires», a précisé Vinci. La filiale «est actuellement en contact avec l’employeur et ses salariés pour trouver sans délai une solution durable à cette situation» a indiqué le géant du BTP. Vinci assure veiller «en permanence à garantir un traitement équitable à l’ensemble des personnes présentes sur ses chantiers qu’il s’agisse de ses salariés directs ou ceux de ses sous-traitants.»

De son côté, la RATP a «décidé de porter plainte contre X pour le préjudice subi». L’entreprise publique dit n’être «en aucune manière à l’origine du litige» et ajoute avoir demandé à la filiale de Vinci «de permettre la reprise» des travaux «dans les meilleurs délais».

http://www.lefigaro.fr/social/2017/01/26/20011-20170126ARTFIG00171-des-ouvriers-d-un-chantier-du-metro-prives-de-salaire-depuis-des-mois.php

 42 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Non seulement ils emploient des travailleurs migrants mais en plus c’est nous qui devons payer une partie des travaux. Une vraie arnaque. Vivement la nationalisation des autoroutes.

  2. Le détachement n’est possible que pour des ressortissants de pays européens. Soit je n’ai rien compris soit les ouvriers turcs n’entrent pas dans ce cadre et il n’y a pas de sujet (Définition du travailleur détaché
    Un travailleur détaché est une personne issue d’un pays membre de l’Union européenne, chargée par son employeur d’exercer ses fonctions en France ou dans un autre pays de l’UE).

  3. tous les jours il part 20 bus de polonais pour les travailleurs détachés
    ex : 1 secrétaire en Pologne 400 €
    En FRANCE dans l ‘hôtellerie
    l ‘hiver en montagne , l été en CORSE
    A st NAZAIRE combien de soudeurs ou chaudronniers français sur les chantiers de const navales ?
    il faut arrêter de former des ingénieurs en … écologie et autres conneries à chômage
    et former les jeunes aux travaux manuels
    Apprentissage à 14 ans
    Que fait l ‘ Allemagne ?

  4. le 1 ° actionnaire de VINCI les salariés & retraités
    le 2 ° le qatar
    une entreprise qui fait des bénéfices et paye des impôts en FRANCE
    qui a une activité internationale et paye des impôts à l ‘ étranger aussi
    Savez vous quand vous payez 100 € d ‘ autoroutes , combien tombent dans les escarcelles publiques
    état TVA , taxes diverses à n ‘en plus finir
    La demande de déplacements plus sûrs et plus rapides ne semble pas près de se tarir : en 2010, il y avait 5,25 fois moins de probabilité de se tuer sur une autoroute que sur une route départementale, et 6,6 fois moins que sur une nationale. Les autoroutes assurent 25 % de la circulation pour moins de 1 % du réseau asphalté
    Les Stés privées font ce que l ‘état est incapable de faire
    Mais VINCI , ce n ‘est pas que qqs Autoroutes
    ADP et bcp d ‘autres airports dans le monde
    VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et de la construction, employant plus de 185 000 collaborateurs dans une centaine de pays
    https://www.vinci.com/vinci.nsf/fr/page/finances-bourse-cours.htm
    vous rappelez vous ?
    JEAN LEFEBVRE travaille pour vous
    Ralentissez
    Jean Lefebvre vous remercie
    https://www.vinci.com/vinci.nsf/fr/groupe.htm

    • Bingo… c’était bien des clandestins… merci Christian j’ajoute à l’article

  5. VINCI USA , aux tentacules mondialiste fric fric fric , voir aussi la vente brader d’une grande partie de nos autoroutes par villepeint sous sarko Un membre de ma famille proche goudronne leurs autoroutes france , Vinci c’est crésus $. et bien sur ils sont blanc comme neige. Quand a l’emploi de societes intermediaires , oui la technique fonctionne depuis des années, les pays du golfe agissent idm en europe

  6. J’ai rencontré plusieurs cas semblables, les travailleurs détachés ne sont pas directement payés par l’entreprise, mais par l’intermédiaire à l’étranger qui les emploi.
    Au bout de X mois ces travailleurs se mettent en gréve et revendiquent leurs salaires, leur responsable devient subitement injoignable ce qui a pour conséquence de déclencher la démarche indispensable pour que le fond de garantie des salaires puisse intervenir en se substituant à l’employeur dans le paiement des salaires.
    La technique est bien rodée ……

    • Ce qui laisse supposer qu’ en défendant ces travailleurs Turcs, la CGT s’associe à ce tour de passe passe pour à la finale que ce soit un fond de garantie de l’état donc payé par les contribuables qui se charge de régler ce problème dans lequel l’état n’est pas impliqué.
      Donc si la revendication se termine par la prise en charge par le fond de garanti , Vinci et le gros profiteur donneur d’ordre pourront remercier la CGT.
      La CGT n’est plus à une contradiction près de soutenir implicitement les protagonistes de la loi elKohmri à travers les socialistes et ses alliés communistes, même un Mélenchon qui ne remet pas en cause l’Europe qui ne veut plus de notre système social et en même temps de créer un comité anti marine Lepen qui veut elle sauvegarder la retraite et la sécu.
      Cherchez l’erreur!

      • Citation @bm77 :
        « Donc si la revendication se termine par la prise en charge par le fond de garanti , Vinci et le gros profiteur donneur d’ordre pourront remercier la CGT. »
        Pour éviter les quiproquos, l’entreprise en France paye à l’intermédiaire fournisseur de la main d’œuvre en temps est en heure, charge à cet intermédiaire étant le patron de payer ses employés!
        Apparemment, les problèmes surgissent toujours vers la fin des travaux ……
        Alors hasard ou arnaque ?

  7. ouvertures des frontières et mondialisation , individus déracinés et travailleurs détachés. bien voilà , on vois a qui profite le crime ! quand KARL MARX disais:  » travailleurs du monde entier unissais vous  » , il voulais dire que chaque travailleurs s’ unisses pour faire la révolution dans leurs propre pays et non pas allez dans le pays voisins ou lointains car ça c’est nous le voyons bien anti révolutionnaire et en plus tout bénef pour le patronat qui lui est anti national .

Les commentaires sont fermés.