Deux millions et demi pour réécrire l'histoire officielle de l'Europe et en faire une terre d'islam…

http://resistancerepublicaine.com/2016/12/06/europe-folle-suite-lue-debourse-2500000-euros-pour-nous-convaincre-que-lislam-cest-notre-histoire/

J’ai lu récemment un livre de Maurice Barrès « Greco ou le secret de Tolède ». L’auteur dont l’antisémitisme est connu considère, à titre anecdotique, que c’est la présence juive qui a été perturbatrice en Espagne. Il ne dit rien des musulmans. Je ne pense pas que ce soit très sérieux sur le plan historique.
Il existe certes déjà des historiens qui défendent le bilan de « al Andalus ».
J’ai prévu de lire à ce propos un livre de Pierre Guichard : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Guichard_(historien)
Il doit bien y avoir aussi quelques mots du vocabulaire arabe dans notre langue et la langue arabe a influencé de façon importante l’espagnole.
J’avoue être émerveillé par la beauté de l’Alhambra en Espagne et, à titre personnel, sensible au charme de ce qui est oriental, à la façon des orientalistes du XIXème siècle.
Je crois aussi que l’architecture de Venise a été fortement influencée par les constructions mauresques. D’ailleurs, la pièce de Shakespeare « Othello » a pour sous-titre « le Maure de Venise ».

De là à lancer une campagne de publicité… Mettre 2,5 millions d’euros là-dedans est en tout cas répugnant à l’heure actuelle.

Ces sommes serviraient mieux à autre chose, en premier lieu à aider les pauvres Européens, comme les Grecs auxquels l’Allemagne rappelle « très fraternellement » en leur fixant un ultimatum qu’ils doivent rembourser leur dette et accepter une dégradation de leurs conditions de travail (https://francais.rt.com/economie/30177-ultimatum-allemand-grece-pas-echappatoire-reformes-marche-du-travail).

De plus, ce programme européen semble préconiser une histoire officielle, là où il paraît y avoir au moins matière à débat…
La stratégie européenne est de toute façon un grand enfumage : prélever de l’argent auprès des Etats membres pour faire soi-disant quelque chose d’utile à grande échelle, alors qu’à la base, l’enrichissement éventuel de l’Espagne par les Arabes (la thèse reste discutée) est une problématique nationale. Qu’est-ce qu’un Polonais, chrétien orthodoxe vivant dans les Basses-Carpates en a à faire ?

Par contre, alors que dans le monde des affaires, on cherche à réduire le nombre des intermédiaires pour augmenter les marges, nous est imposé un intermédiaire européen rémunéré grassement pour remplir une mission de communication qui n’a aucune utilité.
L’enjeu est idéologique, au service de l’islamisation et de la politique Eurabia.

Or, ce n’est pas parce qu’il existerait des apports positifs marginaux (art mozarabe par exemple) qu’il faut souhaiter que l’on revienne sur tous les acquis nationaux qui ont été réalisés depuis, par exemple la laïcité. Ce n’est pas parce qu’on aime les jardins de Séville qu’on doit souhaiter que l’arabe devienne une langue régionale et minoritaire reconnue par l’Europe et devant être employée de façon obligatoire quoique alternative dans les administrations publiques comme c’est envisagé par le Parlement européen.

 147 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. je ne savais pas que la Kaaba pré-existait à l’islam, qu’y avait -il comme statues païennes ?
    très intéressant ….

  2. Dite moi simplement si le massacre de 80 millions d’Hindous en Inde( l’Hindikouch) étaient des relations réussies d’intégration, de richesse avec les hindous en Inde et les musulmans.
    Dite moi encore si le génocide Arménien de 1 million et 1/2 de mort, était réussite avec les musulmans.
    Pourquoi devrait-il être autrement avec l’Espagne.
    Ces imbéciles vont encore nous parler des croisades.
    Décidément, mal nommer les choses apportent du malheur au monde par nos escrocs aux pouvoirs, font déjà d’eux des criminels, des assassins.
    Comment nos escrocs aux pouvoirs, peuvent ils couvrir une saloperie comme l’Islam, qui a massacré tellement d’innocents sur terre, hommes, femmes, enfants et même des animaux comme des sauvages.
    L’Islam n’ aucun raffinement, des bêtes en rut, des pillards et des sauvages et rien d’autres.

  3. Honoré de Balzac l’écrivait dans Les illusions perdues : « il y a deux histoires : l’histoire officielle, menteuse, puis l’histoire secrète où sont les véritables causes des évènements ».
    Simone WeiL « Croire à l’histoire officielle, c’est croire des criminels sur parole. »
    Chateaubriand « Faites attention à l’histoire que l’imposture se charge d’écrire. »
    John Pilger « L’essence des médias n’est pas l’information. C’est le pouvoir. »
    Georges Orwell : (1984) « Si tous les autres acceptaient le mensonge imposé par le Parti – si tous les rapports racontaient la même chose – le mensonge passait dans l’histoire et devenait vérité. Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle du futur. Celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé. « 

  4. EVA a raison même la Kaaba n’a pas été bâtie par eux, au contraire, ils ont détruit les statues païennes qui s’y trouvaient pour éviter le courroux d’allamerde!

  5. les musulmans n’ont jamais rien apporté a qui que ce soit, ni a aucune nation ou culture, les musulmans ne sont que des parasites tel les morpions ou les coucous qui font elever leur mômes par les autres, le musulman quel qu’il soit est nuisible a toutes sociétés ou cultures, les musulman est a faire disparaitre comme tout parasites nuisibles…

  6. Bonjour Maxime,
    « Mozarabe » est un terme qui vient de l’arabe « moustaarab », qui veut dire « arabisé ». Ce terme désigne les non-arabes, à l’évidence. Les mozarabes qui ont oeuvré pour la beauté des édifices espagnols que vous citez étaient des artisans et des artistes non-musulmans à la base, arabisés, et parfois islamisés par les envahisseurs musulmans de l’Espagne.
    Donc le mérite ne revient pas aux musulmans en ce qui concerne la beauté des édifices que vous voyez en Espagne.
    La preuve que ni l’Orient ni l’Occident ne doivent rien à l’islam est qu’avant leurs invasions de terres non-musulmanes, les musulmans n’avaient strictement RIEN réalisé par eux-mêmes.
    Qu’on me cite les édifices, temples, palais, sites archéologiques bâtis par les musulmans AVANT leur invasions des terres non-musulmanes en Orient ou en Occident. Exercice difficile.
    Il existe des envahisseurs qui ont déjà derrière eux une civilisation qu’ils sont en mesure d’apporter aux peuples envahis, comme Alexandre le Grand, par exemple.
    Et il existe des envahisseurs comme les musulmans, qui n’ont strictement rien apporté aux peuples envahis par eux, et qui n’ont aucune civilisation à leur actif, et qui jusqu’à aujourd’hui s’attribuent sans vergogne le génie, les inventions et le talent des peuples envahis.
    Rien de justifie d’apprendre l’arabe à nos enfants. Et on peut parfaitement être arabophone et non-musulman. On va finir par nous faire croire que Mahomet, ce gueux illettré du désert, est l’inventeur de la langue arabe, alors que cette langue était parlée depuis belle lurette par des tribus juives et chrétiennes de la péninsule arabique. Et que la majorité des musulmans ne sont pas arabophones !

    • Bonjour Eva,
      merci pour ces passionnantes explications.
      J’ai été intrigué par un documentaire d’Arte sur les jardins publics espagnols qui prétendait que c’était l’oeuvre d’une coexistence réussie entre l’islam et la chrétienté.
      L’influence orientale ne devrait donc pas être ramenée à l’islam, qui est avant tout une doctrine. Pourtant, j’ai souvent l’impression qu’on nous vend cela comme l’influence de l’islam. On assiste à un déplacement métonymique grotesque.

      • L’art « islamique » est l’héritier entre autre de la culture sassanide http://antikforever.com/Perse/Sassanides/sassanides_civilisation.htm.
        Cependant l’islam condamne presque tous les arts : la sculpture et la peinture figuratives (donc les demoiselles d’Avignon de Pablo Picasso, la Mona Lisa de Léonard de Vinci, la danse de Carpeau …), la musique hormis le son du tambour, le chant profane et la danse.
        Les sciences qui ne sont pas en accord avec le coran sont également mises à l’index https://wikiislam.net/wiki/Le_Coran_et_la_Terre_plate. La période islamique est récente au Proche Orient dont la civilisation avant la venue de Mohamed était déjà multi-millénaire.

      • Bien entendu, Maxime.
        On entend toujours dire l’art « arabo-musulman », la civilisation « arabo-musulmane », etc…
        Dès que le mot « Arabe » est prononcé, il est accolé à « musulman ».
        Les musulmans n’ont fondé aucune civilisation, et se sont juste attribué les réalisations des peuples envahis par eux, et islamisés de force.
        Mais ils préfèrent être brûlés vifs plutôt que de l’admettre, car la vérité blesse.

Les commentaires sont fermés.