Le menteur Ali Juppé voulait nous faire croire que la mosquée de Bordeaux était un fantasme…

Ali Juppé  a osé, hier soir, dire qu’il avait été accusé « d’avoir financé sur fonds publics  une gigantesque mosquée qui n’existe pas »… mais il s’est bien gardé de dire que, si elle n’existe pas… ce n’est pas grâce à lui, au contraire. Ali Juppé et Tarek Oubrou ont dû pleurer ensemble quand il n’a pas été possible de construire (provisoirement ? ) la dite mosquée… Ali Juppé qui disait en 2013 « J’ai toujours soutenu ce projet, depuis le début« .
C’est que la dite mosquée, prévue et encouragée par Ali Juppé,  a occupé sur le terrain pendant des années des dizaines, que dis-je, des centaines de militants des deux camps, partisans et opposants.
Manifestation 8-2-2014
Etait-elle donc un fantasme, Ali Juppé ?
Fantasme, ces paroles confondantes d’Ali Juppé ? « Je suis navré de tant de démagogie contre les musulmans de France. Ils ont besoin d’un lieu de culte et la mairie ne s’y opposera pas. C’est une question de respect. »(1) C’était en 2010…contestant que d’aucuns puissent s’opposer à la construction d’une nouvelle mosquée, il avait opposé cette réponse…
Fantasme, les 8500  mètres carrés offerts par Alain Juppé à l’association musulmane pour un euro symbolique ? 
capture-decran-2016-11-25-a-16-57-54
Fantasme, les 50000 euros versés en 2012  par le député socialiste Vincent Feltesse sur sa réserve parlementaire à la Fédération musulmane de la Gironde pour la future mosquée de Bordeaux, avec les applaudissements du maire d’icelle ? C’était en 2013…
feltesse-juppe
 
                                                                                          Vincent Feltesse et Ali Juppé
La Fédération girondine tente d’ailleurs de multiplier les contacts avec de potentiels donateurs et l’étranger. Azerbaïdjan, Qatar, Maroc, États-Unis, Suède… Si, pour l’instant, la communauté musulmane girondine n’a pas encore récolté les fonds nécessaires pour construire la mosquée de la Benauge, elle s’’estime satisfaite des soutiens moral et financier que lui apportent les deux candidats en lice aux élections municipales de mars.
Le socialiste Vincent Feltesse a en effet reversé une partie de ses indemnités de député (50 000 euros) au financement de cette mosquée. Le candidat sortant à la mairie, Alain Juppé, s’est fendu d’un bref commentaire sur le sujet : « J’ai toujours soutenu ce projet, depuis le début. Mais, pour le choix des architectes, cela concerne la Fédération musulmane de Gironde. »
Une fédération largement majoritaire, proche de la mouvance des Frères musulmans mais bien plus modérée dans son discours, et qui revendique clairement un islam de France républicain. Ils s’opposent d’ailleurs régulièrement à des mouvements proches des salafistes sur l’agglomération bordelaise.
http://www.sudouest.fr/2013/12/14/mosquee-cherche-finances-1259413-2780.php

http://resistancerepublicaine.com/2016/02/19/au-fn-10000-e-pour-les-vitraux-dune-eglise-au-ps-cest-50000-euros-pour-la-mosquee-de-bordeaux/

http://resistancerepublicaine.com/2013/04/12/le-contribuable-finance-a-son-corps-defendant-la-mosquee-de-bordeaux/

Fantasme, le projet architectural ? Des salles de prières pour 3500 personnes, une bibliothèque, une école coranique, des commerces… répartis sur 21000 mètres carrés répartis sur 3 niveaux ?

http://resistancerepublicaine.com/2014/02/11/vent-islamique-sur-bordeaux-resistance-republicaine-a-la-manifestation-de-samedi-dernier-par-jean-paul/

Fantasme, un projet sur lequel on travaille pendant 12 ans ? Un projet pour lequel 5 cabinets d’architectes, pas moins, ont planché ?  Un projet qui a été évalué à 20 millions d’euros ?

Douze ans que ça dure. Certains fidèles n’y croyaient plus. Qu’ils se rassurent. Le projet de la future grande mosquée bordelaise au menu du dossier Euratlantique, porté par l’imam Tareq Oubrou (1) et la Fédération musulmane de Gironde, affiliée à l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) n’’est pas en mode veille.

Il semble avancer, même s’il prend son temps. « Nous avons lancé un concours dans le but de choisir l’’architecte qui imaginera l’édifice le plus harmonieux. Nous avons choisi cinq professionnels de cabinets différents, parmi lesquels un seul remportera le marché », explique Charafeddine Mouslim, le secrétaire général de la Fédération musulmane de la Gironde.

Charafeddine Mouslim insiste sur l’urgence du projet. Le principal lieu de culte actuel à Saint- Michel, ainsi que celui de Cenon, étant devenus « bien trop étroits » pour les 70 000 fidèles de la Communauté urbaine.

Reste encore à trouver des partenaires financiers pour que le projet de plus de 20 millions d’euros puisse sortir de terre. « Nous allons lancer une souscription pour nous aider lors d’un événement culturel en mai. Nous y présenterons le projet que nous avons sélectionné au public et nous lancerons une souscription pour nous aider à financer le projet », note l’imam Tareq Oubrou.

La Fédération girondine tente d’ailleurs de multiplier les contacts avec de potentiels donateurs et l’étranger. Azerbaïdjan, Qatar, Maroc, États-Unis, Suède… Si, pour l’instant, la communauté musulmane girondine n’a pas encore récolté les fonds nécessaires pour construire la mosquée de la Benauge, elle s’estime satisfaite des soutiens moral et financier que lui apportent les deux candidats en lice aux élections municipales de mars.

Le socialiste Vincent Feltesse a en effet reversé une partie de ses indemnités de député (50 000 euros) au financement de cette mosquée. Le candidat sortant à la mairie, Alain Juppé, s’est fendu d’un bref commentaire sur le sujet : « J’ai toujours soutenu ce projet, depuis le début. Mais, pour le choix des architectes, cela concerne la Fédération musulmane de Gironde. »

http://www.sudouest.fr/2013/12/14/mosquee-cherche-finances-1259413-2780.php

14-12-2013

Ali Juppé aurait renoncé à la construction de la mosquée sous prétexte qu’il y aurait eu des financements étrangers ? Mensonge.  On constate qu’en décembre 2013, alors que des financements étrangers sont clairement évoqués dans la presse  et notamment ceux du Qatar ( voir article de Sud Ouest ci-dessus) Ali Juppé se tait. Qui ne dit mot consent. Il ne parle que du choix des architectes, qui, selon lui, ne regarderait que l’association musulmane… Un Maire digne de ce nom n’aurait-il pas dû, au contraire,  se soucier de l’architecture, afin que la mosquée respecte l’urbanisme et l’architecture françaises, se fonde dans le paysage ?

La messe est dite, n’est-ce pas ?

Quelques petits compléments pour la route :

Quelques éléments sont cependant indispensables à la compréhension de cette affaire. Le 05 août 2015 Médiapart enquêtait sur le sujet : « La construction d’une mosquée de 12 000 m2 reste une question ultrasensible pour les élus (…) S’il s’est, depuis l’origine, favorable au projet de grande mosquée à Bordeaux, porté par un Tareq Oubrou dont il est proche et qu’il estime représenter un islam modéré, Juppé ne souhaite plus s’exprimer sur le sujet ».

En effet, c’est la mairie de Bordeaux qui porte ce dossier depuis plus de 10 ans. Le 21 mars 2005, en conseil municipal, les élus socialistes et UMP votaient déjà le soutien à ce projet.

oubrouDepuis, la position n’a jamais variée. Le 10 janvier 2008, Alain Juppé confirmait lors d’un chat sur le journal Le Monde : « Nous sommes en discussion avec la communauté musulmane. Nous avons d’excellentes relations avec ses principaux leaders. J’ai déjà indiqué qu’un terrain leur serait proposé. Ils sont en train d’élaborer leur projet, qui, je l’espère, pourra se réaliser dans les prochaines années».

Alors que les oppositions ne cessaient de grandir au sein de la ville quant à ce projet pharaonique(salle de prière pour 4000 fidèles, 25 salles de classe, bibliothèque, amphithéâtre, salle d’exposition, institut de formation des imams, restaurant … ). Muriel Parcelier, maire adjoint à la Bastide l’avouait en 2012 dans la presse : « Nous avons une volonté ferme d’avancer vers sa réalisation ».

Finalement en septembre 2014, la mairie de Bordeaux annonçait directement dans la presse que la grande mosquée ne verrait pas le jour dans le quartier de la Bastide, mais quai de la Souys, toujours rive-droite.

Alain Juppé déclarait à l’époque au journal Sud-Ouest : « Nous avons pris la décision de déplacer le projet de mosquée sur Garonne Eiffel, sur un site où il n’y a pas de riverains et où des places de parking seront disponibles. Donc il n’y aura plus de problème ».

Enfin, contrairement à ce que répète le maire de Bordeaux, le financement de ce projet sera porté par des fonds étrangers. C’est l’imam de Cenon, Mahmoud Doua, qui le confirmait en mars 2014 au journal Aqui : « L’Azerbaïdjan et le Qatar appuient le Centre Culturel Musulman de Bordeaux ».

Les Bordelais se souviendront de cette phrase prononcée le 12 juin 2016 : « Cette mosquée n’existe pas et n’existera pas ».

http://www.infos-bordeaux.fr/2016/actualites/mosquee-de-bordeaux-les-mensonges-dalain-juppe-8082

Le projet a fini par être abandonné, sous prétexte de « difficultés d’accès et les problèmes de parking »… en attendant un autre projet qui serait financé par les fidèles.  Vraisemblablement Juppé a senti le vent tourner quand il a commencé à rêver à un destin national…

Cela n’a rien changé à son islamophilie. La preuve, début 2016, il a débuté son tour de France électoral par… Alger.

Il n’y a rien d’autre à ajouter.

Juppé pour ne pas le nommer a débuté son tour de France électoral par … Alger.

Un scandale direz- vous ? Mais non, c’est normal, il y a plein de voix à ramasser, des milliers de voix, des centaines de milliers voire plusieurs millions. Toutes les voix des Franco-Algériens présents en France. Surtout si Hollande n’est pas au 2ème tour, surtout si Hollande n’est pas au 1er tour et ces voix-là se gagnent également en Algérie.  Autant faire un voyage d’état et être reçu par Bouteflika plutôt que d’aller risquer de se prendre un pavé dans la gueule en allant draguer dans le 9-3 ou à la Castellane.  […]

Juppé y va même d’une paire de babouches neuves auprès de Bouteflika : « Vous savez la position qui est la mienne : je réfute l’idée que la religion musulmane ne soit pas compatible avec les principes de la République. Je pense qu’à condition de faire tous les efforts pour clarifier les choses, il y a aujourd’hui un islam moderne qui est tout à fait compatible avec les principes républicains » Et pan dans la tronche de Valls qui avait déjà surfé sur l’idée. Et pan dans la tronche de Sarkozy qui avait oublié de faire breveter le concept d’un islam républicain. Toute la difficulté d’être un homme politique tient dans cette phrase de Juppé : je réfute l’idée que la religion musulmane ne soit pas compatible avec les principes de la République. En clair cela veut dire, je réfute l’idée que la République ne soit compatible avec la religion musulmane. Une République islamique en quelque sorte.

Il n’a pas oublié qu’en France existe la séparation de l’église et de l’Etat. Mais on parle de l’EGLISE, pas de la MOSQUEE, donc ce n’est pas la même chose, pas bête Juppé.  Je pense qu’à condition de faire tous les efforts pour clarifier les choses. En clair, je vous promets d’intégrer la Sharia dans le droit français et il continue de plus belle : il y a aujourd’hui un islam moderne qui est tout à fait compatible avec les principes républicains. Un Islam moderne pour un peuple de croyants auquel il est interdit par l’islam de changer une virgule au Coran ou aux hadiths. Il est fou Juppé, il veut modifier l’Islam. Il ferait mieux de modifier la France, c’est plus simple. Non, ça il ne peut pas non plus le concept est déjà pris par Valls.

Juppé commence à perdre les pédales après quelques dizaines de minutes d’entretien et il bafouille : « phénomène de radicalisation, heu, heu, heu, djihadistes, je cherche les mots, difficile de trouver le bon mot ». Car pour Juppé le radicalisme ou le terrorisme n’ont bien sûr rien avoir avec l’islam ! Islamiste quel vilain mot !  Il est vrai qu’il n’est pas spécialiste du Coran qu’il n’a pas lu, mais qu’importe le livre pourvu qu’on ait livresque, ses quatre livres qu’il nous promet pour bientôt ne seront, comme ceux des autres, pas écrits de sa main. Après tout Mahomet non plus n’a pas écrit le Coran.

http://resistancerepublicaine.com/2016/02/11/juppe-en-campagne-defend-lidee-dune-france-islamique/

 26 total views,  1 views today

image_pdf

29 Commentaires

  1. article très étayé , qui remet immédiatement en place la vérité ! Il n’a pas fallut attendre longtemps pour que la population démasque cet homme , j’en suis toute retournée car depuis trop longtemps on disait que les français « dormaient  » .;il se passe quelque chose et tous ces articles semblent , enfin ! porter leurs fruits ; bravo pour celui là qu’il faut diffuser , même aux politiques !

    • Bonjour,
      Oui, merci : il y en a plus qu’assez que la classe médiatico-politique écarte ces faits gravissimes sous les hurlements « Extrême-droite ! Extrême-droite !! ».
      Il y a des faits objectifs, des vidéos où le personnage s’exprime, qui montraient qu’Oubrou était un militant islamiste.
      Il y a des faits objectifs qui montraient que Juppé était un « compagnon de route » de ces islamistes, pour ne pas dire un franc collabo.
      Juppé a payé sa trahison, nos sites ont contribué à cela et c’est une grande victoire sur le mensonge.

  2. ah ! horreur !! et monstruosités !!
    Comment peut-on être français(e) et dire qu’un imam est très bien !!!
    Cette information sur la mosquée de Strasbourg m’apporte une note d’angoisse, nous sommes mal informés sur tout ce qui se passe dans les différents départements, il n’y a JAMAIS, sur AUCUNE CHAINE, une seule ‘information sur ces implantations, JAMAIS JAMAIS. Pas une seule image de ces nouvelles mosquées !
    Si la télé nous informait régulièrement sur cette islamisation galopante, peut-être que ça ouvrirait les yeux des endormis du canapé-télé.
    On entend des infos contradictoires sur le nombre de mosquées, certains disent 2000, d’autres avancent 6000 et des poussières, mais si on pouvait diffuser les images des grandes mosquées déjà en service , ce serait plus informant.
    Il parait qu’à Nanterre, le muezzin a obtenu l’autorisation de gueuler le matin à 5 h, pour l’appel à la prière, donc, cela fait , de Nanterre et environs, une terre d’islam.
    Là il ne s’agit plus de salles de prières, mais d’une diffusion sonore à grande échelle sur tous les logements environnants, imposant de ce fait sa religion à tous les autres non convertis, cela doit avoir une signification particulière dans le coran.
    Nous sommes bien plus dans la mouise que je ne pensais.

  3. Bravo Christine, il faut repasser en boucle l’enregistrement filmé de la conférence de Tarek Obrou lorsqu’il exprime sa vision de l’islam. C’est clair et irréfutable.
    Pèire NB

    • Bonjour,
      Il faut faire connaitre cette vidéo, c’est très important.
      (Il y en a d’autres d’ailleurs encore plus révélatrices, comme celle où il explique que, en haine de l’islam, les cloches de toutes les églises de France ont carillonné à la mort de son maître Hassan Al-Banna : on voit le niveau de délire de ce type).
      Il y a deux ou trois mois , j’ai deux de mes soeurs qui me disaient « Mais, quand même, cet imam de Bordeaux, il est très bien ».
      Grâce à la vidéo (et à Ali !!) elles ne pensent plus exactement comme cela :=)

  4. moi ce qui me sidère chez Juppétain c’est son sens des réalités économiques ou financières.
    le parfait(haut )fonctionnaire nourri au biberon de l’ENA et qui distribue l’argent public avec générosité : il a passé sa vie à vendre (grande entreprise en 1997qd il était premier ministre) pour un franc et maintenant le terrain de la mosquée pour un euro symbolique.
    et ce ne sont pas les seuls exemples…

  5. Le jour du Grand chambardement…
    Un parachute Bleu, blanc, rouge et…
    Direction….le Maghreb

  6. Il peuvent mentir tant qu’il veulent, les ouvrages d’un Joachim Véliocas nous éclairent et documentent leurs forfaitures.
    Un ami alsacien hospitalisé me disait qu’il voyait depuis sa chambre la méga mosquée de Strasbourg avec son dôme et son croissant en cours de construction et tout un quartier autour de cet hôpital s’islamiser à grande vitesse.

  7. Je serai pas étonné qu’il y a eu des dessous de table, acheter un député n’est pas difficile avec des lois liberticides de l’union européenne.
    La crise des Suprêmes n’a jamais existé, mais tous les pays européens sont ruinés!.

  8. Désolé, mais perso je n’irai pas voter dimanche contrairement à la semaine passée !
    Vous avez plébiscité ces 2 là sur le devant de la scène, et bien débrouillez-vous avec, et grand bien vous fasse.
    Scoop : le président 2017 sera le vainqueur de dimanche prochain, car :
    – les gauchos n’ont plus aucune chance, c’est règlé,
    – un autre candidat, ou candidate, n’aura aucune chance face à l’un des 2 grands demi-finalistes du jour.
    Bien joué, ce n’est pourtant pas faute de vous avoir prévenu.

    • Vous êtes qui, vous, pour connaître à l’avance les résultats de 2017 ?
      Et pour vous placer au-dessus de la mêlée (du combat et de l’engagement) en nous disant: « je vous avais prévenu » ?
      Vous vous prenez pour Dieu le père ?
      Commencez par ARGUMENTER votre position si on peut appeler ça une « position », sinon lisez mon intervention sur les pleureuses de profession, vous allez vous y reconnaître.

  9. Allusion salace :
    J’aime bien l’illustration.
    La  » brouette bordelaise  » est-elle mentionnée dans le kamasutra ?

  10. Alain Juppé dit Ali Juppedh a tant retourné sa veste … ; celle-ci est tellement usée , qu’il n’a plus qu’à suivre l’exemple de la chanson clin d’oeil de Jacques Dutronc : désormais il peut retourner son pantalon . Nous en rirons parce que nous connaissons ses fourberies !

  11. Bravo Christine! Je pense que le bel Alain est désormais carbonisé. Et qu’il l’a bien cherché.

  12. Merci Christine pour ce retour contradictoire richement étayé et nécessaire! Bravo pour votre réactivité!

  13. Meurtre dans l Hérault
    même floute l arrestation du suspects
    et de couleur bien marqué
    s’appelle t li momo ali ou Marcel
    sûrement rien à voir avec les migrants
    ni un acte terroriste
    on connaît nos politiques et médias

  14. Ouff ! Il y a eu du taf pour cet article !
    Je ne sais pas comment vous faites pour aller rechercher tant de choses pour élaborer et coucher ainsi. C’est un TRAVAIL !
    Mais quel travail avec toute cette finesse. Bravo !
    Le coup de cette émission de duel d’hier et ce passage qui a mis en valeur RL, va en rameuter plus d’un, que ce soit par curiosité ou par intérêt de compréhension et qui permettra un vrai réveil de gens à venir rejoindre pour un même but que l’ensemble de ceux et celles qui sommes ici.
    Parce que la vérité doit être non seulement lu, mais su ! Et permettre à bon nombre d’adopter une parfaite compréhension vers la même direction voire la Bonne direction pour la France.
    Sous cette finesse de toutes vérités, il ne peut y avoir que réussite…
    Je ne sais que dire de plus, si ce n’est qu’il y a vraiment des personnes particulièrement bien méritantes et qui ne rechignent devant obstacles quels qu’ils soient et en particulier en la personne de Mme Le Président de RR.
    Sans oublier ses collaborateurs
    Respect.

  15. les politiques ne mentent pas ,ils oublient de dire la vérité !merci pour ce document.

  16. Oui, excellent car ces politiques ont un art consommé du mensonge et on en viendrait presque à croire, en les écoutant, qu’on s’est trompé, qu’il y a une erreur quelque part…

  17. Oui, merci, ça ne fait pas de mal de remettre les pendules à l’heure…
    Pendant ce temps, Cazeneuve s’affaire à Lyon :
    http://immobilier.lefigaro.fr/article/a-quoi-va-ressembler-l-institut-francais-de-civilisation-musulmane-_b6cadd18-b2d4-11e6-a0e2-b844a3b16519/
    « Le figaro » insiste sur la dimension dite culturelle du projet. Est-il financé par des fonds publics ?
    sachant que la notion de culture est aujourd’hui utilisée à toutes fins « utiles » : contournement de la loi de 1905 ou non ?
    L’article semble bien dire que c’est le cas.
    Et si l’on modifiait la Constitution pour encadrer la notion de culture française ? Cela semble indispensable désormais. C’est un standard, mais un standard n’est pas un fourre-tout…

  18. Merci Christine!!! J’habite prés de Bordeaux et je vois que les deux rives sont Toutes les deux bien islamisée et que tous les nouveaux bâtiments sont pour les envahisseurs !mais difficile pour nous d’en trouver!!! Tous ces élus qui nous trahissent, devront rendre des comptes le jour de notre jugement!!
    Juppé (droite) Feltesse (gauche) blanc bonnet et bonnet blanc!!!!!!!!

  19. j ai regardé ces deux personnages oui il le fallait pour voir jusque ou ils pouvaient aller dans l enfumage nous avons été servis pour le poste qu ils souhaitent si on leur annonce un smic pour ce  » boulot  » t inquiete y a plus personne encore deux qui n habitent pas la méme planete …..si ….les quartiers chics ou vous avez un flic a chaque coin de rue et des voiture banalisees par ailleurs par curiosite je l avoue je serais curieuse de connaitre le prix du costard de fillon

Les commentaires sont fermés.