Ali Juppé : " Je n'aime pas les flics, je déteste les juges""

Ainsi, Ali Juppé, qui prétend à la Magistrature Suprême, n’aime pas les flics et déteste les juges…
Messieurs les policiers et juges, je vous laisse apprécier…
C’est ce que révèle Anna Cabana, chef du service politique au JDD dans un livre “Un fantasme nommé Juppé”, à paraître mercredi et dont le journal publie les bonnes feuilles.
Il l’aurait déclaré à Sarkozy, en 2010, lors de tractations…

Extraits :

Un livre à paraître mercredi révèle les intenses tractations entre Nicolas Sarkozy et Alain Juppé pour le retour du maire de Bordeaux au gouvernement.

 Le retour d’Alain Juppé au sein du gouvernement a fait l’objet d’intenses négociations entre le maire de Bordeaux et le président de l’époque, Nicolas Sarkozy. C’est ce que révèle Anna Cabana, chef du service politique au JDD dans un livre “Un fantasme nommé Juppé”, à paraître mercredi et dont le journal publie les bonnes feuilles. 

La journaliste rapporte que le maire de Bordeaux a mis du temps à se laisser convaincre, et imposé ses conditions pour son retour au gouvernement, le 14 novembre 2010. Tout commence à la fin de l’été 2010, lors d’un déjeuner avec le chef de l’Etat. Le maire de Bordeaux refuse alors le ministère des Affaires étrangères.

La liste des ministères qu’il ne veut pas

“Nicolas, je ne supporterai pas la cohabitation avec toi au Quai d’Orsay”, répond-il à Nicolas Sarkozy. « Je ne veux pas porter ton cartable”, lui affirme-t-il notamment. “Je ne suis pas sûr d’avoir envie de monter à bord du Titanic. Si tu te plantes à la présidentielle, j’aurai brûlé tous mes vaisseaux.”, qui sent que la présidentielle de 2012 peut échapper à Nicolas Sarkozy.

Ensuite Alain Juppé fait une liste des postes de ministres qu’il ne souhaite pas. Je ne veux pas l’Intérieur, je n’aime pas les flics. Pas la Justice. Je déteste les juges »,Il y a bien l’Écologie, mais l’élan est passé, l’opinion s’en fiche ». Lorsque le ministère de l’Economie et des Finances est évoqué, sa réponse est claire “C’est un ministère où il n’y a que des coups à prendre : je ne veux pas être celui qui annonce la hausse des impôts. Reste la Défense”.

Et la volonté d’Alain Juppé est exaucée : il est nommé au ministère de la Défense. Les exigences du maire de Bordeaux vont jusqu’à Matignon. A l’époque, François Fillon, Premier ministre est sur la sellette et parmi les noms évoqués pour le remplacer figure celui de Jean-Louis Borloo. Fillon est un faux-jeton, mais il est sérieux. Borloo, lui, est incapable de tenir Matignon”, explique-t-il à Anna Cabanna. Et François Fillon fut maintenu à son poste, conformément à la volonté d’Alain Juppé.

https://m6info.yahoo.com/quand-jupp%C3%A9-n%C3%A9gociait-son-retour-1543952812646454.html

Plus qu’un fantasme, Juppé est un cauchemar !!

A vos bulletins, maintenant vous savez…
 

 61 total views,  3 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Au pire de tout je me demande si il ne vaudrait pas mieux garder un Hollande que d’avoir un Juppé ! je dis bien au pire de tout ! car pour moi ce type hautin suffisant comblé en dédain parfois plus que méprisant n’a jamais rien apporté et n’apportera jamais rien a la France . Il fait partie de la cuvée spéciale des fossoyeurs millésimée déclin assuré , il sera pire qu’un hollande de droite , et n’oublions pas son collègue Bayrou a trois mètre derrière lui autre fiabilité notoire nullité assurée. Mais toutes ces questions ne se poseront pas Marine passera au premier tour c’est la seule solution pour sauver la France et il faut se mobiliser pour ce résultat .

  2. Ce qui est plaisant dans cette affaire est que :
    – Les policiers (justement), sont en pleine révolte,
    – La journaliste sera invitée partout, même chez les islamo-kollabo,
    – Ce livre fera certainement du bruit pour quelques déclarations,
    Résultat, la pub anti-Juppé se fera toute seule….
    On comprendra qu’Ali aiment les 40 égorgeurs de sa bande…….

  3. il préfère aller se prosterner à la mosquée ? Le jumeau de Hollande ?

    • bien sur qu’il à des couilles, le problème c’est que ce n’est pas les siennes.

  4. Me demande s’il n’y a pas une erreur.
    C’est Longuet qui était à la défense et juppé aux affaires étrangères me semble-t’il …puisque c’est lui qui est allé négocier à l’ONU pour abattre Khadafi.
    En ce sens, il est bien co-responsable avec sarko du chaos ainsi créé dans cette région …

  5. > A vos bulletins, maintenant vous savez…
    On en sait même un petit peu plus grâce au classement des bookmakers, notamment qu’il est premier MAIS AUSSI QUE Marine est passée en deuxième position :
    http://www.oddschecker.com/politics/european-politics/french-election/next-president
    Et donc on peut aller voter aux primaires pour VIRER Juppé, et mieux encore : mettre le meilleur plus mauvais candidat de gauche face à Marine.
    C’est tout bien expliqué pourquoi, comment et qui ici :
    http://resistancerepublicaine.com/2016/09/27/pour-mettre-marine-a-lelysee-nous-avons-deux-armes-imparables-primaires-plus-bookmakers/

  6. C’est un vrai collabo au service des monarchies du golfe et de l’islam conquérant du pédophile mahomet. Il doit être bien payé par ses maîtres pédophiles pour le service qu’il rend à à la conquête de la France et de l’Europe.

  7. Cet homme qui s’érige en homme d’État bien qu’il ait été condamné s’en prend aux pouvoirs indispensables à l’équilibre des ce pays.
    Tout cela pour espérer draguer l’électorat large et non affirmé tant à droite qu’à gauche.
    Il est pitoyable dans son rôle de branché qu’il s’est lui même attribué.

  8. C’est normal qu’aly juppé le dhimmi n’aime pas les flics et les juges , ils l’ont condamné il y a quelques années et dire qu’une majorité de français est prêt à voter pour ce repris de justice , faut être con pour voter pour une crapule pareil !

Les commentaires sont fermés.