Le groupe État islamique perd son dernier bastion sur la frontière syro-turque

L’armée turque et les rebelles syriens sont parvenus à chasser l’État islamique de sa dernière position sur la frontière syro-turque. © AFP/ Ensar Ozdemir

Les forces turques et les rebelles syriens ont chassé dimanche les djihadistes, selon l’OSDH. Cette défaite prive le groupe terroriste de points de passages clés.Les forces turques et les rebelles syriens ont chassé dimanche les djihadistes du groupe État islamique (EI) de leur dernière position sur la frontière syro-turque, a assuré l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). « L’EI a perdu tout contact avec le monde extérieur après avoir perdu les derniers villages frontaliers entre la rivière Sajour et [la localité d’] Al-Raï », a indiqué l’Observatoire. « Les rebelles et les factions islamistes soutenus par les tanks et l’aviation turcs » se sont emparés de plusieurs villages frontaliers « après que l’EI s’est retiré, mettant fin à sa présence […] sur la frontière », a précisé l’OSDH.

 

 128 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. hathoriti complètement d’accord ! ils veulent chasser assad du pouvoir en faisant le beau chez les Russes voilà ce qu’ils prépare !!!

  2. Ankara chasse ses anciens alliés ,mais en même temps fait la guerre aux kurdes qui eux courageusement ont affronté les terroristes !! ils sont comme les américains ils jouent sur plusieurs tableaux pour leurs bénéfices!!sont pas fiables!!!

Les commentaires sont fermés.