Pour tout savoir sur l’excision et ne pas se laisser bourrer le mou par les « savants musulmans »


Pour tout savoir sur l’excision et ne pas se laisser bourrer le mou par les « savants musulmans »

http://resistancerepublicaine.com/2016/08/17/russie-un-leader-musulman-approuve-les-mutilations-genitales-feminines/

Ainsi que je l’ai déjà expliqué, l’excision existait bien avant l’islam. L’islam n’a fait que reprendre une coutume pharaonique, qui venait elle-même sans doute de Nubie. La Nubie désignant l’Afrique noire. De fait en Egypte l’excision est également pratiquée par les coptes.

Il existe trois types d’excision:
La simple, qui consiste en l’ablation du capuchon clitoridien.
La seconde qui consiste en l’ablation des petites lèvres et donc du capuchon clitoridien.
La troisième qui consiste en plus de la seconde, à abraser les grandes lèvres, pour les coller et les coudre ensemble, ne laissant qu’un mince passage pour le sang menstruel et l’urine.

Dans les trois cas les séquelles sont terribles, car le sexe féminin est inervé de plus de 5000 terminaisons nerveuses et  sa musculature ( nommée périnée ) est très complexe.
Dans le premier cas, une chirurgie réparatrice est possible. En effet, le clitoris est un muscle très long, qui après le capuchon clitoridien se divise en deux pour passer le long des petites lèvres pour s’enfoncer dans les muscles périnéaux et les deux branches se rejoignent après l’anus. Cette chirurgie réparatrice a été mise au point par un chirurgien français ( cocorico ) et consiste à tirer sur les  deux branches du clitoris pour reformer un capuchon. Les suites sont très douloureuses et nécessitent une rééducation, douloureuse aussi au début, sans parler de l’apprentissage du plaisir sexuel.
Dans les deux autres cas, la chirurgie ne peut que « améliorer » le confort des patientes. C’est à dire leur éviter d’intolérables douleurs à chaque miction, lors des menstruations et je vous laisse imaginer l’accouchement… Sans parler des cystites à répétition, de la mauvaise évacuation des règles et des prolapsus ( descente d’organes ) et surtout de mourir en couches et/ou de se retrouver avec un bébé handicapé, car à la naissance le crâne et donc le cerveau qui ballotte dans la boîte crânienne, vient buter contre un tissu cicatriciel beaucoup moins souple qu’un tissu normal. Il faut donc souvent ouvrir l’ouverture pour le passage de l’enfant, ouverture qui sera recousue après… Dans les conditions d’hygiène et de négation de la douleur que je vous laisse imaginer.

L’excision a aussi été assez largement pratiquée en Europe pour traiter l’hystérie féminine très en vogue au 19ème siècle. Merci Freud et consorts.

Les séquelles de l’excision ne sont pas que physiques, mais également psychiques: comment votre mère peut-elle cautionner cette douleur indescriptible, vous livrer aux mains de ses matrones au nom du qu’en dira-t-on, de la tradition ? D’autant que de nombreuses filles meurent de douleur et/ou d’hémorragie massive, la zone étant très vascularisée.
Voir le film  » Fleur du désert », tiré du livre du même nom. Lire la biographie d’Ayaan Hirsi Ali.

Oser arguer que cette pratique est saine est une ineptie. L’équivalent pour un homme étant de la lui couper!

Dieu, la nature, l’Evolution… comme vous voulez nous a créées avec un sexe ainsi conçu, ce n’est pas pour que nous allions l’abîmer au nom de croyances débiles.
Cette pratique est une atteinte à l’intégrité physique d’une personne, une négation de ce qu’elle est. Elle est punissable dans notre droit. Et doit continuer à l’être.
Cependant, je me demande encore combien de femmes, de petites filles, de bébés sont excisées sur notre territoire ? Et des cas qui ne seront jamais jugés, jamais dévoilés en place publique?

La coupe en image d’un clitoris ressemble à une orchidée, alors messieurs sachez le bichonner, le butiner, en jouer tel un instrument de musique.
Au Moyen-Age, l’appareil féminin était désigné sous le nom de  » cabilistri » qu’il fallait savoir « lutiner »…

PS: même si la circoncision n’a pas les mêmes conséquences, je suis contre également. A moins de nécessité vitale précise. Tout d’abord parce qu’elle cause une douleur inutile. Elle a été rendue obligatoire aux USA, pour la simple et unique raison que les médecins passaient moins de temps à badigeonner un pénis circoncis, qu’un autre qu’il fallait décalotter, lors du traitement des maladies vénérienne chez les soldats. Un ami de mes parents a dû presque en venir aux mains, lors de la naissance de son fils sur le territoire américain où il travaillait, pour que les médecins ne touchent pas le petit. Lui prédisant toutes sortes de maladies plus effroyables les unes que les autres à cause de son inconscience de Frenchie.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “Pour tout savoir sur l’excision et ne pas se laisser bourrer le mou par les « savants musulmans »

  1. AvatarUTR

    Nous sommes en droit de soupçonner sincérement que cette pratique detestable, soit en vigueur chez les familles salafistes installées dans nos « molenbeeks » en augmentation constante, s’ajoutant aux ordres humiliations insupportables, que les femmes doivent subir sous le régime au combien répugnant de la charia .

    A ce sujet , il serait opportun d’introduire cette question dans les « débats » pouvant un jour nous confronter à des « docteurs  » en islam, en ce sens que toute déclaration d’approbation de leur part , pourrait leur valoir une comparution pour apologie d’acte de barbarie condamné par la loi !

    Si tant est que les patriotes sont régulièrement inquiétés sur la base de la loi de 1880, réprimant les incitations à la haine contre une communauté religieuse, nous devons en retour découvrir tous les motifs légaux , permettant également d’incriminer les défenseurs plus ou moins ouverts de l’application de la charia .

    Mais également et surtout , les médecins amenés à réaliser des examens médicaux sur les fillettes et filles , doivent impérativement prévenir immédiatement les autorités de police, en cas de constatation d’excision flagrante, sur la base légale d’un acte de barbarie puni par la loi!

    Toute attitude de silence de la part d’un médecin, face à une telle mutilation abominable, vaut complicité et donc sanction pénale, sans même parler de la réaction négative de l’ordre des médecin lui même !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Il paraît que des médecins complaisants refont l’infibulation après accouchement… puisque c’est une tradition et que la pauvre risque d’être mise au ban de sa famille et de sa communauté, ma bonne dame

  2. AvatarFrancine

    comment des parents surtout des mères peuvent accepter cela…………..même une maman animal fait tout pour défendre leurs petits: même au risque de perdre la vie………….. y’a t il des EXIT pour cela?

  3. AvatarJ

    Quand je pense que des médecins américains ont proposé l’autorisation d’excision partielle… Ils sont complètement inconscients. Il n’y a plus aucune limite, maintenant. Les féministes, qui devraient hurler contre ces pratiques, ne disent rien ?
    Et moi aussi, je pense que la circoncision est une mutilation. On ne touche pas au corps humain sauf obligation (infection par exemple). Même les phymosis peuvent être traités sans coupe (sauf cas sévère).

  4. AvatarChristian Jour

    Des pratiques satanique comme seul l’islam sait les imposer. Faut être un vrai dégénéré pour imposer ça à ces enfants, mais tout le monde sait que le musulman considère sa femme et ses filles comme du bétail. Dehors de chez nous.
    Je vous conseille se magnifique livre sur le sujet: Larmes de sable de Nura Abdi.

  5. Jean-Paul SAINT-MARCJean-Paul SAINT-MARC

    Si on peut déplorer cette pratique préhistorique de civilisations primitives obnubilée par l’incompréhension devant le sang des menstrues, notre époque ayant percé bien des mystères rend ignoble la poursuite de telles pratiques !

  6. DANIEL POLLETTDANIEL POLLETT

    « La coupe en image d’un clitoris ressemble à une orchidée, alors messieurs sachez le bichonner, le butiner, en jouer tel un instrument de musique. »
    Qu’en termes choisis, Madame, ces choses-là sont dites !
    Cela donne envie de jouer de la musique dans la meilleure harmonie !

  7. AvatarVilleneuve

    Une résolution du Conseil de l’Europe de 2013 affirme que la circoncision, l’excision et autres mutilations génitales pour des motifs religieux sont des violations de l’intégrité physique de la personne.
    Le Conseil ne distingue pas entre les juifs et les musulmans : La connerie étant semble t il également partagée dans ce domaine !

    1. AvatarLaurence

      Quand MAhomet a fondé l’islam, enfin sa secte, il n’a fait que reprendre des pratiques existant dans plusieurs religions.
      Des juifs, il a repris la circoncision, Yom Kippour qui est devenu l’achoura ( désolée pour l’orthographe ), certains interdits alimentaires, le hala n’étant ni plus ni moins que la cashrout, le voile des femmes qui remplace la perruque des femmes hassidims, la crainte d’in Dieu vengeur etc etc
      Des polythéistes, il a repris le calendrier solaire, le culte des djinns, avec sa corollaire de jeter des pierres sur une stèle représentant le diable, et surtout la fameuse pierre noire de la kaaba, à l’origine le clitoris ou le gland d’un phallus, d’un culte local. Et là je me marre, mais je me marre.
      Des chrétiens, le carême, la pratique de la charité….

      Qu’il a remanié à sa sauce.

      Cela étant je suis d’accord avec le conseil de l’Europe, la circoncision est également une mutilation, qui ne se justifie que dans de très rare cas.
      Pour anecdote, mon fils n’est pas circoncis puisque cela ne rentre pas dans nos traditions. Mon médecin le savait parfaitement, mais voulut malgré tout décalotter mon fils lors de la première visite pédiatrique. Avec un aplomb rare, je lui affirmai clairement que cela n’était pas nécessaire car je le faisais moi- même lors du bain. Il me crut et laissa le zizi de mon fils tranquille, tout comme moi, qui me contentait de le rincer sous la douche en cas de débordement fécal. De toutes les façons, comme ses soeurs, mon fils était au sein et ses selles ne présentaient guère de risques infectiologiques. Et quand nous avons commencé la diversification alimentaire, mon fils tirait allègrement sur tout ce qui dépassait, orteils comme zizi… ce qui a eu le même effet qu’un décalottage, sans les séquelles psychologiques, d’un geste qui peut s’avérer douloureux et même dangereux: le fils d’une amie a dû être envoyé aux urgences car le prépuce ne voulait plus revenir et le petit hurlait de douleur!
      Donc pas touche aux zizi, qu’ils soient masculins ou féminins, sauf pour nettoyer doucement ceux de nos bébés.

  8. AvatarXtemps

    Pratiquement dans tout ce que font les musulmans pour leurs obligations de l’Islam stupide, sont un non sens total, comme si Dieu pouvait faire l’erreur de laisser un bout de trop à chaque naissance pour les filles entre leurs jambes et pour les garçons, pour ensuite leurs laisser sur terre des pratiques de barbares et des souffrances qui seraient nécessaire.
    Cela ressemble plus à une insulte à la création de Dieu lui même.
    Je ne vois rien de Dieu dans tout çà, mais surtout des imbécilités crasses par l ‘ablation du cerveau des musulmans par les absurdités de leur coran imbécile qui empêche toutes réflexions saines.
    Si Dieu a créé le cerveau, c’est pour s’en servir pas pour garnir.
    Par un soit disant messager il y a 1400 ans, qui aurait soit disant existé!, alors que la plupart des musulmans n’étaient même pas nés à cette époque, ils n’étaient pas là, et ils n’ont rien vu, ils ne font que croire sans jugement aucune à des conneries, parce que c’est écrit!.
    Ces musulmans sont d’un ridicule pas possible, des véritable clowns, ils leur manque plus qu’ un nez rouge, tellement qu’ils sont ridicules, que leurs dirigeants peuvent les manier à leurs guises, avec l’ablation de leurs cerveau, c’est pas difficile, parlez du programme d’ Islam, ils agissent comme des chiens fidèles à leurs maîtres, levez la patte, patte, allez les toutous.
    Le plus fou sont nos dirigeants avec çà!, nous dirions non!, ils sont instruits, ils ne peuvent pas accepter ces arriérés et ces barbaries.
    Oh! que non, on se pince, ils sont encore plus pires!, ils font la sourde oreil! et ils rusent avec nous les européens!, ils veulent nous imposer l’Islam de force!, nous manipulent encore!, des images subliminales à la télé, ils les couvrent, et leurs trouvent encore des prétextes et des excuses bidons pour ces attardés mentales, ils bradent toutes les lois, ils nous volent notre argent pour les musulmans, ils nous laissent des dizaines de millions d’européens dans la pauvreté, ils nous cachent pendant plusieurs mois des violes dans plusieurs pays européens, et ils sont même de plus en plus agressifs, ils nous laissent encore des attentats, sans nous défendre et nous empêchant encore de nous défendre, ils nous insultent de raciste, d’Islamophobe, de Fascistes, la haine des autres pour leurs caprices, contre les peuples européens, qu’à l’analyse ne tient pas le raisonnement.
    Ont ils eu aussi l’ablation du cerveau nos dirigeants? et atteint de délire mental d’Islamite aiguë, du sida mental ou nous sommes en train de faire un cauchemar et nous allons nous réveiller.
    En tous les cas, le réveil se fait partout.
    De quoi nos dirigeants sont ils fait pour accepter une énormité et grotesque pareil comme l’Islam, une véritable calamité et un calvaire pour tous ceux qui doivent vivre avec cette merde.
    Nos dirigeants ne peuvent pas être humains pour accepter cette chose aussi ignoble qu’est l’Islam.
    Je demande l’examen complet de l’Islam pour sa folie total et meurtrière, et surtout pour la folie de nos dirigeants, et pour eux pas d’asile politique, l’asile de fou tout court, avec camisole de force, et plus jamais aux commande d’aucun état nul part pour ces fous alliés dangers publiques, ils sont une menaces pour la société.

  9. Avatarannie

    Personne n’a le droit effectivement de toucher à l’intégrité du corps humain sans l’accord de la personne concernée. Et les enfants ne sont – ils pas protégés contre le viol ?
    N’existe-il pas aussi des lois contre la torture sur des êtres humains?
    Quand je pense que des médecins sous serment d’ Hippocrate pratiquent ces choses même à l’hôpital à la demande des familles. Il est vrai que dans nos hôpitaux ,on trouve de plus en plus de médecins complaisants pour la circoncision ou autres « saloperies » sur des enfants. Il est vrai que le corps médical est de plus en plus métissé.

  10. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Cette pratique monstrueuse ne pourra être bannie que par la volonté des femmes !

    Ce sont les mères qui doivent les premières s’opposer à l’excision. Je l’ai déjà écrit ici : je ne comprendrai jamais que des femmes ayant subi cette souffrance, cette mutilation portant atteinte à leur personne, acceptent de la reproduire, de génération en génération sur leurs filles !

    C’est incompréhensible ! Je l’ai dit et le redit : Il faut vraiment que l’islam dérange les cerveaux pour faire de telles abominations !

  11. AvatarPUGNACIT

    Excision organisée et effectuée en France…
    D’où déchéance systématique de la nationalité Française et expulsion afférente.
    Si nationalité étrangère expulsion systématique.
    À l’étranger…chacun fait ce que sa culture et sa loi lui permet ..
    Cela ne m’appartient pas et ne me concerne aucunement.

  12. AvatarCaughnawa

    À ce que j’ai pu comprendre il peut y avoir bp de mortalité pour la mère et pour l’enfant alors ils devraient être moins nombreux et pourtant ils pullulent. J’ai dû manquer un chapitre.

    Et en passant je suis contre autant pour la petite fille que le petit garçon on garde intact ce que la Nature a fait. Elle sait ce qu’elle fait il y a toujours une raison.

  13. AvatarDorylée

    Tous les charcutages rituels sont des crimes contre l’Homme et bien sûr, plus particulièrement la femme puisque c’est l’homme qui décide. Ces monstruosités ne sont jamais justifiables et leurs auteurs, car li faut forcément s’y mettre à plusieurs pour commettre ces saloperies, devraient être pendus ! Que de telles ignominies se pratiquent aujourd’hui sur le territoire de la République Française, avec la complicité quelquefois de nos médecin sous des prétextes fumeux, prouve un certain retour du  » Pays des Lumières  » vers l’obscurantisme moyenâgeux. Je rappelle que ces pratiques dégueulasses sont qualifiées CRIME par notre code pénal articles 222-1 et 222-5 et passibles de 30 ans de réclusion. Il y a-t-il un procureur de la République qui s’en souvienne ?

Comments are closed.