Hillary Clinton : « Si je suis présidente, nous attaquerons l’Iran » (vidéo)


Hillary Clinton : « Si je suis présidente, nous attaquerons l’Iran » (vidéo)

Hillary Clinton, aujourd’hui championne des Néo-conservateurs pro-Bush pour la présidentielle US 2016, déclarait en avril 2008 son intention d’attaquer l’Iran et avoir la capacité de « totalement oblitérer » les iraniens.

Agoravox

Tout un programme… Au moins la cinglée chouchoute des médias pour la Maison Blanche annonce la couleur.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Tommy Fransen

Pas de reddition face à l'ennemi !


10 thoughts on “Hillary Clinton : « Si je suis présidente, nous attaquerons l’Iran » (vidéo)

  1. AvatarMarc

    Nous savons qui la parraine, donc rien d’étonnant. Mais depuis 2008, pas mal de choses ont changées. L’option terrorisme, avec la création de l’EI, etc…
    Aujourd’hui l’Iran est devenu inattaquable du fait qu’il est défendu par des systèmes d’armements russes temporairement supérieurs a ceux des américains. De plus, les américains paient leur politique maladroite vis a vis de la Turquie et ne peuvent plus la considérer comme un allié fiable. Ils vont récupérer leurs bombes nucléaires d’ici peu pour les installer en Europe. Et leurs protégés de l’EI se font irrémédiablement exploser les tripes par les bombes russes : Curieusement, le terrorisme n’augmente pas en Russie, bien au contraire.

  2. AvatarXtemps

    Elle a pas prise ses médocs pas d’amalgame, il faudra lui envoyer, et personne ne l’a traité d’islamophobe, de haine et de raciste, ils ne se sont pas Trumpé là.
    Ces gens là sont sûrement pour la paix dans le monde,lol.
    Pris la main dans le sac, ces gens là n’ont pas d ’empathie pour personne, ils se cachent même plus.
    trop de pouvoir aux pouvoirs tue.
    Tien!, ils disparaissent l’un après l’autre ces rapaces.

  3. AvatarUTR

    Cette déclaration ne peut que susciter notre plus profonde appréhension, même si il est impossible de savoir si , cette derniére est parfaitement reflechie, ou si elle découle d’une impulsion incontrolée due à l’état de santé mental délicat de l’intéréssée!

    J’ai eu déjà l’occasion de m’exprimer ouvertement sur les angoisses m’habitant au sujet de l’hostilité de cette mégère envers la Russie, mais venant en complément , nous sommes encore confrontés à un projet potentiel , lui même de nature à déboucher sur une confrontation ultra dangereuse entre supér puissances, avec tous les immenses risques incalculables nous concernant hélas tous !

    Inutile de preciser que les lésions cérébrales de cette femme, peuvent s’aggraver de maniéres irrémédiable du jour ou lendemain , avec des conséquences imprevisibles sur son comportement !

    Nul n’est besoin d’être grand stratége pour saisir l’ampleur mondiale d’une telle catastrophe , engageant le destin de millions d’innocents !

  4. AvatarMarc

    Même manipulée, cette femme sait se contrôler. Elle est la femme de paille de ceux qui voudraient absolument déclencher une guerre avec la Russie. Les mêmes, semble-t-il, qui auraient islamisé l’Amérique avec Obama.

    Les islamistes savent qu’ils peuvent perdre gros avec le départ d’Obama. Cette élection est vitale pour eux ! La vérité ,c’est que l’Amérique est elle-même victime de ses traitres , de ses poids lourds de la manipulation et des crises financières, par exemple le sinistre escroc George Soros . Comme nous avons eu notre Sarkozy qui nous a bien enfoncé dans la merde.

    « L’islam, c’est l’islam, il ne peux être modifié » a dit très justement Erdogan ( il faut lui reconnaître son bon-sens ). Pour tuer le cancer islamique dans leurs pays, américains ou européens sont contraints aujourd’hui de devenir eux-mêmes radicaux : Trancher le nœud du problème à la base.

  5. AvatarJmx62

    ce sont vraiment des malades c’est américains ils foutes la merdes partout dans le mondes, les russes,la Chine,l’Irak,et j’en passes et maintenant l’Iran,ces pour quand la guerre en plein milieu des USA ,parce que la guerre ils aimes ça du moment que cela ce passes chez les autres.

    1. Avatarozone

      des lésions cerébrales altérent le jugement en faisant ressortir les tréfonds des individus,je prie pour que Dieu protége Trump,sinon on part vraiment dans le mur.

  6. AvatarAlexcendre 62

    Cette bonne femme dangereuse et manipulée annonce la couleur alors  » Sortons de l’OTAN et vite  » , gouverner c’est prévoir et anticiper et surtout ne pas se faire piéger dans des accords et décisions prises par d’autres .

  7. Avatarlucifer

    Ouai !comme disait Marc +haut ON EST DANS LA MERDE. D’après les derniers sondages les ricains sont déterminés à nous coller cette folle à la tête de la 1ere puissance mondiale; de plus elle aura le leadership sur l’OTAN avec nous dedans. Vous nous voyez embarqués dans un conflit avec Hollandouille en chef de guerre? hé ! bien , ça nous pend au nez si la Clinton est élue; sur ce , bon W.E.

Comments are closed.