Feu de joie avec des burkas en Syrie après le départ de l'EI

Pendant ce temps, des XXX nous narguent et défient la loi française en niqab dans nos rues, insultant ces femmes qui ont vécu et vivent sous le régime de l’EI.

burkaburkapiscineBurkaBan

Syrie : des femmes brûlent leur burqa après la libération de Manbij des griffes de Daesh (VIDEO)

Après la libération de la ville de Manbij par l’alliance arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes, de nombreux habitants ont laissé éclater leur joie en rasant leur barbe ou en brûlant leur burqa, symboles de l’oppression imposée par Daesh.

Alors que les habitants de la ville du nord de la Syrie avaient été forcés de vivre sous le califat autoproclamé de l’Etat islamique, la libération a été accompagnée de scènes émouvantes.

Entre les sourires des enfants et des vieillards, des femmes ont livré aux flammes la burqa qu’elle avaient été obligées de porter, alors que des hommes se taillaient symboliquement la barbe.

Dans la ville de Manbij, libérée le 12 août par les Forces démocratiques syriennes, un regroupement de troupes arabes et kurdes soutenues par Washington, différents instruments de torture ont été retrouvés, laissant présager du sort cruel réservé aux habitants qui refusaient de se soumettre aux lois de Daesh.

Lire aussi : Syrie : un véritable attirail de torture découvert dans la ville de Manbij libérée des djihadistes

https://francais.rt.com/international/25053-manbij-femmes-brulent-burqa

 102 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Le brûlage le plus total c’est quand même au Tadjikistan qu’il a lieu!
    Rasage et brûlage sont les mamelles de l’émancipation tadjikes, il reste aussi à brûler les hijab!

  2. Ces syriennes sont de vraies islamophobes !!!
    Devant un tel affront, Hollande et Valls devraient lancer une offensive musclée sur Manbij !!

  3. Ces réactions devaient inspirer des idées saines à nos politiques, y compris de gôche. Mais savent-ils raisonner à partir de démonstrations aussi exemplaires ?

Les commentaires sont fermés.